Forum du groupe de travail pour une Constituante


    OUI, MAIS COMMENT?

    Partagez

    tricorinne

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 4
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 23/01/2011

    OUI, MAIS COMMENT?

    Message  tricorinne le Dim 23 Jan - 10:04

    Bonjour,
    Nouvelle sur ce site, j'adhère entièrement à ce qui est proposé mais pour moi la question essentielle et la plus angoissante reste: "Comment réveiller les consciences, comment sortir les gens de leur résignation, comment atteindre le plus grand nombre alors tout est censuré, comment convaincre chaque individu qu'il peut agir et non subir?
    C'est face à cette nécessité que je me sens le plus impuissante.

    jules 4674

    Messages : 1
    Activité et ancienneté : 1
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 23/01/2011

    PAS SEUL

    Message  jules 4674 le Lun 24 Jan - 9:55

    Bonjour je suis comme toi face à l'info censurée et autresss arrogances journaliéres mais on est plus seul
    donc puissants,A PLUS
    avatar
    reve

    Messages : 20
    Activité et ancienneté : 32
    Popularité des contributions : 8
    Date d'inscription : 27/01/2011
    Localisation : 67

    amitier

    Message  reve le Jeu 27 Jan - 17:53

    jE PENSE QU ON ET NOMBREUX JUSTE PAS EN CONTACT
    avatar
    C6rfreeman

    Messages : 16
    Activité et ancienneté : 19
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 27/01/2011
    Age : 33
    Localisation : 88

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  C6rfreeman le Jeu 27 Jan - 17:59

    Il est vrai que c'est une tache très difficile, moi aussi je me demande comment convaincre d'autre personne qui sont conditionné par les medias, on parait vite pour des utopistes ou des farfelus

    lutopien

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 2
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 23/01/2011

    la solution belgejavascript:emoticonp(':idea:')

    Message  lutopien le Jeu 27 Jan - 18:58

    Mais comment ont-ils fait ? Ils n'ont plus de gouvernement depuis plus de 6 mois ...et ils respirent encore! N'y a-t-il pas ici une piste à explorer ! flower
    ne déprimons pas, l'utopie construit une vraie vie, pas une imitation de clichés.
    Lutopien bounce
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  Admin le Jeu 27 Jan - 19:01

    reve a écrit: jE PENSE QU ON ET NOMBREUX JUSTE PAS EN CONTACT

    Vrai.

    On va essayer d'arranger ça.

    Essayons d'élargir le cercle de fréquentation de ce forum...

    Il y a un site:
    http://www.laconstituante.fr

    Un compte Twitter:
    http://twitter.com/laconstituante

    Une page facebook:
    http://www.facebook.com/pages/La-Constituante-pour-en-finir-avec-toute-la-droite-et-la-sociale-democratie/160745780639432?v=info

    Plus on est de fous...

    lutopien

    Messages : 2
    Activité et ancienneté : 2
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 23/01/2011

    le pouvoir coupe internet aujourd'hui... en Egypte,..

    Message  lutopien le Ven 28 Jan - 8:47

    et peut-être demain en France !!
    C'est juste un clin d'oeil, dormez bien. Vous ne risquez Rien ! La bonne FFFRRance , sa gendarmerie (Noumea...), ses préfets(vélodrome...), ses services de renseignement(rainbow warrior), sa police(Vichy) et ses magistrats indépendants(Tarnac) veillent. Dormez bien, on ne vous coupera pas Internet.
    Si malgré toutes ces bonnes choses les symptômes d'angoisse subsistent, consultez ! Surtout, n'organisez pas une Résistance. Il y d'excellents Démocratologues en France. affraid

    Ana Sailland

    Messages : 34
    Activité et ancienneté : 37
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 12/02/2011

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  Ana Sailland le Lun 14 Fév - 16:22

    tricorinne a écrit:Bonjour,
    Nouvelle sur ce site, j'adhère entièrement à ce qui est proposé mais pour moi la question essentielle et la plus angoissante reste: "Comment réveiller les consciences, comment sortir les gens de leur résignation, comment atteindre le plus grand nombre alors tout est censuré, comment convaincre chaque individu qu'il peut agir et non subir?
    C'est face à cette nécessité que je me sens le plus impuissante.


    1) Aller au PMU et discuter . Accepeter d'être rabrouée

    2) Ecrire des livres . Mais bon . faut qu'ils soient lus

    3)Créer des medias
    -internet
    -papier
    Hertziens
    Faut des sous et des compétences
    et ensuite un consensus rédactionnel ( pas gagné )

    4) Donner au quetidien l'exemple de la perfection

    5) Action humanitaire. Car si le très bas grimpe, tout grimpe

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  Admin le Lun 14 Fév - 20:01

    [quote="Ana Sailland"]
    tricorinne a écrit:

    3)Créer des medias
    -internet
    -papier
    Hertziens


    Créer un forum sur internet, une page web, un Tweeter, une page Facebook ne coûte presque rien et crée un espace de communication.
    Le mail non plus.

    Pour ce groupe-ci, c'est fait. Outils disponibles.

    Il y a 400 inscrit(e)s.
    Si chacun participe et diffuse autour de soi, il peut y avoir un effet intéressant.

    En 2005 pour le TCE la campagne du NON a flambé sur internet.
    En Tunisie et en Egypte, les jeunes ont organisé l'occupation de la place de la Libération par Facebook...

    Les réseaux sociaux sont totalement sous-utilisés chez nous...
    A moins que ce ne soit parce que les français sont moins... concernés?

    pirat

    Ana Sailland

    Messages : 34
    Activité et ancienneté : 37
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 12/02/2011

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  Ana Sailland le Lun 14 Fév - 20:05

    En France, internet ne touche que les gens convaincus. Ou presque.

    hélas
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  Admin le Lun 14 Fév - 20:11

    Ils sont loin d'être toutes et tous là...

    Le dernier appel à une referendum sur les retraites a fait 300 000 signatures en un mois et demi.

    http://www.referendumretraites.org/

    Ceci dit juste pour info.

    Stratégiquement ce choix est discutable mais ce n'est pas le lieu ici Smile
    avatar
    Papy râleur

    Messages : 39
    Activité et ancienneté : 41
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 21/01/2011
    Age : 69
    Localisation : Drôme, sud-est de la France

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  Papy râleur le Mar 15 Fév - 9:45

    tricorinne a écrit:Bonjour,
    Nouvelle sur ce site, j'adhère entièrement à ce qui est proposé mais pour moi la question essentielle et la plus angoissante reste: "Comment réveiller les consciences, comment sortir les gens de leur résignation, comment atteindre le plus grand nombre alors tout est censuré, comment convaincre chaque individu qu'il peut agir et non subir?
    C'est face à cette nécessité que je me sens le plus impuissante.

    Bonjour !
    Pourquoi veux-tu à tout prix réveiller les consciences ? On croirait le discours des chrétiens du XIVeme siècle qui réveillaient les consciences à coup de bucher ou les écolos du XXeme qui crurent que leur intégrisme allait leur ouvrir la voie royale ! Tout ce que nous pouvons faire c'est essayer d'éduquer, de convaincre et surtout de créer des bonnes volontés, et là je crois que le bénévolat est un moyen à ne pas négliger. Mais si tu pense que "réveiller les consciences" signifie attirer le plus grand nombre tu peux envoyer à toutes les adresses de ton carnet l'adresse du site du Questionnaire sur la constituante !
    avatar
    Joinneau

    Messages : 78
    Activité et ancienneté : 90
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 47
    Localisation : Cherbourg-Octeville

    Réveiller les consciences....

    Message  Joinneau le Mar 15 Fév - 15:55

    Ce matin m'est venu une idée déprimante...je vous en fait part, car la déprime c'est comme le reste il faut partager.

    Les classes moyennes, que Marx appelait aussi: les petits bourgeois, sont majoritaires dans la société.
    Tant que les classes moyennes (et leur jeunes diplômés) n'en sont pas réduites à s'immoler par le feu, il ne se passera rien.
    Les sans papiers constituent bien un potentiel révolutionnaire mais ils ne se sentent pas chez eux.
    Les cas sociaux, les exclus, bien que minoritaires pourraient encore bouger mais ils sont soigneusement encadrés par les réseaux anticommunistes de droite, tel le FN.
    Les dirigeants de la gauche révolutionnaire sont eux mêmes de la classe moyenne et cherche à éviter que ça dérape trop.

    Enfin Bref,c'est la résignation du prolétariat résiduel et l'incapacité des classes moyennes a prendre des risques...trop craintives de perdre leur superbe écran plat.

    Risquer la prison était acceptable pour un prolo des années 70 qui ne mangeait qu'une fois par jour et vivait dans un taudis. C'était la garantie de passer l'hiver au chaud et d'avoir le prestige d'être un "révolutionnaire".

    Qui veut prendre des risques graves , maintenant?

    Le confort nous a bouffé.
    avatar
    Papy râleur

    Messages : 39
    Activité et ancienneté : 41
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 21/01/2011
    Age : 69
    Localisation : Drôme, sud-est de la France

    Haut les cœurs

    Message  Papy râleur le Mer 16 Fév - 9:49

    Joinneau a écrit:Ce matin m'est venu une idée déprimante...je vous en fait part, car la déprime c'est comme le reste il faut partager.

    Les classes moyennes, que Marx appelait aussi: les petits bourgeois, sont majoritaires dans la société.
    Crois-tu ? Les petits bourgeois sont en croissance constante mais pas encore majoritaires, même dans nos pays nantis ! Et ils sont tellement perdus dans leur petit confort que des gros yeux et un doigt grondeur suffisent à leur faire peur !

    Tant que les classes moyennes (et leur jeunes diplômés) n'en sont pas réduites à s'immoler par le feu, il ne se passera rien.
    Les sans papiers constituent bien un potentiel révolutionnaire mais ils ne se sentent pas chez eux.
    Les cas sociaux, les exclus, bien que minoritaires pourraient encore bouger mais ils sont soigneusement encadrés par les réseaux anticommunistes de droite, tel le FN.
    Les dirigeants de la gauche révolutionnaire sont eux mêmes de la classe moyenne et cherche à éviter que ça dérape trop.

    Enfin Bref,c'est la résignation du prolétariat résiduel et l'incapacité des classes moyennes a prendre des risques...trop craintives de perdre leur superbe écran plat.

    Risquer la prison était acceptable pour un prolo des années 70 qui ne mangeait qu'une fois par jour et vivait dans un taudis. C'était la garantie de passer l'hiver au chaud et d'avoir le prestige d'être un "révolutionnaire".
    Dans les années 70 j'étais ce qu'il convient d'appeler un prolétaire et vivais mieux que maintenant ! La nourriture était moins chère, les loyers moins élevés, les transports en commun plus présents nous permettaient de nous passer de voiture et leur prix était le 1/3 de maintenant en monnaie constante ! Et je n'ai jamais fait qu'un repas par jour !!!


    Qui veut prendre des risques graves , maintenant?

    Le confort nous a bouffé.

    Ouais c'est vrai mais on peut aussi voir les choses différemment ! On peut penser que la société européo-étazunienne est gavée mais que le reste du monde cherche à bouger ! Et c'est pourquoi je préconise une révolution mondiale ! Du côté de l'Afrique, de l'Amérique du sud et de l'Asie du sud-est il y a encore un potentiel révolutionnaire qui suffirait à faire sauter le monde actuel. Évidemment si ce potentiel n'est pas récupéré par une religion ou une secte politico-religieuse dont le but avoué est l'ordre.
    Nous avons encore, dans nos pays gavés, un potentiel réagissant dans les usines, les quartiers, les zones, sur les chantiers, les ateliers d'artistes mais il faut éduquer ce qui me parait le premier but de ce site ! Et là aussi il ne faut compter ni sur les politiques, engoncés dans leurs prébendes, ni sur les religions, perdues dans leur conformisme , ni sur les syndicats trop timorés pour lutter conte le système ! On peut compter aussi sur les retraités, qui après avoir cotisé 40 ans et plus se retrouvent avec une retraite de misère, qui souvent ne permet même pas de payer le loyer !
    Haut les cœurs, c'est à nous de jouer !
    Bonne journée et ne nous laissons pas démoraliser.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  miha le Mer 16 Fév - 11:33

    Joinneau a écrit:Ce matin m'est venu une idée déprimante...je vous en fait part, car la déprime c'est comme le reste il faut partager.


    Tant que les classes moyennes (et leur jeunes diplômés) n'en sont pas réduites à s'immoler par le feu, il ne se passera rien.


    T'inquiètes, il m'arrive souvent d'être découragée aussi... mais l'indignation me fait bien vite revenir à la charge.

    On oublie un peu vite tous ceux qui se sont suicidés à cause de leur travail.
    C'est parce qu'ils ne se sont pas immolés par le feu ?
    Pourtant, le constat est le même : désespérance à son paroxysme.

    Quand je réfléchis à tout ça, je pense souvent qu'il n'est pas toujours bien d'avoir des syndicats installés.
    Ils ont fini par faire partie de l'oligarchie, eux aussi.

    Ce qu'il nous manque, c'est de se fédérer en dehors de tout appareil "officiel".

    Tu prends tous les chômeurs, les petits retraités, les travailleurs précaires, tous ceux qui ne le sont pas mais ont le sens de la solidarité, ceux qui ont un travail stable mais y souffrent chaque jour ... ça fait pas mal de monde...mais, comme nous sommes dispersés, nous nous croyons seuls.

    Nous ne sommes pas seuls, pourtant.

    Il nous faut nous informer, informer autour de nous et nous servir d'internet, ce nouvel outil qui peut nous fédérer, justement.

    La mayonnaise finira par prendre, un jour ou l'autre... peut-être d'un seul coup, comme elle a pris en Tunisie (en étonnant tout le monde, même les révoltés) ou petit à petit.

    Je pense que l'exemple des pays arabes va susciter un sursaut dans d'autres pays, pas seulement au Maghreb, en Afrique, mais en Europe aussi... marre de payer pour les riches et les banques.


    Contenu sponsorisé

    Re: OUI, MAIS COMMENT?

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 19:20