Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Maintenant il faut choisir

    Partagez

    michel

    Messages : 9
    Activité et ancienneté : 17
    Popularité des contributions : 8
    Date d'inscription : 21/03/2011

    Maintenant il faut choisir

    Message  michel le Mar 22 Mar - 0:51

    Bonjour, je suis un petit nouveau parmi vous, nous aurons le temps de nous connaître, j'ai déjà lu pas mal de vos interventions. Je vous propose le commentaire que je fais du 1er tour des élections cantonales, collé de mon blog.
    " Revoici les symptômes électoraux de la crise de notre démocratie : l'abstention massive, le succès du FN. La première symbolise un système qui décourage, exclue, éjecte, le second symbolise la violence d'une société fondée sur des rapports de domination.
    La tentation fasciste a toujours été liée à l'acceptation de la litanie des chefs, Arendt en cela nous a bien averti de la banalité du mal, après avoir décrit les aspects de sa radicalisation.
    Ce qui s'est passé à l'occasion de ce premier tour des élections cantonales, pas dans la virtualité des sondages, n'est pas seulement inquiétant, c'est abjecte, merde, on en est encore là, alors qu'on est allé sur la lune, comme on dit simplement, comprenez que l'on jure, c'est la haine que nous retrouvons comme une banalité sociale.
    La haine que proposent à ceux qui n'y arrivent pas, ceux qui montent petit à petit en désignant des victimes expiatoires, des pauvres bougres comme toujours, qui y arrivent encore moins, et que l'on accuse d'être des empoisonneurs, des sorciers, des voleurs de boulot...des dangers pour l'ordre social. Il y en a qui font leur carrière là-dessus, qui deviennent riches en devenant marchands de haine. Et pourquoi pas si manifestement tout le monde s'en fiche de comment on devient riche, ou de comment on devient chef.
    Pour le deuxième tour je ne suis pas favorable à un « front républicain » qui sous-entendrait une alliance avec le parti qui a banalisé l'état d'esprit front national. Que ces gens se déterminent entre eux, et que chacun aussi se détermine clairement, candidat, électeur, quant à ce qu'il estime être aujourd'hui sa responsabilité. La question ce n'est pas « Marine », c'est la société à construire, très loin de ses idées. J'appelle au rassemblement de tous ceux qui sont très loin de ces idées-là."
    Voilà, je ne viens pas parmi vous avec un programme précis. Je crois que si nous arrivons à constituer une autre société ensemble elle est possible pour tout le monde.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Maintenant il faut choisir

    Message  miha le Mar 22 Mar - 10:25

    Hello, Michel !
    Bien ton commentaire.

    Lis ce fil de discussion là : http://laconstituante.forumgratuit.org/t178-les-cantonales

    La façon de donner les résultats est biaisée : en fin de compte, la gauche, moins le PS et même sans les écologistes, a un score plus élevé que celui du FN.

    On est manipulé et on tombe dans le piège...

    Pour le second tour, j'ai pris ma décision :
    Je ne vote ni pour le F Haine, ni pour le PS, (tu parles d'un choix !) ; je vais mettre un bulletin où j'aurai inscrit : "Assemblée Constituante !"
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 35
    Localisation : Paris

    Re: Maintenant il faut choisir

    Message  sitouayain le Mar 22 Mar - 23:11

    salut michel,

    je partage pleinement ton analyse,

    je suis pourtant plus inquiet de l'abstention que du vote FN, je veux dire par là que le côté tragique de ces élection est de voir que la partie du peuple qui est la plus à même de profiter des compétences du département, ne s'est, comme d'habitude, pas déplacée, avec le sentiment que "ça ne sert à rien", et au vu des logiques à l'oeuvre aujourd'hui dans le champ de l'insertion, de l'aide à la personne et des aides sociales, ils ont malheureusement tort.
    En effet la philosophie néolibérale a pénétré jusque dans le champ des politiques sociales pour insinuer ses principes de responsabilisation de la personne dans sa propre exclusion, et le RSa en est le dernier avatar, dont les conséquences se feront sentir d'ici quelques années. de même pour les personnes âgées, dont la détresse est cyniquement exploitée par un "marché" de services à la personne employant des femmes dans le besoin, précarisées à l'extrême et mal formées, mais dont le travail permet de réaliser des profits, subventionnés par l'état et les collectivités territoriales, les mutuelles et bientôt la sécu.
    beaucoup d'équipes locales, bien loin de la rue de solférino, s'acharnent à résister, mais tant que leur imagination ne sera pas fécondée par des élus à même de faire une place à l'irruption du peuple, elle leur permettra difficilement de trouver des solutions hors du cercle des principes capitalistes, et même avec une bonne imagination, tant que le peuple n'est pas organisé ou du moins, suffisamment conscient pour résister, le courage politique a ses limites.

    Mais cette conscience collective, qu'il existe une autre société possible, commence de plus en plus à émerger dans les coeurs, et si elle ne s'incarne pas positivement dans une formation politique,c'est qu'il reste un vide à combler. Et ce qui est triste, c'est que top peu voient que ce vide peut se combler au niveau local, que les pouvoirs des multinationales, des élites corrompues peuvent être sapés par la mise en pratique au niveau local de nouveaux modes d'existence, protégés par la résistance acharnée de collectivités libres et démocratiques.



    michel

    Messages : 9
    Activité et ancienneté : 17
    Popularité des contributions : 8
    Date d'inscription : 21/03/2011

    Re: Maintenant il faut choisir

    Message  michel le Jeu 24 Mar - 21:24

    Salut Miha, salut sitouayin, je vous ai pas mal lu déjà et ça me fait plaisir d'être si fraternellement accueilli par vous. J'ai découvert, je ne sais pas grâce à qui, quelqu'un qui me veut du bien, cet espace un peu magique où l'on ne fait pas que discuter,où l'on ne fait pas salon, où l'on sait qu'il faut se préparer. Pas pour être une avant-garde, mais pour permettre à la révolution de réussir plutôt que de caricaturer la brutalité bornée qui est son ennemi de genre. Oui Miha, le 1er mai, quelque part en France, on dira avec toi dégagent les oligarchie, et je crois que tout le monde doit se mobiliser pour qu'à cette date ton slogan soit compris par tous.Est-il possible à ton avis, sitouayain, qu'un parti se construise en respectant ce besoin, ce mot d'ordre...? Je ne sais pas, j'ai du mal à y croire, peut-être sous une forme radicalement nouvelle, si les militants ne sont plus consacrés à adorer, comme des moines, la règle qui les opprime. L'oligarchie ne se réduit pas aux bourgeoisies des différents domaines, elle est partout où les mépris de la domination ont construit la réalité sociale.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: Maintenant il faut choisir

    Message  miha le Ven 25 Mar - 10:18

    I love you , Michel

    Pas vraiment un parti, mais un mouvement de citoyens, oui, je pense que c'est possible... sans structure trop rigide, sans "chef", mais avec une coordination dans les revendications, pardon : LA revendication, une cohérence dans les actions... oui, c'est possible.
    avatar
    Xavier Marchand

    Messages : 115
    Activité et ancienneté : 198
    Popularité des contributions : 25
    Date d'inscription : 20/01/2011
    Age : 50
    Localisation : Hérault (34)

    Re: Maintenant il faut choisir

    Message  Xavier Marchand le Dim 27 Mar - 13:47

    Front Républicain ou pas (perso, je reste pour) on va voir encore l'abstention qui progresse.

    Le divorce des français avec leur système électoral est consommé. Et ce n'est pas le cirque des présidentielles qui débutera ce soir qui changera les choses.

    La présidentialisation du système tue la démocratie. Pour ce qui est du choix qui nous restera au second tour de 2012...

    Travaillons pour imposer un débat sur la Constituante: ce pourrait être un facteur d'unité pour celles et ceux qui veulent changer les choses AVEC les gens.

    De ce point de vue, les législatives auront peut-être un peu plus de sens...

    michel

    Messages : 9
    Activité et ancienneté : 17
    Popularité des contributions : 8
    Date d'inscription : 21/03/2011

    Re: Maintenant il faut choisir

    Message  michel le Lun 28 Mar - 22:41

    Il faut que nous soyons prêts le 1er mai à nous faire entendre de loin sur LA revendication. Nous construirons une nouvelle société de tous les citoyens, ensemble, si le message transmis aux oligarchies est décisif. Moi aussi, Miha, je crois que c'est possible... I love you

    Contenu sponsorisé

    Re: Maintenant il faut choisir

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 23:08