Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Partagez
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  Ninon74 le Lun 26 Sep - 16:09

    Merci darna, j'ai également reçu.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  Ninon74 le Lun 26 Sep - 21:48

    "60 millions de consommateurs" est édité par l'INC* (Institut national de la consommation), donc l'Etat. C'est un service public.

    Quoi que l'on pense des actions des organismes de défense des consommateurs (publics ou privés, comme l'UFC-Que choisir, qui est financé par ses adhérents et des subventions), leurs derniers hors-séries sur le bio et "Manger sain"** (en kiosque actuellement) sont très intéressants et étonnamment critiques par rapport aux produits de l'industrie agroalimentaire, notamment les produits préparés, les réglementations et les contrôles.
    Ils mentionnent même l'irradiation des aliments et la position de notre collectif. Ce qui ne manque pas de courage. Mais dérange probablement.


    Il est certain qu'un magazine financé par des partenaires privés, si les ventes ne suffisent pas pour financer les analyses et les contrôles, serait nettement plus intéressant pour les multinationales de la production et de la distribution. (et que deviendrait l'INC ?)

    Nous vous invitons à signer cette pétition contre la privatisation de "60 millions de consommateurs" :

    http://soutenons60.org/Signez-la-petition
    http://soutenons60.org/spip.php?page=petition&id_article=2

    Information reliée par le Collectif contre l'irradiation des aliments.
    http://www.irradiation-aliments.org/Petition.html

    Pétition soutenue par Pharmacritique

    http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2011/09/25/petition-contre-la-privatisation-du-journal-60-millions-de-c.html#more


    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  darna le Mar 27 Sep - 6:50

    Déjà reçu et signé, merci Ninon
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  Ninon74 le Jeu 29 Sep - 0:07

    Le constat est choquant! Le Président Sarkozy bloque en ce moment l'enquête judiciaire sur l'affaire Karachi - le plus grand scandale de corruption en France depuis 50 ans. Seul un immense tollé général aujourd'hui pourrait l'obliger à dévoiler la vérité.

    La commission chargée du secret défense vient de recommander la déclassification de documents relatifs à l'affaire, mais le Président fait la sourde oreille, dans l'espoir de voir ce feuilleton nauséabond s'éteindre. Or, à l'approche des élections présidentielles, Sarkozy ne peut se permettre d'ignorer les citoyens - si nous sommes suffisamment nombreux à réclamer une totale transparence dès maintenant, nous pourrions l'obliger à révéler les secrets de Karachi et mettre en lumière la corruption.

    Il est temps de dévoiler les faits! Faisons résonner aujourd'hui un gigantesque appel national et appelons Sarkozy à déclassifier immédiatement les documents nécessaires à l'enquête et à réformer le système. Signez la pétition et envoyez-la à tous vos contacts -- nous la présenterons près de l'Elysée à Paris si nous atteignons 100 000 signatures.

    http://www.avaaz.org/fr/france_levee_du_secret_defense/?cl=1292288306&v=10473

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  Ninon74 le Jeu 29 Sep - 0:11

    appel contre arrestation à Tokyo d'un militant anti-nucléaire

    Le 23 septembre, Sono Ryota, un des organisateurs de plusieurs manifestations à Tokyo et initiateur des « 50 jours de manifestations consecutives pour la liberté » sur un thème différent chaque jour, a été arrêté et emprisonné.


    Plus d'infos
    Sono Ryota est un militant anti-nucléaire, syndicaliste du « Freeter Union » (syndicat des jeunes précaires) et membre de NoVox Japon. Le 23 septembre, la coordination des mouvements sociaux contre toute sorte de discrimination et pour la solidalité internationale avec le slogan « il n’y a pas de frontière pour le droit de vivre » a organisé une manifestation pacifiste dans un quartier populaire et multiculturel de Tokyo, souvent la cible d’attaques par les mouvements extrême droite. Ce jour-là, cette manifestation contre le racisme exigeait aussi la libération de militantEs arrêtés au Mali contre accaparement de leur terres et pour apporter son soutien aux familles en lutte explusées de leurs logements où à la rue en France.
    Pendant la manifestation, les policiers sont intervenus violement.
    Cette intervention brutale des policiers a eu lieu suite à un ordre «arrêtez-le » visant directement Sono Ryota.

    Pour se saisir de Sono, les policiers ont tabassé les manifestantEs qui essayaient de le protéger, puis ils l’ont menotté et conduit avec force dans la voiture de police. Selon l’avocat qui a pu le rencontrer, Sono était bléssé au visage et son corps couvert de bleus. Une prise forcée de ses impreintes digitales et des photos ont été pratiquées pourtant elles ne sont autorisées que lors des arrestations pour les criminels et les étrangers. A sa contestation contre la violation des droits humains fondamentaux, un policier lui a répondu « tu n’as pas de droit humain » .

    Manifestement la police sur ordre a décidé en mettant ce militant en prison de faire taire une voix importante du mouvement anti-nucléaire et des sans voix du réseau NoVox Japon.
    Nous vous appellons à envoyer des messages à l'ambassade du Japon pour exiger sa mise en liberté et le respect du droit de manifester, de s’exprimer pour que vive la démocratie.

    http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/appel-arrestation-tokyo-militant-anti-nucleaire-375.html

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  Ninon74 le Jeu 29 Sep - 0:15

    7 milliards d’êtres humains aujourd'hui : combien demain ?

    Plus d'infos
    En incitant à l'autolimitation de la natalité, l’association Démographie Responsable
    http://www.demographie-responsable.org/
    œuvre pour la stabilisation, voire la diminution de la population humaine à plus long terme. Excluant tout ce qui ne respecterait pas les droits humains ou qui remettrait en cause la liberté de procréer, notre démarche passe par une bonne information de chacun(e) sur les conséquences de la pression démographique pour les générations futures, les autres espèces et l'environnement. Dans cette optique, le franchissement d'un nouveau cap symbolique (7 milliards d'habitants) nous conduit, via cette pétition, à interpeller directement les plus hautes instances internationales afin que ce problème majeur soit enfin réellement pris en compte.

    texte de la pétition
    Selon l’ONU, le 31 octobre 2011, la planète comptera officiellement 7 milliards d’habitants.
    Le précédent cap, celui des 6 milliards, avait lui-même été franchi en 1999. Nous n’aurons donc mis que 12 ans pour croître de un milliard !
    Rappelons que le premier milliard n’avait été atteint qu’en 1800, plusieurs dizaines de milliers d’années après l’apparition de l’Homme sur Terre…

    Par ailleurs, les perspectives sont alarmantes puisque l’ONU vient de revoir à la hausse ses projections*. En effet, il était jusqu’à présent envisagé une stabilisation de la population en 2050 à 9 milliards d’habitants. Or, nous devrions désormais, selon l’hypothèse moyenne, être 9,3 milliards à cette même date pour ensuite dépasser
    les 10 milliards en 2100, sans d’ailleurs être certains de nous stabiliser à ce niveau.

    Alors que le capital d’énergie fossile, que la planète avait mis des dizaines de millions d’années à constituer, a été dilapidé en à peine
    plus d’un siècle et que nous vivons déjà à crédit sur le dos des générations futures, puisque nous les condamnons à consacrer une partie de leurs ressources et de leur travail à réparer les dégâts
    aujourd’hui infligés à la Terre,

    Alors que nous avons provoqué la 6ème extinction de la biodiversité (97% des tigres ont été éliminés en un siècle, les ressources halieutiques se sont effondrées et de façon générale l’ensemble de la mégafaune est en voie d’extinction),

    Alors que la planète se réchauffe inexorablement du fait de nos activités, que l’eau potable va manquer et que nous peinons à nourrir la population actuelle :

    La poursuite de la croissance démographique nous conduit dans le mur !

    Une question se pose donc : sommes-nous impuissants face à cette situation ou pouvons nous agir ?

    Il faut savoir que les prévisions de l’ONU pour 2050 relèvent de trois hypothèses de fécondité et conduisent à trois niveaux de population : une hypothèse basse menant à 8,1 milliards d’habitants, une moyenne (9,3 milliards) et une haute (10,6 milliards).

    L’hypothèse basse est accessible si nous nous en donnons les moyens, elle conduirait à une situation plus facile à gérer tant du point de vue de la sécurité alimentaire de l’humanité que de la préservation de son environnement.

    Ces moyens sont bien connus : il s’agit de l’éducation des jeunes filles des pays pauvres (qui est très en retard sur celle des garçons), de la généralisation de la planification familiale, comprenant le libre accès à la contraception (rappelons que d’ores et déjà 30% des grossesses ne sont pas désirées) et enfin de la diffusion de messages culturellement adaptés, alertant les populations sur l’impasse vers laquelle conduit une famille trop nombreuse, afin de les inciter à modérer leur procréation.

    Au vu de tous ces éléments, nous demandons solennellement à l’ONU d’appeler les Etats de la planète à mettre en œuvre les politiques
    démocratiques citées plus haut, ainsi que d’aider à leur financement, afin de tenter de stabiliser la population mondiale au plus vite.

    S’arrêter à 8 milliards en 2050 : c’est possible !


    http://esa.un.org/unpd/wpp/Other-Information/Press_Release_WPP2010.pdf

    http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/milliards-etres-humains-aujourd-hui-combien-demain-nbsp-341.html

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  Ninon74 le Jeu 29 Sep - 16:33

    non aux brevets sur les plantes et les animaux !



    Non aux brevets sur les brocolis et les tomates!
    Non aux brevets sur le vivant!

    Les firmes prennent le contrôle des ressources qui sont à la base de l'agriculture et de la production alimentaire. Les brevets sur les plantes et les animaux de la ferme tel que délivré par l'Office Européen des Brevets (OEB) permettent aux entreprises comme Monsanto, Dupont, Syngenta Bayer et BASF de réclamer des monopoles exclusifs sur des plantes et des animaux. Il est temps de s'élever contre cet abus du droit des brevets. Alors allons à l'OEB à Munich pour stopper les brevets sur les plantes!

    Le 26 Octobre et le 8 Novembre 2011, l'OEB prendra deux décisions d'envergures lors des audiences publiques : les décisions finales seront prises sur le brocoli (EP1069819) et le brevet EP 1211926 sur la tomate. Les deux brevets couvrent les graines, les plantes et les aliments dérivés de méthodes de sélection végétale classique. En décembre 2010, l'OEB a déjà décidé que le procédé d'obtention de ces plantes n'est pas brevetable. Mais les brevets sur le brocoli et les tomates n'ont pas été annulé! A l'inverse, en mars 2011, l'OEB a délivré un autre brevet à Monsanto sur les melons issus de méthodes de sélection conventionnelles. Le raisonnement de l'OEB est le suivant : même si le processus pur la sélection des plantes n'est pas brevetable, les semences et les aliments en découlant sont considérés comme une invention! L'article 53 ter de la Convention sur le brevet européen (CBE) et l'article 4 de la directive sur la protection des biotechnologies (EC98/44) qui interdisent les brevets sur les procédés essentiellement biologiques d'obtention de végétaux ou d'animaux ainsi que sur les «variétés végétales», est complètement érodé par cette décision de l'OEB .

    Il y a plusieurs centaines de demandes de brevets en attente à l'Office européen des brevets et d'ailleurs qui couvrent des procédés de sélections conventionnels de plantes et d'animaux. Si ces brevets sont accordés, des sociétés comme Monsanto n'auront plus seulement le contrôle des semences génétiquement modifiées, mais aussi sur les méthodes de sélections traditionnelles. Les consommateurs, les agriculteurs, les sélectionneurs et les entreprises agroalimentaires peuvent ainsi devenir dépendant de ces entreprises dans une large mesure. Ce processus met en particulier en danger les petits agriculteurs en France autant que dans les pays en développement. Le droit des brevets s'applique de manière abusive au point de permettre à certains de prendre le contrôle sur la séléction, l'agriculture, y compris la production alimentaire.

    Le 26 Octobre 2011 à 9 h (CET), nous montrerons notre refus, avec des agriculteurs et des sélectionneurs au cours d'une manifestation publique. Nous assisterons également à l'audience publique sur le brevet sur la tomate, le 8 Novembre 2011!

    S'il vous plaît soutenez nous ! Donnez un signal clair aux politiciens et à tous les offices de brevets du monde:

    Pas de brevets sur le vivant et les ressources génétiques!
    Pas de brevets sur les plantes, les animaux et la nourriture!

    Nous vous proposons d'adapter la pétition initiée par La Déclaration de Berne, Greenpeace, Kein Patent Auf Leben, Misereor, le Réseau Semences Paysannes, Swissaid, Utviklingsfondet

    en interpellant directement le Président de la Commission Européenne et les euro-députés de votre euro-circonscription.

    Alain Uguen

    http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/brevets-plantes-animaux-376.html

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  darna le Ven 30 Sep - 7:30

    http://www.terraeco.net/Au-Cambodge-ils-purifient-l-eau,19451.html#forum16164 action à soutenir dans le monde entier, en précisant que j'y ai suggéré de remplacer les motos de transport par des animaux, et de consigner les bidons, histoire de sortir progressivement de l'ère du pétrôle...et d'éviter le modèle occidental qui gaspille l'eau potable, tout en polluant les sources et autres...
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  Ninon74 le Ven 30 Sep - 23:58

    Chers amis en Europe,

    Le scandaleux plan de sauvetage financier pour la Grèce, rédigé par les banquiers, va renflouer gratuitement les banques et les spéculateurs grâce à l'argent des contribuables et laisser la Grèce à sec. Nos ministres des finances se réunissent dans 3 jours, envoyons-leur un immense appel pour qu'ils revoient leur copie et reviennent avec un plan qui renfloue la Grèce, pas les banques:

    Signez la pétition
    C'est incroyable, ils sont en train de recommencer. Nos gouvernements offrent gratuitement encore plus d'argent des contribuables aux banques!

    Il est absolument nécessaire de renflouer la Grèce afin de sauver la Grèce, sauver l'Europe et sauver l'euro. Mais l'actuel plan de sauvetage financier prévoie que nous, les contribuables, renflouions les banques à hauteur de 90% de leurs placements hasardeux. Les Grecs ne reçoivent pas un centime, et nous donnons d'énormes montants aux riches banquiers. Pire encore, près de 30% de notre argent ira aux spéculateurs qui vont faire d'énormes profits en spéculant sur le sauvetage financier!

    Comment nos gouvernements ont-ils pu rédiger un plan de sauvetage qui renfloue les banques et les spéculateurs, sans rien donner à la Grèce? Réponse: ils ont en fait demandé aux banquiers de rédiger cet accord. Nos ministres des finances se réunissent dans 3 jours pour se prononcer sur ce plan, envoyons-leur ainsi qu'à nos parlements un immense appel pour qu'ils revoient leur copie et renflouent la Grèce et non pas les banques:

    http://www.avaaz.org/fr/eu_people_vs_banks_fr/?vl

    Alors que partout l'argent se fait rare et que nos systèmes d'aides sociales les plus essentielles subissent des coupes drastiques, nos gouvernements cèdent à la pression des puissants lobbies de la finance. Mais ils affirment qu'ils s'inquiètent du fait que certaines banques ne peuvent pas absorber la perte de leurs investissements grecs et feront faillite si elles ne sont pas renflouées. Or, lorsqu'en cas de problème on demande à une banque de nous aider, ce n'est pas gratuitement qu'elle le fait: elle nous donne un prêt ou un placement. Aujourd'hui, les banques sont en difficulté et viennent nous voir, pourquoi devrions-nous les traiter différemment? Au lieu de dilapider l'argent, devenons actionnaires ou faisons des placements dans les banques, et demandons-leur de nous rembourser l'argent du contribuable à un taux d'intérêt raisonnable!

    C'est ce qu'ont fait Gordon Brown au Royaume-Uni et Barack Obama aux Etats-Unis quand les banques étaient menacées de faillite. Ils ne les ont pas renflouées gratuitement, ils ont investi dans ces banques avec des actions et placements. Et seulement un an après, les contribuables ont tiré profit de cet accord! Le plan proposé est de la corruption pure et simple. Il n'y a aucun argument en faveur de l'intérêt général pour justifier le fait de donner aux banques et aux spéculateurs ces sommes astronomiques, et il y a au contraire toutes les raisons du monde à essayer de protéger les finances publiques. Au lieu de dilapider cet argent, nous pouvons l'utiliser pour investir en Grèce et dans les capacités de nos propres sociétés à se reconstruire et à se remettre de la crise financière. Il est temps pour nos responsables politiques d'arrêter de se cacher derrière des accords complexes rédigés par les banquiers. La partie est terminée, disons-leur "non" à ce plan de sauvetage scandaleux et demandons-leur de revenir avec quelque chose de raisonnable:

    http://www.avaaz.org/fr/eu_people_vs_banks_fr/?vl

    Beaucoup trop souvent, l'avenir économique de nos sociétés et les possibilités offertes à nos enfants sont décidés en secret par des acteurs corrompus qui recherchent le profit et non l'intérêt des citoyens. C'est encore le cas aujourd'hui. Les banquiers, ainsi que les politiciens qu'ils contrôlent, pensent que tout ceci est trop compliqué pour que nous puissions comprendre ou même nous y intéresser. Montrons-leur combien ils ont tort.

    Avec espoir,

    Alex, Iain, Antonia, Emma, Alice, Ricken, Maria Paz, Pascal et toute l'équipe d'Avaaz

    Plus d'informations:

    Face à la crise, les banques européennes veulent se renflouer (La Croix)
    http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Economie/Face-a-la-crise-les-banques-europeennes-veulent-se-renflouer-_EP_-2011-09-19-712983

    Athènes attend le verdict de la troïka (Le NouvelObs)
    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/economie/20110929.REU7541/athenes-attend-le-verdict-de-la-troika.html

    Pourquoi les Anglo-Saxons veulent-ils réformer leurs banques ? (Le Monde)
    http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/09/23/pourquoi-les-anglo-saxons-reforment-ils-leur-systeme-bancaire_1575786_3234.html

    Grèce, questions sur une interminable crise (Le Point)
    http://www.lepoint.fr/economie/grece-questions-sur-une-interminable-crise-20-09-2011-1375357_28.php

    La Grèce annonce de nouvelles économies (Le Figaro)
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/09/18/04016-20110918ARTFIG00244-la-grece-annonce-de-nouvelles-economies.php

    L’État au secours des banques? (JDD)
    http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/L-Etat-serait-il-en-train-de-concevoir-un-plan-de-sauvetage-des-banques-395057/?from=cover

    http://www.avaaz.org/fr/eu_people_vs_banks_fr/?cl=1300248190&v=10547

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  darna le Lun 3 Oct - 13:47

    Déjà signé depuis 1 semaine...Sur ce, je réalise que les soutiens aux initiatives d'espoir, n'intéressent personne sur ce forum !
    avatar
    logan2

    Messages : 29
    Activité et ancienneté : 40
    Popularité des contributions : 7
    Date d'inscription : 12/08/2011
    Age : 59
    Localisation : La Source

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  logan2 le Ven 21 Oct - 10:35

    Signez l’Appel des 1 000 : Un référendum pour sortir le traité de Lisbonne de la Constitution française



    Si la gauche était majoritaire, le M’PEP appelle à l’organisation d’un référendum pour sortir le Traité de Lisbonne de la Constitution, afin de restaurer la souveraineté populaire et de pouvoir enfin mener de véritables politiques de gauche. Ce référendum devrait intervenir immédiatement après l’élection d’une majorité de gauche. La question posée aux Français serait : « Souhaitez-vous réviser la Constitution française pour en ôter le titre XV (‘‘De l’Union européenne’’) ? ».


    APPEL DES 1 000 : UN RÉFÉRENDUM POUR SORTIR LE TRAITÉ DE LISBONNE DE LA CONSTITUTION FRANÇAISE
    Par le Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP).
    Le 4 octobre 2011.

    Ce sont près de 1 000 citoyens qui viennent de lancer un « Appel à référendum pour sortir le traité de Lisbonne de la Constitution française ».
    Pour voir les premiers signataires
    cliquez ici.






    SORTONS LE TRAITÉ DE LISBONNE DE LA CONSTITUTION FRANÇAISE
    Signez l’Appel à référendum lancé par le M’PEP !


    Le 29 mai 2005, lors d’un référendum, le peuple français rejetait à 54,68% le projet de traité constitutionnel européen. Ce traité visait à graver dans le marbre du droit européen la doctrine néolibérale : priorité absolue à la « concurrence libre et non faussée » ; libéralisation des services publics pour les privatiser ; libéralisation du commerce international pour faire du libre-échange un système de mise en concurrence entre les nations, les systèmes sociaux, les peuples et les travailleurs ; libéralisation du « marché » du travail pour organiser la précarité et la soumission du salariat ; libéralisation des marchés financiers pour placer les finances publiques sous la domination de la finance ; monnaie unique placée sous le contrôle d’une Banque centrale européenne « indépendante », retirée des prérogatives de la puissance publique.

    Le 4 février 2008, le Congrès réuni à Versailles (députés et sénateurs) votait à la majorité des trois cinquièmes des suffrages exprimés une révision de la Constitution française, grâce à la plupart des parlementaires socialistes et verts qui ont soutenu la droite. Le titre XV de la Constitution était modifié et stipulait, notamment : « La République […] participe à l’Union européenne dans les conditions prévues par le traité de Lisbonne… ».

    Voir le texte du titre XV de la Constitution sur le site de l'Assemblée Nationale, ici …


    Ce traité avait été signé à Lisbonne le 13 décembre 2007 entre les vingt-sept États membres de l’Union européenne et entrait en vigueur le 1er décembre 2009. Le traité de Lisbonne a modifié les deux traités fondamentaux de l’Union européenne : le traité instituant la Communauté européenne (traité de Rome, 1957, qui est rebaptisé traité sur le fonctionnement de l’Union européenne), et le traité sur l’Union européenne (traité de Maastricht, 1992).
    En réalité, le traité de Lisbonne n’est qu’un résumé du projet de traité constitutionnel européen. Toutes les tares qui avaient été dénoncées au moment du référendum de 2005 se retrouvent dans le traité de Lisbonne. Dans ces conditions, ce traité interdit toute politique de gauche. En effet, un gouvernement de gauche qui voudrait s’opposer, par exemple, à des directives européennes de libéralisation en pratiquant la désobéissance européenne, ne le pourrait pas. La droite saisirait immédiatement le Conseil constitutionnel au motif que refuser d’appliquer une directive européenne n’est pas conforme à la Constitution puisque celle-ci, désormais, a intégré le traité de Lisbonne. Il ne fait aucun doute que le Conseil constitutionnel annulerait de telles décisions prises par une majorité de gauche.
    Pour mener des politiques de gauche, il faut donc sortir de l’Union européenne ou pratiquer ce que le M’PEP nomme la « désobéissance européenne » en ôtant de la Constitution française toute référence au droit européen en général et au traité de Lisbonne en particulier.
    C’est la raison pour laquelle, si la gauche était majoritaire, le M’PEP appelle à l’organisation d’un référendum pour sortir le Traité de Lisbonne de la Constitution, afin de restaurer la souveraineté populaire et de pouvoir enfin mener de véritables politiques de gauche. Ce référendum devrait intervenir immédiatement après l’élection d’une majorité de gauche. La question posée aux Français serait : « Souhaitez-vous réviser la Constitution française pour en ôter le titre XV (‘‘De l’Union européenne’’) ? ».




    Pour aller sur le site du M'PEP signer l'Appel à référendum … …


    Dernière édition par logan2 le Mar 25 Oct - 14:50, édité 1 fois

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  darna le Ven 21 Oct - 12:59

    Chers amis Colibris,

    Le moment est venu ! C’est le 20 octobre que nous lançons officiellement notre grande campagne « Tous candidats 2012 pour une République des Consciences ».

    Nous savons qu’une élection ne suffira pas pour que la société change. C’est un vaste mouvement populaire dont nous avons besoin, capable d’agir localement et de peser en France et en Europe sur les grandes tendances économiques et politiques.

    En 2012, nous vous proposons d’être ce mouvement !

    Montrons combien nous sommes à vouloir une société véritablement écologique et humaine. Mettons en lumière toutes les initiatives qui existent déjà et sont autant de briques du monde de demain.

    Première étape : rassemblons-nous et déclarons nous tous candidats sur le site : www.touscandidats2012.fr.
    Dans quelques semaines nous serons peut-être des milliers et dans quelques mois des centaines de milliers…

    Cette société est notre société et c’est à nous de lui donner l’orientation que nous souhaitons. Nous sommes tous candidats à changer les choses !

    Nous restons bien entendu à votre disposition pour discuter, partager, et répondre à toutes vos questions : n’hésitez pas à nous contacter !
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  marc le Sam 22 Oct - 8:05

    Faire son affiche, discuter avec ceux qui voudront bien accepter de débattre, y compris les pros, acheter un bouquin, quelques évocations de ce qui ne va pas, voici venir un nouveau produit : La campagne politique pour soi-même ... En tant que président. La France avait déjà le triste record du nombre de "présidents" par habitants, voici que les citoyens sont invités à pulvériser celui du nombre de candidats, candidats à quoi ? à la simple mais entière citoyenneté ? Non, on n'attrappe pas les mouches avec du vinaigre dans ce pays là ! A la Présidence avec un grand P. Cocorico !

    Que cela rappelle à certains la "votation citoyenne", qui consistait à faire prendre l'air au militants pour organiser un sondage mal ficelé ne devrait pas étonner à notre époque de démagogie participative.

    Bon, que les autres se fassent leur propre expérience !
    Ici les marchands de rève se portent encore bien, merci.

    Question : Quel est le numéro de l'article de la constitution de 58 qui interdit la démocratie ?
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  sitouayain le Mer 26 Oct - 5:40

    lOGAN2 propose l'action suivante
    SORTONS LE TRAITÉ DE LISBONNE DE LA CONSTITUTION FRANÇAISE
    Signez l’Appel à référendum lancé par le M’PEP !

    je propose de faire l'éducation populaire du Mouvement pour une Education Populaire:
    bombardez-les de mails!

    On ne sait toujours pas ce que propose le Groupe de Travail pour une Assemblée Constituante, et personne n'est candidat, une chose est sûre, on appelle à repenser TOUTE la Constitution!

    Pour ce qui est des échéances électorales, le Front de Gauche propose l'élection à la proportionnelle d'une Assemblée Constituante, les gens de gauche chez les Verts pareil, les montebourgiens, une sixième république avec un processus encore moins démocratique, et le NPA une Assemblé Constituante sans trop clarifier le processus,

    en tous les cas, si la Gauche est élue en 2O12, à savoir ceux qui ont refusé le TCE, il n'y aura pas besoin d'un référendum pour retirer le titre de la constitution concernant les traités européens...par contre il y aura à être tous vigilants sur la manière dont la constitution est modifiée!

    le M'PEP perd son temps, il ferait mieux d'appeler comme nous à un processus constituant réellement démocratique....mais ça implique qu'ils s'éduquent un peu plus, ça leur éviterait les initiatives mystificatrices FN-compatibles... scratch
    avatar
    logan2

    Messages : 29
    Activité et ancienneté : 40
    Popularité des contributions : 7
    Date d'inscription : 12/08/2011
    Age : 59
    Localisation : La Source

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  logan2 le Jeu 27 Oct - 14:03

    Le plus ambitieux des programmes progressistes n'est qu'un leurre et un mensonge grossier, s'il ne commence pas par décrire la façon dont le gouvernement entend, dès le premier jour de mandat, s'affranchir du pouvoir des marchés, des banques, des spéculateurs et des institutions financières internationales. En outre, dans le cas d'un pays membre de l'UE et éventuellement de la zone euro, cet avant-programme doit préciser comment le gouvernement se libère de toutes les lois européennes qui soumettent précisément les États à la dictature des marchés et des gestionnaires de capitaux.

    La création des nouvelles monnaies moins chère que l'euro et une politique budgétaire, adaptée de manière spécifique à chaque économie permettra de relancer les échanges, cela sera dur au début, avec des importations plus coûteuses, mais il y a aura une amélioration possible par la reprise des exportations tandis que la solution européiste n'est qu'un étranglement du à une austérité sans fin.

    Si les échanges de marchandises sont libres dans une même zone monétaire, et que les politiques salariales, sociales et fiscales sont indépendantes, le pays « moins disant » dégage mécaniquement des excédents commerciaux qui se traduisent, pour les pays déficitaires, par une combinaison de chômage de masse et d’endettement. La course à la compétitivité comprime les salaires, et reporte le besoin de pouvoir d’achat sur l’endettement. C’est précisément ce qui s’est produit en Europe, le bloc germanique accumulant les excédents commerciaux tandis que l’Europe du Sud et l’Irlande développaient un déficit chronique. La sortie de la nasse européenne est bien entendu la condition première pour rompre la concurrence perverse vers le moins disant social.
    Mais cette souveraineté n’aurait de sens qu’utilisée pour résoudre rapidement le cancer du sous-emploi : Créer le cadre institutionnel d’une dynamique vertueuse de la production et des revenus.

    C'est ce que pense d'ailleurs le Parti du Travail Belge, le Parti Communiste grec qui veulent répudier les traités de Lisbonne, de Nice, d'Amsterdam, de Maastricht, de l'Acte Unique Européen et de Rome. Ils sont rejoint par nombre de gens en Grèce qui ne veulent plus être « aidés » de la manière dont le FMI, l'UE et la BCE les aident.

    C'est tout le sens de cette pétition d'empêcher une politique à la Papandréou et de se mobiliser pour une autre constitution, ce que ne manque pas de faire le M'PEP notamment ses propositions pour le droit constitutionnel à l'emploi.

    http://www.m-pep.org/spip.php?rubrique250
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  sitouayain le Ven 28 Oct - 17:57

    @ Logan2,

    au passage, je ne sais pas si l'oubli est volontaire, mais le Front de Gauche propose aussi de s'affranchir des traités de l'UE.

    je ne me ferai pas l'avocat du diable en opposant à ton diagnostic la litanie néolibérale (dans la mondialisation, il faut se spécialiser efficacement, regardez les allemands, bla, bla),

    les critiques du versant économique de l'intégration européenne sont les mêmes depuis les années 90, nous sommes simplement allés plus avant dans la catastrophe sociale.
    Et je partage en gros tes idées quant aux constats et d'ailleurs tu les exprimes très clairement,

    je suis juste un peu en colère quand, face à l'ampleur de la catastrophe et la nécessité de faire front, le M'PEP laisse encore planer le doute sur son engagement, avec une pétition de plus pour pas grand-chose si ce n'est semer la confusion sur les revendications à maintenir fermement, même en cas d'élection d'un "européiste" à la présidence de la république, c'est tout.

    Maintenant, sur le fonds de ce que tu réponds, je dirais qu'effectivement un mouvement politique qui voudrait rompre avec la logique néolibérale, la soumission aux "marchés" etc., a plutôt intérêt à savoir quoi faire dans les secondes qui suivent sa prise de pouvoir...cela peut aussi vouloir dire qu'un minimum de prudence sur qu'on annonce à l'avance s'impose...histoire que les "marchés" n'aient pas le temps d'anticiper...

    Stratégiquement, le meilleurs moyens de s'affranchir des traités européens c'est de changer la constitution, notamment, comme le demande le M'PEP, de rétablir la hiérarchie des normes entre constitution, lois nationales et traités européens. Mais pour être sûr du coup, disons dans une optique "progressiste", le fDG propose une "clause de mieux disant social et environnemental", ce qui veut dire que contrairement à ce que pourrait proposer le FN, la Nation s'interdit toute politique non-coopérative a priori, mais qu'elle s'autorise à préférer sa propre règle dès lors qu'elle démontre que celle-ci avantage le peuple en matière de cohésion sociale et de respect de l'environnement. Il s'agit pas de dire "on va se refaire en plumant les allemands et en laissant tomber les règles de respect de l'environnement que tous les européens s'imposent"...
    De plus il s'agit également d'introduire dans la constitution, l'inconstitutionnalité de toute mesure de droit international ou européen n'ayant pas été explicitement approuvée par le peuple via un référendum.

    Voilà déjà de belles marges de manoeuvre de dégagée non?

    Autre argument pour une stratégie plus copérative et jouant subtilement à l'intérieur du cadre de coopération "union Européenne" (avec l'optique d'aboutir à une harmonisation par le haut et à une Europe sociale et écologique qui protège du diktat de la cupidité
    le commerce des pays européens entre eux représente 70% du commerce au sein de la zone Euro, la stratégie du cavalier seul est non seulement vouée à l'échec mais elle prive d'une possibilité d'obtenir un "cadre protecteur" d'échelle continentale.
    La stratégie de protectionnisme non-coopératif (non ça n'est pas un pléonasme!) implique d'avoir les marges de manœuvres pour enclencher un processus rapide de relocalisation de l'économie, tout en espérant que les voisins européens ne mènent pas trop de politiques économiques agressives à notre égard, et ce, alors même que nous aurions refusé explicitement tout cadre de coopération en sortant de l'UE...ça sent le roussi, d'autant que les marges de manœuvres acquises par le levier monétaire ne sont pas inépuisables, un peu d'inflation, c'est bon et c'est tenable, si les salaires sont indexés, mais au-delà, c'est du suicide! Et qui dit que l'Extérieur aurait envie d'accorder du crédit à une monnaie nationale d'un petit Etat rebelle qui croit que c'est pas les financiers les seuls maîtres du mondes légitimes?

    Troisième argument pour rester dans l'optique "une autre Europe est possible et nécessaire", (cet argument est un peu plus dépendant du niveau d'éducation populaire du peuple et de sa volonté d'agir, comme de son affranchissement d'une mentalité de mouton attendant d'en haut ce qu'on peut faire en bas, tant que l'en haut nous laisse faire et nous encourage Wink ):
    si on n'est pas particulièrement attaché au capitalisme, on peut se satisfaire d'une coopération européenne attachée au compromis keynésien (classes moyennes abreuvées de biens de consommation et capitalistes heureux), c'est à dire une pause dans la lutte des classes, acquise en extirpant la tumeur "rentiers",

    pour avancer en douceur sur la pente socialiste, libertaire, à savoir, mener une politique de grignotage de ce qui est dévolu au "marché" par les initiatives à but non-lucratifs pour des actionnaires ou des propriétaires, mais qui donnent le sentiment de vivre dans la dignité, j'ai nommé les mutuelles, les coopératives, les associations et un certains nombre de services publics construits de manière décentralisés, déconcentrés, sans partenariat "public-privé"...bref mener une guerrilla féroce tout en paraissant inoffensifs, jusqu'au moment où ce front d'initiatives concrètes sera suffisamment étayé et fédéré pour vraiment extirper la grosse tumeur, le capitalisme, soit la cupidité faite loi...tout ça bien sûr, avec une constitution qui satisfasse aux exigences d'une vrai démocratie...

    et en forme de PS: ce que dit frédéric Lordon dans la vidéo de ce soir ou jamais qu'a posté Alter Egaux me parait essentiel, si la situation peut nous faire accepter une nationalisation des banques, cette nationalisation doit être temporaire pour pouvoir faire face à l'urgence mais ensuite essayer de construire un système bancaire mutualiste, décentralisé et soumis au contrôle citoyen local et national est un impératif. le capitalisme d'Etat, non merci! pirat


    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  darna le Sam 29 Oct - 8:02

    http://www.terraeco.net/Il-faut-rapidement-changer-nos,19896.html#forum16485

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  darna le Sam 29 Oct - 8:47

    Oups, j'avais oublié de savoir si quelqu'1 d'entre vous sera à Nice pour contrer les aberrations du G20 ? Encore 1 occasion de sortir de la poussière des discours abstraits...
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  marc le Sam 29 Oct - 17:26

    Réponse (d'un dialogue abstrait ?) :
    A24 de la constitution de 58.
    « Le Parlement vote la loi. Il contrôle l’action du Gouvernement. Il évalue les politiques publiques.

    Il comprend l’Assemblée nationale et le Sénat.

    Les députés à l’Assemblée nationale, dont le nombre ne peut excéder cinq cent soixante-dix-sept, sont élus au suffrage direct.

    Le Sénat, dont le nombre de membres ne peut excéder trois cent quarante-huit, est élu au suffrage indirect. Il assure la représentation des collectivités territoriales de la République.

    Les Français établis hors de France sont représentés à l’Assemblée nationale et au Sénat. »

    — Article 24 de la Constitution

    Autre question, en quoi est-ce un obstacle à la démocratie ?

    Peut-être me restera-t-il au fond des poches de quoi m'abonner à ecolo-PS pour savoir qui pollue le plus la planête, ou deviendrai-je écolo en faisant des économies d'allumettes en rallumant une cigarette de consterné à un dernier mégot ?

    Concrètement, à défaut de casser ma tirelire pour un voyage en TGV, je me contenterai des témoignages de vive voix de personnes ordinaires, celles qui m'écoutent, quand ils reviendront de là-bas.
    Continuons la fête des fous et le spectacle, pourquoi pas, mais pourquoi ne pas en profiter pour continuer à s'informer mutuellement : L'horizontalité, c'est quoi ?

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  darna le Dim 30 Oct - 7:09

    Compte rendu du forum 2012 de la FASE 31

    Furent présen(e)s :

    AYATS Guy, ALZIEU Pierre, BAGES Robert, BARTHES Alain, BERT Christine, BOULIN Janine, BROSSARD LEVENT Jacqueline, CHARLUT Rosine, CLAVERO, DONNAT Mona, FERNANDES Luis, GAUBERT Jean Marc, GOLLER Cécile, HOGER Alain, JACQUIN Bernard, LETARD Valérie, MEN Darna, MOXHON Jean, MIRABEL Michel, NICOLAS M.France, PASSERAT Jacques, RIQUET Samuel, RIVIERE Alain, STOLL Nadine, TALEB Catherine, THOUAULT Laure, THOUAULT Jérôme, THIRION Raphaël, TORRES Sylvie, MAGOGA Claudine et EVA restauratrice de l'événement.

    Le 01/10/12 de 9h30 à 12h 30

    Suite au film « La double face de la monnaie » de Patrick VIVERET, suivi d'un soir de débat lors du 30/09/11, le thème fut « L'argent au service de qui », et l'animation fut sous la direction d'Alain RIVIERE.

    Analyse du texte « Un monde nouveau », d'un auteur non cité, qui évoque une économie de gaspillage, les réactions des humains à ces défis, et le « saurons nous éviter de nous opposer les uns aux autres ». Lequel texte dénonce la politique de multiplication des produits de consommations diverses ( de l'alimentation aux appareils usuels tels que Iphone), afin de croitre l'addiction des consommateurs. Une dérive vers une société qui favorise la spéculation, et tend vers la déshumanisation. La crise économique n'est donc qu'une crise systémique. Deux choix s'offrent donc : céder à la tentation en alimentant les guerres et le pillage des ressources naturelles au détriment des populations du Monde. Ou opter pour une alternative basée sur la solidarité et l'amour

    Réaction des participant(e)s

    Malgré la longueur (donc inaccessible à un public non averti) du texte, celui-ci a suscité des questionnements sur la suppression des services publics, sur le rapport consommation/réussite sociale, sur l'enseignement scolaire détérioré...qui sont donc les symptômes d'une société décadente

    Les solutions émises se basent sur la fédération des volontés anti-capitalistes, ainsi que sur la multiplication des comités de réflexion par quartier ( de Toulouse entre autres), des propositions de projets, tels que créations d'AMAP, de SEL...aux élu(e)s en place. La désobéissance civile et la liaison entre les différentes dynamiques locales.


    Le 01/10/11 de 9h30 à 12h45

    Thème : « Médias et pouvoirs » animé par Nicolas DELAMARRE ( le Repaire partenaire de l'émission « Là bas, si j'y suis » de Daniel MERMET sur France Inter

    Présentation des médias officiels comme véhicules d'une idéologie dominante, et les solutions pour se ré-approprier démocratiquement les informations, afin de contrer les multinationales qui sont les commanditaires de la diffusion des réalités à censurer ou à déformer, par le formatage des reportages...Schéma de l'hydre médiatique à découvrir sur le site net du «  Plan B qui est un journal indépendant, financé exclusivement par ses lecteurs; son capital est réparti à parts égales entre ses fondateurs; la publicité y est hors-la-loi. »[

    Réactions des partcipant(e)s

    Nous réalisons que les journaux alternatifs ne doivent leur autonomie financière que par l'abonnement des lecteurs, et que les prix appliqués par la plupart, ne sont pas toujours abordables par les bas revenus. Plusieurs questionnements et solutions ont été proposés, pour dépasser les problèmes concernant le coût des prestations des journalistes, celui de droit à l'entrée sur la TNT, et autres taxes ...pour les journaux, radios et télévisions associatifs, qui n'ont surtout pas le droit d'émettre durant les périodes d'élections présidentielles.

    Il devient donc évident de sensibiliser les structures officielles dont dépendent les bibliothèques publiques, par exemple. Cependant, il est important de veiller à alléger la lourdeur de certains textes, à y incorporer des schémas ou dessins humouristiques pour l'impact visuel, et à surveiller leurs mises en place dans les kiosques.
    D'autre part, Internet étant un outil de communication de plus en plus important dans notre quotidien, Facebook, Twitter...présentent des moyens interactifs, malgré la loi Hadopi, pour partager et échanger les informations, dans le Monde. Et pour celles et ceux qui y sont allergiques, l'interconnexion des réseaux permet également d'accéder aux réalités non déformées. CQFD, Arte Radio...font partie des accès et services gratuits. La participation ou les dépôts des tracts et journaux alternatifs, lors d'événements culturels ou sportifs, doivent être considérés.

    Afin que l'existence de la FASE soit plus connue du public, il y a l'éventualité de participer à des émissions de radio telle que celle de Radio Mon Païs sur Toulouse...et infiltrer des chaînes populaires telles que M6 et autres...Des solutions qui permettent aussi de créer l'inter-générationnel.

    Compte rendu de la 1ère partie du Forum Automne 2012 de la FASE 31 à Penne dans le Tarn, du 30/09/11 au 02/10/11, par Darna Men que vous pouvez découvrir sur http://www.levillagedessens.free.fr...solidaire, mais pas encore adhérente de la FASE.


    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  sitouayain le Mar 20 Déc - 18:00

    une initiative sympathique:

    une sorte de tweeter anonymous qui vise à sortir du web,
    les meilleurs messages sont notés, il n'y a plus qu'à imprimer et à laisser ça et là dans un lieu public.

    explications

    et le site TWIRL

    Contenu sponsorisé

    Re: Actions à venir - Pétitions à soutenir

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 3:31