Forum du groupe de travail pour une Constituante


    [Alerte] Nuage radioactif

    Partagez
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Dim 15 Mai - 16:38

    Je ne savais pas que ce monsieur était l'un des auteurs du "pacte écologique" que N. Hulot a fait signer aux candidats à l'élection présidentielle....

    http://www.france5.fr/c-a-dire/index-fr.php?page=emission&id_article=1508

    Il est présenté ni comme un pro, ni comme un anti-nucléaire :

    http://ownipolitics.com/2011/03/18/fukushima-toi-aussi-relativise-les-dangers-du-nucleaire-avec-jancovici/

    http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3837

    http://www.eco-sapiens.com/blog/droit-de-reponse-a-jancovici/

    Le problème "n'est même pas grave", moins qu'un tsunami

    http://www.goodplanet.info/Contenu/Points-de-vues/Fukushima-Tchernobyl/%28theme%29/1668

    Le combat d'un maire pour sauver sa ville et ses habitants :

    http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Japon-le-combat-d-un-maire-pour-sauver-sa-ville-de-la-menace-nucleaire/(theme)/1668

    Si cette vidéo est la bonne, nos médias sont vraiment lents, car tous affichent l'information le 13 mai, alors que la vidéo affiche le 26 mars (??)

    http://www.youtube.com/watch?v=70ZHQ--cK40

    Et 0 commentaire, même sur l'Express, comme si l'info venait d'être "pondue" avec une fausse date
    http://www.lexpress.fr/actualites/1/styles/japon-le-combat-d-un-maire-pour-sauver-sa-ville-de-la-menace-nucleaire_992397.html

    Mais TEPCO étant une entreprise "trop" importante, comme pour les banques, ce sont les contribuables qui renflouent....
    http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Tepco-une-compagnie-d-electricite-trop-importante-pour-etre-sacrifiee/(theme)/1668

    http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Fukushima-le-gouvernement-finance-Tepco-pour-indemniser-les-victimes/(theme)/1668

    L'avis d'un "collaborateur à Jancovici, sur le nucléaire :
    http://alaingrandjean.fr/

    Et ce que pense un expert en nucléaire, Arnold Gundersen , apprécié et qualifié de fiable chez P. Jorion http://www.pauljorion.com/blog/?p=24334

    la vidéo est n'est malheureusement pas sous-titrée :
    http://vimeo.com/23680177

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Lun 16 Mai - 19:27

    Bulgarie : fissures dans les gaines de protection d'un réacteur nucléaire



    SOFIA - Des fissures dans la moitié des gaines de protection d'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire bulgare de Kozlodoui ont été constatées lors de travaux de maintenance, alors que le réacteur était à l'arrêt, a annoncé la centrale jeudi.

    La centrale n'a fait état d'aucune fuite radioactive.

    Les mêmes défauts avaient été constatés en octobre dernier sur l'autre réacteur, le numéro 6. Peu de temps après, le directeur de la centrale avait été limogé.

    Des défauts mécaniques (fissures) dans 37 des 61 gaines qui entourent les barres contrôlant la réaction nucléaire au sein du réacteur numéro 5 de la centrale ont été constatés lors de travaux de réparation et de prophylaxie de l'équipement. Ces résultats ont donné lieu à une décision de remplacement de toutes les gaines de protection, selon un communiqué.

    La centrale avait déjà annoncé il y a une semaine une hausse du niveau de radioactivité dans l'enceinte de confinement de ce réacteur, sans qu'il y ait de fuite hors de cette enceinte.

    Une hausse du niveau du gaz radioactif xénon (Xe 133) avait été constatée lors des travaux de maintenance dans le circuit primaire du réacteur qui était déjà à l'arrêt, avait indiqué la centrale, sans en préciser l'origine.

    Un problème dû à des fissures dans les gaines de protection du réacteur 5 s'était déjà manifesté en 2006, alors qu'il fonctionnait.

    La seule centrale nucléaire bulgare exploite deux réacteurs - numéros 5 et 6, de type VVER, et de 1.000 MW chacun. Les quatre anciens réacteurs, de 440 MW chacun, ont été fermés en 2002 et 2006 sous la pression de l'Union européenne, par souci de sécurité.


    (©AFP / 05 mai 2011 14h57)


    http://www.romandie.com/news/n/_Bulgarie_fissures_dans_des_gaines_de_protection_d_un_reacteur_nucleaire050520111405.asp

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Lun 16 Mai - 21:05

    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  math-de-limoux le Mar 17 Mai - 0:40

    Ninon74 a écrit:La sécheresse menace le bon fonctionnement des centrales nucléaires :

    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/05/16/la-secheresse-menace-le-bon-fonctionnement-des-centrales-nucleaires/

    Le point de vue de l'Observatoire du nucléaire :

    http://observ.nucleaire.free.fr/DOSSIER-SECHERESSE-BLACK-OUT-NUCLEAIRE-ETE-2011.pdf

    Que voilà un excellent argument pour contrer les intégristes du nucléaire.

    D'autant qu'avec un parc solaire, c'est en été que la production est au maximum (bon évidemment seulement le jour, il faut trouver une solution pour la nuit).
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  miha le Mar 17 Mai - 9:37

    Les batteries associés aux panneaux solaires ont une autonomie de plusieurs heures (jusqu'à 10 heures, selon leur capacité).
    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  math-de-limoux le Mar 17 Mai - 10:28

    miha a écrit:Les batteries associés aux panneaux solaires ont une autonomie de plusieurs heures (jusqu'à 10 heures, selon leur capacité).

    Oui, mais les batteries, c'est extrêmement polluant! Et puis des batteries pour prendre en charge la consommation de tout un bassin énergétique, c'est surréaliste.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Mar 17 Mai - 11:31

    Ce sont les matériaux qui vont manquer....

    Je vous laisse écouter la huitième vidéo, intitulée "Face à l’effondrement environnemental - Philippe Bihouix (ingénieur) :

    http://www.contre-grenelle.org/?chemin=videos

    Ou là, c'est plus simple :

    http://www.contre-grenelle.org/videos/cg3_07_bihouix.mp4

    Les panneaux solaires ne sont pas éternels, malheureusement.....comme tout sur cette terre.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  miha le Mar 17 Mai - 12:05

    math-de-limoux a écrit:
    miha a écrit:Les batteries associés aux panneaux solaires ont une autonomie de plusieurs heures (jusqu'à 10 heures, selon leur capacité).

    Oui, mais les batteries, c'est extrêmement polluant! Et puis des batteries pour prendre en charge la consommation de tout un bassin énergétique, c'est surréaliste.

    Hélas ! Oui !

    D'autre part, il ne faut plus penser en terme de réseau de distribution et de centrale énergétique mais en bâtiment autonome en énergie.

    La première priorité : la sobriété.
    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  math-de-limoux le Mar 17 Mai - 14:49

    miha a écrit:D'autre part, il ne faut plus penser en terme de réseau de distribution et de centrale énergétique mais en bâtiment autonome en énergie.

    Je préfèrerais pour ma part des bâtiments à excédent énergétique, reliés entre-eux.
    Ainsi le réseau ne serait plus pyramidal, du producteur aux consommateurs, mais horizontal. Tout le monde pourrait y piocher un peu d'énergie quand son habitation ne peut fournir l'énergie voulue (panne de production, pic de consommation, chute de production...). On passerait de la distribution d'énergie à l'échange d'énergie, du commerce à la solidarité.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Alter Egaux le Mar 17 Mai - 14:54

    math-de-limoux a écrit:Ainsi le réseau ne serait plus pyramidal, du producteur aux consommateurs, mais horizontal.
    Sobriété, efficacité, résilience sont les 3 maîtres mots.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Mar 17 Mai - 17:17

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Mar 17 Mai - 17:25

    Le Japon va accueillir des inspecteurs de l'AIEA à Fukushima

    LEMONDE.FR avec AFP | 17.05.11

    Le Japon est prêt à accueillir des experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) pour inspecter la centrale nucléaire de Fukushima. "Nous faisons notre possible pour garantir la transparence et accepter la venue d'enquêteurs de l'AIEA", a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais, Yukio Edano, lors d'une conférence de presse mardi 17 mai. Une équipe internationale d'une vingtaine de spécialistes de l'Agence sera au Japon du 24 mai au 2 juin pour analyser l'accident de la centrale. Ils remettront leurs conclusions lors d'une réunion de ministres au siège de l'AIEA à Vienne le mois prochain, selon M. Edano. Quatre des six réacteurs de la centrale Fukushima Dai-ichi ont subi de lourds dégâts en raison d'explosions, inondations et autres avaries consécutives à l'arrêt des systèmes de refroidissement, anéantis par le séisme et le tsunami géants qui ont ravagé le nord-est du Japon le 11 mars dernier.

    CAMPAGNE D'INFORMATION AUTOUR DE LA CENTRALE DE HAMAOKA

    Par ailleurs, l'opérateur de la centrale nucléaire de Hamaoka a arrêté samedi la production de cette installation située dans une région à forte activité sismique du centre du Japon, répondant à une demande du gouvernement, a annoncé la compagnie Chubu Electric Power. La centrale est considérée comme la plus à risque au Japon, indique le New York Times. Le quotidien révèle que depuis une dizaine d'années, des associations ont essayé, en vain, d'alerter sur les dangers sismiques menaçant cette centrale. Des sismologues, prévenaient déjà qu'il existait 87 % de chances qu'un tremblement de terre de magnitude 8 frappe au cours des trente années à venir la région de cette centrale, distante d'une centaine de kilomètres de la zone industrielle de Nagoya, et de 200 km de Tokyo. Il a fallu le séisme du 11 mars pour que le gouvernement se décide à agir.
    Le premier ministre japonais, Naoto Kan, a demandé à Chubu Electric Power de suspendre le fonctionnement de la centrale de Hamaoka au nom de la sécurité des populations environnantes. M. Kan a souligné qu'un accident grave sur ce site pourrait avoir un "énorme impact sur la société japonaise dans son ensemble". La centrale est située à proximité d'axes de transport stratégiques entre les deux poumons économiques de l'archipel, la mégapole de Tokyo et le Kansai, où se trouvent les métropoles d'Osaka et de Kobe.

    Le réacteur numéro 4 de la centrale a été arrêté vendredi. Le réacteur 3 l'est aussi, pour vérifications, alors que les unités 1 et 2 de cette centrale à cinq réacteurs ont été définitivement stoppées en 2009. L'arrêt du réacteur 5 devrait commencer samedi. Officiellement, l'arrêt des réacteurs 3, 4 et 5 n'est pas définitif.

    Durant leur suspension d'au moins deux ans, la compagnie fera une série d'investissements, notamment pour construire une digue et améliorer les moyens de sécurité afin de se prémunir contre un tsunami. Comme les autres centrales nucléaires nippones, Hamaoka est en bord de mer, du côté de l'océan Pacifique. Cette centrale, la seule que possède Chubu Electric, représente environ 15 % de la capacité totale de production de l'opérateur qui alimente le centre du Japon. La compagnie prévoit d'augmenter l'activité de ses centrales thermiques, via des importations supplémentaires d'hydrocarbures, afin d'être capable d'affronter le pic de consommation estival.

    http://www.lemonde.fr/japon/article/2011/05/17/le-japon-va-accueillir-des-inspecteurs-de-l-aiea-a-fukushima_1523161_1492975.html

    Il me semble que les inspecteurs auraient pu se réveiller avant, à moins qu'il ne leur faille une invitation du pays.
    Heureusement qu'il n'y a pas 2 catastrophes en même temps, Dieu sait quelle réponse on obtiendrait.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Mar 17 Mai - 23:17

    Fukushima : La contamination radioactive de l’hémisphère nord est une réalité

    http://www.next-up.org/pdf/Fukushima_La_contamination_radioactive_de_l_hemisphere_nord_est_une_realite_17_05_2011.pdf
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Mer 18 Mai - 23:02

    97 % de NON au nucléaire en Sardaigne

    http://fr.euronews.net/2011/05/18/la-sardaigne-dit-non-au-nucleaire/

    alors que les conditions sont jugées favorables pour de nouvelles réacteurs au Royaume-Uni

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/05/18/97002-20110518FILWWW00467-gb-bonnes-conditions-pour-le-nucleaire.php

    Il est permis de d'espérer une contestation du peuple. silent
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Jeu 19 Mai - 21:13

    Japon: que se passe-t-il à Fukushima?

    Par Pauline Tissot, publié le 18/05/2011 à 14:45


    La centrale de Fukushima a été endommagée à la suite d'un violent séisme, suivi d'un tsunami, le 11 mars dernier.

    afp.com
    Les fuites radioactives restent le lot quotidien de l'opérateur de la centrale de Fukushima. Endommagée le 11 mars dernier, cette dernière pose toujours problème.

    Dans l'actualité récente, l'affaire DSK a mis aux oubliettes, notamment, la primaire écologiste, le procès Colonna, et la débâcle électorale de Berlusconi en Italie. Et Fukushima? Si l'accident de cette centrale nucléaire japonaise, le 11 mars dernier, ne fait plus autant de bruit qu'il y a deux mois, il préoccupe toujours le Japon. La preuve en est que les autorités ne pensent pas reprendre le contrôle des réacteurs nucléaires avant janvier prochain. Pour arriver à cet objectif, l'opérateur de la centrale, Tepco, doit surmonter plusieurs obstacles immédiats.

    L'urgence: pomper l'eau contaminée

    Ce mercredi, à l'occasion de l'annonce d'un nouveau plan de contrôle, Tepco a rappelé l'urgence de pomper l'eau injectée dans les réacteurs pour les refroidir. Celle-ci est contaminée et a filtré dans les fissures provoquées par le séisme. Le 12 mai, l'opérateur a révélé une nouvelle fuite au niveau de la cuve du réacteur 1. Le niveau d'eau a chuté au-dessous de la base des barres de combustible. Toutefois, la température de la cuve semble indiquer que le combustible est encore recouvert d'eau, selon Tepco.

    La visite d'ouvriers dans le réacteur 1, le 5 mai dernier a cependant révélé que le combustible avait fondu, causant des fissures dans la cuve et la formation de corium, même si l'opérateur a spécifié que les niveaux de radioactivité sont restés "stables et faibles". L'information n'a été révélée que ce mardi, alors qu'elle serait intervenue quelques heures après le tremblement de terre. Le même jour, c'est le réacteur 3 qui a été touché par une nouvelle fuite radioactive. Des ouvriers ont également pénétré ce mercredi dans le bâtiment du réacteur 2.

    Selon Courrier International, le coeur de ces deux derniers réacteurs aurait aussi fondu. Cette fonte serait due à une erreur humaine, selon une information du journal Le Monde, citant le quotidien Japan Times.

    Les stratégies de Tepco sont-elles payantes?

    Repères
    L'arrêt total des systèmes de refroidissement, provoqué par le tsunami, avait entraîné une fusion partielle du combustible nucléaire. Afin d'empêcher une surchauffe de ce combustible, Tepco estime qu'actuellement 500 m3 d'eau s'ajoutent quotidiennement aux 90 000 déjà présents dans les bâtiments. La quantité d'eau à pomper représenterait selon Tepco le volume de 36 piscines olympiques, soit 60 000 tonnes.

    Déverser, pomper, puis rejeter l'eau contaminée est devenu obsolète en raison des nombreuses fuites non colmatées. De la même façon, le nouveau plan de Tepco, qui prévoit désormais de refroidir les réacteurs 1, 2, et 3, en y faisant circuler une eau récupérée, décontaminée puis réinjectée, ne pourrait pas endiguer ces fuites. Par ailleurs, "il faudrait un à deux mois, au mieux, pour installer ce système, puis plusieurs mois de fonctionnement pour évacuer toute la chaleur résiduelle, produite par la désintégration radioactive de produits de fission", note Sylvestre Huet, du journal Libération.

    A terme, selon l'Autorité de sûreté nucléaire française (ASN), l'objectif de l'exploitant serait de mettre en place un refroidissement en circuit fermé - celui en place actuellement étant ouvert. Face à l'impuissance des autorités japonaises et de Tepco, le blog Economique et Social du site Marianne2.fr penche donc pour la solution du sarcophage, comme à Tchernobyl.

    La radioactivité dans l'océan reste préoccupante...

    Où est déversée l'eau pompée?
    La moitié de l'eau pompée devait être stockée sur site (dans des condenseurs et d'autres bâtiments) et l'autre moitié sur une barge de la Marine américaine et sur une île artificielle Megafloat. Le journal France Soir parle d'une station d'épuration à gros débit mise en place par Areva. Le début des opérations devrait être prévu en juin. Selon l'agence japonaise NHK, une plateforme flottante en acier de 136 mètres de long et 46 mètres de large, fournit par Tepco, arrivera d'ici une ou deux semaines, en face de Fukushima Daiichi.

    Les fuites d'eau radioactives ont entrainé une pollution de l'océan, au large de la centrale. Des échantillons d'eau de mer prélevés le 29 avril par Tepco ont révélé des niveaux de radioactivité préoccupants, de 100 à 1 000 fois plus élevés que la normale (iode et césium radioactifs), note Sciences et Avenir. Le césium radioactif pourrait rester au fond des océans pendant des décennies, voire des siècles, selon Ike Teuling, experte en radiation chez Greenpeace, interrogée par la revue scientifique.

    Ces mesures en mer concernent une étendue de 30 km autour de la centrale. Pourtant, affirme Ike Teuling, "on bloque nos recherches. C'est [...] étrange que [Tepco] dévoile des données sur des prélèvements réalisés dans la zone des 20 kilomètres alors qu'on demande à y accéder depuis plusieurs jours". Ces mesures pourraient aussi être dues à l'évacuation dans l'océan - autorisée par le gouvernement- de 11 500 tonnes d'eau accumulées dans les réacteurs 5 et 6, même si Tepco certifie que cette eau est faiblement radioactive.

    Au-delà des 30 km, selon le ministère des Sciences japonais et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), de nouvelles mesures montrent "une baisse générale des niveaux de concentration en particules radioactives".

    Pour éclairer un peu plus la situation, Greenpeace devrait rendre public des résultats lundi prochain, et l'AIEA compte envoyer au Japon une mission d'enquête.

    ...et Tepco doit encore éviter un nouveau risque d'explosion

    Si les secours ont souligné ce mercredi que le risque d'une nouvelle explosion a diminué, Tepco pompe toujours l'hydrogène présent dans l'enceinte du réacteur 1 et y injecte de l'azote. Cette même opération, répétée sur les réacteurs 2 et 3, pourrait néanmoins "générer de nouveaux rejets atmosphériques", estime l'Institut français de radioprotection nucléaire (IRSN), interrogé par le journal France Soir. L'Institut note que des panaches de vapeur de faible ampleur "se poursuivent vraisemblablement".

    Début avril, Tepco avait annoncé que cette opération ne devait durer que dix jours. Les experts présents dans la centrale craignaient que la quantité d'hydrogène continue d'augmenter jusqu'à provoquer une explosion par contact avec l'oxygène dans l'air.

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/japon-que-se-passe-t-il-a-fukushima_994010.html#xtor=AL-447

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Jeu 19 Mai - 22:57

    L'usine Areva de la Hague a sous-déclaré plusieurs de ses incidents

    LEMONDE.FR avec AFP | 19.05.11 | 18h02


    L'usine de retraitement des déchets nucléaires d'Areva à Beaumont-Hague (Manche) a sous-estimé la gravité de plusieurs incidents intervenus sur le site en 2010, a indiqué jeudi 19 mai l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

    "L'ASN considère que le processus de déclaration des événements significatifs de l'établissement Areva NC de la Hague reste globalement insatisfaisant", écrit le gendarme nucléaire dans son bilan 2010 des installations nucléaires en Normandie.

    TROIS SOUS-DÉCLARATIONS EN 2010

    L'ASN est ainsi intervenue "à plusieurs reprises auprès de l'établissement pour exiger la déclaration en tant qu'événement significatif d'écarts internes ou pour modifier le niveau de classement proposé par Areva". "Il n'est pas normal que pour environ un quart d'entre eux, l'ASN soit quasiment obligée de se fâcher pour obtenir une déclaration", a déclaré Eric Zelnio, qui suit l'usine à l'ASN lors d'une conférence de presse à Caen. L'Autorité regrette d'avoir "découvert" certains événements au cours d'inspections.

    "Trois fois en 2010" Areva-La Hague a déclaré un incident comme étant de niveau 0, et l'ASN l'a reclassé en incident de niveau 1 sur l'échelle internationale INES, qui en compte 8 (de 0 à 7), du moins dangereux au plus dangereux, a précisé un responsable.

    "Progressivement, nous arrivons à nos fins : la volumétrie annuelle des déclarations de ces événements progresse", a nuancé M. Zelnio. Cinquante-huit événements significatifs ont ainsi été déclarés en 2010 par Areva (contre 25 en 2009) pour cette usine, un des sites qui concentre le plus de matière radioactive au monde. Six de ces incidents ont été classés de niveau 1. Un événement de 2009 déclaré par Areva en 2010 a été classé au niveau 2. Le niveau 2 correspond à une contamination humaine à l'intérieur du site ou à des défaillances importantes des dispositions de sécurité, le 3 à la contamination grave d'un travailleur.

    LE BILAN RESTE "SATISFAISANT", MALGRÉ UN PROBLÈME PERSISTANT SUR LES DÉCHETS "ASSEZ RADIOACTIFS"

    Le problème des déchets "assez radioactifs" anciens, produits par l'usine avant 2000 et que l'ASN avait sommé Areva de restocker de façon satisfaisante il y a un an, n'est quant à lui visiblement pas réglé. Le gendarme nucléaire "va imposer à Areva en 2011 un calendrier prescriptif afin que les opérations ne prennent plus de retard".

    L'ASN considère toutefois que "le bilan des usines" du site "est satisfaisant, notamment pour ce qui concerne l'exposition des personnels et le respect des limites de rejets".

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/05/19/l-usine-areva-de-la-hague-a-sous-declare-plusieurs-de-ses-incidents_1524669_3244.html#xtor=AL-32280308

    Pour Areva, un calendrier, pour les ouvriers des amendes...ça rapporte plus !
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Ven 20 Mai - 18:43

    Quand tous les bénéfices ont été adressés aux actionnaires, il n'y a plus d'argent dans les caisses (tiens ça me rappelle quelque chose, ou plutôt les paroles de quelqu'un)

    http://www.lepoint.fr/monde/tepco-annonce-une-perte-annuelle-de-11-milliards-d-euros-20-05-2011-1333053_24.php

    Et ce sont des personnes condamnées qui vont bosser pour payer tous les dégâts ! Suspect
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Ven 20 Mai - 22:17

    ....
    S’agissant de la contamination de l’air, des sols et sous-sols, de la mer et de toute la chaîne alimentaire, d’inquiétantes découvertes sont à craindre. Les mesure effectuées risquant de se révéler très partielles ou sous-estimées, le gouvernement ayant adopté comme priorité de rassurer les Japonais, quitte à les exposer plus qu’ils ne devraient l’être. D’ores et déjà les mesures effectuées sont mises en cause par des scientifiques japonais, en raison de la hauteur à laquelle elles ont été effectuées par rapport au sol.

    Deux dangers existent dans ce domaine vital : que la routine s’installe et que soit admis par résignation ce qui ne devrait pas l’être : que Tepco ne parvienne pas à contenir le plus rapidement possible les fuites d’une centrale qui est une véritable passoire. Le plus visiblement inquiétant concernant la pollution de l’océan, qui n’est pas exclusif de contaminations en taches de léopard au sein de larges zones.
    .....
    Parallèlement, il est pleinement confirmé que l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), une agence de l’ONU, a totalement failli, incapable de jouer un quelconque rôle. Le champ libre est donc laissé aux régulateurs nationaux, suspects de toutes les connivences avec les mondes qu’ils sont censés surveiller, ce qui nous rapproche aussi bien de celui de la finance que des rapports entre les médias et le monde politique, à la lumière d’une autre affaire en cours. C’est décidément la nature du pouvoir qui est mise à nu ces derniers temps.

    http://www.pauljorion.com/blog/?p=24543#more-24543

    Encore un organisme onusien dont l'utilité est à reconsidérer. Lamentable...... !!

    Et le Japon est le 2ème détenteur, après la Chine, de la dette américaine.
    Quel système de me*de
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Dim 22 Mai - 19:17

    Nucléaire: manifestation en Suisse

    22/05/2011

    Des milliers de manifestants ont entamé aujourd'hui une marche contre le nucléaire dans le nord de la Suisse, au moment où le gouvernement helvétique doit décider, mercredi, de l'avenir de l'atome dans le pays.

    Les opposants au nucléaire, "venus de toute la Confédération mais aussi d'Allemagne, d'Autriche et de France", se sont retrouvés pour deux marches près de la petite ville de Döttingen dans le canton d'Argovie, où se trouve la centrale de Beznau, la plus vieille de la confédération (1969), a indiqué le collectif "Sortons du nucléaire". Le plus long des deux cortèges est passé symboliquement devant la petite île sur l'Aar qui abrite les deux réacteurs de Beznau.

    "C'est la plus grande manifestation en Suisse contre le nucléaire depuis l'accident de Fukushima", a expliqué une porte-parole du collectif, Maude Poirier. "Ces milliers de personnes qui sont venues donnent un signal très fort aux autorités helvétiques".
    "Cela montre que nous ne sommes pas une minorité, que ce ne sont pas que les Verts" qui réclament la fin de l'atome, a-t-elle insisté. Berne doit prendre une décision mercredi sur l'avenir du nucléaire dans la confédération qui compte cinq centrales.

    A la suite de l'accident nucléaire de la centrale de Fukushima dans le nord du Japon, frappé par un séisme et un tsunami, la Suisse a été le premier pays à annoncer le 14 mars la suspension de ses projets de renouvellement de centrales nucléaires. Depuis, l'Office fédéral de l'énergie étudie trois scénarios pour l’avenir de l’énergie atomique en Suisse: l’abandon du nucléaire, la poursuite inchangée du programme de remplacement des trois centrales les plus anciennes et le non-remplacement de ces centrales à la fin de leur période d'exploitation. Le sujet est très sensible en Suisse où les opinions divergent beaucoup sur la meilleure option.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/05/22/97001-20110522FILWWW00083-nucleaire-manifestation-en-suisse.php


    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Lun 23 Mai - 17:26

    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  marc le Lun 23 Mai - 18:15

    Ce qui fait une morbidité (mort précoce) de 100 à 300.000 personnes. Outre le niveau, 7 ou n'importe, les conséquence humaines s'annoncent déjà être du même ordre de grandeur que Tchernobyl, sans que la situation ne soit encore maîtrisée au moins pire par coffrage.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Mer 25 Mai - 19:36

    Pire que Tchernobyl marc Suspect


    AIPRI : 3000 milliards de doses létales potentielles (Inventaire détaillé)
    - Les particules fines de Fukushima viennent à nous. Nul besoin de se rendre sur place ...


    http://www.next-up.org/pdf/AIPRI_Fukushima_3000_milliards_de_doses_letales_potentielles_25_05_2011.pdf

    http://aipri.blogspot.com/

    Il semblerait qu'à la fin du mois, il devrait y avoir une tempête cyclonique "Songdo" (??) du côté du Japon

    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=it&u=http://aipri.blogspot.com/&ei=Y1TdTan5H9Ss8QODj7EF&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=1&ved=0CB8Q7gEwAA&prev=/search%3Fq%3DAIPRI%26hl%3Dfr%26prmd%3Divnsl



    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Jeu 26 Mai - 14:24

    Sommet du G8 : La France pompier pyromane du nucléaire

    http://www.wwf.fr/s-informer/actualites/sommet-du-g8-la-france-pompier-pyromane-du-nucleaire

    L'IRSN annalyse l'exposition de la population japonaise à la radioactivité

    http://www.actu-environnement.com/ae/news/rapport-irsn-dose-radioactivite-japon-fukushima-12637.php4

    Plainte contre Aréva pour stockage illégal de boues radioactives

    http://www.actu-environnement.com/ae/news/plainte-areva-limousin-boues-radioactives-12638.php4

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Ninon74 le Jeu 26 Mai - 17:10

    Fukushima : Midi-Pyrénées, une des régions les plus touchées


    L'arrivée sur l'Europe d'un nuage radioactif après l'accident survenu à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, avait conduit le gouvernement à assurer que les leçons de Tchernobyl - le fameux nuage s'arrêtant prétendument à nos frontières - avaient été tirées. Cette fois-ci, c'est en toute transparence que les Français connaîtraient la réalité des retombées radioactives. Jusqu'à hier, ce scénario n'avait souffert d'aucune faille. Las ! La Criirad (Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité) a jeté ce mercredi un pavé dans la marre en demandant au Premier ministre d'ouvrir une enquête indépendante sur de « graves dysfonctionnements » concernant l'évaluation des retombées radioactives.

    « Nous publions une carte qui prouve que la France a été contaminée dès le 22 mars, soit deux jours avant la date indiquée par l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Cette contamination n'a pas concerné seulement le sommet du Puy-de-Dôme mais les trois quarts de la France et plus particulièrement le Sud-Ouest », expliquait hier à La Dépêche, Corinne Castanier, directrice de la Criirad.

    « Cela paraît invraisemblable que ces mesures importantes n'aient pas été communiquées en temps et en heure ; tout comme cela paraît invraisemblable qu'il y ait eu une erreur de la part d'experts de l'IRSN.

    Selon nous, l'IRSN était tellement obnubilé par ses modélisations mathématiques qu'il a tout misé dessus pour démontrer coûte que coûte que ses prévisions d'une arrivée du nuage le 24 mars étaient bonnes. Lorsque les mesures du 22 lui sont parvenues, l'IRSN n'a pas dit qu'il s'était trompé de 48 heures. Mentir pour protéger une réputation et une modélisation au détriment de l'information du public, c'est très grave. Il y a une dimension de scandale. Que se passera-t-il lorsqu'il y aura un grave incident nucléaire en France ? », s'interroge Corinne Castanier, qui estime que, même si l'impact sanitaire de la radioactivité mesurée reste limité, les populations sensibles (femmes enceintes, enfants) auraient pu recevoir plus tôt les recommandations d'usage sur la consommation de produits laitiers ou de légumes.

    Contacté par nos soins, le cabinet de la ministre de l'Écologie n'avait pas réagi hier soir au courrier de la Criirad.

    http://www.ladepeche.fr/article/2011/05/26/1090779-fukushima-notre-region-plus-touchee.html#reagissez
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Alter Egaux le Lun 30 Mai - 5:30

    Historique !
    L'effet domino continue. Jolie rétroaction sociétale.

    Allemagne: le gouvernement annonce l'abandon du nucléaire en 2022
    L'Allemagne, première grande puissance industrielle à renoncer à l'énergie nucléaire, a décidé lundi de fermer ses derniers réacteurs en 2022, en réaction à la catastrophe nucléaire de Fukushima.

    Au terme de plusieurs heures de négociations, les membres de la coalition gouvernementale se sont mis d'accord pour que la plus grande partie des 17 réacteurs allemands soient mis hors service d'ici fin 2021.

    Les trois plus récents continueront de fonctionner jusqu'à fin 2022, a détaillé le ministre de l'Environnement, Norbert Röttgen, qui a qualifié cette décision d'"irréversible".

    Les sept plus anciens réacteurs du parc allemand avaient déjà été déconnectés du réseau de production d'électricité, dans l'attente du résultat d'un audit commandé par la chancelière Angela Merkel mi-mars, à la suite de la catastrophe à la centrale nucléaire de Fukushima. Ces sept sites, ainsi qu'un huitième, sujet à des pannes à répétition, ne seront plus réactivés, a ajouté le ministre.

    L'Allemagne devra trouver d'ici fin 2022 comment produire 22% de ses besoins en électricité, actuellement couverts par ses centrales atomiques.

    Le gouvernement devra formaliser sa décision le 6 juin. Mme Merkel a déjà pris l'initiative inhabituelle de recevoir dans la nuit les chefs de l'opposition pour s'assurer de leur soutien. En décrétant la fin du nucléaire civil pour 2022, Mme Merkel revient sur l'une des mesures les plus fortes de son début de deuxième mandat, qui était aussi l'une de ses principales promesses de sa campagne pour les législatives de l'automne 2009.

    Fin 2010, elle avait fait voter, contre sa propre opinion publique, un prolongement de 12 ans en moyenne de la durée légale d'exploitation des réacteurs du pays, qu'un gouvernement précédent sociaux-démocrates et Verts avait décidé d'arrêter en 2002. Mme Merkel avait ainsi provoqué une flambée du sentiment anti-nucléaire en Allemagne, qui s'est traduit par des vagues de manifestations massives, dont la dernière en date, samedi, a rassemblé 160.000 personnes dans 20 villes du pays.

    Mais le tournant a été la catastrophe à la centrale nucléaire de Fukushima en mars. Mme Merkel avait immédiatement arrêté les centrales les plus vieilles et lancé une réflexion sur l'abandon du nucléaire civil. Le 23 mars, la chancelière avait même déclaré "plus tôt on sortira de l'énergie atomique, mieux ce sera".

    Cette volte-face avait été largement interprétée comme une manoeuvre opportuniste et n'avait pas suffit à empêcher une cuisante défaite le 27 mars lors d'un scrutin régional dans le Bade-Wurtemberg (sud-ouest), fief électoral des conservateurs de la chancelière, qu'ils dirigeaient depuis près de 50 ans. Ils y avaient été chassés du pouvoir par les Verts, un parti né du mouvement antinucléaire, qui ont pris pour la première fois les rênes d'une région.

    Le gouvernement de Mme Merkel va cependant devoir composer avec la grogne prévisible du puissant lobby nucléaire allemand, qui n'hésite pas à agiter le spectre de gigantesques pannes d'électricité, notamment l'hiver. Tout sera fait "pour que la sécurité de l'approvisionnement soit assurée à chaque heure et pour tous les utilisateurs", a tenté de rassuré le ministre de l'Environnement, lors de sa déclaration lundi.

    La révolte, menée par les géants EON et RWE, risque d'être d'autant plus forte que le gouvernement allemand n'a finalement pas renoncé à la taxe sur le combustible nucléaire, créée en échange d'un allongement de la durée d'exploitation des réacteurs.
    http://www.lepoint.fr/monde/allemagne-le-gouvernement-annonce-l-abandon-du-…

    Contenu sponsorisé

    Re: [Alerte] Nuage radioactif

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 23:02