Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Texte d'appel pour une Constituante

    Partagez
    avatar
    math-de-limoux

    Messages : 82
    Activité et ancienneté : 119
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 01/03/2011
    Age : 38
    Localisation : 11300

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  math-de-limoux le Ven 22 Juil - 0:05

    Junius a écrit:Je réponds à l'invitation de Xavier Marchand. Le texte ci-dessous ne prétend pas apporter des solutions techniques à tous les maux de la société. Il appelle à se concentrer sur quelques aspects de notre vie en société (sécurité, revenus, logement, santé) qui amoindrissent l'existence d'une bonne partie de la population et propose une approche pour y remédier.

    La fin de l’argent liquide
    Tous les trafics, mais aussi la grande majorité des vols, ne sont possibles que s’ils peuvent se transformer en espèces. Il est donc temps de les supprimer. Que des petits commerçants puissent encore être tués pour quelques centaines d’euros, des milliers de personnes agressées, des convoyeurs de fonds attaqués alors que tous les moyens existent aujourd’hui pour supprimer billets et pièces est inacceptable. Les économies que réaliseront les banques (sans parler de tous les autres commerces) avec cette suppression et celle des chèques (finis, les chèques en bois), seront largement suffisantes pour rendre obligatoires et gratuits les paiements électroniques pour toutes les dépenses.
    Avec cette disparition, plus de travail au noir, plus de petite fraude fiscale ; même le travail des prostitués deviendra plus sûr pour les deux parties, et le proxénétisme bien plus difficile à dissimuler.

    Tout d'abord merci de partager avec nous ces propositions.

    Je ne les ai pas encore toutes bien lues, mais celle-ci me déplaît fortement. Dans un premier temps, je n'ai pas su d'où provenait mon malaise, mais avec un peu de temps et de réflexion, j'y vois plus clair. Voici donc ce je lui reproche :


    Comment feront les personnes interdites bancaires pour régler ce qu'elles doivent?

    Et puis il faut payer pour avoir une carte bancaire, et fournir des bulletins de paye. Alors que les espèces sont accessibles à tout le monde, sans condition.

    Les petits commerçants qui n'auront pas les moyens de se payer le matériel pour la carte bleue (et les frais bancaires...) seront obligés d'accepter les chèques, et ainsi de s'exposer à de nombreux impayés. Pour qui a déjà travaillé dans le commerce, on sait le manque à gagner que cela représente.

    Les économies que réaliseront les banques... Parce qu'elles ont besoin de faire des économies?

    Les économies que réaliseront les commerçants? Encaisser des espèces ne coûte rien. Encaisser une carte bleue coûte un abonnement à un service bancaire, des frais pour chaque transaction et l'achat du matériel. Encaisser un chèque fait courir le risque d'un impayé (chèque sans provision, ou faux).

    OK pour les commerçants qui ne se feraient plus agresser. Pour les convoyeurs, ils ne se feraient plus agresser... Puisqu'ils n'auraient plus de travail. Et pour les agressions de personnes, une carte bleue et un code, c'est plus intéressant que quelques petits billets.

    Et surtout : Plus de travail au noir, plus de fraude fiscale. Alors là, je rigole.
    Vous savez que la monnaie fiduciaire n'a pas toujours existé. Et avant la monnaie fiduciaire, on savait faire de l'argent autrement : avec des coquillages, ou plus récemment en utilisant de l'or ou d'autres matériaux précieux (diamant, argent, sel...). Supprimez la monnaie fiduciaire, et les personnes malhonnêtes se réapproprieront ces anciens moyens de paiement. Il leur suffira de suivre le cours de l'or ou du diamant, et d'effectuer leurs transactions dans ces matériaux (l'or, notamment, pouvant s'acheter dans un bureau de change).

    Et puis si on supprime les espèces, plus moyen de payer anonymement. Vous avez envie, vous, que votre banquier sache que vous allez aux putes, que vous jouez au casino, que vous dépensez 200€ par mois au bistrot, que deux fois par mois vous vous payez une chambre d'hôtel, que vous fumez deux paquets de clopes par jour...



    Mais on peut aussi rêver d'un monde où, pour assurer une sécurité maximale, tout soit sous contrôle. Mais là, je ne suis pas certain qu'on soit encore en démocratie...

    Junius

    Messages : 6
    Activité et ancienneté : 7
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 05/07/2011

    Fin de l'argent liquide

    Message  Junius le Ven 22 Juil - 7:39

    A math de Limoux

    Merci pour votre commentaire. Depuis Esope, nous savons que le pire est associé au meilleur. Aucune des propositions d'Utiles en 2012 n'est nouvelle. Nous n'avons fait que les assembler dans un but précis.
    Aujourd'hui, tous les grands du monde "informatique-télécoms" (Google, Apple, les opérateurs de téléphonie mobile, les fabricants de matériel)et les banques et les réseaux de carte bancaire salivent à la perspective de la dématérialisation des paiements entre autres par utilisation des techniques de champ proche : les uns se voient prendre un petit quelque chose sur chaque paiement, les autres exploiter les données "marketing", et les banques économiser sur le circuit des espèces (3 milliards d'euros par an pour les seules banques françaises selon l'Usine nouvelle).
    Vous aurez constaté que notre approche est toute autre : nous partons des trafics en tout genre (derrière une partie dela prostitution, il y a aussi la traite ignoble) qui ne pourrissent pas directement la vie de toute la population, mais d'abord celle de cette partie - qui n'est pas majoritaire, qu'on entend presque pas - qui vit dans les plus grandes difficultés, dans la ségrégation sociale et spatiale, car c'est elle qui témoigne de l'état réel de notre société et qui préfigure le sort d'une partie grandissante de la population.
    Nous ne voulons pas discuter "technique", mais nous savons que tous les moyens existent pour éliminer tous les inconvénients que vous soulevez (extorsion : les transactions sont validées par la mise à jour des comptes - en cas de plainte, l'agresseur est retrouvé automatiquement ; c'est vrai qu'il n'y a plus d'anonymat total ; "interdits bancaires" : cette absurdité disparaît avec la carte unique et universelle ; le système unifié de paiement ne peut être géré que par la Banque de France, et il se posera évidemment la question du contrôle collectif de celle-ci). Ce qui nous intéresse en diffusant ce texte, c'est d'abord de connaître la nature des objections qu'on peut lui adresser, et le point de vue "social" de ceux qui les expriment. Car il faut choisir : ou bien on met en débat des mesures nécessairement dérangeantes pour inverser la tendance des trente dernières années et prendre le chemin d'une vie décente pour tous, ou bien on admet l'enfoncement de notre pays dans la ghettoisation et la violence grandissantes (ce que nos gouvernants acceptent parfaitement - cf. l'article 113 de la loi LOPPSI II).
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  marc le Ven 22 Juil - 14:34

    Je lisais les propositions de Junius en me disant "pourquoi pas" ...
    Mais en tombant sur la proposition de confier le courrier à des bénévoles, m'est venu la pensée que là, on marchait vraiment sur la tête :
    Depuis que la distribution du courrier est sous-traitée aux "petits-boulots", c'est environ deux fois par semaine que je suis amené à faire bénévolement la fin de tournée du facteur, alors que lorsque la poste était un service public, c'était exceptionnel. Ces "petits boulots" sont payés, mal, mais ils le sont. Petits boulots sans aucun avenir, sans certitude du lendemain, donc on n'en attend pas la conscience professionnelle d'un facteur du passé, qui souvent aimait son métier. J'ai en mémoire un Facteur, en Corse qui a élevé ses quatres fils, frugalement certes, mais dans la dignité. Deux ont très brillament réussi leur vie, c'était l'époque où le travail et l'opiniatreté payaient. Pareil pour leurs propres enfants. Quand je vois les trois facteurs "petits boulots" qui se sont succédé ici cette année, je doute fort qu'ils puissent assurer l'avenir de leurs enfants, ni qu'ils aient les mêmes débouchés.
    Comment penser à plus de bénévolat alors qu'il y a tant de chomâge ?

    Tout peine mérite salaire !
    Remplacer les fonctions publiques par des associations ? Et pourquoi pas par des duchés ?
    Chaque citoyen a une légitime fierté : Celle d'être citoyen : Il ne demande pas la charité.

    "Puisque l’État a fait le choix de délaisser progressivement des domaines essentiels pour le bien-être quotidien des habitants, il va bien falloir que ceux-ci les prennent en charge"

    Bon, il sert à quoi l'état ? Non seulement les habitants l'ont en charge sur leurs impôts, mais en plus il faudrait que les habitants fassent son boulot ! Y pas un bug, là ?

    Junius

    Messages : 6
    Activité et ancienneté : 7
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 05/07/2011

    Bug dans l'Etat

    Message  Junius le Ven 22 Juil - 17:01

    Réponse à Marc

    Qu'il y ait une vermine dans l'Etat, je crois qu'il n'y a pas de doute : trente ans d'accroissement de la dette publique, trente ans d'accroissement de la ségrégation sociale, et tous les "services publics" qui crient misère.
    Mais peut-être y'a-t-il une illusion que l'Etat serait le garant de l'"intérêt général". L'Etat est un instrument pour les groupes sociaux qui ont un certain pouvoir pour améliorer, ou au moins maintenir leur situation. Les groupes sociaux qui ont le moins de pouvoir - dont la situation nous dit vraiment ce qu'est notre société - ils passent toujours derrière.
    La Poste est un bon exemple : le courrier des particuliers, en volume, ça ne représente plus grand-chose ; pour la direction de la poste et l'Etat, c'est un boulet. D'où les fermetures des bureaux, la diminution du service de distribution, les réorganisations permanentes pour dégoûter le personnel... Et on découvre que certains postiers jouaient un rôle d'assistance quotidienne aux gens isolés ou peu intégrés dans la machine administrative qui n'est nulle part inscrit dans le règlement et dont l'Etat se fout complètement.
    On ne peut pas dissocier cette proposition d'association postale locale (qui regroupe des postiers libérés de la tutelle de la Direction de l'enseigne, des bénévoles qui sont aussi des utilisateurs et la collectivité locale pour la gestion des moyens matériels et la supervision) de la garantie de ressources : si je passe quelques heures à m'occuper du bureau de poste ou du courrier de mes voisins, ce n'est pas pour gagner une aumône, c'est pour faciliter la vie de ceux d'entre eux qui sont le moins à l'aise dans notre société.
    Pour être efficaces, des politiques publiques destinées à améliorer prioritairement les conditions de vie de ceux qui sont le plus en difficulté, il faut que ces politiques soient définies directement par ceux à qui elles sont destinées et ceux qui sont chargés de les mettre en oeuvre : passer du service "public", c'est-à-dire un service répondant aux intérêts des dirigeants de l'Etat, à un service "au public".

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  darna le Ven 22 Juil - 21:41

    Vous tournez en boucle, ce que vous subissez ! J'ai proposé des stratégies pour en sortir...mais vous continuez à tourner en boucle...
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  sitouayain le Sam 23 Juil - 6:04

    Junius a écrit:

    Le FN.....
    ...Son programme « économique » ressemble d’ailleurs étrangement à celui de la « gauche de la gauche » : abandon de l’euro, dévaluation, protectionnisme, reconstruction de l’industrie. L’un comme l’autre rêvent de revenir aux années 1950, celles des guerres coloniales, des patrons franco-français avec des comptes en Suisse, celles des semaines ouvrières de 50 heures, des ouvriers qui n’avaient pas de voiture ; celles de la peine de mort, des femmes au foyer, quand la propagande pour la contraception était un délit et l’avortement un crime.

    à mon avis,
    l'amalgame avec la "gauche de la gauche" est...en trop...,
    commencer par immigration et sécurité est malvenu,
    surtout qu'en la matière, les "solutions" proposées s'attaquent plus aux effets qu'aux causes profondes de la misère,
    mais, sur le sol comme bien commun, bravo, le passage du texte est très bien tourné,
    on s'attend même à y voir une suite, sur l'eau, l'argent, les routes, le rail, l'internet, le téléphone, l'électricité, l'information, etc.

    d'accord avec l'avis de marc sur le bénévolat...mais le petit élan guévarriste était sympa, on tient ptet une piste,
    comment trouver un système équitable où parmi les tâches civiques à réaliser certaines sont assurées par les citoyens eux-mêmes?


    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  darna le Sam 23 Juil - 9:52

    Justesse et équité pour tous, sans discrimination de sexe, ni d'âge, ni de couleur, ni de religion ou de connotation politique, composent l'objectif d'une démocratie appliquée. Amour et respect sont indispensables pour atteindre la Liberté de penser et d'action impartiale.
    L'écocitoyen(ne) est un(e) élu(e) et un électeur qui prend conscience de l'impact de son existence sur l'environnement qui le nourrit. Tant que ces conditions ne sont pas respectées, le genre humain ne pourra dépasser la loi du Talion qui régit son animalité. Tant que son ingéniosité ne sert qu'à proclamer sa suprêmatie, il ne pourra sortir du gouffre de ses caprices. Ingrat et destructeur, il ne pourra savourer la quiétude et le bonheur du « vivre ensemble ».
    La Paix universelle ne peut être réalisée sans prise de Conscience collective. Ce qui signifie ne plus prétendre à la vérité, lorsqu'on passe son temps/énergie à l'enfouir à coups d'intrigues.

    La présidence d'une telle démocratie sera composée d'une collégiale qui comprend les différents partis et opinions politiques des peuples.

    Si vous acceptez ces termes, alors nous pourrons enfin réviser les lois et décrets pondus par des ministères qui ne respectent aucunement leur éthique originelle !

    Junius

    Messages : 6
    Activité et ancienneté : 7
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 05/07/2011

    Misère et biens communs

    Message  Junius le Dim 24 Juil - 10:03

    Bref commentaire sur celui de Sitouayain

    Dans notre proposition sur la réduction de l'insécurité par la réduction des trafics, nous disons bien que les "petits" trafiquants (les dealers de quartier) qui subsistent et font subsister leur famille grâce au trafic doivent bénéficier d'un revenu de remplacement suffisant. En France, l'échelle du problème reste limité, comparée à ce qu'elle est dans les pays où les trafics nourrissent des bandes armées considérables. Mais ce que nous disons, c'est que pour être acceptable, il est évident que ce principe doit être étendu à tous ceux qui se trouvent privés de leur gagne-pain sans y être pour quoi que ce soit : pensez au débat sur les visiteurs médicaux, ou à la fermeture des centrales thermiques à charbon ou au lignite. Les trois axes de garantie des conditions matérielles d'une vie décente (revenus, logement, santé) sont les premiers piliers de l'éradication de la misère. Si on est d'accord sur ces axes, alors on peut commencer à discuter des moyens de les mettre en oeuvre, la difficulté principale étant de faire participer à ce débat les premiers intéressés, qui sont par définition ceux qui ont le moins de pouvoir dans notre société.
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  marc le Dim 24 Juil - 11:35

    Quand une auto fait un tout droit dans un platane, ce n'est pas toute l'auto qui est en cause mais sa direction. Si l'état n'est plus le garant de l'intérêt général, ce n'est pas l'état qui est en cause, il faudrait plutôt vérifier côté crémaillère et conducteur.

    Un service public n'est que ce que ceux qui en ont la charge en font : Le dénigrement des fonctionnaires depuis des décennies et les "partenariats" public-privé ont fait que, même dans les fonctions régaliennes, le service public n'est plus entièrement public et a perdu une grande part de sa fonctionnalité de service.

    Déduire qu'un service "public", est un service répondant aux intérêts des dirigeants de l'Etat, C'est partir des conséquences en oubliant les causes : Les dirigeants de l'état l'ont dénaturé, s'en sont servi et l'ont bradé pour remplir les caisses et leurs poches et faire des cadeaux à leurs copains.

    Partir de la panne, des mauvais fonctionnements, pour en déduire qu'il faut abandonner le véhicule entier comme une épave, en piochant dessus comme des ferrailleurs, c'est ce que font beaucoup d'initiatives, tout en mendiant de l'essence, pour faire fonctionner chacun dans son coin et sous des modes différents pour chacun les roues, le moteur et le pot d'échappement.

    Avoir pour but prioritaire de dépanner l'auto entière n'exclut pas en attendant de laisser les enfants jouer à faire rouler un pneu en tapant dessus avec un bâton. Faut bien qu'ils s'occupent pendant qu'on a les mains dans le cambouis.

    La première raison d'être d'un état, c'est la défense de sa population.
    La première raison de faire d'une population, c'est sa propre défense, celle de son entièreté, pas seulement chacun de son côté.

    Junius

    Messages : 6
    Activité et ancienneté : 7
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 05/07/2011

    Etat et population

    Message  Junius le Dim 24 Juil - 19:51

    A Marc


    J'espère que vous ne nous faites pas le procès, quand nous voulons que les services "publics" soient au service "du public", de projeter une vision dans laquelle "chacun se sert". Tout au contraire, comme je crois l'avoir déjà dit : que la relation la plus directe possible s'établisse entre les "fournisseurs" de ce service et les utilisateurs, à commencer par ceux qui sont actuellement les moins à même d'exprimer leurs demandes, de faire prendre en compte leurs difficultés : collectifs collaborant avec des collectifs. Et nous pensons que l'amélioration des conditions de vie de la population "dans son entièreté" passe par l'accès de tous aux moyens matériels d'une vie décente, ce qui ne se fera pas sans remettre en cause des positions acquises ici et là.

    Changer la direction de l'Etat ? Pour prendre une telle orientation, ce sera certainement nécessaire, mais ce ne sera pas suffisant ; l'histoire de trois républiques le montre assez. Encore faut-il que se manifeste clairement une volonté collective pour un tel changement. D'où les états généraux - tenter de dégager les objectifs qui fédèrent cette volonté collective - avant de leur adapter les institutions.


    PS : je ne pense pas que nous dénigrons les fonctionnaires en déplorant l'incapacité des services publics à enrayer la progression de la ségrégation sociale. Nous abondons dans le sens de nombre d'entre eux. Celle-ci a des causes qui bien sûr les dépasse. Et ce n'est pas non plus bien original de constater qu'ils dépendent de dirigeants politiques et administratifs dont les préoccupations ne sont pas les nôtres. Sinon, nous ne serions pas vous et nous en train de débattre. La même chose est d'ailleurs vraie pour le secteur industriel et commercial, mais pour 2012 nous nous concentrons sur les politique publiques.
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  marc le Lun 25 Juil - 15:26

    Ce n'est en rien un procès, c'est un constat.
    Libre à chacun de ne pas le faire !

    Soyons clairs, je n'ai pas d'intérêt, ni en tant que salarié d'association, ni tirant des profits d'un système politique. Et vous ?

    Les collectifs qui collaborent avec des collectifs sont une des plaies de la démocratie : A moins de souhaiter rester à quatre pattes à passer la serpillère, les citoyens qui travaillent à défendre ensemble, en dehors de tout autre collectif, cette démocratie sont aujourdh'hui la seule solution raisonnable.

    Essayez de parler de politique dans la file d'une soupe populaire. Aussitôt viendront les bien intentionnés soucieux d'ordre public qui vous l'interdiront !
    Ce que font les associations, c'est deux choses :
    Demander de l'argent et laisser les assistés dans leur condition sous-citoyenne. Elles s'adressent aux sentiments pour le don, à des moutons politiques dans leur action.

    Etre citoyen, c'est refuser la charité ! C'est exiger pour tous des conditions de vie qui ne soient pas indignes ! Le geste du maire de Paris, avançant deux mois de budget pour le SAMU social est une insulte à la citoyenneté de ces fonctionnaires et des personnes qu'ils rencontrent. Aucun Citoyen ne peut se contenter de miettes ! Même jetées au milieu d'un beau discours.

    Les Etats Généraux, je n'en connais que ceux de Histoire de France. Que ces mots soient utilisés sur l'internet par le conseiller des présidents roitelets, plus connu pour avoir poussé aux démantèlement des richesses et institutions du Peuple au profit des nantis que par la cohérence de ses papiers, est une insulte supplémentaire faite au Peuple. La honte l'accompagne, au point où il en est, il ferait mieux de se cacher. Si l'erreur est humaine, les multiplier dans le seul but de se montrer lui a fait perdre, en particulier depuis 2008, toute crédibilité.

    Les beaux discours ne balayent que les conséquences, ne remontent jamais aux causes premières, c'est trop dangereux pour l'orateur, particulièrement dans les médias de masse, à la botte des marchands, de béton, de canons, de spectacle "politique" ou "sportif".

    Ses Etats généraux, s'Ils doivent à nouveau se réunir, c'est au Peuple d'en décider, pas aux plus privilégiés.

    Pour 2011, 2012 et les années suivantes, nous nous consacrons à la prise en considération du choix de Chacun, à son droit à être seul maître de son destin.

    Maj : ajout des 2 derniers liens


    Dernière édition par marc le Ven 29 Juil - 7:55, édité 1 fois

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  darna le Lun 25 Juil - 17:37

    Souhaitons donc que le peuple français n'est pas composé que de veaux aux antibiotiques ou aux antidiabétiques...Les électeurs ont voté pour Sarkozy, et pour ne pas être responsables de leurs choix, ils risquent de voter pour le FN, pour cause de commodité...C'est si confortable d'accuser les autres, que de reconnaitre ses erreurs ! Ci-dessous 1 action !
    Bonjour à tous
    Plus d’une centaine d’organisations  de chercheurs et de la société civile de toute l’Europe - dont la Fondation Sciences Citoyennes - s’alarment de ce que les projets préparatoires de la Commission Européenne pour le cadre stratégique commun sur le financement de la recherche (2014-2020) ne permettent pas de relever les défis que les sociétés européennes doivent affronter aujourd’hui.
    Elles en appellent à un programme de recherche européen qui soit orienté en fonction des besoins de la société et de l’environnement plutôt que des intérêts des grandes entreprises, dans une lettre ouverte envoyée le 29 juin 2011 au Président et à certains membres de la Commission Européenne, aux eurodéputés ainsi qu’aux représentants des Etats Membres de l’Union Européenne.

    L'appel à signature est enfin ouvert aux signatures individuelles :
    http://sciencescitoyennes.org/open-letter-eu-research/

    Il reste possible de la signer en tant qu'organisation via l'adresse :
    openletter_csf2011@sciencescitoyennes.org

    Merci de le signer et de diffuser largement l'info.

    Bien cordialement
    La Fondation Sciences Citoyennes
    contact@sciencescitoyennes.org

    Fondation Sciences Citoyennes
    29 rue des Cascades
    75020 Paris - France

    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  sitouayain le Lun 25 Juil - 17:46

    Junius,
    Votre vision des services publics me semble intéressante,
    il se pratique déjà, plus souvent à l'échelle des collectivités territoriales mais y compris avec les services déconcentrés de l'état, des démarches de concertation, des prises en compte qualitatives des besoins des publics et des acteurs de terrain, en fonction des champs de politiques publiques concernés (insertion, logement, environnement, gestions des espaces public et urbanisme, jeunesse et sport, etc.) les pratiques sont plus ou moins embryonnaires, mais sachez que la volonté d'un changement de paradigme, à savoir passez d'un service public à un service "au public", s'enseigne depuis dix ans dans les écoles de management de l'administration (ENA et autres)...
    vous avez aussi dans le monde anglosaxon, en particulier dans les pratiques d'action sociale communautaire, mais aussi autour des régies de quartier des manières d'agir qui visent la mise en capacité des populations ciblées à se sortir elles-mêmes de leur mouise, cela s'appelle l'empowerment ou capacitation (en quebecois).

    vous avez encore, au-delà de ces bonnes volontés et de d'un certain nombre de pratiques qui, intervenant dans un contexte économique et politique par essence producteur d'exclusion, de rentabilisation, de ruptures des chaînes de solidarité et de destruction des cultures et liens locaux, reviennent à acheter la paix sociale,
    vous avez, donc, d'autres modes d'action:
    Par exemple la démocratie participative vénézuelienne, transforme l'action des service publics en les soumettant progressivement aux exigences des citoyens, exprimées localement (attention, ce pays avaient d'énormes carences en terme de déploiement des services de base comme l'accès à l'eau, l'électricité, les égouts, les ordures). Les « conseils communaux » ou conseils de citoyens ont été crée en 2006, pour permettre la réalisation d’une démocratie directe. Les citoyens peuvent se réunir en « Communidad » et recevoir des fonds pour monter des projets concernant leur quartier ou leur ville. Il existe ce niveau communautaire (de quartier) de planification urbanistique et de services publics, dont les portes-parole pilotent des plateaux techniques réunissant les opérateurs de services publics et les techniciens des administrations. En fonction de l'échelle des projets, les niveaux de coordination peuvent aller de plusieurs Conseils Communaux (environ 300 familles habitant un même quartier) jusqu'à un niveau intercommunal voire régional(Etat fédéré). L'exécution des travaux, ou des projets, l'évaluation, et le financement sont réalisés, contrôlé et piloté par les habitant eux-mêmes et les fonctionnaires de l'Etat servent d'appui logistique ou technique, au service des projets des habitants et c'est à eux qu'ils doivent rendre des comptes, de plus il existe une instance auprès de laquelle les conseils communaux peuvent entamer des procédures en cas de manquement aux objectifs. En termes de besoins locaux, les conseils communaux peuvent aussi utiliser leur budget, ou emprunter à la Banque Communautaire pour soutenir des créations de coopératives, dont l'activité elle-même ou les excédents vont servir à alimenter des projets ou des activités en lien avec les besoins locaux (une cantine pour les enfants, un atelier communautaire de réparation de moto, une salle de musique, etc.).
    Tout ceci bien sûr est en voie de construction et les réalisations sont de valeur ou d'importance inégales, mais vaut la peine d'être apporté à la réflexion...
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  marc le Lun 25 Juil - 19:58

    La fondation sciences citoyennes est un des exemples typique de la dévolution des valeurs :
    Financée par le WWF, lui même financé par des multinationales. Y travaillent des gens qui individuellement furent des lanceurs d'alerte, sont utiles ponctuellement à l'ensemble de la société, mais drainent l'attention sur les conséquences des maux de notre société, jamais sur les causes : C'est pathétique de voir des citoyens réputés conscients perdre leur temps à solliciter humblement l'attention d'euro-députés par pétition, comme si ces euro-députés allaient y changer quelque chose : Depuis des années ils ont mis en place la marchandisation des enseignements, l'ont verrouillé par traité, ils ne reculent qu'à la marge quand c'est vraiment trop voyant. Il est temps que chacun se renseigne sur ce qu'il croit être le bien commun.

    Cet appel à fonds pour ceux qui ont la chance d'avoir un travail dans un domaine restant dans l'imaginaire prestigieux a-t-il sa place dans un fil d'appel à chaque citoyen, qu'il ait ou non un boulot, ou serait-il mieux ici, fil moins central de l'activité :
    http://laconstituante.forumgratuit.org/t199p45-actions-a-venir-petitions-a-soutenir
    ?
    Le signal était pourtant dressé, bien visible : Ok pour votre truc, la constituante, mais pas avant le mien, les états généraux. Quand sa majesté aura la bonté de les convoquer, on n'en reparlera, mais à ce moment on se retrouvera, hébétés, sur son terrain. Ou est passée la discussion sur le contenu d'une constitution, sur les moyens d'y parvenir ? Quelqu'un s'est trompé de fil ou de forum, est-ce mon cas ?

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  darna le Dim 14 Aoû - 11:48

    Moi pas comprendre comment vous espérez sortir d'1 Vème république dont les articles sont truffés de désirs de maintenir les privilèges et pouvoirs décisionnaires sans concertation démocratique, en continuant à spéculer sur tel ou tel parti déjà existant ? Certes, ces partis représentent les différentes opinions populaires, mais s'entredéchirent non pas pour la Nation, mais plutôt pour 1 glorification personnelle !
    Et c'est la raison pour laquelle, j'estime qu'il serait temps que leurs représentant(e)s respectifs soient présents à 1 débat public pour débattre sur leurs programmes. Invitations et prises en charge d'1 tel événement, à partager équitablement entre toutes les factions. Qui refuse 1 telle proposition, prouve qu'il n'est pas digne d'être porte-parole de ses ouailles, aux yeux du monde entier! En sachant qu'1 Rencontre en direct des assoiffé(e)s de pouvoir, sera houleuse et dépassera largement le temps d'interventions. Donc prévoir également 1 modérateur assez intelligent et incorruptible, pour rester impartial...N'est-ce pas de l'action non violente et au-delà du blabla stérile ?
    Désolée de me sentir obligée de me répéter...
    Egalement membre du CA d'1 centre d'accueil et d'hébergement (Auberge Collective du Pont de l'Echo: APCE), je fus confrontée aux problèmes posés par les diverses nationalités/us et coutumes/religions. C'est-à dire que pour échapper aux tâches ménagères, beaucoup invoquent le fait que cela n'incombe qu'aux femmes ou aux autres...en oubliant de respecter le règlement intérieur qu'ils ont signé, et qui stipule que le Vivre Ensemble, implique aussi de s'investir quotidiennement...histoire de se respecter réciproquement, ainsi que les termes d'1 texte qui le permet. Depuis avril 2011, tous les membres du nouveau CA ont mis la main à la pâte (certains à marteau piquer le béton pour assainir les canalisations d'évacuation des eaux usagées...et d'autres, à participer à l'épluchage/cuisson/vaisselle). J'avoue être heureuse et honorée de faire partie d'1 magnifique équipe qui ne pratique pas le "fais ce que je dis, mais pas ce que je fais..." ! Et si les usagers (bas revenus français à 74 %, et le reste en tant que demandeurs d'asile) le respectent de + en +, c'est parce que nous oeuvrons à ajuster équitablement les devoirs de chacun(e). Le Respect mutuel, ce n'est pas rien ! C'est apprendre à dépasser son ego, en gérant ses faiblesses et ses tares (moi y compris)! Au fait, il paraît que dans ce forum, nous sommes supposé(e)s sortir du blabla hypocrite, non?

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  miguel... le Dim 14 Aoû - 12:39

    darna a écrit:Qui refuse 1 telle proposition, prouve qu'il n'est pas digne d'être porte-parole de ses ouailles, aux yeux du monde entier !
    Porte-parole de ses ouailles ???
    Ch'uis pas une ouaille moi !

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  darna le Dim 14 Aoû - 21:05

    Celles et ceux qui n'ont pas besoin de leader pour s'exprimer, ne sont pas des ouailles! Mais la majorité des populations est composée de moutons ou de roseaux qui se penchent selon le vent qui souffle...
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  Ninon74 le Sam 3 Sep - 19:26

    darna a écrit:Celles et ceux qui n'ont pas besoin de leader pour s'exprimer, ne sont pas des ouailles! Mais la majorité des populations est composée de moutons ou de roseaux qui se penchent selon le vent qui souffle...

    Wahou darna, tu fais de belles choses, mais tu oublies que la majorité des gens ne savent pas encore identifier L'ENNEMI, le seul et le véritable. C'est malheureux mais c'est ainsi, et quand tu veux leur ouvrir les yeux, beaucoup ont une excuse "c'est pas vrai", "arrêtes, tu me fais peur", "de toute façon, je n'y peux rien", etc....

    Puis, il y a ceux/celles, qui en faisant un don, imaginent de dédouaner, et continuent leur petit train-train, estimant qu'ayant travaillés, "ils ont droit".

    Figures-toi que j'ai un couple d'amis (ensemble depuis plus de 15 ans), non marié, qui vit dans la même ville ; chacun a sa propre maison, un mois ils vivent dans une, le mois suivant ils vivent dans l'autre ; celui qui n'est pas chez lui, prend sa voiture tous les matins pour se rendre dans SA maison, il/elle revient pour le repas, repart, et rentre en fin de journée. La dernière fois qu'elle m'a appelée, elle m'a dit : "je fais vite, je n'ai pas beaucoup de temps, je file chez moi" ; je lui ai répondu "j'espère que tu prends le bus" ; "non mais ça va pas, je vais faire cuire ma tarte chez moi, je n'aime pas le four de xxxx" !

    C'est une fille d'ouvriers qui a connu la guerre....qui est révolté par les injustices, mais qui est bornée au maximum.

    Je suis sûre que tu vas faire des bonds, et je te garantis que j'en fais aussi chaque fois. Et quant le téléphone sonne, je dis à mon mari "si c'est xxxx, je ne suis pas là" parce que souvent les discussions se terminent mal, ou je fais sembler d'en rire.

    Si nous sommes là c'est dans un désir de changer les choses, mais tout le monde n'avance pas de la même façon, sur le même rythme, à la même vitesse, et là il faut un leader.....même s'il doit se fondre dans la masse après.

    Je dois être un roseau, Wink un pied dans l'ancien monde, un pied dans le nouveau.....pourvu que je ne fasse pas un grand écart. Wink

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  darna le Dim 4 Sep - 9:13

    Ne peux plus faire de bond, à cause de ma prothèse au genou...ainsi qu'1 certaine lucidité sur les gens qui REFUSENT d'identifier l'ennemi commun. Ils ne veulent pas savoir, car cela signifie qu'ils deviendront responsables de leurs pensées et de leurs actes. Ils ne réagissent souvent que lorsqu'ils y sont obligés, acculés face à 1 danger imminent. Sinon, ils pensent que cela n'arrive qu'aux autres. Et la raison pour laquelle je participe à moult initiatives de désobéissance civile, réside en mon espoir en l'éveil à la conscience collective...L'humanité n'est pas héréditaire - Marie Balmary.
    Suis sûre que t'es capable du grand écart, vue ta souplesse mentale, Ninon.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  Ninon74 le Ven 9 Sep - 22:23

    darna a écrit:
    Suis sûre que t'es capable du grand écart, vue ta souplesse mentale, Ninon.

    Avec mon ostéoporose darna, je risque bien d'en laisser un morceau dans l'ancien monde. Zut, j'ai perdu mon fémur en faisant le grand saut affraid

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  darna le Sam 10 Sep - 8:27

    T'es vraiment 1 cas, Ninon...de l'ostéoporose dans les neurones ? Mais je me suis toujours bien entendue avec les cas spéciaux, certainement parce que j'en suis une aussi...
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  Ninon74 le Dim 11 Sep - 17:10

    darna a écrit:T'es vraiment 1 cas, Ninon...de l'ostéoporose dans les neurones ? Mais je me suis toujours bien entendue avec les cas spéciaux, certainement parce que j'en suis une aussi...

    Alors on est 2 cas, mais tu as raison je suis vraiment un cas, c'est peut-être pour cela que je me suis faite virée après 12 ans de bons et loyaux services. J'en ai fait des vertes et des pas mures, du genre claquer la porte devant mon patron en lui disant de terminer mon boulot puisqu'il s'y connaissant mieux que moi, et revenir au bout de 3 jours. Si tu n'as jamais vu un patron courir après sa secrétaire dans la rue, en lui criant "revenez travailler" et de lui répondre "n'oubliez pas d'aller à la Poste pour le courrier".....je peux te dire que ça existe, non mais.
    En plus, j'avais droit aux excuses lorsque je revenais.

    Je ne crois pas que j'aurais le même culot maintenant.



    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  darna le Dim 11 Sep - 17:56

    Le culot fait partie de la Liberté...Alors comment s'occuper de la démocratie, si l'on croit ne plus l'avoir ?
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  Ninon74 le Lun 12 Sep - 16:52

    darna a écrit:Le culot fait partie de la Liberté...Alors comment s'occuper de la démocratie, si l'on croit ne plus l'avoir ?

    Je prends des cours...ici et ailleurs. Wink Mais je suis complètement empêtrée dans ma propre affaire et j'ai découvert une forêt qui cache un arbre. pale

    Contenu sponsorisé

    Re: Texte d'appel pour une Constituante

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin - 12:00