Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Créer un nouveau parti politique

    Partagez
    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  math-de-limoux le Jeu 14 Avr - 23:10

    Je suis déçu.

    Très déçu.

    En participant à ce forum, j'ai cru que j'y rencontrerais des gens qui ont l'envie de changer les choses dans la politique française.

    Voila maintenant plusieurs semaines que je suis en ces lieux et...?
    Et ça réfléchit, ça discute, ça se plaint...
    Et qui fait?
    Personne, à part moins d'une dizaine d'entre nous.
    Une dizaine sur 700 inscrits.
    C'est minable. C'en est à se demander si finalement, les français n'ont pas réellement le gouvernement qu'ils méritent.

    Je lance l'idée de créer un parti, pour entrer dans le concret et lancer les réalisations dans le monde réel. Et presque tout le monde s'en fout ou pense que c'est une idée de merde.
    Soit, mais qui propose du concret ici pour changer les choses?
    Même pour proposer des noms de parti, nous ne sommes que trois à participer. Et pour débattre de ces noms, personne.

    Alors si rien que pour choisir un nom c'est si difficile, qui s'imagine qu'on puisse écrire une constitution.
    A croire qu'il n'y a ici qu'une bande de mous du genou qui attendent tranquillement que les autres fassent la révolution à leur place.

    Oui, je suis énervé, parce qu'ici comme ailleurs, je constate que les gens sont là pour critiquer. Mais que quand il s'agit de proposer ou de construire, il n'y a plus personne.
    Fait chier!
    avatar
    stuneneb

    Messages : 23
    Activité et ancienneté : 36
    Popularité des contributions : 12
    Date d'inscription : 28/03/2011
    Localisation : Roubaix

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  stuneneb le Ven 15 Avr - 1:12

    math-de-limoux a écrit:Je suis déçu.

    Très déçu.

    En participant à ce forum, j'ai cru que j'y rencontrerais des gens qui ont l'envie de changer les choses dans la politique française.

    Voila maintenant plusieurs semaines que je suis en ces lieux et...?
    Et ça réfléchit, ça discute, ça se plaint...
    Et qui fait?
    Personne, à part moins d'une dizaine d'entre nous.
    Une dizaine sur 700 inscrits.
    C'est minable. C'en est à se demander si finalement, les français n'ont pas réellement le gouvernement qu'ils méritent.

    Je lance l'idée de créer un parti, pour entrer dans le concret et lancer les réalisations dans le monde réel. Et presque tout le monde s'en fout ou pense que c'est une idée de merde.
    Soit, mais qui propose du concret ici pour changer les choses?
    Même pour proposer des noms de parti, nous ne sommes que trois à participer. Et pour débattre de ces noms, personne.

    Alors si rien que pour choisir un nom c'est si difficile, qui s'imagine qu'on puisse écrire une constitution.
    A croire qu'il n'y a ici qu'une bande de mous du genou qui attendent tranquillement que les autres fassent la révolution à leur place.

    Oui, je suis énervé, parce qu'ici comme ailleurs, je constate que les gens sont là pour critiquer. Mais que quand il s'agit de proposer ou de construire, il n'y a plus personne.
    Fait chier!

    Excellent coup de gueule que je partage à 100% !
    Je me suis engagée de nombreuses fois pour voir toujours la même chose, peur, tiédeur, frilosité, un pas en avant deux pas en arrière et j'ai fini par me dire que les français méritaient sarkozy, (sans majuscule).

    Qu'avons-nous à perdre ? Nous avons tout à gagner au contraire.
    Je suis partante, mais pas seule car défiler seule avec ma pancarte, c'est l'HP direct. jocolor

    Salut Math.

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  miguel... le Ven 15 Avr - 4:35

    Et encore, cliquer pour répondre à un questionnaire, c'est pas s'engager.
    Échanger des messages via internet non plus.
    L'engagement dans la vraie vie existe.
    Il y plein de partis, d'assocs militantes, de syndicats... c'est là qu'on les trouve les engagés, la plupart y sont déjà.



    avatar
    Bob

    Messages : 41
    Activité et ancienneté : 83
    Popularité des contributions : 16
    Date d'inscription : 20/01/2011

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  Bob le Ven 15 Avr - 5:37

    miguel... a écrit:
    L'engagement dans la vraie vie existe.
    Il y plein de partis, d'assocs militantes, de syndicats... c'est là qu'on les trouve les engagés, la plupart y sont déjà.

    Moi je trouve le coup de gueule de Math assez démobilisateur.

    Des partis, yen a à la pelle. Dont plusieurs qui proposent déjà une Constituante.
    Ya plus qu'à adhérer.


    Pour ce qui concerne le nombre de personnes inscrites et qui participent plus ou moins, je pense qu'il en faudrait facilement dix fois plus...
    Donc la première chose à faire c'est bien de diffuser l'adresse de ce forum.

    http://assembleeconstituante.fr

    Après on verra.
    Il a trois mois à peine, ce forum.
    On y a vu arriver des gens qui ont montré beaucoup d'énergie, puis qu'on n'a plus jamais revu.
    Dommage de se décourager si vite.
    En fait, le projet de Constituante est vraiment énorme et va demander beaucoup de temps.

    Débouler et proposer cash un parti politique de plus au moment où ils sont en train de se mettre en branle pour 2012, c'est plutôt raide.

    Si on lit bien les posts des gens qui viennnet régulièrement, on voit bien que côté conscience politique, ils ont ce qu'il faut.

    Après: faudra de la ténacité.
    Surtout pas de mépris Suspect
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  sitouayain le Ven 15 Avr - 9:57

    salut Bob,

    je partage ton point de vue,

    mais en même temps je comprends Math, même si je ne le suis pas sur son idée de parti,

    il y en a déjà bien assez, et comme je ne me retrouve totalement dans aucun, je soutiens, je participe à des actions ou des collectifs mais j'ai fait le choix d'adhérer à aucun et d'œuvrer à toute initiative de rassemblement, choix conforté un certain 21 avril..accompagné de l'idée fixe "il faut changer la constitution!", après on pourra se crêper le chignon!

    donc mon engagement, plutôt que de m'inféoder à telle ou telle secte, chef ou interprètes d'un pseudo livre sacré, j'ai essayé de le traduire en acte au niveau professionnel, mais essayer de ne jamais participer au capitalisme et au productivisme, c'est pas toujours évident, sauf à trouver à survivre en dehors du système, ce qui n'est pas mon choix, d'où une certaine précarité qui j'espère prendra fin prochainement, mais je préfère être chômeur de temps en temps que collabo...
    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  math-de-limoux le Ven 15 Avr - 19:01

    sitouayain a écrit:salut Bob,

    je partage ton point de vue,

    mais en même temps je comprends Math, même si je ne le suis pas sur son idée de parti,

    il y en a déjà bien assez, et comme je ne me retrouve totalement dans aucun, je soutiens, je participe à des actions ou des collectifs mais j'ai fait le choix d'adhérer à aucun et d'œuvrer à toute initiative de rassemblement, choix conforté un certain 21 avril..accompagné de l'idée fixe "il faut changer la constitution!", après on pourra se crêper le chignon!

    Je ne vous comprends pas...
    Sous prétexte qu'aucun parti ne vous satisfasse, vous refusez d'en créer un autre qui pourrait éventuellement vous satisfaire?

    En suivant une telle logique :
    - on préfère marcher plutôt que d'apprendre à faire du vélo parce que les premières fois où on a essayé, on s'est cassé la gueule
    - on préfère finir sa vie seul parce que les premières expériences amoureuses ont été des échecs
    - on préfère garder ses biens pour soi parce qu'on n'a jamais reçu la monnaie de sa pièce
    - ...

    Et en plus vous voudriez qu'on fasse confiance aux partis existants pour mettre en place la constituante?
    Mais quel parti existant a intérêt à la démocratie? Tous défendent un modèle économique précis. Et quand on défend un modèle économique, on ne peut pas se prétendre en faveur de la démocratie. En effet, le propre de la démocratie est de n'être soumise à aucune règle, pas même économique. Un jour la démocratie peut-être capitaliste, le lendemain communiste. Aucun parti existant ne permettra une telle liberté.
    Si un des partis existant mettait en place une nouvelle constitution, il prendrait garde à ne pas y inclure vraiment de démocratie pour être bien certain de conserver le pouvoir une fois la nouvelle république mise en place.

    Mais soit, oublions trois secondes cette idée de parti (bouh, caca, laissons ça à ceux qui aiment le pouvoir, comme ça ils seront bien sûrs de le conserver).

    Qui propose du concret ici? Quelles actions, quelles manifestations, quelles communications, quelles organisations?
    Personne, rien.

    Et après on dit que mon propos est démobilisateur... Mais où est la mobilisation?

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  miguel... le Ven 15 Avr - 20:14

    sitouayain a écrit:

    il y en a déjà bien assez, et comme je ne me retrouve totalement dans aucun, je soutiens, je participe à des actions ou des collectifs mais j'ai fait le choix d'adhérer à aucun.
    Te présentes-tu en ton nom propre dans ces collectifs ?
    Je prends exemple sur les collectifs retraites dans le 34 : Attac, Europe Ecologie, FASE, Fondation Copernic, FSU, Les Verts, MJCF, NPA, PCF, PG, Solidaires, Sud Educ... + sitouayain ?

    PS : Moi non plus je ne me retrouve pas totalement dans un parti, mais presque totalement dans un.
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  sitouayain le Ven 15 Avr - 20:49

    miguel... a écrit:
    sitouayain a écrit:

    il y en a déjà bien assez, et comme je ne me retrouve totalement dans aucun, je soutiens, je participe à des actions ou des collectifs mais j'ai fait le choix d'adhérer à aucun.
    Te présentes-tu en ton nom propre dans ces collectifs ?
    Je prends exemple sur les collectifs retraites dans le 34 : Attac, Europe Ecologie, FASE, Fondation Copernic, FSU, Les Verts, MJCF, NPA, PCF, PG, Solidaires, Sud Educ... + sitouayain ?


    et oui, c'est perturbant? mais je suis pas le seul, encore heureux,
    et pour répondre à math, la possibilité d'un mouvement politique organisé, c'est pas démobilisateur, mais je n'adhère qu'aux démarches unitaires de transformation globale de la société dans la rue et aussi par les urnes mais ça a capoté en 2007, c'était pourtant la traduction politique (par les urnes) des comités du Non de gauche au TCE, et des révoltes du CPE, où l'on retrouvait peu ou prou les mêmes que récemment dans les collectifs retraites, dont de nombreux non encartés, électrons libres, etc. (d'ailleurs miguel tu as oublié la décroissance, les alternatifs, et certains anar, etc.),
    et c'est d'ailleurs math pourquoi je ne veux pas faire de nouveau parti, sauf à ce qu'on soit dès le départ inclus dans le front de gauche..

    et ce point de vue : "Mais quel parti existant a intérêt à la démocratie? Tous défendent un modèle économique précis. Et quand on défend un modèle économique, on ne peut pas se prétendre en faveur de la démocratie. En effet, le propre de la démocratie est de n'être soumise à aucune règle, pas même économique. Un jour la démocratie peut-être capitaliste, le lendemain communiste."
    me suggère que je ne me reconnaitrai pas dans ton parti, car la démocratie c'est soumettre les règles du jeu économique à l'exigence du bien commun, donc le capitalisme n'est pas compatible avec la démocratie...

    et en aparté miguel, j'espère que tu oeuvres à la présence de ton parti dans le front de gauche, on a besoin de vous! ce serait dommage de s'arrêter à quelques querelles quand le peuple attend un changement!

    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  math-de-limoux le Ven 15 Avr - 22:16

    sitouayain a écrit:
    et ce point de vue : "Mais quel parti existant a intérêt à la démocratie? Tous défendent un modèle économique précis. Et quand on défend un modèle économique, on ne peut pas se prétendre en faveur de la démocratie. En effet, le propre de la démocratie est de n'être soumise à aucune règle, pas même économique. Un jour la démocratie peut-être capitaliste, le lendemain communiste."
    me suggère que je ne me reconnaitrai pas dans ton parti, car la démocratie c'est soumettre les règles du jeu économique à l'exigence du bien commun, donc le capitalisme n'est pas compatible avec la démocratie...

    Et là, je me pose la question de votre définition de la démocratie.

    Pour vous la démocratie ne peut être que de gauche?

    Mais la démocratie n'est ni de gauche, ni de droite. Elle est du coté du peuple. Et c'est le peuple qui décide régulièrement s'il souhaite que la démocratie soit temporairement de droite, de gauche ou d'ailleurs (j'entends par là que dans un régime réellement démocratique, il n'y a plus ni de gauche, ni de droite. Il n'y a plus que des idées validées ou non par le peuple).

    Helene

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 3
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  Helene le Sam 16 Avr - 8:18

    Bonjour à tous,

    C'est mon premier post. En voici la raison: Le thème du forum m'a tout de suite plu, je m'y suis inscrite, mais en lisant les posts, je me suis dis... Mais quel est leur but? Presque tous les projets finissent en débats stériles. (ce n'est pas une attaque c'est un constat. ex avec ce post où le gars arrive, propose de monter un parti, et ça finit en blabla sur qui pense quoi du projet, mais le projet en lui même n'est pas mis en place). Et à mon avis les 690 qui se sont inscrit et ne postent pas pensent comme moi.

    Ce n'est pas que les français ne veulent pas s'investir dans ce genre de projet, au contraire, vu le nombre d'inscrit en peu de temps, c'est que les posts tournent en rond.

    A mon avis internet n'est pas le lieux idéal pour ce genre de projet. l'un propose une idée, l'autre répond 3 jours après, etc... A mon avis, si vous voulez que votre projet fonctionne, il faut de vraies rencontres (où les gens ne se répondront pas 3 jours après mais dans l'instant, où il pourront s'engueuler, débattre, proposer dans l'instant!)

    Internet peut servir a rassembler, mais ne comptez pas organiser un parti ou monter un projet juste sur un forum.

    Désolée de casser vos ambitions, mais c'est vraiment ce que je pense en vous lisant.

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    @ Helene

    Message  Caleb Irri le Sam 16 Avr - 9:03

    Bonjour, et bienvenue.

    effectivement, le forum tourne un peu sur lui-même ces derniers temps, et on s'écarte du sujet originel, celui pour lequel les gens se sont inscrits ici.

    cependant, nous partons de rien, et nous apprenons ensemble comment organiser ce projet... il y a donc quelques "réorientations" à effectuer, une sorte de recadrage des objectifs et du fonctionnement du site. Nous sommes quelques uns à proposer, réfléchir, mais tout ça doit prendre forme, et j'attends d'ailleurs des nouvelles des administrateurs à ce sujet...

    nous savons tous ici qu'un tel projet n'est pas simple à mettre en place, et que cela prend du temps. les administrateurs ont déjà abattu pas mal de boulot, et je crois que petit à petit les idées se précisent quant au rôle de ce forum, on avance doucement, mais on avance.

    Caleb Irri
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  miha le Sam 16 Avr - 10:00

    Helene a écrit:Bonjour à tous,

    C'est mon premier post. En voici la raison: Le thème du forum m'a tout de suite plu, je m'y suis inscrite, mais en lisant les posts, je me suis dis... Mais quel est leur but? Presque tous les projets finissent en débats stériles. (ce n'est pas une attaque c'est un constat. ex avec ce post où le gars arrive, propose de monter un parti, et ça finit en blabla sur qui pense quoi du projet, mais le projet en lui même n'est pas mis en place). Et à mon avis les 690 qui se sont inscrit et ne postent pas pensent comme moi.

    Ce n'est pas que les français ne veulent pas s'investir dans ce genre de projet, au contraire, vu le nombre d'inscrit en peu de temps, c'est que les posts tournent en rond.

    A mon avis internet n'est pas le lieux idéal pour ce genre de projet. l'un propose une idée, l'autre répond 3 jours après, etc... A mon avis, si vous voulez que votre projet fonctionne, il faut de vraies rencontres (où les gens ne se répondront pas 3 jours après mais dans l'instant, où il pourront s'engueuler, débattre, proposer dans l'instant!)

    Internet peut servir a rassembler, mais ne comptez pas organiser un parti ou monter un projet juste sur un forum.

    Désolée de casser vos ambitions, mais c'est vraiment ce que je pense en vous lisant.

    Hello, Hélène !

    D'accord avec ce que tu dis.

    Une remarque, cependant :
    Tu dis "Désolée de casser VOS ambitions", mais ce sont aussi les tiennes..... Sinon, tu ne te serais pas inscrite ici.

    Nous sommes tous comme toi, même la poignée de ceux qui ont initié ce forum (dont je ne suis pas) : nous cherchons comment réaliser notre projet ....
    Non seulement nous n'avons pas la réponse à toutes les questions, mais nous n'avons même pas toutes les questions.

    Nous = toi y compris Smile

    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  sitouayain le Sam 16 Avr - 11:16

    math-de-limoux a écrit:
    sitouayain a écrit:
    et ce point de vue : "Mais quel parti existant a intérêt à la démocratie? Tous défendent un modèle économique précis. Et quand on défend un modèle économique, on ne peut pas se prétendre en faveur de la démocratie. En effet, le propre de la démocratie est de n'être soumise à aucune règle, pas même économique. Un jour la démocratie peut-être capitaliste, le lendemain communiste."
    me suggère que je ne me reconnaitrai pas dans ton parti, car la démocratie c'est soumettre les règles du jeu économique à l'exigence du bien commun, donc le capitalisme n'est pas compatible avec la démocratie...

    Et là, je me pose la question de votre définition de la démocratie.

    Pour vous la démocratie ne peut être que de gauche?

    Mais la démocratie n'est ni de gauche, ni de droite. Elle est du coté du peuple. Et c'est le peuple qui décide régulièrement s'il souhaite que la démocratie soit temporairement de droite, de gauche ou d'ailleurs (j'entends par là que dans un régime réellement démocratique, il n'y a plus ni de gauche, ni de droite. Il n'y a plus que des idées validées ou non par le peuple).

    je suis d'accord avec la dernière proposition que j'ai mise en gras,

    pour le reste, je pense que ce qui depuis 1789 divise la société en droites et gauches ce sont les idées de conservation de l'ordre existant versus les idées de progrès vers la démocratie,
    parce que pour moi la démocratie est incompatible avec l'esclavage, avec la supériorité de l'homme sur la femme, avec l'existence d'un roi, le suffrage censitaire, autant de choses que la droite de 1789 défendait becs et ongles,

    le mot révolution, signifie que ceux qui croyaient que la terre était au centre du système solaire sont balayés par la vérité inverse,
    en politique, c'est lorsque ceux qui profèrent une certaine forme de domination sont mis hors jeu par un système politique qui les empêche de maintenir cette domination,
    cela ne signifie pas que toute forme de domination est abolie, il faut poursuivre le mouvement...vers la démocratie

    lorsque je dis, la démocratie est incompatible avec le capitalisme, et que tu me réponds donc tu dis que la démocratie est nécessairement de gauche, je te réponds ce n'est pas ce que j'ai dit, et on perd en clarté en s'embourbant dans ce genre de distinction nécessairement obsolète car dépassable, sauf si tu m'autorises à opérer une autre distinction gauche/droite sur les critères progrès vers la démocratie vs maintien de l'ordre existant,
    certains à gauche disaient que les femmes étaient manipulées par les curés et d'autres à droite souhaitaient les maintenir inféodées à leurs maris, où était la démocratie?
    et si l'on avait accordé le droit de vote aux femmes et qu'on avait demandé à tous les citoyens s'ils souhaitaient que les femmes puissent élire et être éligibles et qu'ils avaient répondu non? ça c'est la démocratie telle que tu sembles la concevoir,

    or je pense que la démocratie ne se réduit pas à cela, on ne peut pas réduire la démocratie au choix des citoyens entre royauté et république, entre liberté et esclavage, à la dictature de la majorité, etc.

    la démocratie a pour condition le respect des droits de l'homme (y compris celui qui autorise certains à s'exprimer pour l'absence de démocratie), c'est un système politique qui empêche tout groupe d'homme, fusse-t-il majoritaire, d'en opprimer un autre, ce qui veut dire que quand bien même l'immense majorité d'un peuple serait pour le maintien de la tradition (totalitarisme d'une tribu ou théocratie) ou de l'idéologie dominante (totalitarisme nazi ou marxiste-léniniste ou capitaliste), il n'est pas démocrate dès lors qu'il accepte l'absence d'égalité, l'exclusion de certains êtres humains de l'exercice de la liberté, etc..

    autrement dit, la démocratie ce n'est pas le droit de choisir ses tyrans ou d'évaluer la bonne longueur de ses chaînes, la démocratie c'est lorsqu'un peuple choisit de rompre avec les préjugés, la tradition, la foi ou l'idéologie dominante pour faire usage de sa raison et progresser à la fois dans la définition des droits l'homme et dans la définition du système politique permettant de les rendre effectifs,

    bien sûr, la capacité d'un peuple à se sortir des préjugés, etc., dépend de sa capacité à lire les ressorts de la domination, et il se joue-là une lutte avec ceux pour qui le maintien des préjugés, etc., est nécessaire au maintien de leur position dominante, d'où la recherche d'une assimilation des préjugés etc. à la légitimité pour que les dominés coopèrent volontairement à leur domination,
    mais aussi et surtout, il se joue une lutte interne à l'individu, car le préjugé, etc., c'est une forme de "confort psychique", de cadre rassurant qu'il n'est si facile de déconstruire, et beaucoup sont prêt à aller très loin pour préserver cette intégrité psychique...(cf Christine Boutin et le PACS),

    d'où le caractère sans cesse perfectible de la démocratie et des droits de l'homme, ce qui faisait horreur hier va de soi aujourd'hui et ainsi de suite...à chaque fois il faut briser de nouveaux préjugés, idéologies, institutions, etc. qui freinent leur avancée.

    nous avons progressé sur la définition des droits de l'homme, notamment en disant qu'un peuple, tout souverain qu'il soit, n'a pas le droit de priver les générations futures de ressources qui pourraient leur être nécessaires, ou encore, avec le principe de précaution, qu'un peuple n'a pas le droit de se mettre en danger, lui et les autres et ceux qui viendront après, ou encore avec la définition de biens communs dont nul ne peut se voir interdire l'accès et l'usage, tout cela reste encore à être pleinement appliqué, mais nous progressons,

    les verts considèrent que nous pouvons progresser vers l'application de ces nouveaux principes en conservant les principes de capitalisme mais en circonscrivant les activité économiques à ce qui n'entre pas en contradiction avec ces nouveaux droits et devoirs de l'humanité envers elle-même et les générations futures, même si je suis sceptique puisque cela suppose une régulation mondiale et surtout une révolution à l'intérieur même de l'économie capitaliste dont le moteur principal est la création de besoins, la production de biens conçus pour être rapidement obsolètes, etc.
    passons..

    la contradiction que j'identifie entre capitalisme et démocratie repose sur un corpus de droits beaucoup plus ancien,
    c'est en quelque sorte le pêché originel de 1789, à savoir la contradiction entre la proclamation de la liberté et de l'égalité avec le maintient du droit romain concernant la propriété...nous ne nous en sommes pas remis, car, même si nous avons pu progresser vers plus de démocratie et d'aisance matérielle, nous sommes loin de la démocratie,

    je dis que tant que nos institutions et nos lois consacreront cette forme-là de propriété, la démocratie ne sera pas réalisée,

    je pense que cette forme-là de propriété est injuste et contredit tous les autres droits fondamentaux, et comme cette forme-là de propriété est l'essence même du capitalisme..j'en tire les conséquences qui s'imposent!

    si chacun a le droit de vivre (et en 2011 on peut même rajouter décemment!) alors personne de peut empêcher quiconque de posséder ce qui est nécessaire à sa vie, or, nos lois consacrent la possibilité de posséder ce qui est nécessaire à la vie des autres, d'obliger les autres à travailler pour soi et de leur donner en échange moins que ce qu'ils ont contribué à produire et de le garder pour soi, pour posséder encore plus de choses et obliger encore plus d'autres à travailler pour soi, etc; à l'infini, de génération en génération...et ça c'est la version simple compréhensible par un enfant,
    mais quand on rajoute, la possibilité de prêter avec intérêt, de louer, d'être actionnaire sans produire, et qu'on rajoute à cela que les rapports de forces dans la société ont contribuer à voter des lois qui contredisent partiellement ce droit de propriété qui produit l'injustice (sécurité sociale, impôt progressif, éducation gratuite, prêt à taux zéro, aides à l'investissement, etc.) mais sans aboutir à son abolition, on comprend mieux que l'illusion sur la légitimité de ce droit se maintienne....

    mais plutôt que de maintenir ce droit qui fait que la liberté de s'enrichir amène celui qui est déjà riche à priver le pauvre des possibilités de s'enrichir et continuer à atténuer cette injustice par le droit du travail et les droits sociaux, autant extirper le mal là où il est et consacrer la liberté et l'égalité comme étant incompatible avec l'accumulation et l'appropriation, la possibilité inégale d'être patron, actionnaire, banquier, etc.

    après on pourra librement décider (et donc faire des erreurs) quelles seront les institutions qui pourront réguler la liberté d'entreprendre, la liberté d'échanger, etc. pour réaliser les droits de l'homme et la démocratie, et choisir si telle ou telle activité doit être nationalisée ou effectuée par des coopératives indépendantes, quelles inégalités de revenus on peut accepter, si on a le droit d'avoir une maison secondaire, etc., etc.









    Helene

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 3
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  Helene le Dim 17 Avr - 11:05

    miha a écrit:

    Hello, Hélène !

    D'accord avec ce que tu dis.

    Une remarque, cependant :
    Tu dis "Désolée de casser VOS ambitions", mais ce sont aussi les tiennes..... Sinon, tu ne te serais pas inscrite ici.

    Nous sommes tous comme toi, même la poignée de ceux qui ont initié ce forum (dont je ne suis pas) : nous cherchons comment réaliser notre projet ....
    Non seulement nous n'avons pas la réponse à toutes les questions, mais nous n'avons même pas toutes les questions.

    Nous = toi y compris Smile


    Voui voui voui!!! NOS ambitions... Smile
    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  math-de-limoux le Dim 17 Avr - 17:16

    Etant donné que l'idée de créer un parti ne semble pas emballer les foules, je la remballe.
    Je vous laisse essayer d'autres moyens d'action, espérant qu'ils donnent des résultats.
    Mais si les autres voies d'actions venaient à échouer, j'espère qu'en dernier recours vous envisagerez de prêter un peu d'attention à cette idée. Ca serait dommage de ne pas l'essayer (et ça coûterait quoi si tout le reste a échoué).
    Je reste persuadé de la force d'un parti pour influencer le monde politique. Je garde mon énergie et mes idées pour des jours plus propices à ce genre de réalisations.
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  sitouayain le Dim 17 Avr - 21:48

    salut math,
    ton idée n'est pas mauvaise en soi et bien sûr que si tout échoue, je viendrais à ton idée Very Happy ; en tout cas pas avant d'avoir une nouvelle constitution...

    mais en attendant, il existe déjà des partis, et tu ne devrais pas douter de ta capacité à y faire valoir tes idées..même si tu y prendras des coups (verbaux s'entend!)

    et si tu as 1h35 à perdre, je te conseilles ce débat au forum libération de Rennes avec jean-françois Kahn et jean-luc Mélenchon "Que faire face au Front National" qu'on aime ou pas l'un ou l'autre, ce débat éclaire néanmoins sur la stratégie à suivre, le fait qu'il existee des gauches et des droites

    et je ne résiste pas à te conseiller, si tu ne l'as pas déjà fait, d'acheter le Monde Diplomatique pour l'article sur le "pacte pour l'euro" et l'autre sur la droitisation des esprits (en plus ça permet de soutenir un des derniers journaux indépendants), ça fous les jetons...

    ou alors peut être serais-tu de l'Union des Gens? Wink
    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  math-de-limoux le Lun 18 Avr - 21:49

    sitouayain a écrit:salut math,
    ton idée n'est pas mauvaise en soi et bien sûr que si tout échoue, je viendrais à ton idée Very Happy ; en tout cas pas avant d'avoir une nouvelle constitution...

    Une fois qu'on aura une nouvelle constitution, il sera inutile de faire un nouveau parti...
    Ou alors ça voudra dire que cette nouvelle constitution est un échec démocratique.
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  sitouayain le Mar 19 Avr - 18:37

    et que faire de ce camarade blogueur du Front de Gauche?

    Utilisons la présidentielle pour changer de régime

    Par Gérard le jeudi 3 mars 2011, 18:49

    1. Des révolutions tunisiennes et égyptiennes nous devons tirer des enseignements utiles sur notre façon à nous de dire à Sarkozy et toute sa bande : DEGAGE mais surtout de le réaliser.
    2. Ces révolutions réclament une constituante.
    3. Nous sommes tous d'accord à la gauche de gauche pour dire qu'il faut changer de République.
    4. Notre révolution à nous sera une "révolution citoyenne" c'est à dire d'abord par les urnes, appuyé bien sûr par la rue.
    5. Il ne suffit pas de dire "Sarkozy dégage" il faut que les citoyens sachent ce que nous (l'ensemble de la gauche authentique) voulons faire à la place pour avoir une vraie rupture avec l'ordre existant et satisfaire les besoins sociaux.
    6. Nous pourrions demander à Sarkozy d'organiser un référendum pour une 6e république mais cela aura autant de succès que le référendum sur les retraites.
    7. Or nous avons devant nous 2 élections, après les cantonales qui vont servir d'instrument de mesure sur le ras le bol du peuple français.

    Ces deux élections intimement liées sont celles de 2012 : la présidentielle en premier (merci Jospin) puis les législatives avec le même programme sur lequel nous sommes pratiquement tous d'accord, il n'y a souvent que des feuilles de cigarettes entre nous.



    Je propose :

    * Que nous continuions à travailler ce programme partagé avec tous ceux (forces et citoyens) qui voudront bien y participer.
    * Que parallèlement nous mettions en place des comités populaires du front de gauche élargi avec adhésions directes comme le réclament de nombreux textes ou appels. Que ces comités existent dans au moins chaque circonscription législative.
    * Que le front de gauche propose à toutes les forces de la gauche authentique une réunion sur la stratégie-après les cantonales- pour cette séquence 2012 comme cela avait été fait pour les régionales avec le texte du 28 octobre 2009. Le texte proposé par la P3 au congrès du NPA contient les éléments permettant un accord notamment quant à la participation à un gouvernement si "les points essentiels" sont pris en charge. Cette réunion serait aussi chargée de définir l'équilibre des forces dans les candidatures aux législatives et soumettre des propositions aux comités de circonscriptions.
    * Plus délicate est la présidentielle sur laquelle chacun s'obnubile tout en dénonçant la présidentialisation de le 5e.



    Ce que je propose de nouveau c'est que nous subvertissions (révolutionnons) cela en disant :

    FAISONS DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE un référendum pour une 6e République.



    Le candidat de la gauche de gauche n'ayant qu'un point à son programme : mettre fin à la 5e république et convoquer une assemblée constituante pour une 6e république.

    Du coup on transforme cette élection et on dit aux électeurs la chose limpide suivante : si vous votez pour notre candidat on change de République si vous votez pour les autres on continue comme avant.

    Du coup on a de nouveaux éléments pour interroger à la fois le NPA et la gauche du PS et d'EELV et on dédramatise le débat parmi les communistes.


    Pendant la campagne présidentielle on mène en même temps la campagne sur le programme partagé c'est à dire sur les législatives.

    Car bien sûr celles-ci ont lieu en juin comme prévu, car tant que la constituante n'a pas terminé son travail on est toujours en 5e république.

    Même si notre candidat n'est pas au 2e tour de la présidentielle et si on a mené en même temps la campagne sur le programme partagé on peut aux législatives obtenir la majorité à gauche, et donc appliquer notre programme et exiger du président socialiste qu'il convoque une assemblée constituante, aidé par la rue s'il le faut.

    http://blog.gerard-blanchet.fr/

    dantes

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 4
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 21/06/2011

    Entre servitude et démocratie

    Message  dantes le Mer 22 Juin - 11:10

    Relisons La Boétie "le discours sur la servitude volontaire"
    La République, ce n'st surement pas une structure commune ou les nantis bernent les autres en les exploitant et en leur faisant croire qu'ils participent au gouvernement de la Cité.
    Ceci est la définition de la Démocratie filou!
    Il faut des règles, bien sur. La démocratie, ce n'est pas le chaos!
    Mais ces règles doivent être construites dans l'intérêt du plus grand nombre et , surtout, dans le souci de la répartitin juste des richesses.

    L'Assemblée constituante, est une véritable idée démocratique. Mais sa mise en oeuvre doit respecter des règles qui me semblent essentielles:
    - Etre précédée par un vrai travail de consulation de la Population et la rédaction de chaiers de doléances,
    - Eliminer radicalement l'influence des syndicats et des partis politiques. ?e demandez pas à construire un monde "hônnete" en maissant tout ce quii l'a préalablement perverti, le souiller par des interventions comme en 1968 ou les partis politiques et les syndicats on saboté la Révolution.
    Enfin, en conclusion provisoire, je suggère que nous fassions campagne pour l'abstention à la présidentielle de telle sorte que nous mettions rapidement les structures de cette " démocratie" hors jeu
    avatar
    Xavier Marchand

    Messages : 115
    Activité et ancienneté : 198
    Popularité des contributions : 25
    Date d'inscription : 20/01/2011
    Age : 49
    Localisation : Hérault (34)

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  Xavier Marchand le Mer 22 Juin - 11:35

    dantes a écrit:
    L'Assemblée constituante, est une véritable idée démocratique. Mais sa mise en oeuvre doit respecter des règles qui me semblent essentielles:
    - Etre précédée par un vrai travail de consulation de la Population et la rédaction de chaiers de doléances,
    - Eliminer radicalement l'influence des syndicats et des partis politiques.
    Bon, ne nous fatiguons pas trop à bosser, si ça commence comme ça...

    Entendons encore 20 ans et prenons les armes afro

    dantes

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 4
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 21/06/2011

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  dantes le Mer 22 Juin - 12:30

    Cette remarque est " vaguement " négative. Même si l'auteur a raison, il pourrait être plus précis!
    Il faut être un peu aveugle pour ne pas voir que les syndicats et les partis politiques sont à l'origine de cette déviance qui touche la Démocratie et qui fait que le système est perverti et peut être, sans difficulté, récupéré par les forces économiques!
    Quand à "prendre les armes" il faut être bigrement naïf pour penser que les castes dirigeants, manipulantes, vont nous accorder la "vraie démocratie" parce qu'on va leur demander gentiment!
    Sans parler d'armes;, il faudra bien que le rapport de forces s'inverse, ou alors,il ne se passera rien!

    logan

    Messages : 174
    Activité et ancienneté : 214
    Popularité des contributions : 44
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  logan le Mer 22 Juin - 16:45

    dantes a écrit:Cette remarque est " vaguement " négative. Même si l'auteur a raison, il pourrait être plus précis!
    Il faut être un peu aveugle pour ne pas voir que les syndicats et les partis politiques sont à l'origine de cette déviance qui touche la Démocratie et qui fait que le système est perverti et peut être, sans difficulté, récupéré par les forces économiques!
    Quand à "prendre les armes" il faut être bigrement naïf pour penser que les castes dirigeants, manipulantes, vont nous accorder la "vraie démocratie" parce qu'on va leur demander gentiment!
    Sans parler d'armes;, il faudra bien que le rapport de forces s'inverse, ou alors,il ne se passera rien!

    Il faut être vraiment aveugle pour ne pas faire la différence entre les différents partis politiques et pour faire une telle généralisation.
    De plus comment faire sans organisations politiques et sans représentation alors que nous sommes 65 millions ???
    Même si on fait la révolution par les armes, il faudra bien trancher à un moment ou un autre quel régime mettre en place et on ne peut pas se permettre de demander l'avis de tout le monde sur chaque question, il faut qu'il y ait un travail d'organisation et d'association au préalable pour rendre un débat public possible.
    Enfin, je pars du principe que vous voulez que le peuple tout entier dirige, mais pas seulement un petit groupe de personnes.
    Vous avez le droit d'être contre la démocratie et pour une forme de dictature aussi !
    Dans ce cas là notre nombre n'est plus une contrainte !
    avatar
    Xavier Marchand

    Messages : 115
    Activité et ancienneté : 198
    Popularité des contributions : 25
    Date d'inscription : 20/01/2011
    Age : 49
    Localisation : Hérault (34)

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  Xavier Marchand le Mer 22 Juin - 17:15

    J'aurais sans doute répondu un truc dans le genre de ce que logan vient d'écrire, s'il avait fallu que je précise ma pensée.

    Vois-tu dantes, je suis syndiqué et militant politique dans une orga de la gauche radicale.

    Tout ça pour dire qu'on ne peut pas les écarter toutes de notre projet, surtout que plusieurs sont sur nos lignes.

    Et si je milite en politique, c'est pour essayer de changer les choses, on va dire avec le moins de violence possible.

    Naif, je le suis de moins en moins.
    Capable de détecter des discours radicaux qui nous mènent dans le mur et nous menacent toujours... de plus en plus.

    Invité
    Invité

    quel sens a ce site ?

    Message  Invité le Sam 2 Juil - 18:38

    Bonjour,

    j'ai du mal à comprendre le sens de la création de ce site, et c'est pour le dire que je me suis inscrite. Je l'ai un peu lu et parcouru.

    Savez-vous qu'il existe http://www.c6r.org/ je ne l'ai pas vu mentionné ici (mais j'ai pas tout lu)

    en 6 mois ici 3 000 inscrits c'est du genre confidentiel. Ca concerne qui exactement ?

    Etes-vous allié ou au moins en correspondance avec C6R ?

    Cette idée de 6 éme à bien une dizaine d'années me semble-t-il, je ne vois pas de mouvement de fond dans la population qui ni en soit informé, ni qui y soit suffisamment sensible.

    C'est dans le programme d'au moins 2 candidats Mélenchon et Montebourg, ça peut aider à faire connaitre l'idée.

    Si bien que je n'ai même pas signé la pétition car j'en ai un peu assez des pétitions du net qui tombent vite dans l'oubli et le sans suite.

    Vous oubliez (dont dans le questionnaire et ses réponses) que peu de gens font d'internet leur ordinaire. Que ceux qui le fréquentent (pour autre que le boulot) ont du temps, sont forcément plus éduqués que la population moyenne et on le fric pour. Autrement dit ça exclut d'emblée les pauvres et les ouvriers et employés. donc votre questionnaire (pas mal fait, et sur lequel j'ai trouvé mes réponses dans la majorité des autres) est forcément faux dans ses réponses. Ces réponses correspondent à une catégorie très spécialisée de la population.

    Je vois donc là un nouveau entre-soi (comme tant d'autres… et dont vous dénoncez, avec raison, certains).
    ______________
    http://www.penseelibre.fr


    Dernière édition par penseelibre le Sam 2 Juil - 18:40, édité 1 fois (Raison : signature)
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  Admin le Sam 2 Juil - 21:39

    penseelibre a écrit:

    Savez-vous qu'il existe http://www.c6r.org/ je ne l'ai pas vu mentionné ici (mais j'ai pas tout lu)

    en 6 mois ici 3 000 inscrits c'est du genre confidentiel. Ca concerne qui exactement ?

    Etes-vous allié ou au moins en correspondance avec C6R ?



    Pas question de rester entre soi.
    L'appel est destiné à mettre les gens en contact.

    Du reste, Paul Allies, le président de C6R l'a signé;-)

    Contenu sponsorisé

    Re: Créer un nouveau parti politique

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 0:23