Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Mise en perspective par Hervé Kempf

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  Admin le Jeu 10 Mar - 22:31

    Hervé Kempf : « Il est vital pour l’oligarchie de maintenir la fiction d’une démocratie »


    Les puissances d’argent ont acquis une influence démesurée, les grands médias sont contrôlés par les intérêts capitalistes, les lobbies décident des lois en coulisses, les libertés sont jour après jour entravées. Pour Hervé Kempf, journaliste et essayiste, si nous voulons répondre aux défis du 21e siècle, il est impératif de revenir en démocratie. Et mettre fin à l’oligarchie, régime actuel qui maintient les privilèges des riches au mépris des urgences sociales et écologiques.

    La suite avec linterview en ligne ici:

    http://www.bastamag.net/article1450.html

    richard30

    Messages : 20
    Activité et ancienneté : 20
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 08/02/2011

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  richard30 le Ven 11 Mar - 6:42

    Bonjour à vous.
    Bien d'accord avec ce qui est écrit au sujet de ce constat d'oligarchie.
    Par contre je souhaite faire une remarque : nous savons à présent PARFAITEMENT quelle est la nature et l'étendu du mal qui ronge notre démocratie.
    De plus, il nous faut respecter tous les sacrifices qui ont été nécessaires et plus particulièrement pour tout ceux qui ont payé de leur vie la construction et la sauvegarde de cette démocratie.
    En démocratie, l'oligarchie correspond à une suite d'abus de pouvoirs, de confiances, de positions dominantes, etc.
    Alors, qu' ATTENDONS-NOUS pour mettre en route un processus juridique, sous forme de procès mondial, visant à dénoncer cette oligarchie.
    Nous sommes capables d'organiser des collectes très nombreuses pour financer telles ou telles actions humanitaires, sociales ou médicales, mais ne faisons strictement RIEN, pour financer les actions relatives à la réelle cause du mal dont notre démocratie souffre : la prise du pouvoir illégitime, perfide, cynique, etc.. , par une poignée de gens très riches qui décident des lois, des règles, des normes, bref, de tout ce qui peut profiter à l'augmentation de leurs richesses déjà immenses.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  miha le Ven 11 Mar - 8:44

    Avant d'en arriver à ce genre d'actions, Richard30, il faudra que l'opinion publique se soit emparé de cette idée.
    Sans soutien de l'opinion publique, on ne va pas loin.

    Exemple: l'écologie.
    Les écologistes ont longtemps prêché dans le désert avant que l'écologie devienne une préoccupation majeure... sans pour autant que les bonnes décisions soient encore prises... au contraire - voir le gaz de schiste

    Exiger une assemblée constituante va dans le sens "plus de démocratie, moins d'oligarchie"... et nous parviendrons plus facilement et plus rapidement à faire admettre cette idée-là par le plus grand nombre que de vouloir en arriver à un procès international.

    Ce qui, à mon avis, arrivera un jour ou l'autre.
    Je pense particulièrement à ceux qui spéculent sur les matières premières alimentaires quand des enfants meurent de faim tous les jours.
    Un jour, ils seront jugés pour crime contre l'humanité.
    Ce sera dans 15 ans, ce sera dans 25 ans, mais ça arrivera un jour.
    Leurs actes seront jugés aussi horribles que ceux des anciens marchands d'esclaves ou des bourreaux nazis.

    P.S. : je suis en train de lire le livre de Hervé Kempf - j'en suis à un tiers environ - j'attends de voir s'il propose des pistes qui puissent nous servir.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  Alter Egaux le Ven 11 Mar - 8:46

    Hervé Kempf, lors de la sortie de son nouveau bouquin, "L’oligarchie ça suffit : vive la démocratie !", a été l'invité de Daniel Mermet.

    Le MP3 : ICI.

    Il attaque par l'angle de la définition actuelle de la démocratie, et pose la question, que les grecques se sont déjà posés : sommes nous dans une oligarchie ?

    En passant, Hervé Kempf balance le groupe Bilderberg, la commission Trilatérale, le Siècle, etc...

    l'ardéchoise

    Messages : 10
    Activité et ancienneté : 13
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 04/03/2011

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  l'ardéchoise le Ven 11 Mar - 10:06

    J'ai lu l'interview d'Hervé Kempf. L'oligarchie financière, telle que nous la subissons est basée sur l'augmentation de la consommation. Depuis la crise et la prise de conscience écologique, c'est terminé pour les pays Européens qui ne consommeront plus jamais autant qu'avant. Les marchés se tournent désormais vers les pays émergeants qui souhaitent le même niveau de vie que les pays occidentaux. Et après? Cette "politique" basée sur le court terme va droit dans le mur. Nous laissons une poignée d'individus décider de qui consomme quoi dans le monde entier.

    richard30

    Messages : 20
    Activité et ancienneté : 20
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 08/02/2011

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  richard30 le Ven 11 Mar - 13:01

    @ Miha :
    Avant d'en arriver là, Miha, je ne serais plus de ce monde et mes enfants non plus.
    Par contre, au lieu de nous parler sans cesse de POLITIQUE ( cela fait, pour ma part plus de 40 ANS que je vote et ma synthèse est : cela n'a servi à RIEN ), pourquoi ne pas simplement se référer à ce qu'a fait GANDHI, lorsqu'il a pris position contre le capitalisme anglais : il a utilisé la LOI pour démonter les mécanismes qui asservissaient la population de son pays.
    Il n'est probablement pas plus difficile de mettre sur pieds une action juridique d'envergure mondiale, que de faire admettre une assemblée constituante dans notre pays.
    Aujourd'hui, même si l'opinion publique n'est pas prête, elle se rend compte qu'il faut payer très cher le prix des carburants pour aller travailler dans notre pays, alors que ce même carburant ne coûte rien lorsqu'il s'agit de transporter des marchandises depuis des pays situés aux antipodes , que le coût de la vie augmente cyniquement alors que les indices de mesure de ces coûts sont stables, que la dette énorme des principaux pays du monde va nécessairement les obliger à brader leurs biens publiques à ceux qui favorisent cette dette, que ce sont les grands de ce monde qui permettent par leurs financements, de mettre en place les dirigeants de la plupart des pays mondiaux, que notre pays est probablement un des plus corrompu du monde, que des fortunes colossales sont à l'abri sur des comptes anonymes « illégaux » dans des paradis fiscaux, etc....
    N'est-il pas vrai, par ailleurs, que les sommes jouées ( au loto, par exemple ), par les citoyens désœuvrés sont en constante augmentation ?
    Alors, l'espoir, pour eux, n'est plus dans une alternative politique, mais dans une possibilité de croire en quelqu'un qui va leur montrer le chemin, surtout celui du partage, du bon sens et de la LEGALITE, principe fondamental enseigné par notre école publique et laïque.
    Voila, plutôt que de parler de thèses politiques hypothétiques émises par des soit disant « hommes politiques », qui pourraient, éventuellement, être reprises par les électeurs dans quelques générations, de dépenser son temps et son énergie à faire connaître ces thèses louables, de militer utilement certe, mais de façon hasardeuse, de construire un réseau sur internet totalement minoritaire, pourquoi de pas nous focaliser sur la construction d'un ensemble juridique capable d'agir CONCRETEMENT et EFFICACEMENT, qui utilisera nos lois, notre déclaration des Droits de l'homme et du citoyen, dès maintenant, pour nous permettre de « limer » les dents et les griffes trop acérées des quelques prédateurs et tueurs de démocratie..
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  miha le Sam 12 Mar - 11:41

    Oui, Richard !

    D'accord avec toi : ne comptons pas sur les politiciens, bien sûr.

    D'accord pour s'inspirer des méthodes de Gandhi.
    Gene Sharp a fait une étude sur les révoltes, réussies ou non, et celle réussie pour que l'Inde retrouve son autonomie en fait partie, bien sûr.

    En ce qui concerne le tribunal international pour juger ceux qui commettent la spéculation sur les matières premières alimentaires, il n'y a pas de loi qui la définisse comme étant un crime contre l'humanité.
    Il n'y a même plus de loi pour réguler les excès de la finance.
    Juridiquement, comment alors entamer un processus d'accusation ?

    Revendiquer une constituante n'est-il pas plus "accessible", alors ?
    Ne sommes-nous pas là pour ça ?
    N'est-ce-pas une étape pour parvenir à traîner les profiteurs devant un T.I. ?

    Lorsque j'ai parlé de l'assemblée constituante, lors d'un récent débat citoyen dont le thème n'avait, apparemment, rien à voir, j'ai vu les visages, d'abord dubitatifs, s'éclairer.
    Se concentrer sur cette revendication-là, tous ceux qui étaient présents ont vu la possibilité qui leur était offerte de réussir à faire changer les choses.

    richard30

    Messages : 20
    Activité et ancienneté : 20
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 08/02/2011

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  richard30 le Sam 12 Mar - 13:15

    @ Miha :
    Il est bien évident que revendiquer une constituante est une méthode accessible, tout à fait citoyenne et dont la construction doit être PRIORITAIRE, pour l'avenir politique.
    Mais le gros problème est que si SEUL, un groupe politique revendique cette exigence et qu'il n'est pas élu par le peuple, alors cette revendication est renvoyée aux calendes grecques.
    Il est, à mon avis et ce dernier n'engage que moi, judicieux d'engager des actions contre certains fraudeurs, lorsque, précisément, c'est grâce à ces fraudes, qu'ils atteignent les plus HAUTES responsabilités ( pour obtenir de l'argent, il faut le prendre quelque part ).
    Pour ce qui est du tribunal international, sans parler de crimes contre l'humanité, il devrait être possible de dénoncer les abus de pouvoir de certains responsables et pour le moins leurs tricheries financières.
    La question de base pourraient être : à qui appartiennent tous les comptes anonymes dans les paradis fiscaux ( à lire le livre très intéressant d'Eva JOLY : « Des héros ordinaires » ).
    Le but étant de disqualifier et discréditer TOUS ceux qui trichent financièrement à très grande échelle et qui évoluent en toute IMPUNITE.
    La loi est la même pour tous et les contrôles financiers ne peuvent pas être destinés qu'à une certaines couche de la population.
    Où se situe la complexité dans cette démarche ?
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  miha le Sam 12 Mar - 13:30

    Encore une fois d'accord.
    Un groupe politicien non élu ne pourra rien et les groupes politiciens susceptibles d'être élus ne feront rien parce que ce n'est leur intérêt.

    Interpeller les politiciens ne sert, à mon sens, qu'à mettre le sujet sur le tapis et faire admettre cette possibilité dans l'opinion publique.
    C'est déjà ça : On doit faire feu de tout bois.

    Des actions contre les fraudeurs, contre les profiteurs, il y en a déjà et plus qu'on ne le croit puisqu'elles ne sont pas médiatisées.

    Tiens, comme celle suggérée ici :
    http://www.freha.fr/actualites/actualite/article/vincent-auriol.html

    Toutes ces actions, diverses et dispersées, toutes les luttes, elles aussi diverses et dispersées, doivent être l'occasion de revendiquer aussi une assemblée constituante composée de citoyens.
    Cette revendication commune et récurente finira par porter ses fruits.


    richard30

    Messages : 20
    Activité et ancienneté : 20
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 08/02/2011

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  richard30 le Sam 12 Mar - 17:25

    @ Miha :
    Merci pour ces réponses.
    Nous sommes en effet parfaitement d'accord sur le FOND.
    Par contre, mon intervention porte plus sur la FORME. La suggestion est : ne serait-il pas possible dès maintenant ( pour les prochaines élections ), de sélectionner les candidats aux plus hautes responsabilités, non plus sur leur aspect, leur facilité d'élocution, la cote qu'ils ont dans les médias, leur acceptation de « représentativité » des grands de ce monde, etc..., mais leur HONNETETE, qu'elle soit intellectuelle ou morale ?
    Plutôt que de mener toutes ces actions innombrables, dispersées, ces luttes multiples inégales et dispersées également, pourquoi ne pas se concentrer sur UNE SEULE action qui consisterait à faire appel à la justice internationale pour demander ( voire exiger ), la levée du secret bancaire sur TOUS les comptes anonymes dans TOUS les paradis fiscaux, qu'ils soient nominatifs ou relayés par des tiers ?
    Pour ce qui est du financement de cette action qui va susciter une très grande motivation citoyenne ( la quasi totalité de la masse des gens honnêtes ), ces citoyens motivés accepteront sans hésitation de verser une somme modique pour qu'elle se construise, s'organise et aboutisse.
    Pour ce qui est du support citoyen pour légaliser cette action, une pétition internationale menée par des partis politiques, des syndicats, des associations, des utilisateurs d'internet, etc....
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  miha le Dim 13 Mar - 10:31

    Ah ! Oui ! Si on pouvait savoir qui est honnête parmi ceux qui sont candidats !

    On leur demande de déclarer leur patrimoine, qui vérifie ?
    Et ensuite, qui vérifie si leur patrimoine a augmenté après leur mandat ?

    D'ailleurs, c'est un concept à intégrer dans la nouvelle constitution.

    Toi, tu préférerais que l'on concentre sur la chasse aux conflits d'intérêts et à la corruption, moi, je préfère qu'on se concentre sur une nouvelle constitution qui fasse barrage aux conflits d'intérêts, à la corruption.

    Mais si tu connais ou crées un mouvement citoyen qui soit dans cette action-là, je suis prête à le rejoindre (et j'y parlerai de l'assemblée constituante... hi hi hi... incorrigible, la miha . Embarassed )

    logan

    Messages : 174
    Activité et ancienneté : 214
    Popularité des contributions : 44
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  logan le Dim 13 Mar - 12:36

    Bonjour, quand on voit que Juppé se retrouve ministre, et ce alors qu'il a été condamné pour corruption, qu'il est réélu régulièrement à Bordeaux, on se demande si la probité est une question déterminante dans le choix des français.

    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  miha le Dim 13 Mar - 14:30

    Exact !
    Ce qui est déterminant, c'est le matraquage publicitaire d'une campagne électorale (plus j'ai de fric, plus j'ai les moyens de me faire de la pub, plus j'ai de chances d'être élu)....ma-ni-pu-la-tion, voilà le "secret" de notre fausse démocratie.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  miha le Dim 13 Mar - 16:08

    Un site où on peut se mobiliser contre les paradis fiscaux :
    http://www.aidonslargent.org/?gclid=CKi7hPX1y6cCFYFkfAodSxuyiw
    avatar
    Bob

    Messages : 41
    Activité et ancienneté : 83
    Popularité des contributions : 16
    Date d'inscription : 20/01/2011

    Démocratie!

    Message  Bob le Mer 16 Mar - 21:58

    Enorme, les écrits de ce gars-là.

    Merci miha pour le résumé à venir.

    Je le crois pas qu'on soit si peux nombreux sur ce forum...

    Pas étonné en même temps.

    Diffusons, diffusons les infos et l'adresse.

    Soyons des miliers Smile

    richard30

    Messages : 20
    Activité et ancienneté : 20
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 08/02/2011

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  richard30 le Ven 18 Mar - 18:02

    @ Miha :
    - Oui pour ce qui est de la Constituante.
    - Oui pour le constat évident du rapport entre l'argent des « nantis » et l'attribution des postes aux plus hautes responsabilités pour ceux qui « marchent »  dans ce système, via les médias.
    - Oui pour ce constat de matraquage des esprits des citoyens par ce système cynique et intolérable de la publicité pour des produits ( politiques y compris ) qui auraient du mal à se vendre.
    Il faudrait ajouter, puisque TOUT est fait pour aboutir à la privatisation des biens et des sociétés de notre pays, que TOUT gestionnaire responsable est tenu par les statuts de la société dont il a la responsabilité, à fournir un bilan comptable positif ou en équilibre. La règle de base est : toutes les charges générées, dont les dépenses, les frais de fonctionnement et autres ( tout ce qui sort ), doivent être équilibrées par des produits, des recettes ( tout ce qui entre ), au moins équivalents à ce qui sort. Nos gestionnaires politiques commettent tous une faute de gestion très grave et répréhensible par la loi, puisqu'ils ne gèrent que les sorties et pas les entrées. Les fuites d'argent imposable et donc de recettes potentielles sur les comptes anonymes dans les paradis fiscaux sont de leur responsabilité.
    Notre pays s'enfonce dans les déficits et présente un bilan comptable de plus en plus négatif.
    Dans le privé, les gestionnaires de ces sociétés auraient déjà été rattrapé par la justice.
    Un dernier point pour ce qui me concerne. Il me reste en mémoire la phrase du général De Gaulle : Français, il faut vous serrer la ceinture. Depuis cela est le cas, mais pas pour tous les français.
    Alors faisons un dernier effort, pendant que cela est encore possible, pour organiser la mise en place d'une organisation judiciaire ayant pour fonction de dénoncer la complaisance des politiques envers ceux qui fraudes et mettent notre pays en faillite.
    Cette organisation ne peut être mise en place que par un consensus social apolitique le plus large possible. qui autofinancera ces actions. Lorsque ceux qui doivent être jugé et condamné le seront par la justice, alors il sera possible d'envisager une prise de responsabilité du type assemblée constituante, par les citoyens et un retour à une gestion politique de notre pays.
    En attendant, croire qu'un groupement minoritaire qui risque de le rester longtemps peut espérer grâce à une proposition aux citoyens d'une assemblée constituante qui va permettre de redistribuer les pouvoirs aux citoyens est une erreur de logique. La prise de pouvoir incombe aux citoyens par les moyens légaux à leur disposition, a savoir la justice et ensuite, la sauvegarde de ce pouvoir pourra se faire grâce à une assemblée constituante.

    Contenu sponsorisé

    Re: Mise en perspective par Hervé Kempf

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 8:54