Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Partagez

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  miguel... le Lun 15 Aoû - 12:18

    Marre de voir des liens pointer vers des sites pour le moins douteux, marre de voir la tête de Soral à tout bout de clic, marre d'entendre parler complots ou de je ne sais quelle nazerie.


    Mondialisation.ca: analyse antifasciste d'un site
    Parmi les stratégies actuellement utilisées par les fascistes, celle de l’utilisation des médias a priori ennemis pour augmenter leur audience est essentielle. Elle passe par la création d’initiatives virtuelles et concrètes autour de thèmes devenus communs au discours d’extrême gauche et d’extrême droite, même si ce que recouvrent les analyses des uns et des autres n’est pas similaire. Cette stratégie passe notamment par l’utilisation d’Internet, et des sites passerelles, c'est-à-dire des sites se présentant comme des sites alter mondialistes.



    Un exemple pratique.



    Lors de leurs dernières réunions (1), les modérateurs d’Indymedia LILLE ont pris la décision de ne pas censurer a priori les textes venant du site mondialisation.ca, et de l’étudier prochainement de plus près…. Ce projet d’étude approfondie trouve ses sources dans la polémique ouverte par des contributeurs réguliers d’Indymedia Lille; ceux-ci ont dénoncé la reprise de textes d’un site qui publie notamment et fréquemment les textes de membres du Reseau Voltaire. Ceux par exemple de Sylvia Cattori, mais aussi ceux d’Arno Mansouri, responsable de la Maison d’éditions Demi lune, qui publie Thierry Meyssan.



    Il y a deux approches, vis-à-vis d’un site comme Mondialisation.ca : ce site fonctionne sur la publication en rafales de textes venus d’à peu près partout et sur de nombreux sujets. Et dont les auteurs sont aussi bien des gens du Reseau Voltaire que de respectables professeurs d’université, souvent les deux. Mais aussi des membres d’ATTAC, un président d’une association déclarant se battre contre le nucléaire, les deux responsables d’un comité pour l’annulation de la dette.



    La première approche consiste à considérer que la publication d’écrits fascistes, la collaboration d’auteurs clairement liés à l’extrême droite, et à sa fraction « national révolutionnaire » (Les amitiés du Reseau Voltaire avec la mouvance Dieudonné Soral et leurs voyages communs, notamment au Liban sont désormais suffisamment connus) n’est pas un élément suffisant pour considérer le site comme fasciste. Elle consiste à prendre les textes publiés un par un, et à se déterminer au coup par coup. A examiner minutieusement chaque écrit publié , et ce n’est pas une mince affaire. A se poser la question précise de tel ou tel texte : sur la Palestine, dit-il des choses vraiment choquantes, peut-on dire « camp d’extermination ….lente » sans être antisémite ? Et le trafic d’organes prétendument pratiqué par Israel, est-ce seulement une rumeur, doit on faire la distinction entre les textes qui évoquent l’armée et ceux qui mettent tous les Israeliens dans le même sac ?



    Et sur la grippe H1N1, comment faire la distinction entre un texte qui évoque à juste titre le profit effectué par les labos et celui qui sombre dans le conspirationnisme ?



    Cette approche évidemment est particulièrement lourde et fastidieuse pour des sites d’open publishing. En toute logique, puisqu’elle est stupide, pour ne pas dire plus.



    La seconde approche est extrêmement simple. Elle consiste à dire qu’un site qui publie des articles d’auteurs liés à l’extrême droite est un site contrôlé par l’extrême droite, que l’ensemble des animateurs en soit conscient ou non. Jusqu’à nouvel ordre, naturellement : il arrive à chacun de faire une erreur et de retirer UN texte particulièrement manipulateur.



    C’est l’approche anti-fasciste.





    Evidemment, cette approche et cette analyse déclenchent les quolibets et le mépris de ceux qui sont bien résolus à plonger jusqu’à l’abîme dans la prétendue complexité des choses. C’est la grande mode militante du moment, celle qui a poussé à s’interroger pendant cinq ans sur les « motivations » et les « raisons » du discours antisémite de Dieudonné, celle qui consiste à poser des questions idiotes en les appelant dérangeantes, du genre « les antisémites au fond ne sont-ils pas des antiracistes ? » , ou « ne devrait-on pas avoir le droit de tout dire, même des appels aux meurtres, tant qu’on ne tue pas soi même ? ».



    L’approche antifasciste consiste à dire qu’un fasciste est un fasciste, point barre. Un fasciste est une personne dont l’objectif est d’imposer l’ordre fasciste. Le reste, ce sont pour lui des moyens, et le fascisme est à ce niveau, l’idéologie utilitariste par excellence. Le fascisme est ce courant qui s’est appuyé et s’appuie simultanément sur le scientisme et sur l’irrationnel, sur l’apologie de l’individu Roi et sur la négation de tout droit individuel. Le fascisme , parce qu’il n’existe que par la guerre de tous les prolétaires contre les autres prolétaires, a pris, sur tous les conflits mondiaux, des opinions contraires, dont le seul point commun est l’apologie de toutes les guerres sauf de la guerre sociale. Le Front National, en plusieurs dizaines d’années d’histoire et à quelques mois d’intervalle a ainsi été tantôt férocement pro-israélien ou inconditionnellement pro-palestinien, tout en étant toujours simultanément raciste et antisémite.



    Donc, la logique antifasciste consiste à aller chercher les intérêts de classe présents dans chaque expression de la pensée et de la pratique d’un groupe. Chercher les intérêts de classe, cela signifie entre autres de ne pas distinguer la parole et les actes.



    Aussi face à un site comme mondialisation.ca , site de culture européenne, animé en grande partie par des français et des québecois, il y a une rubrique qui attire immédiatement l’œil, celle intitulée « élections européennes ».



    Elle attire l’œil, parce qu’elle détonne par son côté prosaïque et concret des autres rubriques, globales et nobles, telles que « société et culture », « économie mondiale », « politiques et religions ». Nobles dénominations, qui jointes aux fonctions de la plupart des auteurs dans les hautes sphères de la production intellectuelle capitaliste donnent au site l’apparence d’un cercle de pensées détaché des basses contingences matérielles et politiciennes.



    La modération d’Indymedia Lille n’a pas vu cette rubrique, parce qu’elle refuse l’analyse antifasciste, parce que la présence de contributeurs fascistes sur ce site ne lui suffit pas à le qualifier. Difficile de trouver ce que l’on ne cherche pas.



    Si elle avait opéré un simple click sur cette rubrique, ici elle serait tombée sur l’évidence...même pas dissimulée.



    Le premier texte visible dans les Actualités de cette rubrique s’appelle Mouvement des Patriotes Français pour l’indépendance et la démocratie (2)





    Le deuxième est signé Libertas



    Un troisième est signé par un responsable de Libertas Christophe Beaudouin





    Deux autres sont signés par deux militants d’un parti dénommé UPR avec un lien vers le site de ce parti



    Evidemment, ‘l’antifasciste mal dégrossi’ sait déjà ce qu’il en est quand un mouvement en Europe utilise le mot « patriote » dans son intitulé, en ce début du 21ème siècle.



    Ainsi espérons nous humblement épargner quelques journées de fastidieuses lectures aux modérateurs d’Indymedia Lille .



    Libertas est un mouvement européen fondé en 2008 : en France, sa représentation locale aux élections a été incarnée par le MPF de Philippe de Villiers et le Mouvement Chasse Pêche Nature et Traditions. Le porte parole du mouvement, Christophe Beaudoin, est également auteur sur le site Mondialisation.ca.



    Le Mouvement des Patriotes pour l’Indépendance et la Démocratie a été crée par un ex du MPF de Philippe de Villiers. Nous laissons aux adeptes de la prétendue complexité le soin de parcourir l’intégralité de son site, au cas ou des analyses intéressantes de la question palestinienne y figureraient. Pour les autres, la mention des sujets évoqués, reprise des communiqués d’un ex du Front, diatribe contre l’islamisation de la France, petite histoire des Rois de notre beau pays, suffiront. On peut cependant y ajouter quelques liens amis, parmi lesquels Radio Courtoisie.



    Quant à l’UPR, elle est dirigée par François Asselineau. Elu au Conseil de Paris depuis de nombreuses années, il a quitté l’UMP pour créer l’UPR. Il a également rempli la fonction de directeur de cabinet de Charles Pasqua. Il participe à des émissions sur Radio Courtoisie, entre autres.



    Les trois partis politiques précédents sont les seuls à être cités dans la rubrique Elections Européennes, manifestement beaucoup moins « ouverte » que les autres catégories du site.



    Immense interrogation des tenants de la pensée « complexe », en réalité décomplexée : comment un site peut-il à la fois défendre les peuples opprimés, et notamment les Palestiniens, contre les offensives « sionistes » , contre l’ "arrogance de l’Occident Impérialiste et Mondialiste et de son valet/maître israelien", et concrètement faire la promotion de mouvements d’extrême droite dénonçant l’ « islamisation de la France », « l’invasion des clandestins », et ainsi de suite ?



    Comment peut-il publier des textes d’ATTAC et des textes du MPF ?



    Réponse des bourins antifascistes : il est de notoriété publique, que les racistes sont forcément des antisémites et inversement.



    Tactiquement parlant, les fascistes peuvent bien trouver utile de brandir des portraits du Che et de faire mine de pleurer toutes les larmes de leurs corps sur les Arabes qu’on tue à quelques milliers de kilomètres, si ça peut attirer le chaland sympathisant de l’extrême gauche, et faire monter l’animosité contre les Juifs d’ici.



    Mais lorsqu’il s’agit concrètement de récupérer les bénéfices de ces manipulations, on passe aux choses sérieuses, notamment en période électorale.



    Historiquement, et en termes d’analyse de classe, l’alliance ou la collaboration au sein de mouvements fascistes, d’intellectuels reconnus professionnellement par le capitalisme et se croyant de gauche avec des fractions de la paysannerie aisée et des petits commerçants n’est pas une nouveauté.



    Le fait que des professeurs d’université « altermondialistes » se retrouvent à animer un site qui lance des appels au vote quasi directs pour des partis d’extrême droite, notamment « Chasse , Pêche Nature et Tradition » est certes odieux, mais donc pas si étonnant que ça.



    Là ou les choses s’aggravent et concernent directement tous ceux qui participent aux luttes sociales, c’est lorsque ce types de sites sont directement repris et mis en lien par Indymedia.



    Indymedia en effet, est un média issu des luttes, et il doit son succès à tous les mouvements de classe, antiracistes, antisexistes, antifascistes, qui ont publié des articles au fil des années.



    Mondialisation.ca appartient à ses animateurs mais Indymedia appartient à tout le mouvement, sans lequel il ne serait qu’une coquille vide.



    Les modérateurs , investis d’un mandat , doivent le respecter, et ne le font pas chaque fois qu’ils mettent en lien mondialisation.ca, chaque fois qu’ils relaient un site à vocation électoraliste de l’extrême droite. Et ce d’autant plus que la simple liste des auteurs aurait du les alerter.



    Naturellement, l’analyse antifasciste exposée ci-dessus n’est pas valable que pour mondialisation.ca. Un site qui relaie les thèses de l’extrême droite, ou aide à leur diffusion en faisant de la pub à leurs médias est un média fasciste par la force des choses.



    En l’état actuel, la modération d’Indymedia Lille se réserve la possibilité de publier mondialisation.ca. La conclusion est nous l’espérons provisoirement, évidente.



    Les liens vers des sites d'extrême droite ont été désactivés, pour ne pas augmenter leur référencement, en y insérant une étoile





    (1) compte rendu public ici

    http://lists.indymedia.org/pipermail/imc-france-lille/2010-January/0118-ni.html



    (2) http://mo*ndialisation.ca/index.php?context=va&aid=13313

    (3) http://.mo*ndialisation.ca/index.php?context=va&aid=

    (4) http://mo*ndialisation.ca/index.php?context=va&aid=15348

    (5) http://.mo*ndialisation.ca/index.php?context=va&aid=15477

    http://.mon*dialisation.ca/index.php?context=va&aid=15708
    Par luftmench

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  darna le Mar 16 Aoû - 15:50

    Oooh Miguel, zapper les sites fachos, quelle erreur ! On ne peut ignorer ceux qui expriment leurs haines, sans même reconnaitre leurs erreurs...C'est qu'il y en a 1 grrrrrros paquet sur Terre! Je pense qu'au contraire, il faut en être informé(e)s, histoire d'être démocrate, non ?
    La majorité est composée de moutons qui broutent (même jusqu'à leurs prochain(e)s, toujours très modernement depuis des millénaires), jusqu'à ce que leurs...bergers les bouffe ! Qu'ils soient riches ou pauvres, ils ne sont pas encore sorti(e)s de leurs animalités...On révise le terme de démocratie, SVP ?

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  miguel... le Mer 17 Aoû - 12:42

    darna a écrit:Oooh Miguel, zapper les sites fachos, quelle erreur ! On ne peut ignorer ceux qui expriment leurs haines, sans même reconnaitre leurs erreurs...C'est qu'il y en a 1 grrrrrros paquet sur Terre! Je pense qu'au contraire, il faut en être informé(e)s, histoire d'être démocrate, non ?
    La majorité est composée de moutons qui broutent (même jusqu'à leurs prochain(e)s, toujours très modernement depuis des millénaires), jusqu'à ce que leurs...bergers les bouffe ! Qu'ils soient riches ou pauvres, ils ne sont pas encore sorti(e)s de leurs animalités...On révise le terme de démocratie, SVP ?

    Connaitre ces gens-là est une chose, aller dans leur sens ou accepter leurs discours en est une autre.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  Alter Egaux le Jeu 25 Aoû - 6:37

    miguel... a écrit:[b]Marre de voir des liens pointer vers des sites pour le moins douteux, marre de voir la tête de Soral à tout bout de clic, marre d'entendre parler complots ou de je ne sais quelle nazerie.
    cheers
    Pareil.
    reelledemocratie.fr est aussi bourré de soraliens, comme bien des forums. Me gonflent grave : ils voient des théories du complots sionistes à tout bout de champs, scientifiques, énergétiques, politiques, géopolitiques, lobbyistes, etc...

    Et en grattant, tu t'appercois qu'ils ont juste éffleuré le sujet, s'appuyant sur des vidéos et analystes binaires (le mal et le bien), à la limite du fondamentalisme religieux.
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  marc le Jeu 25 Aoû - 7:39

    Et réelledémocratie (point) réalité, sur la place devant chez toi, c'est bourré de quoi ?

    Vrai qu'à part quelques interventions intéressantes, dont les tiennes, la RDM à du mal à se satelliser sur les réseaux. Les forums, c'est l'expression libre, la tribune populaire sans le retour d'une assemblée. Ce qui en fait le support d'expressions partiales, parcellaires, olibriusiennes ou nombrilesques, bref, c'est pas brillant. Les wikis sont autrement plus signifiants. Un regard sur les définitions clef pourra sembler plus pragmatique. Mais il ne faut pas se faire d'illusions : Dans une société ou la plupart croient vivre en république, ce qu'ils assimilent à démocratie, ou la plupart définissent la démocratie comme un système politique, sans intégrer qu'elle puisse être un idéal (*), une philosophie, entretenus dans cette fumée par les notoriétés, il y a très peu de chances de trouver des pépites dans les wikis.

    (*) N'ayant pas trouvé en France ce qui se déduit des auteurs des lumières, il faut aller en Belgique pour en trouver une expression claire.
    avatar
    Narbonne

    Messages : 57
    Activité et ancienneté : 66
    Popularité des contributions : 9
    Date d'inscription : 28/05/2011
    Age : 65
    Localisation : region parisienne

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  Narbonne le Jeu 25 Aoû - 18:57

    Ce qui interesse , me semble t'il, les gens du fn sur les forums du type "citoyen" est 2012 et la proportionnelle.

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  darna le Ven 26 Aoû - 10:06

    Quand j'en entends depuis des décennies, qui prétendent jeter leurs déchets pour donner du travail à d'autres...J'en oublie les virgules de mes phrases !
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  Alter Egaux le Lun 5 Sep - 8:37

    Une émission de la rentrée 2011-2012 de Daniel Mermet qui prend le sujet du nouveau logiciel FN a bras le corp : le FN est t il altermondialiste ?
    Avec l'excellent Dominique Vidal...

    Le FN de Marine le Pen ne peut pas être combattu par l’invective et le rejet. Le thermomètre du nouveau FN montre le grand corps malade français.

    Une heure avec Dominique Vidal, historien, journaliste au Monde Diplomatique et co-auteur avec Bertrand Badie de "L’état du monde 2012" à paraître le 15/09/2011 aux éditions La Découverte
    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2229

    Le MP3 ici.

    Comparaison n'est pas raison, mais nombreuses sont les similitudes avec les années 30 : reprise des thèmes anticapitalismes, être présent dans les manifestations, organiser des tables rondes, noyauter les manifestations de la gauche, participer aux "indignés", etc...

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  darna le Lun 5 Sep - 9:16

    Ben, on sait toutes et tous, que de tous temps et sur toutes les hémisphères, bien avant que les termes même n'existent, le fascisme/intégrisme ressurgit en périodes de crises. Pour détourner la colère des peuples de la mauvaise gestion de leurs nations, les dirigeants dirigent vers la haine de l'étranger...Le réel problème est le % d'électeurs qui s'en accommodent, car cela arrange l'absence de conscience et de leurs propres responsabilités. Actuellement, on ne peut plus prétexter le manque d'infos : dans les chaînes TV il y a Arte, entre autres...mais que choisissent les Français(e)s ?
    Il est important que le FN reste officiel, histoire de tâter le pouls de la France somniférée par les illusions et dont les sursauts ne sont dûs qu'aux électrodes métaphoriques organisé ?

    Et je répète que la seule raison pour laquelle je suis sur ce forum, est mon objectif de rallier tous les réseaux avec qui j'oeuvre vers l'objectif commun : + de justesse et d'équité sur la planète. Car la France fait partie de l'inter-dépendance entre les états du Monde.
    Donc à nous toutes et tous de nous rendre compréhensibles et assez ludiques pour atteindre l'éveil démocratique et non violente ( très important, car sinon, cela continuera à ne satisfaire que les producteurs d'armes qui sont..?). Multiplier les rencontres pour être en direct avec le public...Tout ce qu'on ne fait pas à la constituante, pour l'instant ! La majorité des électeurs/consommateurs (pas consomm'acteurs, n'est-ce pas?), ne s'intéresse pas à nos actions...sauf si on va les chercher, eh oui !

    Contenu sponsorisé

    Re: Quand les fascistes deviennent alter-mondialiste, que deviennent les alter-mondialistes ?

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 18:49