Forum du groupe de travail pour une Constituante


    TVA sociale

    Partagez

    vieville

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 4
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 23/01/2011

    TVA sociale

    Message  vieville le Dim 23 Jan - 9:19

    Ne devrions nous pas consommer que des produits qui respectent nos choix de sociétés, en terme de solidarité sociale, de santé, de rémunération, d'environnement et droits de l'homme ?
    Comment espérer que nos systèmes de solidarité se maintiennent alors que nous consommons des produits qui ne participent pas à leurs financements ; soit issus de l’importation, soit fabriqués par des machines ?
    Ne pourrait-on pas faire supporter le financement de nos systèmes de solidarité par la consommation plutôt que par le travail ?
    Nous y voyons quelques avantages comme :

    1.

    La baisse du coût du travail, puisque les charges sociales n’y seraient plus incluses.
    2.

    Exportations favorisées par cette baisse du coût du travail.
    3.

    Embauches liées à la baisse du coût du travail.
    4.

    Les produits d’importation ainsi que ceux fabriqués par les machines participeraient aux charges.
    5.

    Des choix de taxation de la consommation en fonction de nos exigences : sociales ( solidarités ), humaines ( détaxe des produits de première nécessité et surtaxe des produits de luxe ), environnementales ( taxation des produits polluants et détaxe des non-polluants ), surtaxe sur les produits des entreprises qui pratiquent les prix de transfert* à travers les paradis fiscaux

    Ne serait-ce pas une façon de se réapproprier notre droit à choisir pour nous-mêmes le type de société que nous voulons, plutôt que subir cette soi-disant fatalité qu’impliquerait la société marchande mondialisée.

    Prix de transfert : L' agence de l' entreprise Carroufe située dans un paradis fiscal achète un jouet 1€, ensuite le revend à l'agence française 10 €, qui elle même le vend aux consommateur 10 €. Les bénéfices étant réalisés dans le paradis fiscal, le gain d'impôt est clair.
    - La moitié des transactions financières circule à travers les paradis fiscaux.
    - L'impôt sur les bénéfices des sociétés Françaises est de 33,33 %, la plupart des entreprises du CAC 40 n'en paient que 8 % grâce aux prix de transfert. Je vous laisse imaginer les sommes que cela représente. Ajouter à cela l'évasion fiscal ( 40 millards d'euros ) et nous avons très largement les moyens d'assumer le coût de nos solidarités sociale.
    Jean-Pierre
    avatar
    C6rfreeman

    Messages : 16
    Activité et ancienneté : 19
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 27/01/2011
    Age : 34
    Localisation : 88

    oui mais pas dans le système monétaire actuel

    Message  C6rfreeman le Jeu 27 Jan - 10:13

    C'est une bonne idée mais qui ne peux pas s'appliquer à l'économie que nous connaissons, en effet il me semble que cela influencerais les prix d'une telle manière que nous n'aurions plus de pouvoir d'achat, car si j'ai bien compris dans le monde actuel pour qu'un peuple soit riche un autre doit être exploité, les ressources doivent se raréfié par rapport à la demande sinon cela provoque une baisse des valeurs à la bourse et des crises économiques.

    ceci dit je ne suis pas un spécialiste mais je sens bien que le système n'est pas fait pour le bien des peuples mais seulement pour générer des profits aux banquiers et autre investisseurs.

    cela est due je crois au fait que notre argent n'a de valeur que virtuel pour une bonne partie, et qu'il faudrait nationaliser certaines banques et entreprises, services publique pour redonner une valeur réel à notre monnaie.

    enfin je ne sais pas, qu'un économiste nous éclaire !

    vieville

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 4
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 23/01/2011

    Re: TVA sociale

    Message  vieville le Jeu 27 Jan - 14:19

    Il faut comprendre que le coût de nos solidarités sociales se déplacerai du travail vers la consommation. Au global les prix ne devraient pas changer. Ce qui changerai, une baisse des prix sur les produits dont la fabrication demandant beaucoup de main d'oeuvre locale par exemple, et une augmentation des produits soient fabriqués en chine ou fabriqué par des machines. J'assortirai cette mesure par l'instauration d'un taux faible sur les produits de première nécessité et (ou) peu polluant (un petit modèle de voiture, qui est une nécessité pour certain), un taux important sur des produits de "luxe" (Une grosse voiture polluante).
    avatar
    iceberg

    Messages : 28
    Activité et ancienneté : 31
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 03/02/2011

    Re: TVA sociale

    Message  iceberg le Mar 8 Fév - 18:55

    vieville a écrit:Il faut comprendre que le coût de nos solidarités sociales se déplacerai du travail vers la consommation. Au global les prix ne devraient pas changer. Ce qui changerai, une baisse des prix sur les produits dont la fabrication demandant beaucoup de main d'oeuvre locale par exemple, et une augmentation des produits soient fabriqués en chine ou fabriqué par des machines. J'assortirai cette mesure par l'instauration d'un taux faible sur les produits de première nécessité et (ou) peu polluant (un petit modèle de voiture, qui est une nécessité pour certain), un taux important sur des produits de "luxe" (Une grosse voiture polluante).

    huhu sauf qu'une petite voiture est entièrement fabriquer en chine et qu'une grosse berline polluante elle, fait appel à la main d'oeuvre local.
    ça marche pour les montres et les stylo aussi.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: TVA sociale

    Message  miha le Mer 9 Fév - 14:12

    vieville a écrit:Ne devrions nous pas consommer que des produits qui respectent nos choix de sociétés, en terme de solidarité sociale, de santé, de rémunération, d'environnement et droits de l'homme ?

    Ne pourrait-on pas faire supporter le financement de nos systèmes de solidarité par la consommation plutôt que par le travail ?

    Oui, absolument à la première question.

    Non à la deuxième. La consommation n'est à encourager sous aucun prétexte : elle est une des causes principales des maux dont la planète et l'humanité souffrent.

    Le financement doit venir de là où il y a de l'argent :
    - la production
    - les échanges de valeurs (taxe Tobin)
    - ....

    Contenu sponsorisé

    Re: TVA sociale

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 22:51