Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Quelques interrogations sur le questionnaire

    Partagez

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  Caleb Irri le Sam 19 Mar - 15:59

    Je le vois bien , le questionnaire suscite quelques interrogations, qui nuisent à sa réponse, mais que je voudrais tenter d'expliquer ici :

    -tout d'abord le manque d'explications sur le questionnaire : j'ai trop souvent l'illusion que ceux qui tombent sur ce dernier vont naturellement se pencher sur mes écrits précédent, ceux qui expliquent la démarche et fondent le raisonnement qui m'a conduit jusqu'ici. il vous est possible de vous en informer ici , et là

    -le questionnaire lui-même : certains ont critiqué (à juste titre d'ailleurs) le manque de "clarré", et la pertinence de certaines questions. Il est vrai que certains points auraient sans doute mérité d'être traités autrement, ou certaines questions formulées d'une autre manière. Mais le problème est qu'une fois lancé, je ne peux pas en changer les questions aujourd'hui, à moins que d'en refaire un de zéro, ce qui annulerait toutes les réponses que j'ai reçues jusqu'à ce jour, avec difficulté déjà.

    -la transparence des résultats, et la demande des noms et email : je pense que le fait que je demande ces informations personnelles en dérange plus d'un, mais comment faire autrement ? Je sais bien que même ainsi les problèmes de "doublons" ne sont pas évitables, mais c'est un premier pas. D'autant que le projet d'une Assemblée Constituante doit être un véritable engagement, et qu'il ne faut pas craindre celui-ci, qui n'est pas un délit ! au sujet de la transparence, vous comprendrez qu'ouvrir les réponses à tous serait pour le coup un peu délicat avant l'obtention des réponses, car cela nuirait à la "sincérité" des réponses. je compte rendre celles-ci publiques à la fin seulement, avec un point régulier... mais il faut pour cela que le nombre de réponses augmente sensiblement entre deux points.

    -le désintérêt (voire le "pessimisme") des citoyens : on dirait que malgré l'intérêt que suscite un tel projet dans son concept, peu nombreux sont ceux qui désirent vraiment "s'engager" concrètement dans sa réalisation. A quoi bon répondre à un questionnaire imparfait, qui ne correspond pas exactement à ce que chacun aurait souhaité voir posé, ou dont les questions sont parfois mal posées ? Chacun préférant réfléchir à ce qu'il voudrait déjà voir figurer dans la future rédaction, nous sommes portés à négliger ce qui constitue pourtant le commencement des travaux, et qui se trouve être moins "passionnant" que le travail sur la constitution.

    Je tiens à souligner que, bien qu'imparfait, le questionnaire ne peut plus être modifié, à moins que d'être refait de zéro. Ce que vous pouvez bien sûr mettre en place. Cela dit, il peut être discuté, car le but n'est pas d'avoir un sondage "fiable", mais plutôt de dégager une ligne directrice pour établir une charte que les candidats au poste de "constituant" devront respecter.


    vous pourrez, si vous le désirez, posez les questions sur le questionnaire dans ce fil, j'essaierai de vous répondre du mieux possible

    Merci



    Caleb Irri
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  sitouayain le Sam 19 Mar - 16:45

    le problème c'est que je ne comprends pas toute la portée de la démarche, c'est à dire ce que l'on peut attendre de plus de ton questionnaire par rapport à des discussions sur forum,

    c'est pourquoi il me parait intéressant de jouer sur le Référendum d'initiative citoyenne,

    en ayant auparavant suscité le débat à l'échelle nationale, donc massmédiatique, ce qui peut très bien passer par un sondage avec cette simple question:
    "désirez-vous la mise en place d'une assemblée constituante libre et indépendante, dans le but d'écrire une nouvelle Constitution ?"

    site d'IPSOS: "Le coût d’une question fermée dans un sondage réalisé auprès d’un millier de personnes représentatives de la population française est d'environ 1000€ HT. Le coût d’une enquête d’opinion sera moins élevé si elle est réalisée en même temps que d’autres enquêtes. C’est ce que l’on appelle les enquêtes ' omnibus '. Les sondages réalisés pour la presse sont souvent vendus moins chers que ceux qui n’ont pas vocation à être publiés."

    même si on ne se connait pas, je te fais confiance, si je te donne quelques euros, et que les autres répondants à ton questionnaire font de même, est-ce qu'on a pas de quoi se payer une chtite question dans un institut de sondage reconnu par la presse et de lacher une ptite bombe médiatique au cas où on aurait 60% de oui??
    avatar
    Xavier Marchand

    Messages : 115
    Activité et ancienneté : 198
    Popularité des contributions : 25
    Date d'inscription : 20/01/2011
    Age : 49
    Localisation : Hérault (34)

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  Xavier Marchand le Sam 19 Mar - 19:17

    Caleb Irri a écrit:
    -le désintérêt (voire le "pessimisme") des citoyens : on dirait que malgré l'intérêt que suscite un tel projet dans son concept, peu nombreux sont ceux qui désirent vraiment "s'engager" concrètement dans sa réalisation.

    Salut Caleb,

    Je pense effectivement que peu de gens voient jusqu'à la faisabilité d'une Constituante.

    Donc la question de la façon d'élire ses membres ne les touche pas.

    Et encore moins pensent qu'ils pourraient eux-mêmes travailler ici aux textes qu'elle discuterait, cette assemblée.

    Plus nombreux sont celles et ceux qui sont intéressés par la possibilité ou l'existence d'une constituante ( voir le nombre de membres par rapport aux nombres de vrais participant(e)s sur ce forum.


    Donc ce sera en travaillant les trois aspects du dossier et en tenant la longueur que nous réussiront à faire avancer la chose.

    Le moins qu'on puisse dire est que tu ne te décourages pas sur ce coup. C'est ça qu'il nous faut!

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    @ sitouayain

    Message  Caleb Irri le Dim 20 Mar - 8:47

    Bonjour, et tout d'abord merci pour votre confiance.

    A propos du Référendum d'Initiative Citoyenne, le problème est qu'il nécessite la soumission aux règles constitutionnelles actuelles, c'est à dire au pouvoir, qui fera tout pour l'empêcher : j'ai déjà écris à ce sujet, car c'était pour moi la meilleure des solutions... mais cette solution est presque impossible à obtenir :

    http://calebirri.unblog.fr/2010/12/08/article-11-faisons-exister-le-referendum-dinitiative-populaire/

    http://lavoiedespeuples.unblog.fr/2010/12/24/referendum-dinitiative-populaire-nous-navons-plus-dexcuses/

    http://lavoiedespeuples.unblog.fr/2010/12/28/a-propos-du-referendum-dinitiative-populaire/

    J'ai tout de même mis en place un sondage avec la question que vous posez, mais c'est plus de 4 millions de réponses qu'il faudrait obtenir pour commencer à avoir un poids véritable... Cependant, et au lieu de mettre de l'argent dans un sondage IPSOS, il existe un site qui permet de créer une pétition, internationale et gratuite, sur le site http://www.avaaz.org/fr/, sur lequel je vais proposer la question, dès que je pourrais.

    Mais de toutes les manières, une initiative n'empêche pas l'autre, et il faut tout essayer !

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    @ Xavier Marchand

    Message  Caleb Irri le Dim 20 Mar - 8:58

    Bonjour,

    en effet, la faisabilité d'une Constituante semble pour beaucoup impossible à réaliser. Le questionnaire n'est nécessaire que dans le cas d'une volonté "active" de participation, d'engagement à cette mise en place effective. Il pourrait être évité, si l'on considère que la rédaction de la "charte" peut être proposée sans consultation, et mise en délibération sans consultation préalable. J'ai fait quelques propositions aux administrateurs pour clarifier un peu la situation, on verra ce qui en ressortira.

    cela dit, cela ne doit pas empêcher la diffusion de cette initiative, et il serait bon repenser à faire, par exemple un appel sur le répondeur de "là-bas si j'y suis".

    je vais bien finir par le faire, dès que j'aurais trouvé l'angle d'attaque qui convient.

    Car effectivement, il ne faut pas lâcher !
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  miha le Dim 20 Mar - 11:21

    L'appel sur le répondeur de "là-bas si j'y suis", je le ferai début avril (le 4 ?) pour signaler le débat organisé à Metz le 6.
    J'y mentionnerai ce forum, bien sûr.

    Mais, bien sûr, cela n'empêche pas d'autres de faire une autre annonce de ce type sur le même répondeur.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  Admin le Dim 20 Mar - 15:26

    Caleb Irri a écrit: J'ai fait quelques propositions aux administrateurs pour clarifier un peu la situation, on verra ce qui en ressortira.

    Salut Caleb,

    Nous avons bien reçu tes propositions.
    Nous les trouvons très intéressantes.

    Mais nous souhaitons qu'elles soient directement postées ici pour pouvoir être discutées par tout le monde Smile

    L'idée de préciser les modalités de l'élection au point de les rendre très concrète intéressera sans doute tout le monde.

    L'équipe d'admin
    [i]

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    Adresse au Citoyen

    Message  Caleb Irri le Dim 20 Mar - 16:08

    Bonjour à tous. Je vous propose ici une "adresse au citoyen", qui pourrait servir d'introduction au forum, s'il vous convient.


    Pour ce qui est de la clôture du questionnaire et du compte à rebours, je ne sais si techniquement cela est faisaible, et surtout si la date vous convient.

    Je vous le laisse à suivre :


    L'objectif de ce forum n'est pas, dans un premier temps, destiné à réfléchir à la Constitution que nous aimerions écrire, mais bien de mettre en place une Assemblée Constituante dont le travail sera (dans un deuxième temps) de rédiger (avec l'aide et la participation du plus grand nombre) cette Nouvelle Constitution.

    Une Assemblée Constituante est une émanation du peuple, que celui-ci mandate pour effectuer les travaux de rédaction d'une nouvelle Constitution. Elle doit obtenir une légitimité pour que la valeur de ses travaux ne soit pas remise en cause, ce qui implique un consensus sur les modalités de son fonctionnement. Cela signifie que nous devons être, avant même sa formation, d'accord sur la définition des Postulants , sur le statut des Constituants, sur le fonctionnement de l'Assemblée Constituante, ainsi que sur la participation du peuple à Ses travaux. il est donc nécessaire de suivre une méthode pour la mettre en place, qui débouchera sur une sorte de « charte » qui soit acceptable par le plus grand nombre, et acceptée par les candidats au poste de Constituant, qui seront « élus » (cela peut aussi signifier « tirés au sort » ou « désignés », c'est une sorte d'élection »).
     
    Pour que les choses soient claires pour tout le monde, il convient maintenant de définir les termes qui sont employés ici, à savoir :
     
    Postulant : personne désireuse de se porter candidat au poste de « Constituant »
     
    Constituant : personne membre de « l'Assemblée Constituante »
     
    Assemblée Constituante : réunion des Constituants, destinée à rédiger une nouvelle « Constitution »
     
    Constitution : ensemble de principes qui définissent et déterminent les différents pouvoirs, ainsi que leur fonctionnement (voir constitution actuelle)
     
    Texte fondateur : principes généraux destinés à établir les valeurs de référence auxquelles la Constitution devra se soumettre (voir
    déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen)
     
    Cette méthode est proposée ici, et la démarche qui y a conduit est consultable
    ici. Aujourd'hui il existe un questionnaire destiné à valider cette « méthode », auquel les citoyens désireux de s'engager dans ce projet doivent répondre, afin d'exprimer leurs opinions sur le fonctionnement futur de cette Assemblée : questionnaire pour une Assemblée Constituante
     
    Ce questionnaire s'est fixé comme objectif d'atteindre les mille réponses, mais ce chiffre semble difficile à atteindre, et ce malgré tous les efforts faits pour augmenter sa diffusion. Vous trouverez quelques réponses à certaines interrogations ici, et vous faire une idée des réponses déjà reçues en suivant ces liens ( un point sur le questionnaireet processus constituant : un nouveau point sur le questionnaire et le forum )
    Sur les problèmes soulevés par ce dernier, certains points sont à discuter, et il existe pour en discuter un forum spécialement dédié, auquel vous êtes invité à participer : "débats et travaux autour du questionnaire"
     
     
    Une fois que le questionnaire aura atteint le nombre de réponses requis, sera lancée une proposition de « charte » du « postulant », qui tiendra compte des résultats du questionnaire et qui sera soumise au vote des seuls inscrits sur le forum, afin d'exprimer le véritable engagement dans ce projet. Cette Charte une fois déterminée (elle sera au préalable discutée durant une période fixée à l'avance), sera ensuite lancé l'appel à candidatures, candidatures qui se devront de signer, et de respecter les engagements de cette Charte.

    Et puisque les différentes discussions concernant le choix d'une date de clôture de questionnaire ne mènent à rien, la décision de clôturer le questionnaire à la date du 31 mai 2011, minuit, a été prise. Débute donc aujourd'hui un compte à rebours jusqu'à cette date, en espérant que les choses avancent. Chaque jour sera indiqué le nombre de réponses total obtenu, en partant de ce jour, à  251  réponses.
     

    questionnaire pour une Assemblée Constituante

    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  miha le Dim 20 Mar - 19:05

    Tout est clair pour moi, Caleb.
    Je ne vois rien à ajouter ou à modifier.

    Pour la date de clôture du questionnaire... c'est peut-être un peu trop tôt pour en proposer une... il me semble qu'on pourrait attendre de voir la tournure des événements avant de la préciser.

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    @ Miha

    Message  Caleb Irri le Dim 20 Mar - 19:11

    merci ! et très bien pour "le répondeur", s'il passe à l'antenne ce sera super.

    pour la date, le principe est justement d'aider à faire "tourner" les évènements. les gens ont besoin de se projeter dans un futur "proche" pas trop lointain, et malheureusement d'une sorte "d'ultimatum" pour bouger un peu !

    on verra, pour l'instant il est lancé pour moi, l'idéal serait que les administrateurs réussissent à le rendre visible, pour que "l'effet psychologique" opère... voyez où nous en sommes !

    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  sitouayain le Lun 21 Mar - 9:00

    salut,

    je me demandais s'il ne serais pas possible d'imprimer des questionnaires et de les faire passer dans la rue,

    par exemple quelques manifs ou la manif du 1er mai permettraient de récolter pas mal de réponses?
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  Admin le Lun 21 Mar - 11:03

    Caleb Irri a écrit:... l'idéal serait que les administrateurs réussissent à le rendre visible, pour que "l'effet psychologique" opère... voyez où nous en sommes !

    On peut faire une fenêtre spécifique dans la colonne de droite avec un lien direct vers le questionnaire et qui indiquerait le nombre de réponses.

    Qu'en penses-tu?

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    @ admin

    Message  Caleb Irri le Lun 21 Mar - 12:03

    effectivement ce serait super.

    soit je vous enverrai chaque jour le chiffre, soit je le modifierai moi-meme si c est possible, vous me direz.

    pour ce qui est de la date en forme de "compte à rebours", pensez vous que c'est envisageable également (je ne voudrais pas abuser...) ? ou de la mettre dans le calendrier comme "évènement"? il est vrai que je crois assez à l'effet "d'entrainement" provoqué par cet "ultimatum", à vous de voir...

    en tous cas merci pour la simplicité et la franchise des discussions ici, on voit que tous ceux qui le veulent peuvent participer activement à ce projet. c'est motivant.

    Caleb Irri
    avatar
    Bob

    Messages : 41
    Activité et ancienneté : 83
    Popularité des contributions : 16
    Date d'inscription : 20/01/2011

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  Bob le Lun 21 Mar - 16:05

    Caleb Irri a écrit:


    L'objectif de ce forum n'est pas, dans un premier temps, destiné à réfléchir à la Constitution que nous aimerions écrire, mais bien de mettre en place une Assemblée Constituante dont le travail sera (dans un deuxième temps) de rédiger (avec l'aide et la participation du plus grand nombre) cette Nouvelle Constitution.

    Une Assemblée Constituante est une émanation du peuple, que celui-ci mandate pour effectuer les travaux de rédaction d'une nouvelle Constitution. Elle doit obtenir une légitimité pour que la valeur de ses travaux ne soit pas remise en cause, ce qui implique un consensus sur les modalités de son fonctionnement. Cela signifie que nous devons être, avant même sa formation, d'accord sur la définition des Postulants , sur le statut des Constituants, sur le fonctionnement de l'Assemblée Constituante, ainsi que sur la participation du peuple à Ses travaux. il est donc nécessaire de suivre une méthode pour la mettre en place, qui débouchera sur une sorte de « charte » qui soit acceptable par le plus grand nombre, et acceptée par les candidats au poste de Constituant, qui seront « élus » (cela peut aussi signifier « tirés au sort » ou « désignés », c'est une sorte d'élection »).
     
    Pour que les choses soient claires pour tout le monde, il convient maintenant de définir les termes qui sont employés ici, à savoir :
     
    Postulant : personne désireuse de se porter candidat au poste de « Constituant »
     
    Constituant : personne membre de « l'Assemblée Constituante »
     
    Assemblée Constituante : réunion des Constituants, destinée à rédiger une nouvelle « Constitution »
     
    Constitution : ensemble de principes qui définissent et déterminent les différents pouvoirs, ainsi que leur fonctionnement (voir constitution actuelle)
     
    Texte fondateur : principes généraux destinés à établir les valeurs de référence auxquelles la Constitution devra se soumettre (voir
    déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen)

    D'accord avec ces définitions et j'aime bien le but fixé par le premier paragraphe (j'ai mis en gras)
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  Admin le Mar 22 Mar - 6:35

    Caleb Irri a écrit:effectivement ce serait super.

    soit je vous enverrai chaque jour le chiffre, soit je le modifierai moi-meme si c est possible, vous me direz.

    pour ce qui est de la date en forme de "compte à rebours", pensez vous que c'est envisageable également (je ne voudrais pas abuser...) ? ou de la mettre dans le calendrier comme "évènement"? il est vrai que je crois assez à l'effet "d'entrainement" provoqué par cet "ultimatum", à vous de voir...


    Ok pour faire ce cadre. On s'en occupe bientôt.
    On va commencer avec 251 et tu nous feras passer le compte.

    Pour le calendrier, c'est une fonction à laquelle tu as accès quand tu rédiges un post. Tu peux intégrer ce que tu écris en temps que date pour le calendrier (événement).Il est activé sur ce forum et ce serait une bonne idée de l'utiliser ainsi.
    L'événement programmé est alors affiché et ressort en synthèse dans le cadre des stats en bas du forum.

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    @ admin

    Message  Caleb Irri le Mar 22 Mar - 12:14

    c est parfait pour moi. Je vous envoie un point dès que vous me le demanderez.
    Pour ce qui est du calendrier, je m en occupe dès ce soir.

    caleb Irri
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  Admin le Mar 22 Mar - 12:28

    C'est en ligne.

    Donne l'actualisation du chiffre des réponses quand tu le juges utile, ici, ou par MP ;-)

    Bonne journée.

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    @ Miha et @ sitouayain

    Message  Caleb Irri le Mar 22 Mar - 21:15

    @ Miha

    le 4 est une très bonne date, je crois qu'en général les annonces des repaires se font la veille ou l'avant-veille... si vous êtes volontaire ce serait parfait !

    @ sitouayain

    Bonne idée, pourquoi pas à vrai dire, diffuser sous forme imprimée ? encore que j'ai peur qu'il ne soit pas évident d'y répondre si rapidement que ça, surtout s'ils veulent utiliser les réponses "autres". Cela dit, on peut imaginer de laisser l'adresse email pour répondre, ou le lien. Je peux faire ça et vous l'envoyer.

    Mais à bien y réfléchir, expliquer la démarche sur des imprimés, avec un texte en forme de "tract" conduisant au forum, qu'en pensez-vous ?

    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  sitouayain le Mar 22 Mar - 21:58

    @ Caleb irri,

    et bien soit, faisons un tract pour les manifs qui renvoie vers le forum et le questionnaire en ligne,

    c'est vrai que faire passer le questionnaire dans une manif n'est peut être pas le meilleur contexte..

    mais j'aimerais bien qu'on soit quelques centaines à Paris le 1er mai à porter cette noble revendication...

    on louera une péniche pour abriter ceux qui vienne de loin.. tongue
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  miha le Mer 23 Mar - 10:07

    Très bonne idée de faire un questionnaire sous forme de tract !
    Si c'est prêt à temps, je me charge d'en distribuer à tous ceux qui seront présents au débat du 6 avril et de leur remettre quelques exemplaires supplémentaires à diffuser autour d'eux.

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    @ Miha

    Message  Caleb Irri le Mer 23 Mar - 18:17

    J'essaie de vous faire un truc pour le 6 avril, et de le proposer ici pour le valider ou modifier. Ce week end si je peux.

    Ce qui serait bien aussi, c'est que vous puissiez nous faire un petit compte rendu des débats, et pourquoi pas envisager de proposer à tous les repaires de réfléchir à la possibilité de se constituer en "comités locaux" pour les futurs cahiers de doléance ?

    Caleb Irri
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  miha le Jeu 24 Mar - 12:36

    Caleb Irri a écrit:
    Ce qui serait bien aussi, c'est que vous puissiez nous faire un petit compte rendu des débats,


    et pourquoi pas envisager de proposer à tous les repaires de réfléchir à la possibilité de se constituer en "comités locaux" pour les futurs cahiers de doléance ?

    Caleb Irri

    C'est bien dans mon intention de faire un compte-rendu des débats.

    Quant aux "comités locaux", c'est en "pourparlers" avec ceux qui ont fait, en Moselle, des collectifs contre le TCE, puis contre la régression des retraites.
    Smile

    Dès que j'ai des infos concrètes à ce sujet, je le signalerai ici, sur ce forum.
    avatar
    stuneneb

    Messages : 23
    Activité et ancienneté : 36
    Popularité des contributions : 12
    Date d'inscription : 28/03/2011
    Localisation : Roubaix

    débats autour questionnaire Caleb Irri

    Message  stuneneb le Lun 28 Mar - 13:15

    e désintérêt (voire le "pessimisme") des citoyens : on dirait que malgré l'intérêt que suscite un tel projet dans son concept, peu nombreux sont ceux qui désirent vraiment "s'engager" concrètement dans sa réalisation. A quoi bon répondre à un questionnaire imparfait, qui ne correspond pas exactement à ce que chacun aurait souhaité voir posé, ou dont les questions sont parfois mal posées ? Chacun préférant réfléchir à ce qu'il voudrait déjà voir figurer dans la future rédaction, nous sommes portés à négliger ce qui constitue pourtant le commencement des travaux, et qui se trouve être moins "passionnant" que le travail sur la constitution.


    Bonjour,
    Je n'y connais rien et pourtant j'ai répondu à votre questionnaire du mieux que je comprenais. En réalité, les gens n'osent pas s'engager dans des actions aussi "élevées", les politiciens sont là pour ça Rolling Eyes

    Nous apprendrons ensemble, je ne crains pas de dire une ânerie car elle sera corrigée

    Depuis longtemps le peuple est tenu de rester à sa place, sic Raffarin "la France d'en bas" sans aucune réaction d'aucune sorte mise à part la mienne. Le peuple est endormi, complexé. Les différents états leur donnent des jouets, R.M.I (afin qu'il ne réclame plus de travail),loteries, foot, tennis, vélo, consommation, feuilletons nazes et j'en passe.

    J'ai toujours pensé qu'il fallait que le peuple arrive au plus grand des désespoirs, (on n'en est pas loin), pour qu'il ose se prendre en main. il lui faut cette prise de conscience, elle se fera dans la douleur, ça réveille bien la douleur et d'ici là, ou même avant, il faudra être prêts à avancer les pions.

    Nouvelle sur ce site, je suis éberluée par son existence ! JE REVE !

    cordialement

    Caleb Irri

    Messages : 184
    Activité et ancienneté : 282
    Popularité des contributions : 35
    Date d'inscription : 22/01/2011

    questionnaire

    Message  Caleb Irri le Mer 6 Avr - 20:42

    Bonjour à tous !

    Aujourd'hui, le questionnaire a atteint les 351 réponses. après un pic de quelques jours, le nombre de questionnaires remplis baisse, de la même manière que le nombre d'inscrits.

    Mais nous sommes désormais presque 700, et si je me souviens bien la date de clôture du questionnaire a été fixée alors que le nombre de questionnaires remplis n'était que de 251. C'est déjà pas si mal, mais il manque tout de même 649 réponses, ce qui signifie jusqu'au 31 mai, 12 réponses par jour en moyenne...

    Je sais aussi que l'actualité chargée et le quotidien, prennent beaucoup de temps, mais les choses avancent... on verra bien !

    Caleb Irri

    michel

    Messages : 9
    Activité et ancienneté : 17
    Popularité des contributions : 8
    Date d'inscription : 21/03/2011

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  michel le Lun 11 Avr - 23:48

    Concernant le forum, il est possible d'ouvrir un espace où les avancées seraient lisibles par ceux qui arrivent. Nous ne connaissons ni toutes les réponses ni toutes les questions, mais il y a des avancées, plus de réponses et plus de questions. Il y a du boulot parce que tout ça est disséminé, chacun doit apprendre ses astuces pour s'y retrouver, suivre des pistes. Je veux bien y participer comme colibri.
    Faire le texte, successif, repris, et pas trop solennel, de là où nous en sommes est un bon exercice constituant, et nous sommes là pour ça. Constituer ce n'est pas imposer des représentations, mais commencer à exister ensemble.
    Et ce commencement est possible parce que la Révolution est là, nécessaire et vécue. Ce ne sont pas les représentations de patronage de la pensée de Lénine qui l'ont ouverte, mais ce qu'un Peuple a décidé après le message adressé au monde par Mohamed Bouazizi.
    Je pense qu'un point de départ est le refus des oligarchies, des rapports de dominations, du mépris diffusé par les différentes sortes de possession. Au passage on peut essayer quelques "spots" au moins, le 1er mai, sur le slogan que propose Miha.
    Concernant le questionnaire auquel je viens de répondre comme à un anti-sondage, je pose une question : dans le cas d'un tirage au sort des constituants, le rôle des experts et des interprètes de demandes peut être considérable, comment l'éviter?


    Contenu sponsorisé

    Re: Quelques interrogations sur le questionnaire

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 15:48