Forum du groupe de travail pour une Constituante


    [Alerte] Gaz de schistes

    Partagez
    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  math-de-limoux le Dim 8 Mai - 16:04

    Un petit article pied-de-nez au gaz de schiste :

    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/mieux-que-le-gaz-de-schiste-la-crotte-de-chien_29973/

    Comme quoi, il n'y a pas qu'en pillant la terre qu'on peut trouver des sources d'énergie!
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Dim 8 Mai - 18:24

    math-de-limoux a écrit:Un petit article pied-de-nez au gaz de schiste :

    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/mieux-que-le-gaz-de-schiste-la-crotte-de-chien_29973/

    Comme quoi, il n'y a pas qu'en pillant la terre qu'on peut trouver des sources d'énergie!

    Merci math-de-limoux, tout sert, rien ne se perd....si on le veut (en dehors de ce que produit le capitalisme).
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mar 10 Mai - 22:24

    Mardi 10 mai 2011
    La pollution de l’eau au méthane explose près des sites de gaz de schiste

    1468921_3_323a_la-technique-dite-de-fracturation-hydraulique.1305037476.jpg

    Alors que l’Assemblée nationale examine, mardi 10 mai, la proposition de loi du député UMP Christian Jacob contre l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste en France, une nouvelle étude américaine jette l’opprobre sur la méthode de la fracturation hydraulique, consistant à injecter sous forte pression d’énormes quantités d’eau, de sable et des centaines de produits chimiques pour briser la roche et extraire le gaz situé à plus de deux kilomètres sous terre.



    Des chercheurs de l’université américaine Duke, en Caroline du Nord, affirment avoir établi un lien clair entre le forage de ce gaz non conventionnel et des niveaux élevés de méthane inflammable dans l’eau potable - un point qui cristallise le débat aux Etats-Unis depuis la sortie du documentaire Gasland, célèbre pour la scène où un homme allume son briquet et met le feu à l’eau de son robinet.

    Les scientifiques ont analysé les teneurs en méthane (qui constitue plus de 80% du gaz naturel) dans 60 puits d’eau potable en Pennsylvanie - où les compagnies espèrent forer près de 2 000 puits cette année - et dans l’Etat de New York. Ils ont trié leurs échantillons en fonction de la distance entre le lieu de prélèvement et le site d’extraction de gaz de schiste le plus proche. Le résultat, publié lundi 9 mai dans la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), est sans équivoque : les eaux de la région situées à moins d’un kilomètre d’un site d’extraction sont contaminées à hauteur de 85 % par du méthane, dont l’origine est bien celle du gaz de schiste.

    Surtout, les risques de contamination de la nappe phréatique augmentent avec la proximité d’un puits de gaz de schiste : dans les puits situés à plus d’un kilomètre d’un site d’extraction, la teneur moyenne en méthane dans l’eau potable est de l’ordre de 1,1 milligramme par litre (mg/l), alors qu’à moins d’un kilomètre, les niveaux de méthane atteignent 19,2 mg/l (le maximum mesuré étant de 60 mg/l, soit assez pour déclencher une explosion, selon l’étude), soit des taux 17 fois plus élevés.

    Comment le méthane s’est-il retrouvé dans l’eau potable ? Les scientifiques hésitent entre plusieurs thèses : le gaz a pu s’échapper de puits mal cimentés ou migrer en raison de fissures dans les formations rocheuses fragilisées par la technique de fracture hydraulique.

    Reste la question des effets sur la santé du méthane. Ce gaz se révèle dangereux à des concentrations élevées. “Nous avons trouvé de très fortes concentrations dans nos échantillons, affirme Robert Jackson, professeur de biologie à l’université Duke, et un des auteurs de l’étude. A ces concentrations, le méthane peut provoquer des étourdissements, de l’asphyxie, sans compter le danger d’explosions.” Les effets à long terme sur la santé du méthane, lorsqu’il est ingéré ou inhalé à faibles concentrations, sont, eux, peu connus.

    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/05/10/la-pollution-de-leau-au-methane-explose-pres-des-sites-de-gaz-de-schiste/

    Suspect
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mar 10 Mai - 22:26

    Les décès d'oiseaux, de bovins, imputables aux gaz de schiste ?

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/05/10/volatile-lexploitation-des-gaz-de-schiste-a-t-elle-tue-des-oiseaux-par-centaines/
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mar 10 Mai - 22:29

    Les écologistes tentent de "faire pression" contre le gaz de schiste

    LEMONDE.FR | 10.05.11 | 18h44

    Depuis plus de cinq mois, les écologistes ont fait de la lutte contre les gaz de schiste le symbole de la défense de l'environnement.

    Mardi 10 mai, dans la soirée, les élus du Palais-Bourbon doivent se pencher sur une proposition de loi de l'UMP sur les gaz de schiste. Si le texte prévoit l'interdiction de la fracturation hydraulique, il n'abroge pas pour autant les permis d'exploitation délivrés jusqu'à présent. Une interdiction partielle qui ne satisfait pas à gauche.

    En témoigne la manifestation à laquelle ont participé près de deux cents militants écologistes, mardi matin, devant l'Assemblée nationale. Pour la première fois depuis le début de la mobilisation, Eva Joly, José Bové et Nicolas Hulot se sont affichés ensemble pour "faire pression" sur les députés. "Tous les écologistes sont unis dans ce grand combat, il n'y a pas de désaccord", a affirmé la députée européenne.

    "UN ENFANT DANS LE DOS"

    La proposition de loi initiale semblait pourtant remporter les suffrages de tous. Le texte du député UMP Christian Jacob prévoyait en effet l'interdiction pure et simple de la fracturation hydraulique, décriée par les écologistes. En conséquence, les permis d'exploitation accordés voilà plus d'un an par l'ancien ministre de l'écologie Jean-Louis Borloo devaient être abrogés.

    Mais la dernière mouture du texte laisse aux titulaires des permis un délai de deux mois pour déclarer la technique qu'ils veulent utiliser pour extraire les gaz de schiste. C'est seulement en cas de recours à la fracturation hydraulique ou en l'absence de réponse que les permis seront automatiquement annulés. Un "scandale" selon le député vert Yves Cochet, qui dénonce "un tour de passe-passe".

    Pour Christian Jacob, cette nouvelle version se montre pourtant "beaucoup plus sécurisante" que la précédente, car elle exige des entreprises une preuve "qu'elles n'utilisent pas la fracturation hydraulique, ce qui permet d'avoir un document opposable aux tiers. En cas de mauvaise déclaration, cela relève du pénal".

    Le député européen José Bové a insisté sur l'aspect "citoyen" de la mobilisation contre les huiles et gaz de schiste.

    Le député européen José Bové a insisté sur l'aspect "citoyen" de la mobilisation contre les huiles et gaz de schiste.Charlotte Chabas

    Un argument irrecevable pour l'écologiste José Bové, qui ironise : "On demande aux entreprises d'envoyer une belle lettre au ministère de l'énergie en lui disant quelles vont être les techniques employées. S'ils n'emploient pas le mot 'fracturation hydraulique', leurs permis vont continuer. (...) Là, on essaie de nous faire un enfant dans le dos. Aujourd'hui, il n'y a pas d'alternative possible à l'abrogation des permis."

    MOBILISATION "AU-DELÀ D'UNE QUESTION PARTISANE"

    Dans ce combat, les écologistes ont reçu le soutien des socialistes. Ils ont en effet annoncé, lundi, qu'ils voteraient contre le texte. "Ce [mardi] matin, le président du groupe PS à l'Assemblée, Jean-Marc Ayrault, était présent [à la manifestation], mais aussi Guy Durand, le maire socialiste de Millau, souligne d'ailleurs José Bové. Aujourd'hui, c'est un rassemblement qui va au-delà d'une question partisane, c'est un mouvement citoyen." Nicolas Hulot, qui manifestait pour la première fois contre les gaz de schiste, a lui aussi insisté sur le fait que la mobilisation allait "au-delà des clivages politiques", affirmant que "l'écologie devient une évidence".

    Près de deux cents manifestants se sont rassemblés devant les grilles du Palais-Bourbon, mardi 10 mai dans la matinée, en prévision de l'examen de la proposition de loi sur l'exploitation des huiles et gaz de schiste par les députés.

    Près de deux cents manifestants se sont rassemblés devant les grilles du Palais-Bourbon, mardi 10 mai dans la matinée, en prévision de l'examen de la proposition de loi sur l'exploitation des huiles et gaz de schiste par les députés. Charlotte Chabas

    "RÉCUPÉRATION" POLITIQUE

    Cependant, de nombreux militants écologistes émettent des réserves face à cette unité des politiques : "Les partis sont encore très divisés sur la question et nous restons méfiants sur les positions qu'ils adopteront à l'avenir", explique ainsi Simone, membre d'un collectif anti-gaz de schiste dans le sud de la France. Elle veut se montrer vigilante notamment à l'égard des socialistes, qui "font preuve d'une certaine schizophrénie sur le sujet et semblent frileux à s'engager clairement".

    Bernard vient de Seine-et-Marne, un département concerné par l'exploitation du gaz de schiste. Il demeure très critique sur "cette récupération des politiques qui ont senti l'enjeu électoral" et met en garde contre "le risque de les voir encore changer d'avis en faveur des industriels si la mobilisation retombe".

    Le sentiment est partagé par José Bové, qui annonce déjà la pousuite des manifestations et même des actions devant la justice si nécessaire. Le député européen a d'ailleurs fait une promesse aux militants, quitte à renouer avec ses anciennes pratiques, : "Aucun camion ne passera sur nos territoires pour installer des puits : au mieux, ils auront les pneus dégonflés, au pire, carrément démontés."

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/05/10/les-ecologistes-tentent-de-faire-pression-contre-le-gaz-de-schiste_1519900_3244.html#xtor=AL-32280308
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Alter Egaux le Mer 11 Mai - 19:01

    GAZ DE SCHISTE - La loi interdisant cette technique d'extraction des gaz de schiste a été votée mercredi...

    Les députés français ont approuvé mercredi par 287 voix contre 186 l'interdiction de la technique de la fracturation hydraulique pour l'exploration et l'exploitation des gaz et huiles de schiste en France.

    Les groupes UMP et du Nouveau centre (NC) ont voté pour ce texte présenté par Christian Jacob, le président du groupe UMP. L'opposition, jugeant que ce texte ne ferme pas la porte à l'exploitation et à l'exploration de ces hydrocarbures par d'autres techniques, a voté contre cette proposition de loi que le Sénat examinera à son tour le 1er juin. La technique de la fracturation hydraulique consiste, pour libérer les gaz et les huiles, à injecter de fortes quantités d'eau mélangée à du sable et des adjuvants chimiques, ce qui a pour conséquences un fort impact sur l'environnement.

    Le texte de Christian Jacob, tel qu'il a été modifié en commission, évoque seulement la fracturation hydraulique et l'abrogation des permis de recherches qui y ont recours, ce qui ouvrirait potentiellement la voie à l'utilisation d'une autre technique.

    NKM rassure sur l’interdiction des forages…

    La proposition de loi dispose que les titulaires de permis de recherches devront, dans un délai de deux mois, indiquer dans un rapport à l'autorité administrative les techniques employées dans leurs activités. En cas de non remise du rapport ou bien s'il est indiqué que le titulaire du permis a recours à la fracturation hydraulique, le permis accordé par le gouvernement sera abrogé.

    La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a apporté le soutien du gouvernement à ce texte, a reconnu que les permis accordés ne l'ont «pas été dans de bonnes conditions» et «que les choses ont été faites à l'envers». «Avec ce texte, c'est l'occasion d'aller plus loin dans la mise en oeuvre du principe de précaution», a-t-elle dit en assurant, à propos de l'article 2 de la proposition de loi, qu'il «s'agit bien d'abroger tous les permis de recherche qui n'ont plus de raison d'être après l'interdiction» de la fracturation hydraulique.

    …Mais l’opposition «n’a pas confiance»

    Le groupe socialiste, qui avait semblé dans un premier temps accepter la version du texte mise au point par la commission du Développement durable, a fait marche arrière. «C'est un texte qui ne tient pas du point de vue juridique», a dit Pascal Terrasse (PS). «Nous ne vous faisons pas confiance», a-t-il ajouté en demandant l'abrogation totale de tous les permis d'exploitation accordés.

    Plusieurs centaines de personnes, parmi lesquelles tous les responsables des associations et mouvements écologistes, ont manifesté mardi aux abords de l'Assemblée nationale pour protester contre cette proposition de loi jugée «insuffisante».
    http://www.20minutes.fr/article/722185/deputes-vote-texte-gaz-schiste
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mer 11 Mai - 19:22

    Tout comme Fabrice Nicolino, je n'ai pas confiance. Il ne faut pas crier "victoire" et baisser la garde.

    Ils vont jouer sur les mots, ou trouver une autre façon de faire, mais ils ne lâcheront pas.

    Et s'ils venaient à lâcher, nous devrions payer de fortes indemnités.... Suspect
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  miha le Jeu 12 Mai - 9:38

    Qui peut encore leur faire confiance ?
    Si il y en a un ici, j'aimerais qu'il m'explique sur quoi se base sa confiance.
    Quant aux raisons de notre méfiance, il y faudrait des livres et des livres... study
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Alter Egaux le Jeu 12 Mai - 16:04

    miha a écrit:Si il y en a un ici, j'aimerais qu'il m'explique sur quoi se base sa confiance.
    Qui leur fait confiance ?
    Probablement personne sur ce forum...
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Sam 14 Mai - 14:29

    Gaz de schiste, TOTAL veut une solution

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/05/13/97002-20110513FILWWW00497-gaz-de-schistetotal-veut-une-solution.php

    Un actionnaire l'a lui apporte sur un plateau, "du cannabis contre les gaz de schiste"

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/05/13/97002-20110513FILWWW00572-cannabis-contre-gaz-de-schiste.php

    Ne perdons pas de temps, en attendant partons fracturer en Pologne

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/05/13/97002-20110513FILWWW00459-gaz-de-schiste-total-investit-en-pologne.php



    Dernière édition par Ninon74 le Dim 15 Mai - 18:36, édité 1 fois
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Dim 15 Mai - 18:36

    Des Etats-Unis à l'Afrique du Sud, la contestation prend de l'ampleur

    http://www.bastamag.net/article1544.html
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mer 25 Mai - 17:30

    Il va falloir maintenir la pression, malheureusement nous allons vers les vacances d'été. Crying or Very sad

    Schiste: le Tribunal administratif de Melun rejette le recours en référé

    MELUN - Le tribunal administratif de Melun (Seine-et-Marne) a rejeté mardi le recours en référé du conseil général du département et de la Région Ile-de-France contre la reprise des explorations de gaz de schiste sur la commune de Doue en Seine-et-Marne.

    Selon la décision du tribunal, transmise à l'AFP, il n'apparaît pas, en l'état du dossier, (...) que l'urgence justifie la suspension de l'exécution de l'arrêté de 12 octobre 2010, par lequel le préfet de Seine-et-Marne a donné acte à la société Toreador de sa déclaration de travaux miniers portant sur la réalisation à Doue d'un forage de recherche (...).

    Ces opérations ne seront pas menées en recourant à la technique de fracturation hydraulique, précise cette ordonnance.

    Le département, la région et l'Association ADEPAD ont conjointement déposé un référé suspension relatif à l'arrêté préfectoral du 12 octobre 2010 donnant acte à la société Toreador de sa déclaration de travaux miniers portant sur la réalisation du forage de recherche (dit Butheil BTL) sur le territoire de la Commune de Doue, avaient-ils expliqué.

    Nous nous félicitons de cette décision. Nous pourrons, si la loi actuellement examinée au Parlement nous y autorise, procéder aux opérations de +carottage+ à 2.500 mètres sous terre avec des prélèvements que l'on remonte à la surface et que l'on étudie afin de savoir si il y a un intérêt à exploiter, a expliqué à l'AFP Me Frédéric Scanvic, avocat de la société Toreador.

    Il n'est pas question pour la société Toreador de procéder à de la fracturation hydraulique, a précisé Me Scanvic.

    Ce n'est que la bataille de l'urgence que l'on vient de perdre, le dossier n'est pas pour autant clos, nous poursuivons le combat devant les tribunaux sur le fond, a affirmé Vincent Eblé, président PS du conseil général de Seine-et-Marne.

    Pour M. Eblé, l'examen du projet de loi n'est pas terminé et il y a également le combat de l'opinion citoyenne, auquel nous continuerons à nous associer, a-t-il souligné.


    (©AFP / 17 mai 2011 22h03)

    http://www.romandie.com/news/n/_Schiste_le_Tribunal_administratif_de_Melun_rejette_le_recours_en_refere170520112205.asp
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  marc le Mer 25 Mai - 18:31

    Faudra-t-il convoquer avaaz ou exiger un référendum pour arrêter les vers de terre ?
    Et en renommant "contrainte lattérale" ou n'importe quoi d'autre la technique utilisée, plus un ou deux dépôts de brevets pour valider la nouvelle appellation, tant qu'il n'y a pas de vraie contrainte légale interdisant tous les forages, sortis par la porte ils reviendront par la fenêtre.
    Si en plus les élus se font botter en touche par les tribunaux administratifs, il ne reste pour s'y opposer que ...
    La mobilisation citoyenne qui en ce moment ne peut que parer au plus préssé. Shocked
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mer 25 Mai - 22:22

    La personne qui avait posté le lien sur le blog de F. Nicolino, disait qu'il n'y avait aucun rassemblement, aucune manifestation dans le coin.

    Trop occupés à regarder le tennis à la télé, pour se renseigner sur le net, certainement
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Jeu 26 Mai - 8:11

    Gaz de schiste: des projets autorisés

    AFP
    25/05/2011

    Le Sénat a adopté mercredi en commission la proposition de loi interdisant la technique décriée de la fracturation hydraulique pour explorer et exploiter les gaz et huiles de schiste et précisé que seraient possibles "des projets à des fins scientifiques". Le Sénat doit examiner ce texte le 1er juin. La commission de l'économie a adopté trois amendements du groupe Union centriste (UC), dont un "approuve la réalisation, après enquête publique, de projets à des fins scientifiques pour évaluer la technique de la fracturation hydraulique ou des techniques alternatives".

    Le texte adopté à l'Assemblée indiquait qu'un rapport remis au Parlement étudierait "les conditions de mise en oeuvre" de telles expérimentations. Le Sénat a également institué "une commission nationale chargée de l'orientation, du suivi et de l'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux, qui réunira des représentants de l'État, des collectivités territoriales, des associations, des salariés et des responsables des entreprises concernées", selon le communiqué de la commission.

    Celle-ci a approuvé le principe de l'interdiction de la fracturation hydraulique et "l'abrogation des permis exclusifs de recherches dont le titulaire prévoirait d'y avoir recours". Telle qu'adoptée par l'Assemblée, la proposition de loi de Christian Jacob n'avait pas calmé les opposants au gaz de schiste, notamment sur la question de l'abrogation des permis.


    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/05/25/97001-20110525FILWWW00669-gaz-de-schiste-des-projets-autorises.php

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Jeu 26 Mai - 8:17

    Bonnevaux Le pétrolier US attaque la petite commune gardoise

    THIERRY DUBOURG
    25/05/2011


    Dallas, ton univers impitoyable. À Bonnevaux, en Cévennes gardoise, on est convaincu de la formule depuis que la mairie a reçu vendredi une assignation devant le tribunal administratif de Nîmes. La compagnie pétrolière Schuepbach Energy LLC, dont le siège est à Dallas aux États-Unis, demande l’annulation de l’arrêté municipal du 8 mars 2011 interdisant "les forages pour l’exploration et l’exploitation de gisements de gaz de schistes par la technique de la fracturation hydraulique verticale et horizontale" sur le territoire de la commune.

    Le petit village de 102 habitants tombe des nues. "C’est une entreprise de Dallas qui vient nous dire ce qu’il faut que l’on fasse chez nous", s’emporte le maire, Roseline Boussac. "

    Je ne vais pas me laisser faire. Comme Jeanne d’Arc, je pars en guerre", lance ulcérée l’élue. "Heureusement que je suis assurée en tant que maire pour pouvoir me défendre devant une grosse société comme ça."

    La compagnie américaine qui détient un permis de recherche (dit de Villeneuve-de-Berg), en Ardèche et sur le nord du Gard, a assigné une vingtaine d’élus, essentiellement ardéchois. "C’est une mesure conservatoire. Le recours doit se faire dans les 2 mois après l’arrêté sinon on ne peut plus l’attaquer. Il s’agit que l’on ne puisse pas interdire d’utiliser les permis. Nous verrons ensuite comment les choses vont évoluer", assure Me Fornacciari, représentant les intérêts de la compagnie américaine.

    Sans convaincre pour autant les antigaz de schiste. Car l’arrêté ne fait rien de plus que de coller à la loi votée par les députés le 11 mai et qui interdit la fracturation hydraulique. Mais pas la recherche de gaz de schiste.

    D’où la crainte que les prospections ne soient pas abandonnées. "J’ai tout de suite compris que la nouvelle loi ne changerait rien", confirme Roseline Boussac. "Les compagnies donneront un autre terme que fracturation hydraulique et le tour sera joué. On nous dit que tout est arrêté, mais en fait on n’arrête rien du tout."


    http://www.midilibre.fr/2011/05/24/le-petrolier-us-attaque-la-petite-commune-gardois-e,324250.php

    Comme quoi il n'y a pas de démocratie, les droits du peuple sont continuellement bafoués, nous en avons des preuves tous les jours !
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Lun 30 Mai - 16:29

    Un rassemblement dans les Cévennes (sur l’énergie)
    Publié le 22 mai 2011

    Bon, ben voilà, il n’y a plus qu’à s’y mettre. Un rassemblement autour des questions d’énergie aura lieu fin août dans les Cévennes. Pour l’instant, Il manque de tout. De bénévoles. De fric. Et même d’idées. Autrement dit, c’est à vous. Je vous transmets bien volontiers l’appel.

    http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1136
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Ven 3 Juin - 15:26

    Gaz de schiste : trésor sous nos pieds ou cauchemar écologique ?

    http://www.tsr.ch/video/emissions/abe/3133805-gaz-de-schiste-tresor-sous-nos-pieds-ou-cauchemar-ecologique.html#id=3133805

    Dégâts collatéraux
    http://cri-ac.org/wp-content/uploads/2011/05/GdS-Avantages-vs-Inconv%C3%A9nients-il-ny-a-pas-photo-.pdf

    Nouvelle technique de forage
    http://cri-ac.org/wp-content/uploads/2011/05/GdS-nouvelle-technique-vibrante1.pdf

    Changer la loi pétrolière en France
    http://cri-ac.org/wp-content/uploads/2011/05/www-atlantico-fr-lo-k-le-floch-prigent-il-faut-changer-la-loi-petroliere-en-france.pdf

    Pétrole et eau
    http://cri-ac.org/wp-content/uploads/2011/05/p%C3%A9trole-et-eau001.pdf

    Bilan toxicologique et chimique
    http://cri-ac.org/wp-content/uploads/2011/05/BILAN_TOXICOLOGIE-_CHIMIE_GAZ_DE_SCHISTE.pdf

    Le foreurs se soutiennent
    http://cri-ac.org/wp-content/uploads/2011/05/foreurs.pdf

    Communiqué de presse région Rhône-Alpes
    http://cri-ac.org/wp-content/uploads/2011/05/gaz-de-schiste-cp-mai2011.pdf

    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Alter Egaux le Mar 7 Juin - 9:30

    La folle hypothèse enfle sur internet, sur la cause de la bactérie en Allemagne :

    [...]Hypothèse « folle »
    Le professeur français André Picot, toxicologue de haute volée, suggère dans une interview (lire ci-dessous) une autre explication, dont il dit lui-même qu'elle est « folle ». Il se demande si les forages concernant les gaz de schiste qui viennent de commencer en Basse-Saxe n'ont pas quelque chose à voir avec cette épidémie.
    Il est vrai qu'il a créé une association (ATC) à la frontière entre toxicologie et chimie et qu'il vient de publier un rapport sur les gaz de schiste, où il explique ce que dégage leur extraction et pourquoi il existe des pluies d'oiseaux morts.
    Trois questions à André Picot, toxicochimiste, directeur honoraire au CNRS
    >

    Croyez-vous que la contamination soit due à un légume, concombre ou autre ?
    Il n'y a pas que les aliments qui soient toxiques. La bactérie tueuse Eceh est une bactérie commune qui n'est pas pathogène, que l'on trouve partout et qui peuple nos intestins. Elle est d'ailleurs éliminée par eux et se retrouve dans les selles, donc dans le sol et dans l'eau. Et la contamination par le sol et par l'eau est aussi importante que par les légumes et les fruits. De plus, il peut s'agir d'une mutation de la bactérie qui n'a pas été encore détectée et qui multiplie par deux le risque pathogène. La mutation peut être due à la présence d'antibiotiques ou à l'irradiation.

    Pensez-vous à une autre hypothèse sur l'origine de la contamination ?

    Une théorie folle pour laquelle je n'ai aucune preuve. Le foyer de départ semble être la région de Hambourg. Or l'Allemagne, où Exxon Mobil détient des baux sur 750 000 hectares dans le bassin inférieur de la Saxe (Basse-Saxe), commence à y extraire du gaz de schiste. On sait que ces forages rejettent de grandes quantités d'eau en surface qui, si elle n'est pas traitée convenablement avant de se retrouver dans l'environnement, peut générer des pollutions conduisant à des problèmes sanitaires. Et, contrairement aux Américains, les Allemands n'utilisent pas de biocides. Ceux-ci sont des pesticides à usage non agricole dont la substance active exerce une action contre les organismes vivants dits « nuisibles » (1). Nous avons des collègues qui suivent ce type d'actualité allemande, notamment en Pologne.
    Nous vivons théoriquement dans un monde très aseptisé. La chaîne du froid fonctionne bien, et les risques de contamination sont limités.
    Qui peut réfléchir et proposer des solutions à ce type de problèmes ?
    Des microbiologistes, pas des chimistes. Si on analyse l'eau issue des fractures, on s'aperçoit qu'elle sort très acide et que, au fur et à mesure qu'elle remonte, des bactéries remontent aussi. Mais on peut aussi les neutraliser. Les plus capables dans ce domaine sont les gens de l'Institut Pasteur et les Américains.
    (1) Il existe une directive communautaire (98/8/CE) sur la mise sur le marché des produits biocides et l'harmonisation de la réglementation des États.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mar 7 Juin - 11:13

    Intéressant puisqu'ils ne trouvent aucune origine à cette bactérie, si ce n'est que la contamination semble cesser.

    Exxon Mobil aurait pu fracturer à un endroit "délicat" ?

    Je pense que si c'était les produits chimiques employés pour la fracturation, il y aurait eu plus de victimes ; quoiqu'il faut encore voir le chiffre de la population dans la région, pour faire un meilleur rapprochement.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mar 7 Juin - 18:52


    Frédéric Salat-Baroux, probable directeur de campagne de Jean-Louis Borloo pour 2012, travaille en réalité pour l’un des principaux promoteurs des hydrocarbures de schiste, la société Toréador.
    Dans le cadre de la présidentielle, le nom de cet avocat de 47 ans est depuis quelques jours cité comme futur directeur de campagne de la caution écologiste de la droite, Jean-Louis Borloo. Une promotion confirmée par le JDD de ce week-end.

    Marié à Claude Chirac depuis 2001, Frédéric Salat-Baroux a débuté sa carrière au Conseil d’État avant de rejoindre l’Élysée en 2002, sous la présidence de Jacques Chirac et au poste de secrétaire général.

    En 2007, il embrasse la carrière d’avocat en rejoignant le prestigieux cabinet d’avocats d’affaires Weil, Gotshal & Manges. Or, dans le cadre de ses activités d’avocat, Salat-Baroux défend depuis avril 2011 les intérêts de la société administrée par Julien Balkany, Toréador, qui mène en Île-de-France une exploration de grande ampleur pour les huiles de schiste.

    Comme le montre le document ci-dessous (voir page 2), Frédéric Salat-Baroux défendait ainsi Toréador devant le tribunal administratif de Melun, dans un recours pour lui permettre de poursuivre la prospection.
    ......

    http://owni.fr/2011/06/06/huiles-de-schiste-en-campagne-pour-borloo-2012-balkany-toreador/

    N'est-ce pas Hulot qui soutenait Borloo ?

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Mar 7 Juin - 19:03

    Au sommet du Mont-Blanc Smile

    http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2011/05/09/contestation-au-sommet-du-mont-blanc-contre-l-exploitation-du-gaz-de-schiste
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Alter Egaux le Ven 10 Juin - 15:53

    Les lobbies ont posé très fort et les papis ont voté...
    Gaz de schiste : le Sénat adopte le texte controversé

    Enerzine 10 Juin 2011

    Le Sénat a adopté hier la proposition de loi visant à interdire l'exploration et l'exploitation des gisements d'hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique et à abroger les permis exclusifs de recherches comportant des projets ayant recours à cette technique.
    Le vote de la proposition de loi a été approuvé par 167 voix contre 152 à l'issue d'un débat assez houleux entre l'opposition accusant une majorité de "vouloir gagner du temps".

    Initialement, le texte proposé par le Président du groupe UMP de l'Assemblée nationale, Christian Jacob, prévoyait l'interdiction totale de l'exploration de ces hydrocarbures non conventionnels. Depuis, il a été amendé en première lecture à l'Assemblée Nationale et propose d'interdire uniquement les techniques de la fracturation hydraulique jugée très polluante. La majorité sénatoriale (UMP) a de son côté amendé le texte en rendant cette technique possible mais "à des fins scientifiques".

    Les titulaires des permis auront deux mois pour déclarer aux autorités compétentes, la technique utilisée et ainsi, s'ils recourent à la technique prohibée (fracturation hydraulique) ou s'il y a absence de réponse, les permis seront abrogés.

    Le Sénateur de Paris, Jean Desessard, rattaché au groupe Socialiste a dénoncé la désinvolture du Gouvernement et de la majorité à l'égard des Français.

    "L'interdiction d'une seule technique laisse toute latitude aux industriels pour en trouver une autre, peut-être tout autant dévastatrice, qui pourrait n'être que très légèrement différente de la fracturation hydraulique ; celle-ci n'est d'ailleurs pas précisément définie -à dessein, dit le rapport. C'est clair."

    "Il eût pourtant été simple de distinguer entre gisements conventionnels, où les hydrocarbures s'accumulent dans une roche poreuse qu'il suffit de siphonner, et gisements non conventionnels, où les hydrocarbures sont dispersés dans une roche non poreuse qu'il faut fissurer pour les extraire. Cette définition posée, il eût suffi d'interdire l'exploitation des gisements non conventionnels..."

    "Les techniques propres sont encore largement hypothétiques, alors que la technique sale est au point. Les industriels vont s'engouffrer dans la porte que vous laissez ouverte. Interdisons aux pétroliers de fracturer les roches ! Si par miracle une technique propre apparaissait un jour, on modifiera la loi."

    Etait également présent au Sénat un représentant du gouvernement, le Secrétaire d'Etat chargé du Logement, Benoist Apparu.

    "Le Gouvernement est défavorable aux trois amendements. Il souhaite clairement écarter la fracturation hydraulique, selon une procédure juridique sécurisée, afin de limiter la facture pour les contribuables" a t'il déclaré. Et d'ajouter "Tels qu'ils existent, les permis ne distinguent pas les gisements conventionnels et les autres. On peut le regretter, mais c'est un fait juridique. D'où la nécessité de la procédure inscrite à l'article 2."

    Concernant l'amendement n°12 (NDLR : les permis exclusifs de recherches de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux sont abrogés avec effet rétroactif.), il affirme que cela mettrait fin à l'exploitation du pétrole en Seine-et-Marne. "Vous le voulez ? Dites-le aux Français qu'ils paieront leur essence encore plus cher !" a affirmé le Secrétaire d'Etat.

    Enfin, sur la déclaration par les industriels de la technique utilisée, il s'est exprimé de la façon suivante : "Si la fracturation est envisagée, le permis sera abrogé. Le risque de fraude existe-t-il ? L'amende de 75 000 euros serait multipliée par cinq, s'agissant de personnes morales. J'ajoute que l'utilisation d'énormes masses d'eau ne passera pas inaperçue. Inutile d'inquiéter nos compatriotes pour des motifs purement politiciens."

    Le rapporteur Michel Houel (UMP), a donné une vision "optimiste" de l'exploitation du gaz de schiste : "Le film Gasland décrit une pollution de la nappe phréatique dont la cause est en fait une mauvaise mise en place du tubage. À Blackpool, la secousse sismique était de faible intensité. Des séismes de cette ampleur, il y en a des milliers tous les ans."

    Et de conclure : "Je crois en la recherche, nous en avons besoin ! Je refuse la fracturation hydraulique, mais d'autres techniques sont possibles ; la piste électrique parait prometteuse. Il en va de même avec le propane, qui est récupéré à la fin du processus."
    http://www.enerzine.com/12/12189+gaz-de-schiste---le-senat-adopte-le-texte-controverse+.html
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Alter Egaux le Ven 10 Juin - 15:54

    Pareil à Doue, dans le 77, le Conseil général a perdu face aux lobbies :

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Ninon74 le Sam 11 Juin - 10:37

    Sous couvert de "fins scientifiques" ils mettent le vivant et la planète en extrême danger.

    La science devient dangereuse entre les mains d'hommes cupides.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Alerte] Gaz de schistes

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 18:49