Forum du groupe de travail pour une Constituante


    [2012] Les programmes qui en ont !

    Partagez
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Mer 8 Juin - 9:21

    Bon, je précise que je ne fais pas du tout référence à "Monsieur 30 cm", dont on fait le costard en ce moment dans les journaux US et FR, ainsi que dans les boites échangistes de Paris.
    Je précise donc : qui ont une volonté de réformer la Veme république et qui tendent donc vers une amélioration nette de la démocratie française.
    La pertinence des programmes politiques à l'étude...

    3 critères primordiaux :
    Le premier critère est donc la compatibilité avec le défi de la transition énergétique.
    Le second critère est donc la compatibilité avec une rupture avec la Veme république.
    Le troisième critère est donc la compatibilité avec une rupture avec la dictature des marchés.

    Vert :
    - Critère 1 : compatible : Sortie du nucléaire (posture post Fukushima), planification écologique et transition énergétique.
    - Critère 2 : incompatible. Motion Eva Joly, VI eme république. Pro européen avéré (référendum 2005).
    - Critère 3 : incompatible. Pas de projet précis, mais Eva Joly s’est illustré dans son combat anti paradis fiscaux. A suivre.

    PS :
    - Critère 1 : compatible : Sortie du nucléaire à préciser. Transition énergétique vérifiée. "Planification" écologique à déterminer, mais quelques bons principes. motion A. Montebourg intéressante.
    - Critère 2 : compatible : pour la seule motion A. Montebourg, pro VI eme république (acté déjà en 2007 dans sa motion). Mais danger, pro européen avéré (référendum 2005) pour le reste du PS.
    - Critère 3 : incompatible : sauf pour la seule motion A. Montebourg, avec un pôle bancaire public.

    Front de Gauche :
    - Critère 1 : compatible : Sortie du nucléaire (posture post Fukushima), planification écologique et transition énergétique.
    - Critère 2 : compatible : lancement d’une constituante. Programme partagé finalisé (sur Wiki) amendés par les citoyens.
    - Critère 3 : compatible : taxation du marché, pôle bancaire publique, Non au référendum en 2005.

    NPA :
    - Critère 1 : compatible . Gros progrès sur la critique du productivisme.
    - Critère 2 : compatible : pour une révolution par le bas. Flou sur les moyens.
    - Critère 3 : compatible : anticapitaliste. Flou sur les moyens. Non au référendum en 2005.

    Mon pronostic pour 2012 est (première Dame de France, à droite sur la photo pour ceux qui n'ont pas mis les lunettes) :



    Les primaires Verts et PS sont ouvertes au vote. C'est le moment de pousser.


    Dernière édition par Alter Egaux le Jeu 9 Juin - 11:27, édité 3 fois
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Admin le Jeu 9 Juin - 5:10

    Bravo et merci pour cet excellent travail!
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 35
    Localisation : Paris

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  sitouayain le Jeu 9 Juin - 5:38

    ouais, beau travail, j'allais dire la même chose, à compléter et à référencer en tout cas,

    quant à la boule de cristal d'alter-egaux, j'y mettrais pas ma main au feu,
    et surtout, ayant déjà la nausée à force de voir constamment des gens du PS et des Verts dans les média, je n'irai pas leur filer des sous pour financer leurs affiches...c'est à ceux prêts à aller en coller de décider de la trombine à mettre en vitrine...pour ma part, le contenu de l'arrière-boutique mérite un contrôle sanitaire...trop de rats et de cafards...
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Jeu 9 Juin - 9:14

    sitouayain a écrit:je n'irai pas leur filer des sous pour financer leurs affiches...
    Je pense que j'irais au primaire PS (1€, enjeu fort), et pas aux primaires Verts (10€, enjeu réduit).
    En effet, la motion Montebourg semble, au vu de son programme différentier, sortir du lot.
    J'en ai discuté avec les militants ATTAC, et ils vont faire de même.
    Car l’enjeu de 2012 est ENORME. Si la France rate le coche (comme en 2002, comme en 2007), c'est une implosion qui nous attend.
    Je pense qu'il nous faut peser par tous les moyens légaux sur 2012.

    Et en finir avec les éléphants, totalement corrompus et lamentables dans l'affaire DSK.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Jeu 9 Juin - 9:37

    Eva Joly sur le régime parlementaire.

    La question à Eva sur la constituante : ICI.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Jeu 9 Juin - 11:29

    Voici le programme du PS, motion institutionnelle (différent des autres motions comme Montebourg). ICI.
    57 pages.

    La marée noire en Louisiane d’avril 2010 et surtout la catastrophe
    nucléaire de Fukushima en mars 2011 ont provoqué une prise de
    conscience salutaire : la priorité doit être donnée aux énergies sûres
    et durables, encore marginales dans notre « mix » énergétique. Il
    s’agit de garantir l’indépendance et la sécurité énergétique de la France,
    donc de sortir de la dépendance au pétrole et au nucléaire
    .
    - La transition énergétique commence par la sobriété et l’efficacité
    énergétiques : la première énergie économisée est celle qui n’est pas
    consommée.
    Dans une cohérence fiscale d’ensemble, nous mettrons
    en place une contribution climat-énergie juste, incluant l’électricité et
    vraiment redistributive, accompagnée de mesures de justice sociale
    pour les ménages qui subissent la crise et les entreprises les plus
    exposées à la concurrence mondiale. Nous rendrons la TVA écomodulable,
    c’est-à-dire réduite sur les produits non polluants et plus
    élevée sur les autres. Les gisements d’économie d’énergie résident
    dans les transports – dont nous développerons les infrastructures et
    le confort – et dans le logement – nous accélérerons et planifierons
    la rénovation thermique du parc de logements anciens. De même,
    pour réduire la facture énergétique pour les particuliers, notamment
    les plus modestes, et son impact sur l’environnement, nous
    procéderons à une taxation des groupes pétroliers. Nous mettrons en
    place une nouvelle tarification qui assurera à tous l’accès à l’eau et à
    l’énergie. Cette tarification sera fonction de l’usage, avec un tarif de base
    peu cher pour les besoins essentiels et des tarifs progressifs pour les
    consommations non contraintes.

    1.2.1 Miser sur l’éco-conception
    1.2.2 Rattraper notre retard en matière d’énergies renouvelables et d’économies d’énergie pour réussir la transition écologique
    - Nous lancerons un vaste plan de rénovation thermique (résidentiel et tertiaire),[...]
    - Un fond national de l’efficacité énergétique sera constitué afin de financer ces économies d’énergie (logements, transports individuels et collectifs)[...],

    Cela ressemble enfin a un programme de transition énergétique. ENFIN.

    Je pense que la faiblesse est du coté du financement (version FdG plus tenable) et de la rénovation de la république. A suivre...

    J'ai bien entendu changé de statut sur la première page.

    Pour les Verts, il semble que la motion Eva Joly arrache coté institutionnel. Son coté anticorruption plait. Et elle est aussi norvégienne, avec une république plus vertueuse. Mais je ne sais pas si elle souhaite une constituante.

    A priori, c'est Mélenchon qui a raison : l'histoire se cherche, et les politiciens adaptent leur logiciel. C'est du bon !
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Mer 15 Juin - 14:58

    Juste pour se marrer :

    Chirac "votera" Hollande. Réaction du canard :



    Laughing

    Gâteux ? Ci dessous, en clair :

    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Mer 15 Juin - 17:03

    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Lun 27 Juin - 10:57

    Mélenchon candidat prend +3 points, candidat pour une constituante :



    Source.
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 35
    Localisation : Paris

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  sitouayain le Mar 28 Juin - 5:19

    Voilà un parti qui a repris notre appel:

    Les Alternatifs
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Mar 28 Juin - 14:45


    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  miguel... le Mar 28 Juin - 20:27

    Alter Egaux a écrit:Montebourg à France Inter ce matin, qui se dit très proche de Mélenchon.
    Ah, la gauche plurielle... que de souvenirs !
    Bon courage alter-egaux, t'en auras besoin !
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Mer 29 Juin - 9:36

    miguel... a écrit:Bon courage alter-egaux, t'en auras besoin !
    Je dis cela car pour la primaire, j'irai voter Montebourg, comme des copains d'ATTAC France...

    Maintenant, Martine :
    Aubry sur France Inter le 29 juin 2011.
    Je ne sais pas pourquoi elle parle autant de son père (on dirait Marine...).
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Jeu 30 Juin - 9:48

    Discours de Mélenchon hier soir à Paris, place stalingrad (place comble) :

    La vidéo du discours de Mélenchon, sur LCP.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Jeu 15 Sep - 6:35

    Jeudi 15 septembre, sur France 2, débat des candidats à la primaire PS :

    [...]
    François Hollande. Incroyable métamorphose que celle opérée par le député de Corrèze en quelques mois ! Physique, d'abord. Politique, surtout. Il fut pendant dix ans le premier secrétaire du PS ? Le voici qui met désormais à distance le mot "socialisme", lui préférant celui, plus consensuel, de "République". Ses adversaires raillent son inexpérience gouvernementale ? Il la revendique et, semble-t-il, en pâtit si peu qu'il est, à ce jour, celui que l'opinion crédite de la "stature présidentielle" la plus affirmée. Officiellement candidat depuis le 31 mars, il affiche une priorité : l'avenir de la jeunesse. Il défend ainsi deux idées qui ne figurent pas dans le projet du PS : l'instauration d'un contrat de génération favorisant les entreprises qui embauchent des jeunes et gardent des seniors, et la création de 60 000 à 70 000 postes d'enseignant.

    Dans l'opinion, M. Hollande s'est imposé comme le candidat du sérieux budgétaire, faisant de la lutte contre la dette et les déficits son objectif central, et de la réforme fiscale la mère de toutes les autres. Héritier d'une gauche mendésiste, comptant séduire par la crédibilité de son discours plutôt que par l'audace de ses promesses, il mise sur un style volontiers bonhomme pour courtiser cette partie centrale de l'électorat qui souhaite la défaite de M. Sarkozy sans adhérer aux idées socialistes.

    Martine Aubry. A l'inverse de son principal rival, la maire de Lille se veut la plus fidèle porte-parole du projet adopté par le PS au printemps. Plutôt que de s'en démarquer, comme le font ses concurrents, elle a choisi de s'y conformer, en mettant l'accent sur quatre priorités (l'emploi, le pouvoir d'achat, l'éducation et la sécurité) et en promettant, si elle était élue, une loi sur le non-cumul des mandats.

    Entrée tardivement en campagne, contrainte de faire de la surenchère sur sa propre détermination pour ne pas apparaître comme une candidate par défaut dont la présence dans la course ne s'expliquerait que par l'absence de Dominique Strauss-Kahn, Mme Aubry n'entend pas laisser à François Hollande le monopole du sérieux, mais revendique d'y ajouter l'ambition.

    Reprenant le slogan mitterrandien "Changer la vie", elle s'adresse en priorité au coeur de l'électorat de gauche, et compte sur le vote des femmes et des jeunes, auprès de qui elle jouit d'un capital de sympathie supérieur à celui de son principal concurrent : aux premières, elle promet l'égalité salariale avec les hommes ; aux seconds, la création de 300 000 "emplois d'avenir" (dont 100 000 dans les six premiers mois de son mandat).

    Assumant son image de femme de caractère, avec l'espoir d'en faire un atout face à celui dont elle raille volontiers l'irrésolution, ravivant le souvenir de ses années passées au gouvernement pour mieux faire apparaître le manque d'expérience de son rival, elle est enfin celle qui met le plus en avant ses réseaux, à la fois parmi les élus, dans la société civile et en Europe, notamment avec les sociaux-démocrates allemands.

    Ségolène Royal. Si les élections se gagnaient au culot, la présidente de Poitou-Charentes serait élue haut la main. Des six candidats, elle est assurément celle qui conduit la campagne la plus atypique : par la ferveur singulière du lien qui l'unit à ses partisans, par sa détermination sans faille, enfin par ses formules étonnantes, qu'elle est la seule à se permettre - "Il y aura du ménage à faire. Et ce n'est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage. Un bon coup de balai, et hop !", a-t-elle par exemple déclaré à Villeurbanne (Rhône), lundi 12 septembre.

    Se présentant comme la "voix des sans-voix" et la porte-parole des " indignés", Mme Royal mise sur trois atouts pour convaincre : un langage simple, censé en faire la seule candidate pouvant prétendre à représenter le peuple ; l'expérience unique d'avoir été la seule à avoir déjà conduit une campagne présidentielle ; et son action comme présidente de région, dont elle fait une promotion acharnée.

    Mettant sous le boisseau toute référence au socialisme, Mme Royal défend un projet qui brouille délibérément les lignes politiques. Elle courtise la gauche radicale en promettant de bloquer les prix de cinquante produits de base ou d'interdire aux banques de spéculer. Fait signe à la droite en promouvant l'encadrement militaire des jeunes délinquants, ce qui lui a valu, mardi 13 septembre, un coup de pouce tactique de Nicolas Sarkozy, reprenant cette proposition à son compte. Elle prête l'oreille, enfin, aux "résignés" au moyen d'un "contrat avec la nation", qui prévoit la création d'un "comité de surveillance des engagements".

    Arnaud Montebourg. A 48 ans, le député et président du conseil général de Saône-et-Loire est le plus jeune des six candidats. Il est aussi le seul qui, au cours de cette campagne, ait imposé dans le débat une notion nouvelle : la "démondialisation", dont l'essentiel consiste en la mise en oeuvre d'une politique protectionniste aux frontières de l'Europe.

    Se posant en triple rénovateur (du PS, de la Ve République et du système capitaliste), cultivant accents antilibéraux et élans républicains, reprenant le flambeau du chevénementisme, l'étatisme en moins et l'écologisme en plus, M. Montebourg n'hésite pas - et il est le seul dans ce cas - à remettre en cause les obligations imposées par les traités européens en matière de réduction des déficits.

    Manuel Valls. Pour le maire d'Evry et député de l'Essonne, cette campagne est l'occasion de donner une audience inédite à des idées qu'il défend depuis des années. Prônant l'austérité budgétaire au point de faire passer François Hollande pour un dangereux dépensier, tendant la main aux travaillistes britanniques quand Martine Aubry courtise les sociaux-démocrates allemands, rocardien dans sa vision de l'économie, républicain dans sa conception de l'autorité et de la laïcité, mais démocrate dans sa vision de la société (il défend ainsi l'idée de statistiques ethniques), il est le seul des cinq candidats socialistes à critiquer frontalement deux des idées-clés contenues dans le projet de son parti pour 2012 : la retraite à 60 ans et la création d'emplois d'avenir.

    Très présent au début de sa campagne sur les terrains économique et fiscal, il entend désormais convaincre qu'il est possible de réformer en profondeur sans "dépenser un euro de plus".

    Jean-Michel Baylet. A 64 ans, le sénateur et président du conseil général du Tarn-et-Garonne a vu le début de sa campagne plombé par la révélation, dans la presse, d'une mise en examen datant de 2009 dans une affaire de marché public.

    Jouant volontiers le décalage, le président des radicaux de gauche compte user d'une faconde paterne pour tirer à boulets rouges contre le projet du PS qu'il juge rétrograde sur le plan économique, conservateur sur le plan social et timoré sur le plan sociétal : libéral aux accents libertaires, unique candidat à défendre l'idée d'une Europe fédérale, il est le seul à mettre au coeur de son programme le droit de mourir dans la dignité, le droit au mariage et à l'adoption pour les homosexuels et la légalisation du cannabis.
    http://www.lemonde.fr/primaire-parti-socialiste/article/2011/09/14/se-depar…

    Primaire PS 2011.

    Le scrutin de désignation du candidat est prévu le 9 octobre 2011 ; si un second tour est nécessaire, un nouveau scrutin doit se tenir le 16 octobre suivant.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Ven 16 Sep - 10:54

    Primaires PS round n°1 : 4,9 millions de téléspectateurs (soit 22,1% de part d'audience).
    Les grands oraux (12 min) :

    Ma préférence va à Montebourg, et son programme différencié.
    avatar
    Xavier Marchand

    Messages : 115
    Activité et ancienneté : 198
    Popularité des contributions : 25
    Date d'inscription : 20/01/2011
    Age : 50
    Localisation : Hérault (34)

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Xavier Marchand le Sam 17 Sep - 10:48

    Excellent!

    Merci à toi.

    J'ai manqué la chose: vive le rattrapage à l'oral.

    Il me semble qu'il serait tout de même bon que cette primaire ne foire pas trop...
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Mar 20 Sep - 17:23

    Montebourg passe devant Royal dans les sondages primaires PS.
    (c'est facile, mais bon, c'est toujours cela).

    Hollande ne s'est même pas déplacé à la fête de l'huma, le trouillard.

    Et Frédéric Lordon, dans l'émission de Mermet en direct de l'Huma, a remarqué le très bon programme de Montebourg.

    Aller b...... les urnes pour pousser son programme, le 9 octobre.
    Perso, j'y vais. Et connais des cadres du bureau d'ATTAC qui vont y aller aussi.


    Dernière édition par Alter Egaux le Jeu 29 Sep - 5:39, édité 1 fois
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Jeu 29 Sep - 5:28

    La question commence à se poser :

    Primaire PS : Arnaud Montebourg peut-il se hisser en finale ?

    Toujours suivre ses intuitions...
    Ceci dit, Montebourg a un programme équilibré et cohérent. Les français semblent s'en apercevoir.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Ven 30 Sep - 17:10

    Chronique de Thomas Legrand :

    "Rassembler la gauche" ? .

    Il y a une situation en trompe-l’œil qui laisse penser que l’éventuelle prochaine majorité post 2012 serait une sorte de coalition arc-en-ciel, composée de socialistes, d’écologistes et de membres du Front de Gauche. C’est ce que suggère ce mot d’ordre : « rassembler la gauche » que l’on entend beaucoup chez les candidats à la primaire. En même temps, l’attitude de Jean-Luc Mélenchon, du Front de gauche, très critique envers les options économiques et financières du PS, est souvent décrite comme un positionnement de campagne, opportuniste. « Il reviendra dans le giron socialiste après la victoire » entend-t-on beaucoup au PS. Il n’en est rien. Et il ne pourrait rien en être sauf à trahir tout le discours actuel du PC et du Parti de Gauche de Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon. Bien que venant du PS, Jean-Luc Mélenchon est aujourd’hui, idéologiquement, sur les questions économiques, beaucoup plus éloigné de Martine Aubry, Ségolène Royal ou François Hollande que ne l’était, en 1981 Georges Marchais de François Mitterrand. Le PS et le PC des années 70/80 étaient très différents, bien sûr, mais c’était une différence de degrés. Elle portait sur la part de l’appareil productif et des services à nationaliser, elle portait sur la dimension de la sphère publique et sur le niveau de redistribution des richesses à mettre en œuvre. Pour gouverner ensemble, il leur suffisait d’évaluer leurs rapports de force et de placer le curseur quelque part entre la position du PC et celle de PS, généralement plus près de celle du PS.

    Le PS d’aujourd’hui et le Front de Gauche ne pourraient pas faire de même ?

    Non, c’est fini parce que leur différence n’est plus de degrés mais de nature. Le positionnement du PS, résolument attaché aux critères de Maastricht, revendiqués et assumés, est incompatible avec le refus de Jean-Luc Mélenchon de se soumettre aux 3% de déficit en 2013, ce qu’il considère comme un carcan dont on ne peut se dégager qu’en changeant radicalement de logique. Il ne s’agit pas là, de juger de la pertinence des positions de Mélenchon ou de Hollande, simplement de constater leur totale incompatibilité. Il n’y a pas, entre ces deux positions, de juste milieu. C’est l’un ou l’autre. Le PS ne le dit pas officiellement parce qu’il aura besoin de toute les voix de la gauche dans sept mois, mais il agit déjà en conséquence. Petit à petit, il taille des croupières électorales au Front de Gauche là où il offre des circonscriptions en or aux écologistes. Au Sénat, il y aura désormais dix écologistes par la grâce du PS alors qu’en Seine-Saint-Denis, c’est un socialiste qui fait perdre un siège au PC. D’ailleurs Jean-Luc Mélenchon n’est pas dupe et parie sur l’échec du PS au pouvoir puisqu’il n’envisage pas de sortir de la logique libérale qu’il prétend simplement réguler. Tout ça est cohérent. Ce qui l’est moins, c’est quand une vision « mélenchonienne » s’installe au sein du PS et prétend pourtant rejoindre à la fin l’équipe du vainqueur de la primaire. Arnaud Montebourg est dans ce cas là. Depuis son entrée en campagne, il développe des arguments antinomiques avec le programme socialiste. Il en tirera certainement profit dans les urnes des primaires le 9 octobre mais la logique et la clarté politique voudraient que, s’il ne sort pas victorieux de la compétition, il rejoigne le Front de Gauche. Ce n’est visiblement pas son intention… Mais, ça tombe bien il sera notre invité à 8H20, alors on pourra peut être éclaircir ce point...
    http://www.franceinter.fr/emission-l-edito-politique-rassembler-la-gauche

    Montebourg veut serrer les banques :

    Arnaud Montebourg à France Inter.

    Les questions des auditeurs :
    Questions des auditeurs à Arnaud Montebourg à France Inter.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Lun 10 Oct - 5:19

    Résultat non définitif :


    Montebourg au centre du jeu...
    avatar
    Narbonne

    Messages : 57
    Activité et ancienneté : 66
    Popularité des contributions : 9
    Date d'inscription : 28/05/2011
    Age : 65
    Localisation : region parisienne

    20

    Message  Narbonne le Lun 10 Oct - 6:35

    20 000 votes blancs, c'est pas negligeable, plus que les radicaux de gauche.
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  marc le Lun 10 Oct - 10:35

    Piou ! Qu'est-ce qu'il reste encore comme bonapartistes !
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 35
    Localisation : Paris

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  sitouayain le Lun 10 Oct - 21:21

    Le programme des deux candidats PS est là-dedans:
    Traité de Lisbonne
    Le reste, c'est du maquillage, pansements sur jambe de bois, non?
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Alter Egaux le Mer 12 Oct - 21:26

    C'est plié, c'est Hollande.

    Pour plusieurs raisons :
    - Aubry est soutenu par DSK, et en contraste, Hollande par Valls, Baley, Royal.
    - Hollande est le premier du premier tour, et le PS veut amplifier son score, pour battre Sarkozy.
    - Hollande, d'après le Canard enchainé, est en train de négocier depuis des mois avec Bayrou, pour battre Sarkozy.
    - Montebourg, qui réserve sa décision, ne parle plus depuis des mois à Aubry, pour son comportement face à l'affaire Guérini, toujours d'après le Canard enchainé.
    - le staff de Montebourg est extrêmement rude avec Aubry, ce qui ne présage rien de bon. Hamon a pété un cable ce matin dans les couloirs de France Inter...

    Bilan : Aubry est seule.
    Le score de Hollande va être tranché, au second tour. Royal a raison, dans sa lettre de soutien. Elle a été émue, mais c'est aussi une politicienne de qualité. Bravo, Madame.

    Contenu sponsorisé

    Re: [2012] Les programmes qui en ont !

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 23:04