Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Réelle Démocratie

    Partagez
    avatar
    SOUTEIRAT GUY

    Messages : 21
    Activité et ancienneté : 39
    Popularité des contributions : 5
    Date d'inscription : 21/01/2011
    Age : 68
    Localisation : ROUSSILLON Isère

    Réelle Démocratie

    Message  SOUTEIRAT GUY le Sam 28 Mai - 16:16

    Qui sommes nous ?

    « Depuis
    le début de la crise financière en 2008, nos gouvernants ont décidé de
    mettre à genoux les peuples au lieu de faire payer les banques. Les démocraties européennes ont été séquestrées par les marchés financiers
    internationaux. Nous sommes pris à la gorge par les plans d’austérité qui se multiplient partout en Europe. Le chômage a explosé et plonge dans la précarité et la misère des millions de personnes. La crise touche tout le monde. En France, alors que les profits du CAC 40 ont doublé, le chômage des jeunes atteint 25 %. En Espagne, c’est 40 % des moins de 35 ans qui sont sans emploi.

    Face à cela, le peuple espagnol s’est soulevé. Depuis le 15 Mai, ce sont des dizaines de milliers d’espagnols qui occupent les places jour et nuit. Le mouvement Democracia Real Ya ! (Une démocratie réelle
    maintenant !) s’organise autour de deux axes de revendications :
    Régénération démocratique du système politique et défense d’une politique sociale. Il s’agit d’une véritable mobilisation citoyenne totalement indépendante et autogérée.
    Suite aux rassemblement de solidarité organisés par les Espagnols résidant en France, nous citoyens nous reconnaissons dans les aspirations du peuple Espagnol. Nous appelons chacun à devenir acteur de
    cette dynamique de changement. La révolte des pays arabes a traversé la Méditerranée. Le réveil du peuple espagnol envoie un message clair à tous les européens, à nous de saisir cette opportunité.
    Face à cette oligarchie politique qui détient tous les pouvoirs, revendiquons la convocation d’une Assemblée Constituante pour rappeler à nos gouvernants que le seul souverain, c’est le peuple !
    Face à la poignée d’ultra riches qui parasitent notre société, exigeons une nouvelle répartition des richesses !
    Nous appelons donc partout en France à l’organisation de rassemblements et d’occupations pacifiques des places publiques. C’est
    en nous ré-appropriant l’espace public que nous déciderons ensemble des revendications et des moyens d’action (culturels, artistiques, politiques et citoyens).
    La seule limite à l’exploitation, c’est la résistance à l’exploitation ! »

    Voté à l’unanimité par l’Assemblée Générale de Paris,
    Place de la Bastille,
    Dimanche 22 Mai 2010
    http://paris.reelledemocratie.net/
    Note de modération (marc) : La partie suivante du message de fr3d n'engage que lui : En particulier ses assertions suivant lesquelles ce site voudrait être le porte-parole, sa centralisation régionale, l'absence de prise de position politique ...


    Les outils de communications
    http://paris.reelledemocratie.net/ se veux être le porte parole du mouvement
    national naissant auprès des médias. Il centralise les communiqués des cellules régionales au moyen de réseaux humains connectés ou non à l’internet. En aucun cas www.reelledemocratie.fr ne prend de position politique.
    L’équipe de www.reelledemocratie.fr est autonome, ne dépend d’aucun parti politique et entend garder cet outil à la disposition du peuple.

    Appel aux forces vives


    28 mai 2011 | Auteur: fr3d

    Dans le cadre d’une mise en place d’un réseau de communication efficace et libre, ReelleDemocratie est à la recherche de correspondants régionaux pour centraliser les informations.
    Chargés de communications des actions locales ou plumes averties, venez rejoindre le flux d’information pour une diffusion active de vos communiqués, retours et photos. Faites vous connaitre par le biais du forum et prenez part active dans notre action nationale.
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Bien le bonjour d’un indigné.

    Message  marc le Mer 8 Juin - 8:58

    La revendication du mouvement des indignés, la démocratie, n’est encore,
    au mieux, que soutenue du bout des lèvres.
    Beaucoup de ceux qui utilisent ce mot, démocratie, ont intérêt
    à n’avoir comme objectif que la petite démocratie.

    La petite démocratie, c'est celle qui oublie le principe d'universalité.
    C'est celle qui existe au sein des associations, syndicats, partis politiques.
    Elle fait de l'ombre à la grande, à la grande démocratie de tous les citoyens.

    Car ces petites démocraties sont leurs propres priorités.
    Pour survivre la grande a besoin que la moitié la tiennent pour prioritaire.
    Sinon elle disparaît.

    C'est le constat que font les indignés.

    Toi qui lit ces lignes, quelle est ta priorité ?

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Réelle Démocratie

    Message  miguel... le Jeu 9 Juin - 7:00

    SOUTEIRAT GUY a écrit:Qui sommes nous ?

    Les outils de communications[/b]
    www.reelledemocratie.fr se veux être le porte parole du mouvement
    national naissant auprès des médias. Il centralise les communiqués des
    cellules régionales au moyen de réseaux humains connectés ou non à
    l’internet. En aucun cas www.reelledemocratie.fr ne prend de position politique.
    L’équipe de www.reelledemocratie.fr est autonome, ne dépend d’aucun
    parti politique et entend garder cet outil à la disposition du peuple.

    Appel aux forces vives


    Je ne sais pas si je fais partie des "forces vives", j'en suis pas sûr puisque je milite pour un de ces partis, vraiment dégueulasses qui ne veulent surtout rien changer.

    Je défile avec drapeaux, banderoles, je colle des affiches, j'y laisse des matinées, des aprèm, des w-e, , je fais des bornes ... tout ça pour surtout ne rien changer comme chacun sait.

    Vraiment je crois que c'est le monde à l'envers.

    Pour en revenir au texte des "indignés", l'appel est ok, ce qui est révoltant c'est la suite, indiquée plus haut, "ne pas prendre position", j'ai l'impression d'entendre ma mère.

    En gros, au lieu de demander à ce que chacun vienne avec tous ses banderoles, drapeaux... quels qu'ils soient, il faudrait planquer ses idéaux, bien au fond de sa poche, se cacher en somme, et réclamer du changement sans dire ce qu'on attend.
    C'est juste n'importe quoi.
    et ça donnera rien ou presque rien ou même pire que ce qu'on recherche.
    En fait on crève de ne pas assez faire de politique.

    PS : j'ai bien compris qu'on peut parler de nos idées sans dire à quel parti on appartient.
    Ça aussi c'est débile.


    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Réelle Démocratie

    Message  miguel... le Jeu 9 Juin - 8:24

    En aucun cas reelledemocratie.fr ne prend de position politique.

    Pour ceux qui sont vraiment perdus, il existe des outils pour les aider à se positionner.
    C'est pas la panacée mais c'est parfois utile.

    http://www.politest.fr/
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Réelle Démocratie

    Message  Alter Egaux le Jeu 9 Juin - 10:23

    miguel... a écrit:Pour ceux qui sont vraiment perdus, il existe des outils pour les aider à se positionner.
    C'est pas la panacée mais c'est parfois utile.
    http://www.politest.fr/
    Ce site débile m'a sorti Chevènement. Le con ! Laughing

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Réelle Démocratie

    Message  miguel... le Jeu 9 Juin - 11:25

    Alter Egaux a écrit:
    miguel... a écrit:Pour ceux qui sont vraiment perdus, il existe des outils pour les aider à se positionner.
    C'est pas la panacée mais c'est parfois utile.
    http://www.politest.fr/
    Ce site débile m'a sorti Chevènement. Le con ! Laughing

    ben change de réponses ! Very Happy
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Réelle Démocratie

    Message  marc le Jeu 9 Juin - 12:18

    Evaluations :

    A Paris les 4/5 èmes des participants sont des militants.
    seulement 1/5 ème donc ne sont pas engagés dans une organisation.

    Parmi ces 4/5 ièmes :
    environ 60 % de politiques, 30% d'associatifs, 10% syndicaux
    Sachant qu'il y a des recouvrements (exemple : Espagnol + politique + associatif)

    ... C'est bien ce que tu as fait, c'est bien ce qu'on fait ceux là aussi ...

    Dans une première phase, on fait les constats :
    La santé est de moins en moins bien préservée, la misère s'est accrue avec les inégalités,
    les protections sociales ont reculé, les usines ont fermé, l'avenir est bouché, ...
    Donc on s'indigne ou on exprime son ecourement.
    C'est aussi le moment ou chacun s'exprime sur sa vision des causes de cette dégradation, ses luttes.
    Vision nécessairement partielle et partiale : vue de l'extérieur, elle peut choquer.
    (Le refus des partis, des syndicats, des étiquettes,
    mais l'adolescence n'est-elle pas le moment ou l'on se définit par opposition à ...)

    Dans une seconde phase, la vie au quotidien démocratique, les dissonances se réduisent :
    Ce groupe, comme les autres, a besoin de se retrouver sur des valeurs communes.
    C'est le moment des mobilisations et soutiens, qui, on l'imagine, sont modestes vu la taille du groupe.
    Moment aussi des premières prises de consciences que quelque soit les orientations politico-syndicales,
    les idéaux, les objectifs et les moyens sont curieusement communs : avoir une attitude citoyenne.

    Cette phase est aussi le moment de tirer le bilans entre
    - Les coûts en travail militant, investissements personnels
    - Les résultats des mobilisation : Voir "constats".

    Les discours sur "nos glorieuses luttes" et "nos actions comme remparts de la démocratie"
    provoquent quelques moments d'émotion mais sont vite zappés.

    Dans une troisième phase, ...
    On apprend à vivre la démocratie au quotidien : C'est le plus difficile pour ceux qui ont un passé.
    - s'interdire les attaques à la personne Smile
    - utiliser la raison au lieu des émotions, les siennes et celles des autres.
    - ne pas se définir contre l'extérieur car la démocratie est un principe universel
    qui ne peut donc fonctionner avec cette grosse ficelle comme les autres groupes.

    C'est seulement à ce moment que peut être entamée la suite ...

    Ou trouver le point de vue le plus impartial ?
    Peut-on plus facilement remette les choses dans le bon sens ...
    Dans son propre groupe ou dans un débat fortement contradictoire ?
    Ou réfléchir collectivement et individuellement aux solutions les plus efficaces ?
    Dans son propre groupe mais aussi dans le groupe global de la démocratie.

    C'est trivial, mais la démocratie, en tant que principe universel,
    impose de redéfinir ce qu'est l'intérêt collectif, non seulement
    considéré depuis son propre groupe d'appartenance
    mais vu depuis toute la collectivité humaine.

    Celà impose une démarche cruelle, bien plus difficile qu'il n'y paraît :
    Comprendre où sont ses propres préjugés.

    Dialoguer, est-ce superposer des monologues ?
    Ou se répondre mutuellement à ses questions ...

    La démocratie est-elle ta priorité ?
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Réelle Démocratie

    Message  sitouayain le Jeu 9 Juin - 19:41

    la démocratie est ma priorité!

    dis marc, ils sont où tes indignés? parce que vendredi dernier je suis passé à Bastille à 19h et à 21h, histoire de te saluer avant tout, et à moins que tu n'aies viré de bord, les seuls que j'ai vus c'était des CRS empêchant l'accès aux marches de l'Opéra...alors que des manifestations commerciales occupaient tout l'espace du reste de la place, chapiteaux et tout le tintouin (au moins j'ai pu voir la conception de la démocratie du point de vue des autorités locales)

    du coup, comme c'est pas la porte à côté, tu peux me dire quand et où on peut se retrouver?
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Réelle Démocratie

    Message  marc le Jeu 9 Juin - 23:21

    Démocratie d'abord ! cheers
    Depuis dimanche dernier c'est repli sur le Bd Richard Lenoir : Moins bruyant & tentures dépliables du marché en cas d'averse.
    Présence policière rapprochée rendant difficiles les débats sur le fond, dispersion en fin de nuit, une heure après que les journalistes soient partis.
    study
    Homme libre, toujours tu chérira la mer ...
    Qu'entendait-il par là Hugo ?
    Toujours saura-tu de quel côté est la Liberté
    même s'il faut bien garder les pieds sur terre ?
    scratch
    De quel côté est la Liberté ?
    Pour ce qui est des méthodes pour choisir vers où marcher pour ne pas la trouver,
    tout en se donnant bonne conscience de l'avoir oublié, on se reportera au discours publicitaire,
    qui crée des besoins artificiels et canalise les besoins réels,
    - pour générer des rentes : habitudes, cotisations, abonnements, dépendances.
    - promouvoir la dispersion : zapping entre "grandes causes" toujours renouvellées.

    L'engagé "moderne" ne se contente plus d'un tract ronéotipé, il lui faut de la couleur sur papier glacé, voire mieux.
    Lutter pour une idée est souvent ressenti comme dépassé, archaïque,
    quand cette lutte ne s'inscrit pas dans le flux de la facilité.

    Sait-on aujourd'hui samedi, de quel côté elle est, la Liberté ? Entre république, hotel de ville, FMI ?
    Image de la liberté authentique ou prédigérée ?

    Lutter pour la Liberté, dans une démocratie, y revenir par une constitution,
    Comment faire autrement qu'avec les seules idées qui défendent réellement toutes les revendications de tous ?
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Réelle Démocratie

    Message  sitouayain le Dim 12 Juin - 17:44

    lu sur le forum démocratie réelle

    Re: [Sujet unique] Recadrage du mouvement

    Message non lude Leen » 04 Juin 2011, 18:58
    @nonAlaPloutocratie : Si Juppé est venu vous parler à Bordeaux, profitez en pour exiger qu'il mette à votre disposition un lieu publique où pourrait se tenir en toute légalité l'assemblée du peuple et tout ce qui va avec, un lieu suffisamment grand pour accueillir beaucoup beaucoup de monde. ça vous mettra à l'abri des CRS et de la pluie. Si vous avez la possibilité de rendre votre assemblée "officieuse" grâce à un espace dédié, faites le! Si ça se passe ainsi pour toutes les assemblées, ça serait déjà la peur de l'oppression en moins... Demandez à ce que le maire et autres élus locaux se soumettent aux décisions qui seront prises au sein de l'assemblée du peuple de Bordeaux (ça concernera bien sûr des décisions à portée locale, en somme ce que font les conseils municipaux!). Pensez à filmer la scène aussi, j'ai envie de voir la tête que Juppé fera!

    Moi je vois bien le mouvement ouvrir des portes, non pas politiquement parlant (par le biais du système) mais plutôt dans la conscience des gens : en mettant en place de manière sauvage des assemblées du peuple (c'est à dire sans demander l'autorisation de l'autorité, ce qui revient souvent à de la désobéissance civile pacifique sauf si le maire est sympa et que le préfet (qui n'est pas élu mais nommé par le président) n'est pas violent), où tous peuvent venir sans discrimination. Une dans chaque commune, une partout où assez d'habitants souhaitent prendre part aux débats et décisions relatives aux affaires publiques.

    Tant que le citoyen n'a de pouvoir que celui d'émettre un avis sur le choix de son maître, toute revendication émergeant de ces assemblées aura peine à être exaucée.

    Nous sommes en démocratie, nous dit on. Le pouvoir est donc au peuple! Je nous vois mal supplier les dirigeants... Si le pouvoir est à nous, nous ne les supplions pas, nous leur exigeons, voir les sommons de démissionner s'ils sont nuisibles... Dans un modèle de système qui n'est plus une pyramide au sommet supérieur, mais une pyramide à base supérieure, les assemblées du peuple seraient souveraines. En n'attendant pas qu'on nous permette de nous réunir en assemblée du peuple, on concrétise déjà ce qui sera à la base de notre pouvoir démocratique : les assemblées du peuple qui n'ont de compte à rendre à personne (souveraines donc).

    Pendant ce temps, "ils" continuent de légiférer, tous les jours, sans jamais nous en informer (encore moins nous demander notre avis), et le peu que je vois passer est presque systématiquement contre l'intérêt général. Alors on fait quoi? On les laisse continuer de nous trahir? Ou on les somme de démissionner? Ils ne sont pas indispensables... ils ne sont pas honnêtes et ils ne sont pas compétents, pas plus que n'importe qui!

    On peut à mon avis rallier la quasi totalité de la population derrière la simple revendication d'une démocratie réelle. Il suffit de leur expliquer en quoi le système actuel que l'on nous sert comme une démocratie, n'en est pas une. Révéler la trahison. Rappeler le sens étymologique de démocratie, et comparer ce sens avec le "pouvoir" que le citoyen du système actuel a, avec des questions simples :
    "quand est ce qu'on vous a demandé votre avis avant de mettre en place de nouvelles lois?
    Quand est ce qu'une loi a été d'initiative citoyenne?".
    Dès le moment où les institutions seront délégitimées par la population au profit des assemblées du peuple, la désobéissance à ces intitutions nécessaire à la restauration de la souveraineté effective des assemblées du peuple, se fera, et les institutions tomberont.
    A moins que les élus et compagnie ne soient prêts à envoyer les forces oppressives pour conserver leur pouvoir et faire respecter leur autorité, auquel cas, cela aura pour effet de mettre encore plus à jour leur imposture, leur trahison, mais il nous faudra probablement nous organiser efficacement pour exercer notre souveraineté malgré tout... si on a la population avec nous, la désobéissance civile pacifique la plus efficace pour faire tomber le pouvoir de leurs mains, c'est probablement la grève générale.
    Les discussions aux assemblées peuvent aussi traiter de ce sujet : la désobéissance civile, désobéir à la loi ou à l'autorité quand on estime qu'elle n'est pas légitime, c'est réaffirmer notre souveraineté. Si on est suffisamment nombreux à désobéir, on est moins vulnérable à la force répressive. On doit réaffirmer les droits des humains (quite à changer certains points qui ne nous conviennent plus dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen...), et les considérer comme au dessus de toute autorité. Si l'autorité viole les droits humains, notre devoir est de ne pas nous soumettre à elle. Ils n'ont de pouvoir que celui qu'on consent à leur donner. Alors cessons de leur donner.

    En attendant d'avoir la population consciente des enjeux, les assemblées devraient être des lieux de débat, de partage d'idées, de réflexion, dont la question de l'assemblée constituante. ça ne veut pas dire prendre des décisions. ça veut dire, permettre la réflexion. Il sera temps de passer à la prise de décision, quand la population sera informée et que plus de monde participera. Les décisions devraient se cantonner aux moyens de rallier la population, à l'information. On est pas là pour revendiquer, on est là pour exercer notre souveraineté. Quand on revendique on est dans l'attente qu'on nous cède. Si on exerce notre souveraineté (en participant aux assemblées du peuple, en n'hésitant pas faire de la désobéissance civile quand les règles imposées sont contraires par exemple aux droits de l'Homme), on entre direct dans le concret, on inscrit dans la réalité présente notre souveraineté.

    Première étape :
    Appliquer un cadre irréprochable de démocratie : démocratie directe, décision par consensus.
    Informer la population, --> en résumé "le système n'est pas une démocratie, voyez par vous-mêmes", "des assemblées du peuple démocratiques ont émergées spontanément (donc le but est d'être le lieu d'exercice de la souveraineté des citoyens), venez y participer"...
    Permettre le débat, partager les idées, s'enrichir des connaissance/expériences des uns et des autres, pour être plus tard mieux préparés à prendre des décisions en toute lumière.
    Penser à s'organiser pour rendre possible la désobéissance civile (pour ceux qui financièrement sont esclaves du système et donc n'ont que peu de marge de manoeuvre par exemple).
    Permettre du lien social, même pour tous ceux qui ne veulent pas prendre part aux assemblées (où les discussions peuvent leur paraître trop intellectuelles, ou sur des sujets qui n'entrent pas dans leurs préoccupations prioritaires...)
    par des repas partagés, de la musique, des fêtes... (Permettre au peuple de prendre conscience de lui-même en le faisant se rencontrer lui-même)
    Mettre en place des ateliers d'éducation populaire, pour ceux dont la curiosité pousse à en savoir plus et qui n'arrivent pas encore à suivre les discussions qui se déroulent aux assemblées.
    Le forum sur internet est pratique pour permettre le débat et la réflexion posée. Tout reste écrit, on peut plus facilement réfléchir sur chacun des avis, revenir dessus plus tard et changer d'avis... L'idéal serait une continuité entre le partage d'idées à chacune des assemblées et le forum (qui peut plus ou moins donner une photo des avis à un moment donné, et pourrait tenter de les rassembler dans le temps, peu importe qui les émet...)

    Deuxième étape :
    La population informée, on est suffisamment nombreux pour faire de la désobéissance civile un atout, alors on peut décider quelles formes elle prendra : on rétablit le rapport de force, et ainsi on retrouve notre souveraineté dans la pratique.
    Le système de solidarité permettant aux esclaves de s'affranchir de l'autorité à laquelle ils sont soumis, le temps des actions de désobéissance civile, est en place.
    On continue de partager les idées, plus de monde y prend part, la marche vers le consensus se poursuit tranquillement.
    La coordination du mouvement devient importante, pour permettre le partage des idées qui émergent, à grande échelle.

    Troisième étape :
    Les autorités illégitimes démissionnent ou se soumettent ?
    On poursuit notre marche vers le consensus jusqu'à ce qu'il se manifeste.
    S'il s'agit de la mise en place d'une assemblée constituante, on peut ainsi appliquer la décision prise. S'il s'agit d'autre chose, mettons cet autre chose en pratique.

    C'est peut être un peu trop vague...
    L'important est surtout le partage des idées. Demander aux gens s'ils approuvent un avis, est secondaire à côté de savoir si des gens désapprouvent l'avis. La parole doit leur être donnée pour permettre un enrichissement de la question.

    Voilà mes réflexions du moment... N'hésitez pas à me dire s'il y a des aberrations..
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Réelle Démocratie

    Message  marc le Dim 12 Juin - 23:21

    On est pas là pour revendiquer, on est là pour exercer notre souveraineté !
    Vu le nombre de couches pour sans culottes que nous ont enfilées, les culottés, c'est pas simple mais on y travaille Smile

    Ce soir à Paris, il y avait le carré NPA, à droite, celui du PG à gauche, avec quelques sous-off de ces chapelles.
    S'ils se plient à l'obligation d'absence d'étiquettes, ils ont toujours les mêmes méthodes :
    Organisations de grandes marches à pieds ...
    Sous le discours sonorisé de ... ( case à remplir soi-même par chaque citoyen ayant pour priorité ... )

    (priorité à la démocratie) <=> (pas à son orga qui "généreusement", soutient le mouvement)

    10 jours de participation depuis le début, centré sur la mise en relief de la notion de priorité pour n'obtenir, dans le tract d'appel à la "journée internationale", que la promesse verbale qu'elle apparaitraît.

    Noyée dans le bla-bla habituel, donc sans que la conséquence puisse en être tirée :
    Chacun n'ayant qu'une priorité, si les partis tirent vers leur chapelle en noyant la clef,
    la démocratie a des cheveux blancs à se faire, la majorité de citoyens nécessaire pour l'obtenir n'a pas le dessus.
    On reste dans le cadre festif : les manifs.
    Quand aux tracts qui appellent au 19 sans même mentionner le mot démocratie, il y a matière à s'interroger

    Les "amis du peuple" sont-ils, à leur insu,
    en train de faire perdre au peuple la partie ?
    à moins que ...
    glisser les Billets de une voix ?

    Exercer sa souveraineté ... démocratiquement le 19 ?
    Ca ne va pas être facile ...
    Je sens venir les "0" et les accusations de "casser le mouvement" approcher ...

    La convergences des luttes vers la démocratie reste à ré-inventer au quotidien silent

    macrophone

    Messages : 1
    Activité et ancienneté : 1
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 25/06/2011

    Rassemblement Festif Démocratie Réelle dimanche 26 18h Jussieu

    Message  macrophone le Sam 25 Juin - 18:21

    Bravo pour votre travail!

    Je défend l'idée d'une constituante Européenne au sein du mouvement, et cette idée fait son chemin.

    Si vous voulez nous rencontrer, nous organisons un rassemblement festif demain dimanche 26 juin à 18h, Paris sur les quais St Bernard (Jussieu).

    A bientôt
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Réelle Démocratie

    Message  marc le Lun 9 Avr - 12:03

    Au bout de quelques mois, le forum RD est tombait sous les attaques de robots de spam publicitaire ...
    Grâce à cet extrait le présent forum est devenu un musée !
    A quand l'inscription au patrimoine culturel ? Very Happy
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Réelle Démocratie

    Message  sitouayain le Mar 17 Avr - 22:01

    voici une étude ifop pour les colibris portant sur le fonctionnement de nos institutions et quelques grands thèmes comme la politique énergétique et la politique agricole.

    c'est édifiant, on y lit notamment que 56% des français estiment que la démocratie ne fonctionne plus réellement en France où « priment les intérêts économiques et financiers », 64% pour la sortie du nucléaire, etc., etc.

    bref un peu d'eau au moulin:un sondage utile

    Contenu sponsorisé

    Re: Réelle Démocratie

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 0:43