Forum du groupe de travail pour une Constituante


    en étrange pays dans mon pays lui même

    Partagez

    SCIBOR Serge

    Messages : 9
    Activité et ancienneté : 15
    Popularité des contributions : 4
    Date d'inscription : 01/02/2012

    en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  SCIBOR Serge le Dim 15 Avr - 10:56

    Bon, ce qui suit ne me permettra pas de concourir pour le prix de camaraderie ...

    ¤¤¤ En étrange pays dans mon pays lui même ¤¤¤

    ¤ Je sais, ça fait un brin nostalgique ... Du temps de la « Diane française » ...
    Mais, compte tenu de ce qui suit, ...

    ¤¤¤ Vint un étrange « bateleur » ¤¤¤

    ~ Parcourant il y a quelques temps les plateaux de télé tout autant que les estrades ...
    Apparaissant sur le divan rouge (il fallait bien cela) de l'onctueux Michel Drucker à l'époque de la parution de son brûlot « Qu'ils s'en aillent tous ! » ... heu, quant à lui ? Le populisme est un fonds de commerce sans fond ! Ajoutons qu'en cette séquence il louvoya lamentablement au sujet des revenus des footballeurs ... les beaufs supporters ça vote aussi !

    ~ Un rien oublieux de son parcours (sénateur et ministre ...) ... Tout autant que du fait qu'il démissionna du P.S. (2008) en conservant, si je ne m'abuse, la place de sénateur élu sous cette infamante étiquette (?) jusqu'en 2010 ! Comme quoi il n'est pas forcément urgent de s'en aller !

    ~ Éructant, vociférant, insultant qui le bouscule un tant soit peu !
    Tel ce gêneur qui l'interpella sur un quai de gare et se voyant qualifié de con ! Tels ces journalistes recevant des volées de « connard » à la suite de toute question non acceptée ! Comme ce candidat socialiste baptisé « capitaine de pédalo » ou traité de « chiffe molle » sur B.F.M.T.V. ...

    ~ Mais extrêmement susceptible ... « Moi, on me respecte, on ne m'insulte pas ! » ... Ah ça mais, qu'on se le dise! la « Conspiration des égos » lui pose un problème d'orthographe !
    On doit se prosterner devant le « Guevara des bacs à sable » lui même peu préoccupé par la réciprocité quant au respect !

    ~ Cela ne l'empêche pas d'avoir une âme de midinette ! Ah ces meetings commençant par des appels à des floraisons printanières, aux cerises ... heu j'ose « Bigard des bigarreaux » ... La solution aux problèmes du peuple passe sans doute par ce romantisme de pacotille ... (j'y reviendrai )

    ~ Sa grande sensibilité le plongea dans un abattement profond en avril 2002 suite aux résultats du premier tour de la présidentielle ... Il s'isola et se consola en écoutant en boucle ... Carla Bruni... ajoutant qu'elle ne méritait pas toutes les critiques dont on l'accable (interview sur France Inter ) . On comprend mieux des quasi compliments en retour de la « susurrante » ...

    ~ L'inénarrable Guy Bedos se propose d'être son impresario en cas d'abandon par lui de la scène politique ! Hé oui, son côté « Bigard de gauche » lui offre des possibilités de reconversion ! Rappelons que l'humoriste en question secouait Jospin avant ce triste mois d'avril en l'apostrophant « allons, Jospin, on le sait, tu seras élu ! » ... les grands visionnaires se rejoignent !

    ~ À Marseille il cita longuement Raymond Aubrac, récemment décédé ... Oubliant que celui-ci appelait à voter François Hollande ... Sans commentaire

    ~~ En résumé : mégalomane, irascible, à géométrie variable ... Avec un « petit brin » de malhonnêteté intellectuelle ...

    ~Après ce portrait flatteur il convient de s'interroger sur ses appuis ...

    ¤¤¤ Jouissant d'étranges soutiens ¤¤¤

    ~ les grands rassemblements de la Bastille te de la place du Capitole à Toulouse virent revendiquer par le Front de Gauche respectivement 120000 et 70000 participants ! Ces chiffres ne furent aucunement contestés par la police (à ma connaissance) pas plus que par les « journalistes tant haïs de France Inter » citant sans tousser ces performances ! Les temps ont bien changé ! À moins que certaines zones d'ombre ...

    ~ Lorsque l'on sait la difficulté que rencontre un auditeur à s'exprimer en direct sur la radio dite « de service public » on ne peut que s'étonner des faits suivants :

    a) interrogé sur la présidentielle, Nicolas Hulot reconnut que François Hollande avait quelques points positifs sur le plan de l'écologie dans son programme ... le premier auditeur à qui l'on passa la parole lui demanda de ne pas oublier Mélanchon !

    b) J.L.M. Étant quelques temps après au micro de la station parfois « sarkoziste » (hum) bénéficia d'une première auditrice commençant son intervention par « salut camarade Mélanchon! »

    On me permettra de faire le rapprochement avec toutes les fins de non recevoir dont des camarades et moi même fûmes victimes lors de tentatives de question en direct sur la « chaîne de la déférence » ! Pour certains cela semble plus facile ! Mais dans quel but ???

    ~ France Inter, toujours ! Nathalie Artaud et Philippe Poutou, interrogés dans le cadre de la campagne reçurent l'élégante question « mais pourquoi ne vous présentez vous pas avec Mélanchon ? » heu il ne fut pas ajouté « connards ! » Étrange? Comme c'est bizarre !

    ~ Les compliments de N.K.M. vantant la campagne du grand prédicateur ainsi que des articles presque élogieux sur le dynamisme du même dans le Figaro peuvent aussi pousser à s'interroger ! Même si ensuite J.L.M. peut servir de repoussoir afin de détourner les électeurs du centre gauche de Hollande au second tour !
    Le candidat au « double usage » en quelque sorte !

    ¤¤¤ Mobilisant d'étranges troupes ¤¤¤

    ~ Si l'on excepte quelques maigres organisations (Fase, Gauche Unitaire etc ...) et les quelques transfuges du P.S. participant à la création du P.G. le gros de ceux qui collent des affiches, distribuent des tracts, font le boulot provient du parti communiste ...

    ~ On peut sourire à la vue des ces drapeaux rouges déployés, à ces prises de la Bastille, à la commémoration de la Commune de Paris quant on se souvient de ce P.C. fustigeant en 1968 ces groupuscules qui appelaient à un changement des société !
    Et de dénoncer le romantisme révolutionnaire de ces irresponsables ! Notamment quand, en 1971 nous organisions des manifestations pour le centenaire de la dite Commune !

    ~Je posais, lors d'une réunion publique en juillet 68, une question à un haut dirigeant du « parti de la classe ouvrière » concernant l'attitude de ce dernier lors des « évènements de mai » il me répondit que le Parti attendait, pour faire la révolution, « Un mouvement des masse d'ampleur inégalée » !
    Curieux parti d'avant garde ! Heu ... il est vrai que dix millions de grévistes c'est assez peu !

    ~ Effectuons une comparaison ... Lors du 13 mai 68 nous étions, selon nous, 1200000 dans les rues de Paris soit dix fois plus que pour le remake de la Bastille ! Et cela s'avérait suivant l'analyse du glorieux comité central insuffisant ! Aujourd'hui, cela le serait à « prix bradé » ?

    ~Histoire de détendre l'atmosphère j'en appellerai à une comparaison avec l'énergie cinétique d'un corps en mouvement dont l'expression est : Ec = ½ M .V2 M étant la masse du corps en question et V2 sa vitesse élevée au carré ... quel rapport ?
    Soit un gros parti (800000 adhérent revendiqués en 1968, voire un million)il hésite à trop bouger M est importante, V est faible !
    Quelques décennies plus tard, ses effectifs ayant fondu (divisés par dix) il doit augmenter sa vitesse afin d'être présent sur la scène politique ! Cela explique cette mise en agitation !

    ~Tous ceux qui animèrent mai 68 furent donc traités de gauchistes par référence à Lénine et à son ouvrage :
    « La maladie infantile du communisme, le gauchisme »
    avec un brin de taquinerie, en toute camaraderie, aujourd'hui nous pourrions parler de :
    « la maladie sénile du post-stalinisme, la mélanchonite » ...
    Avec un sourire narquois en remarquant que J.L.M. est passé par la plus sectaire organisation trotskiste !

    ~Alors, rappelons à ce parti qui rejoue un mai 68 qu'il a manqué lamentablement que « l'histoire ne repasse pas les plats » ... D'autant que les conditions économiques ont bougrement changé depuis en se dégradant!

    ~Le grand Ferré, Léo, chantait :
    «  Paris du premier mai et de ses pèlerines
    Et le beau syndicat qui reste à la maison
    Ce sont les Marx brothers oubliés par Lénine
    en 1917 place de la Nation »
    (la C.G.T., légèrement reliée au P.C., ayant préféré ne pas manifester cette année là par crainte des provocations)
    il ajoutait, ensuite, provocateur :
    « quand ils se lèveront nous resterons chez nous »

    ~ Manifestons aussi notre consternations à voir ce P.C. devenir Parti Croupion de Mélanchon ...
    et paraphrasons un chanteur « compagnon de route » qui fit étalage de son mépris pour les soixante huitards
    « ce n'étaient alors que jeunes imbéciles,
    le poil au menton
    ce n'étaient alors que jeunes imbéciles,
    les voilà vieux cons! »
    tant d'amitié mérite réponse :
    «  Ils sont devenus militants serviles
    d'un parti croupion
    portant ses chaussons, tels des chiens dociles
    au sieur Mélanchon »

    ~ Ici je glisse une délicieuse anecdote :
    une amie francilienne conseillère municipale d'opposition (communiste )dans une ville nouvelle jubilait en me rapportant qu'un élu U.M.P. lui proposait de ne pas recouvrir réciproquement leurs affiches, tandis que celles de Hollande ... elle trouvait cela sympathique !

    ~ Une autre ? Allons-y !
    Soit un conseil général qui fut tenu par le P.R.G. puis par le P.S. , revanchards, les radsocs firent élire un conseiller P.C contre un socialiste. bénéficiant en retour de la neutralité bienveillante du parti révolutionnaire pour récupérer la présidence de la dite assemblée !

    ~ Ah mais la lutte des classes nécessite des qualités de contorsionniste !

    ¤¤¤ Offrant d'étranges perspectives ¤¤¤

    ~ Toutes ces intéressantes choses étant dites ... Posons nous la question de l'après présidentielle ... Envisageons plusieurs possibilités :

    a) François Hollande affaibli à force de critiques et quolibets est battu au second tour !
    Ah quelle joie ! On sait que la France à nouveau nabotomisée va souffrir ! Chouette on pourra arpenter les rues et boulevards ! Faisons ressemeler nos groles usées lors des manifs contre la réforme des retraites ! D'autant plus que n'ayant pas d'autre mandat à briguer Sarko II se déchaînerait !

    b) François Hollande parvient au second tour et bat le sortant ! Dès le 7 mai ça va barder pour lui ! Car il va décevoir le peuple d'après certains ! En fin de compte préparez vos croquenots dans ce cas aussi !
    Tiens, juste une question : au cas improbable, selon certains penseurs de la gauche de la gauche, où le « capitaine de pédalo » initierait une vraie réforme dans l'intérêt du peuple combien des « révolutionnaires de la Bastille, du Capitole, du Prado » sont près à descendre dans la rue afin de la défendre contre les coups portés par le capital et ses valets ?
    Je n'ai pas souvenir de joyeux rassemblements destinés à conforter les 35 heurs, la C.M.U mises en oeuvre après 1997 alors que la droite les attaquait ! Où se trouvaient donc tous ces résistants actuels ? Ah il est vrai qu'il manquait un prophète !

    c)Mélanchon devance Hollande et parvient au second tour ! Il est balayé par Sarko ! Allez place aux godasses dans les manifs!

    d)Mélanchon au second tour bat le nain ! Ouais, c'est pas très crédible ! Pas moins que ses propositions, qui, quelques mois après ... mais ne soyons pas pessimistes ! La sixième république aura résolu tous nos problèmes ! L'assemblée constituante balaiera les difficultés !

    ~ À moins qu'un mouvement de masse d'ampleur inégalée ... mais cette ampleur reste à quantifier ! « Il est né le divin mouvement jouez hautbois raisonnez musettes »

    ¤ Bon, n'ayant pas que cela à faire, j'arrête là ! Je vais voter le « moins néfaste » pour que cesse la saignée des services publics et que l'avenir de mes enfants et petits enfant ne soit pas délabré !

    ¤ C'est la première fois que je vote socialiste au premier tour ! J'avais refusé de donner ma voix à Miterrand en 1965 et 1974 (heu l'était candidat unique de la gauche au cas où nos camarades l'auraient oublié !)

    ¤ J'ai assuré, seul, le collage et la distribution de tracts pour M.G. Buffet en 2007 dans mon canton ... J'ai voté FdG au cantonales ... Mais J.L.M n'aura ni ma voix ni mon soutien ...

    ¤ un p'tit slogan, un dernier, pour la route :

    " Ne Mélanchon pas les faux jetons et les soviets "

    Bon dimanche à tous et vive la discussion faisant jaillir la lumière ...
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  sitouayain le Dim 15 Avr - 17:00

    Prix de camaraderie si, parce qu'on sent l'envie de pouvoir dire aux camarades "voyez, je vous l'avais bien dit", maistu ne fais jaillir aucune lumière serge, tu ne fais que lâcher du fiel, l'essentiel est que tu conserves cette défiance,
    je pense que tu as une lecture inappropriée de la situation, pas de ce qu'est le PCF, même si, objectivement, des évolutions notables se produisent,

    tu ne sais sans doute pas que la majorité des distributeurs de tracts...sont majoritairement hors PCF, et de toute façon, tous les vieux stals de ce parti seront bientôt à l'hospice...en tout cas, mes camarades rencontrés un peu partout savent très bien ce qu'est le PCF..toi 68tard tu n'as pas pu faire sans à l'époque, pourquoi cela aurait-il changé?

    le mauvais calcul historique d'un militant comme toi serais de ne pas soutenir ce qui se construit là, comme force consciente et organisée qui va bien au-delà des partis qui la compose, et qui a pour axe clair de s'affronter au néolibéralisme,

    je me fiche que tu ne votes pas mélenchon, mais sache que tu n'es pas crédible dans ta critique parce que les raisons qui te pousses à le haïr devraient être encore plus forte encore pour ne pas voter hollande,

    nous avons les moyens de construire autre chose Serge, encore faut-il se réconcilier et s'unir, et crois-moi, la pensée qui se construit petit à petit dans cette gauche est plus proche des idées de 68 que de celles du Komintern, il faut voir au-delà de tes haines et de ta juste défiance envers le tribun,

    nous ne sommes plus en 68 et vous avez échoué, nous étions plus nombreux et plus longtemps pour le CPE et nous avons échoué encore plus, retraites, pareil,

    et je préfère user mes grolles sous Mélenchon que sous tout autre présidentiable, je me fiche bien de ses propres contradictions ou de tel ou tel parti, qui n'aura de position hégémonique (ce qu'il n'a déjà plus) dans le mouvement que tant que les gens comme toi n'iront pas y ouvrir leur gueule, et les stal flippent crois-moi, ce n'est pas pour rien qu'une adhésion "front de gauche" n'est toujours pas possible, ils savent qu'ils sont minoritaire,

    la défiance est saine, mais ne pas s'unir est suicidaire, et ce qu'on critique de l'extérieur peut devenir caduc dès qu'on est à l'intérieur,

    c'est là aussi l'erreur historique du NPA, mais bien sûr, quand on fait profession de contestataire, et qu'on réclame ceci cela aux puissants, c'est un peu flippant de penser à ce qu'il faut faire concrètement, qu'on passe par les urnes, ou par la rue,

    les propositions du FdG sont parfaitement réalistes, elles sont mêmes bien timides, mais tu le sais comme moi, elle ne deviendront réalistes que si nous les faisons devenir réelles,

    je comprend que tu ne le souhaites pas, mais à ce moment-là dis-nous d'où tu parles camarade Wink

    un gouvernement qui s'oppose au néolibéralisme ne saurait rien faire qui ne recueille l'assentiment, ni qui n'émane du peuple lui-même, on ne peut pas à la fois gouverner contre la finance et contre le peuple,

    tu ne sais sans doute pas ce qu'ont vécu nos frères d’Amérique, mais certain d'entre-eux ont tout de même déposé les armes pour que soient formées de grandes coalitions capables de l'emporter dans les urnes, peut-être cela est-il quantité négligeable pour toi ce qui se fait là-bas,

    mais pour moi, qui avale chaque jour des couleuvres et qui est chaque jour humilié par ce capitalisme désormais mieux arrimé depuis la révolte des 68tards, je suis prêts à soutenir y compris mes futurs ennemis, trotskystes et staliniens, contre ceux du présent, et je ne vois rien qui pose problème dans ce que font les écuatoriens, les boliviens, des aspects gênant au vénézuéla, mais rien qui ne provient surtout des attaques permanentes de nos ennemis, ayant vécu là-bas, je sais à quoi nous attendre de leur part,

    hollande n'étant peut-être pas le plus dangereux d'entre-eux, il ne massacrera personne comme son homologue de l'internationale socialiste à Caracas et ses amis putschistes, mais une chose est sûre, il ne fera aucune "grande réforme", même si bien sûr, il aura mon soutien pour des trucs du genre mariage homo...pour le reste il appliquera la feuille de route thatchérienne...TINA

    QUE SE VAYAN TODOS!,

    et ta génération de vestes retournées aussi si elle n'est pas capable de s'inscrire dans un cadre commun de lutte,
    dois-aussi aller fouiller ta bio pour savoir si tu as toujours fait les bons choix et fréquenté les bonnes personnes, et enfin, comment ne pas amorcer le changement si ce n'est avec quelqu'un qui a lui même changé et qui est peut être loin d'être le plus avancé d'entre nous, mais qui est à même de tirer à gauche tout un peuple un tant soi peu humaniste...

    ait confiance dans la conscience du peuple militant, comme vous aviez confiance en vous en 68, et si tu en as retenu la leçon, tu sais déjà qu'il faut une organisation consciente d'elle-même et capable de mettre en débat ses propres contradictions et capable d'avancer par effets de cliquets, à défaut de tout changer d'un coup, ce qui es illusoire, nous le savons tous.

    on a besoin de toi comme allié et on a tous besoin de s'allier et si tu n'es pas capable de t'accorder avec mélenchon, avec qui le seras-tu?

    et si ta méfiance n'était en fait qu'une aigreur, longuement accumulée, et entrant en résonance avec ce système qui répète "il n'y a pas d'alternative"?

    si il y en a une d'alternative, nonobstant le mépris et le fiel de ceux qui ont peur du changement, je me sens solidaire de cette alternative car elle est sincère et construite, et mélenchon sera ou pas son instrument, une chose est sûre, il n'en sera jamais le maître, pas plus que le PCF, toutes les organisations seront chamboulées, vos révoltes ont porté leurs fruits, la hiérarchie passe mal, au syndicat comme au parti, la démocratie est devenu le principal mot d'ordre, mais le vieux monde n'est pas mort et il faut bien composer avec, le républicanisme social n'est peut-être pas ta tasse de thé, mais ça parle à beaucoup de gens, je n'oublie pas d'où vient Mélenchon, simplement il est plus lucide que toi,

    car toi tu vois du complot dans la cajolerie de la droite, et les manoeuvres médiatiques, comme pour ne pas voir la vilénie de ces cajoleries et tu penses à la même manoeuvre dont avait bénéficié le FN, simplement tu ne vois pas que le FdG est une réalité tangible et qu'il ne s'agit pas d'un groupuscule maoiste, ou "extrême", et tous le copie désormais, tu ne crois peut-être pas à la tactique qui consiste à utiliser les conflits entre oligarques pour les faire chuter tous, mais avoue au moins que c'est la seule qui a une chance de réussir, en tous les cas, moi j'observe la soudaine sympathie de circonstance pour les "romantiques" envolées pas lyriques de Poutou, comme une manifestation de la flippe généralisée....mais la mélenchonisation des esprits, est déjà acquise...tu ne pourras plus faire sans et poutou non plus.

    et ton entreprise de dénigrement oublie que si le pen n'a jamais gagné une élection, au moins c'est son programme qui est appliqué par la droite...et, non seulement mélenchon n'est pas le pen, mais ton doigt mouillé ne sait pas si justement, mélenchon et son talent de bateleur n'arriverait pas haut la main à battre sarkosy, en tout cas, un mouvement sans bateleur de talent, ça fait 2,5%...et donc tu serais content, et moi condamné à la précarité avec mon bac+5 obtenu loin du quartier latin...

    bref, avec des camarades comme toi, c'est sûr, tout est foutu d'avance...pays de merde! Wink

    ou bien ami, à 17%, c'est même plus un vote utile, c'est un devoir historique!

    je n'ai rien à perdre, mais je peu encore attendre 5 ans d'empirement pour que les fines-bouches soient convaincues de l'urgence...à moins que le nombre de voleurs ne fasse un tremplin a Le pen...au choix!

    en espérant sincèrement que tu aies tort

    salutations fraternelles

    PS: Et pour voilà étayer la thèse du "brûlot", "qu'ils s'en aillent tous" et, je rajouterais si possible les pisses-vinaigres avec!
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  marc le Mer 18 Avr - 10:43

    Il n'est de débat démocratique que profondément contradictoire.
    Merci Messieurs !

    SCIBOR Serge

    Messages : 9
    Activité et ancienneté : 15
    Popularité des contributions : 4
    Date d'inscription : 01/02/2012

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  SCIBOR Serge le Mer 18 Avr - 12:25

    les situationnistes italiens d'une époque de dinosaures écrivaient "votre monde s'écroulera" dans un gigantesque éclat de rire !" (ils n'envisageaient pas les bruits de bottes apparemment) ...

    alors, éclatons de rire ! tout d'abord, par le biais de l'anonymat et de la virtualité, en s'interrogeant sur la possibilité que l'on s'entretienne, ici, avec des supporteurs clandestins de Sarko !
    ben, insulte pour insulte, on a bien droit, pas vrai ?!

    ensuite, très rapidement un C.V. succinct, quand on est attaqué personnellement cela semble le passage obligé :

    ¤ fils d'immigrés polonais, insulté en tant que bouffeur de pain des français ...

    ¤ on comprendra que le stalinisme ne soit pas très attractif pour moi ( l(histoire de la Pologne sous la botte de son encombrant voisin limite mon enthousiasme )... cependant, durant une grève longue nous pûmes bouffer grâce à la municipalité coco voisine ...

    ¤ mes prolos de parents furent ravis de voir leur rejeton intégrer une E.N.S. (études payées, sécurité apparente de l'emploi)

    ¤ en fin d'adolescence le besoin de rejoindre le P.C. se fit sentir ... jusqu'en 68 ! là plus question !

    ¤ j'ai navigué entre divers courants (maos exceptés)

    ¤ pour faire court, j'ai voté Besancenot en 2002, pas plus convaincu que cela ... mais de nombreux potes avaient rejoint la L.C.R. alors ...

    ¤ suite à la "joyeuse merde du premier tour" j'ai, finalement choisi de rejoindre le P.C. ... sans enthousiasme ... mais "la bête immonde " se manifestant en force ...

    ¤ avec l'aile gauche de notre section nous faillîmes nous faire virer pour avoir contacté les militants de la L.C.R.(aujourd'hui l'ex trotskiste est moins vitupéré !)

    ¤ je continue d'affirmer que Marie George Buffet est une femme honorable ! même avec ses 1,94 % ! même quand elle affronte les pitres de Canal pour soutenir qui vous savez !

    ¤ étant au P.C. (bien que communiste libertaire) j'ai rejoint, avec enthousiasme le front de gauche (même s'il n'existe pas de carte du rassemblement à proprement écrire)

    ¤ j'ai fait campagne pour les cantonales ! et j'ai écouté, au début le "tribun" ... très vite écoeuré par le bonhomme !

    ¤ je ferai campagne et voterai pour les candidats locaux du F.G. au niveau des législatives ! eux sont respectables !

    -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

    voilà pour cet auto portrait ! certain peut persifler, je m'en tape ...

    ¤ d'abord parce que sa condescendance m'inspire de la pitié ... pas de haine ! la tête de haineux figure sur les estrades ... celui qui règle ses comptes avec ses anciens "camarades" qui ne l'avaient pas apprécié à sa juste valeur !

    ¤ ensuite en considération de la faiblesse argumentaire d'un contradicteur de ce forum, du genre "du passé faisons table rase !" développons succinctement :

    a) les vieux stals ... mon affection à leur égard est limitée ... cependant ils furent présents lors de la résistance (après la fin d'un certain pacte honteux !)et des combats sociaux alors cracher sur eux n'est guère honorable !

    b) ah la diatribe sur "notre maii 68 raté" ah ben dis donc ! d'abord il y eut des conséquences positives (enseignement, bas salaires, "bousculement" de la morale bourgeoise ...) et d'avancer que la lutte contre le C.P.E.fut plus importante ! le ridicule ne tue pas ! la suffisance non plus ! nous, les gauchos ne prétendions pas que "notre" mouvement supplantait 1936 ! nous savions et savons toujours que nous sommes "héritiers" des luttes de nos prédécessurs ... je répondis ce genre de truc à des étudiants qui, m'ayant vu dans des cortèges à Toulouse me provoquaient avec "86 c'est mieux que 68" ... mais eux ne se prenaient pas au sérieux !
    Allons-y d'un brin d'humour noir ! La Commune de Paris, vaincue, ne mériterait pas d'être célébrée ? heu ... je répète c'est de l'humour noir ! mes hommages à Louise Michel, Vallès, Blanqui ...

    c) il faut donc faire table rase de 68 quand ça gêne tout autant que du passé ondulatoire de Mélanchon quand il s'avère pesant ...à ce titre :

    http://www.slate.fr/france/53491/guaino-assad-buisson-casseroles-jean-luc-melenchon

    ¤ tiens, une autre petite remarque : avant 2002 le passé trotskiste de Jospin fut longuement évoqué par la presse dans le double but :
    - de faire peur aux neux neux !
    - et de dissuader certains électeurs stals qui conservaient leur ouverture d'esprit concernant les disciples de Léon ! ceci pour un second tour qui n'eut pas lieu !
    Comme J.L.M. est actuellement bien "utile" pour Sarko on ne pratique pas de même à son encontre, ah, s'il était au second tour, les choses changeraient !

    ¤ ensuite, j'ai lu, à un moment donné un truc du genre :"Mélanchon, je m'en fous, ça pourrait bien être son chien" ... cela suffit à discréditer l'auteur de cette "affirmation" j'ai failli écrire infirmité !

    ¤ je rebondis en rappelant que l'on a les hommes politiques et les leaders que l'on mérite ! le P.C. choisit, en son temps, Marchais pour chef, ancien du S.T.O. alors que Tillon, instigateur des F.T.P., était exclu ou s'excluait lui même !

    ¤ je ne suis ni aigri, ni haineux ... pour parfaire le vocabulaire d'un de mes détracteurs j'éprouve un brin de répulsion à l'encontre du prédicateur, voire de nausée ... ce n'est pas synonyme ! et un brin de commisération pour le P.C. et ceux qui bossent pour ce type ! ça me fait penser à des prolos travaillant pour un patron engrangeant les fruits de leur labeur !
    ¤ à ce sujet je ne sais pas si nous vivons dans le même pays ! je n'ai jamais écrit que SEUL le P.C. faisait campagne pour J.M.L. je continue d'affirmer que la part la plus importante et de loin était assurée par les militants du conglomérat de stals (j'en appelle, à fonds perdus, à l'humour de quelque contradicteur) ... c'est en tout cas ce que je constate en Midi Pyrénées et Aquitaine ...

    ¤ tiens, toujours histoire de se frictionner les neurones, j'ai lu des propos visant les oligarques ... je préfère étendre aux hiérarques le propos ... le comportement de petits mecs du P.G. tant en Hautes Pyrénées qu'en Béarn me pose problème ! ils s'y voient déjà ! et leur tronche quand j'ai osé "un jour il faudra bien dire à nos élus qu'ils ne sont qu'à notre service et non de nouveaux seigneurs" ...changement de sujet, je m'en bidonne encore ...

    -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

    moins rigolo est ce qui suit !
    ayant "bénéficié" de condescendance, d'arrogance, de suffisance ... je vais y aller franchement :

    ¤ à partir de 17 % on écrit une page d'histoire ! hé ben, il est vrai que l'histoire ça ne s'utilise qu'avec mémoire courte : mon p'tit gâs (on peut s'parler comm' ça, hein ?) le P.C. a obtenu jusque plus de 25% après la libération (on m'a parlé de 29%) hé bien !!! on voit ce qu'il en est aujourd'hui ! Tournée la page d'histoire !

    ¤ ça, ce n'est rien ! je suis ... là je n'écrirai rien ... et laisse au lecteur le choix du "qualificatif" ...
    en ce qui concerne des propos du genre ... si ce n'est pas pour ce coup là ce sera pour dans cinq ans (sous entendant que laisser repasser Sarko n'est que peu préoccupant)...tiens, toujours provoc, n'ai je pas affaire à un "gradé" du P.G. protégeant sa boutique ?j'déconne au cas qu'tu comprendrais pas ! !

    c'est grande pitié que lire ce genre d'inepties ! allons, mon tit gâs, r'saissis toi !
    même pas cap' de comprendre que cinq années de coups de l'U.M.P. supplémentaires c'est autant de misères et de souffrances accumulées voire amplifiées ! l'est vach'ment près du peuple le mélanchoniste !
    je sais, le 'pitaine de pédalo ne fera pas de miracles ! surtout au vu de ce dont il va "hériter" tiens, une remarque concernant les étalages de mépris visant la social démocratie ... Papaandréou à ramassé la merde laissée par Caramanlis (avant il y avait eu qualques qnnées de dicature des colonels!
    Les socialos espagnols et portugais ont merdé, c'est sûr, mais quand donc prirent fin officiellement les dictatures ne ces pays ? il est vrai que l'histoire ... pfftt !
    même ce que je lis parfois contre Obama (pas socialiste, lui) me fait un rien gerber ! il se démerde avec les dettes guerrières et autres des Bush !!!
    bon aucun d'eux n'est de ma famille politique mais je ne me range pas aux côtés des oublieux !

    ¤ pour finir, penser que le peuple en souffrance appellera un messie de gauche quand ce sera trop dur c'est d'un aveuglement consternant : l'histoire de l'Allemagne vers 1930 apporte un démenti cinglant ! la montée du F.N dans les régions de fort chômage de même ! alors ne soyons pas aussi bas du front que les lepénistes

    je repose ma question relative au soutien des foules joyeuses et rougeoyantes aux décisions "vraiment de gauche" que pourrait prendre Hollande (même si vous n'y croyez pas!) combien descendront dans la rue ?

    et je répète que je vais voter pour le moins néfaste, à savoir Hollande ! c'est ma liberté ! à chacun ses oeillères !

    ce "débat" étant sans intérêt autre que de polonger deux monologues j'en resterai là ...

    et que les lendemains qui chantent ne soient pas aphones voire bâillonnés !
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  sitouayain le Mer 18 Avr - 18:51

    malentendus, malentendus et demis!


    il faut donc faire table rase de 68 quand ça gêne tout autant que du passé ondulatoire de Mélanchon quand il s'avère pesant ...

    je ne dénigre pas 68, bien au contraire camarade et il faut même célébrer cet héritage et aussi tirer les leçons de l'échec,

    cet échec ne gâche rien des avancées réelles obtenues,

    simplement il faut y voir la carence du facteur "organisationnel", carence à mettre en face des savoirs-faire des porteurs de bottes...italiens ou pas...

    d'ailleurs, quand le militant sait, en s'effaçant, aider les révoltés à s'organiser de manière autonome, il est mon ami, et quand il a pour but de faire rentrer les révoltés dans son bercail, il est mon ennemi, d'autant plus s'il est groupusculaire...

    c'est toute l’ambigüité du FdG, c'était toute la clarté des CUALs, et dans un sens inverse à la dimension libertaire des CUALs, c'est aussi clair pour le NPA,

    dans un réalisme cynique, je me dis que le FdG est un mal nécessaire...donner l'illusion au PC qu'il maîtrise quoi que ce soit...sinon rien ne pourra se faire..à moins d'un sursaut anarchiste...qui y croit?

    je maintiens que je me fiche de mélenchon, même s'il y est pour beaucoup dans ce qui se passe, et surtout de son passé trotskyste, combien de jeunes aujourd'hui collent des affiches Poutou et finiront au PS, je ne sais, moi ce qui m'intéresse ce sont les dynamiques, et ces dynamiques j'y œuvre joyeusement depuis ma position de non-encarté, et depuis ma position de classe qui ne me permet pas de souffrir 5ans de plus du Sarkosysme,

    et pas plus de hollandisme non plus, on a déjà donné,

    tu ne comprends pas non plus, je trouve, la dynamique interne au PC qui se joue-là ou bien tu fais semblant,

    tu peux maintenir la respectabilité de MGB, et je te suis, elle fut d'ailleurs tout autant ministre que JLM,

    moi ce que je constate c'est qu'il se constitue une force unitaire d'opposition au néolibéralisme, ce cadre de pensée au moins autant partagé par Hollande que par Sarkosy, la logique veut que l'avancée du projet néolibéral soit plus ou moins lente selon le fonds de commerce électoral, et j'en conviens, la vaseline fait moins mal que les graviers, même si au demeurant, les soc-dem décomplexés allemands et anglais ont quelque peu irrité les derrières..., l'important c'est de porter au pouvoir une force organisée de résistance au néolibéralisme, et une force capable de séduire les bas de front, si possible d'ailleurs en élevant le "niveau", la suite viendra par surcroit...nous ne sommes plus en 68...y compris en république tchèque...

    de ce point de vue le job est bien fait par "méluche", car il rassemble les croyants du "capitalisme à visage humain" dont le PCF s'est fait l'allié objectif, depuis que 68 a su mettre définitivement en doute l'autorité du Komintern sur les consciences moutonnières,

    alors, nonobstant ton aversion pour les folklores sudaméricains, que j'avoue préférer au néolibéralisme, et ce malgré mon soutien actif aux camarades anarchistes qui ne comptent pas laisser aux marxistes le monopole de la révolution,

    porté par des forces aussi contradictoires, quoi qu'on pense de mélenchon, je ne vois pas du tout quel pourrait être son pouvoir de nuisance si les français lui faisait l'honneur d'être au second tour face à hollande (ou le pen?), bien plus, il serait contraint par le peuple lui même d'être la marionnette de ses secteurs organisés et conscient,

    par contre,je comprend bien qu'un "communiste libertaire" au PCF, ça pense avant tout PCF, et que le PCF malgré ses médailles, a un grand intérêt: la survie du PCF,
    qui est une louable intention, si l'on occulte certains excès, dont tu te souviens apparemment (68) et dont je me souviens pour ce qui est des CUALS,

    mais bon, ceci est valable pour la CGT voire l'ex-LCR, etc., d'où des "indignés" perdus!

    car vois-tu cher camarade, s'il n'y a pas de carte FdG et si les assemblées citoyennes ne sont pas les AG souveraines du mouvement,

    mon petit doigt me dit que c'est parce que certains lorgnent sur des strapontins bien plus accessibles,

    d'où une utilisation du "produit d'appel" mélenchon, mais pour en douce voter PCF quand d'autres voudraient voter "pour la cause". les arrivistes du PG sont des petits joueurs à côté, eux jouant perso...

    Enfin, si la statue du commandeur a ses fétichistes, j'ai bien le droit de ne pas en être, et j'ai bien le droit en même temps de voter pour lui car il est le candidat d'un rassemblement qui va bien au-delà des chapelles, dont certaines, ou disons une en particulier, ont depuis bien longtemps confondu les moyens aux fins,
    ceci ne me dérange pas tant que les contraires s'annulent,

    par contre ce qui me dérange ce sont les raisonnements qui poussent au Poutouisme sans Poutou, à savoir que l'intervention du tribun serait nulle et non nécessaire pour gagner une élection présidentielle, au vu du système médiatique et du niveau de conscientisation général, cela me parait illusoire,

    illusionniste est par contre le purisme qui consiste à couper la première tête qui dépasse, ou a faire des raisonnement sur les passés et trajectoires personnelles, comme si l'on pouvait penser que le résistant d'hier serait forcément le résistant d'aujourd'hui, dany, si tu nous regarde!

    lorsqu'un colonel putschiste d'abord à tendance blairiste, qui en france, pourrait être vu comme une fusion entre de gaulle et mélenchon, sort le vénézuela de la fin de l'histoire et de l'alternance rose-bleue, grâce à une banale élection bourgeoise, et qu'ensuite c'est toute l’Amérique latine qui suit, je me dis que quelque chose est possible en Europe, reste à savoir quel sera le peuple le plus courageux et le plus lucide..

    a te lire...ou à lire Onfray...on dirait que cet honneur d'initier le processus européen n'a pas à être confié au "cheval de troie" mélenchon...qui pourtant fait bien innocent par rapport aux tares du militaire chrétien...bien, bien, surtout plus jamais d'enthousiasme, il n'y a aucun espoir...étrange de la part de 68tards...qui bien sûr n'avaient aucun leader....ou trop....

    si je te suis donc, ton vote hollande n'est pas un vote nostalgique de la "gauche plurielle" qui regrette la candidature de mélenchon, dont la principale tare serait de n'être pas membre du PCF, alors même qu'il s'agit-là de son principal atout, si j'en crois les derniers résultats d'une candidate intègre mais peu à même de rembourser les frais de campagne...et si j'en crois les résultats obtenus par des groupuscules...

    c'est un vote pour le moins pire....de ces moins pires qui votent le traité de nice et de lisbonne en douce...pompiers-pyromanes de gôche en quelque sorte...

    je ne comprend pas, et surtout je ne cèderais plus jamais aux sirènes du vote "utile", et ça me ferais mal d'avoir à voter pour ce démagogue du "changement" au second tour, mais au moins nous retrouverons-nous pour peupler cette assemblée qui ne sert à rien...en attendant la suite Wink

    et on verra qui est capable de se prendre en main...et qui va sortir du nucléaire tout en interdisant les licenciements...double pensée trotskyste, ça m'a échappé!



    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  miguel... le Mer 18 Avr - 20:08

    j'ai rien compris.

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  miguel... le Sam 21 Avr - 5:55

    SCIBOR Serge a écrit:je repose ma question relative au soutien des foules joyeuses et rougeoyantes aux décisions "vraiment de gauche" que pourrait prendre Hollande (même si vous n'y croyez pas!) combien descendront dans la rue ?

    et je répète que je vais voter pour le moins néfaste, à savoir Hollande ! c'est ma liberté ! à chacun ses oeillères !

    Quelles mesures vraiment de gauche prendra Hollande ?
    Augmenter le smic de de 25 ou 50 euros par mois ? peut-être même pas.
    Fermer Fessenheim ? peut-être même pas.
    Arrêter le non remplacement des départs à la retraite dans les services publics ? peut-être même pas.

    Je serai dans l'opposition après ces élections, à moins que Mélenchon soit au second tour (auquel cas le NPA appellera clairement à voter pour lui, c'est une certitude, ça ne se discute même pas).

    Le NPA n'appellera pas à voter Hollande, mais à battre Sarko, c'est pas tout à fait pareil.
    Et on sera dans la rue dès les lendemains de la victoire de Hollande.

    Mais si par malheur on devait repartir pour quelques temps avec le nabot - ou même pire, avec celle qu'Eva Joly à juste titre ne nomme pas - alors là j'attends les mêmes déplacements de foule que pour les soi-disantes re-prises de la bastille du FDG.

    Et que le PS ne vienne pas reprocher quoi que ce soit à qui que ce soit, sinon à sa politique . Ç'aura été le résultat de toutes les tergiversations, toute la mollitude de ses actes, et toutes ses trahisons.
    Le PS n'est pas à gauche.
    J'attends des Montebourg et consorts qu'ils se barrent du PS, mais évidemment ils ne le feront qu'en cas de défaite, pas de victoire, et pas pour rejoindre un des partis déjà en place, mais pour morceler encore un peu plus le bordel.
    En général c'est comme ça que ça se passe.


    Mais au premier tour faut voter pour celui qui représente le mieux ses idées - votez Poutou quoi !!! tongue
    vive la révolution !

    PS : Je sais depuis un moment qu'on ne peut pas vivre sans tel. portable mais la vraie question que je me pose : est-ce que les français arriveront à survire sans sondage(s) jusqu'à demain, ou y aura t-il une vague de suicides ?

    SCIBOR Serge

    Messages : 9
    Activité et ancienneté : 15
    Popularité des contributions : 4
    Date d'inscription : 01/02/2012

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  SCIBOR Serge le Sam 21 Avr - 8:13

    Hilare !

    D'abord quand à la gestion des contradictions !
    Faudra trouver autre chose en ajout des messages et missives que certaines abréviations !
    Morbleu, ces lettres P.S. pour un "révolutionnaire" ça fait un rien tâche !
    Après m'être plié en deux je me redresse !
    Expliquons nous :
    Ma mémoire remet en avant cette étrange passivité des masses lors des attaques de la droite contre les 35 heures et la C.M.U. ... Bien sûr ce n'était pas vraiment de gauche, ça n'apportait rien au "peuple" ! Alors là,

    Rictus !

    Maintenant, apprendre qu'en cas d'élection de Hollande, les contestataires s'apprêtent déjà à manifester contre lui ... Tiens, z'étaient pas dans les mêmes dispositions lors de l'intronisation du pote à Dassault et Bouygues en 2007 (à laquelle assista gentiment Mélanchon) ! Sont pas descendus battre le pavé rapidement !
    Mais après vinrent les temps heureux des manifs pour la défense des acquis sociaux !J'aime les révoltes défensives ! Sur le reculoir !
    Plus inquiétant me paraît l'aveuglement qui consiste à penser que "pire ce sera pour le peuple plus grande sera sa conscience révolutionnaire", c'est affligeant !
    Hey, camarades, l'histoire de l'Allemagne dans les années trente ! Hey, camarades, le vote F.N. dans le Nord de la France et la région PACA ...zones de fort chômage !

    Retrouvons un sourire apaisé !

    Pourquoi se fatiguer à combattre un Hollande élu? Reposez vous ! La presse bourgeoise s'en chargera ! TF1,Europe 1, BFMTV, Le Figaro, Canal etc ... vont s'en donner à coeur joie ! Attendez tranquillement, gardez vos forces pour le "grand soir" et léguez les à vos descendants qui les transmettront aux générations suivantes !
    Les croyants de toutes les religions ont un "au delà" offrant miel et félicité ...
    Quitte à retrouver un aspect hilarant (d'oignon tant j'en pleure !Bof !) je promets, si Mélanchon est élu, des descendre dans les rues pour défendre les réformes et acquis sociaux impulsés par le "Robespierre d'opérette" ! (j'espère que l'on me pardonnera cette plaisanterie gentillette, au niveau des qualificatifs qu'il distribue à tous vents)

    "Frères humains qui après nous vivrez"

    N'ayez le coeur contre nous endurci ...
    D'avoir rendu service à la bourgeoisie (la vraie, l'indécente, la qui possède et ne veut rien lâcher !)
    De nous être foutu sur la gueule entre gens de gauche au nom de l'esprit de boutique ...
    D'avoir oublié qu'en 1936, face à la montée du fascisme, les socialos et les cocos, ont cessé un instant de se combattre ...
    De ne pas avoir vu l'état lamentable de la conscience populaire gorgée de foot, de people ... (ah la lecture de ces forums après la coupe du monde ... où étaient vitupérés le "bonobos" ! cela se continuait par "vive Marine !) ... Tiens, je revois ces petits mecs des "cités", dont le père devait pointer au chômedu, contents de venir voir des vedettes du basket ball à Bercy ...à combien la place ?
    En fin de compte, discuter sur ce forum reconstituant "entre nous", c'est un peu rester entre quatre murs ...
    Dehors ? "Tous pourris, ils s'en mettent plein les poches, tous les mêmes !" et de retourner baver devant un écran où l'on voit des joueurs de "baballe au pied-pied" se mouvoir avec la grâce que permet un revenu annuel de quelques millions d'euros ... après, une bonne soirée face à TF1 ou M6 ... deux des principales armes des exploiteurs (entre autres !)
    Le lendemain ils pourront vomir sur les nantis de la D.D.E, les fainéants de profs et autres fonctionnaires trop nombreux qui creusent de leurs doigts crochus la dette de la Nation !!!

    Bon, si tu as lu mon C.V., tu peux t'apercevoir qu'à priori nous ne sommes pas si éloigné politiquement ... quoique :
    ayant des amis socialistes (cocos, anars, gauchos aussi) je connais leur engagement respectable pour l'amélioration de la "vie des vrais gens" comme on dit dans les médias à paillettes !
    Le rouge de la honte pare mon front ! Avec mon drapeau cela fait camaïeu !

    Vite, un peu d'air !

    Il m'arrive souvent de randonner en Pyrénées espagnoles, en ces endroits où les derniers opposants au franquisme se replièrent (village de Bonansa, lieu de naissance de Joaquim Maurin, bolsa de Bielsa) et me reviennent en mémoire ces épisodes sinistres où staliniens, trotskistes, anarchistes se tiraient dans le dos tandis qu'avançait l'horreur fascisante avec l'appui de l'aviation nazi ou musolinienne ...

    Parfois, à nuit tombée,retour d'ascension, je cherche la cabane où je compte dormir et ai laissé des affaires, elle est difficile à percevoir ... mes traces de l'aller dans la neige me guident ... les traces d'un peuple ? ça s'appelle l'histoire ...

    "el ejercito del Ebro ..."
    chante le vent ...

    hasta luego ... toujours communiste libertaire ...





    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  miguel... le Sam 21 Avr - 19:09

    SCIBOR Serge a écrit:
    Bon, si tu as lu mon C.V., tu peux t'apercevoir qu'à priori nous ne sommes pas si éloigné politiquement ... quoique :

    quoique si tu votes hollande au premier tour, on est très éloignés.
    T'as pas envie de faire une journée de randonnée dans la montagne demain ... et surtout dans 2 semaines si le fdg est au second tour ?

    SCIBOR Serge

    Messages : 9
    Activité et ancienneté : 15
    Popularité des contributions : 4
    Date d'inscription : 01/02/2012

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  SCIBOR Serge le Dim 22 Avr - 9:17

    "Quoique si tu votes Hollande au premier tour on est très éloignés"
    -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
    ¤ Éloignés ? mais je ne me sens pas déshonoré pour autant, mon "tit bonhomme" plein d'suffisance !

    ¤ Éloigné du N.P.A, "Parti Playmobil" évoquant ces gamins jouant dans leur chambre et s'inventant un monde idéal ... quand ils passeront la porte, en sortant ... la réalité ... les enfants avez vous fait vos devoirs, vos mains sont elles propres ? ...
    Paraphrasons Jozef aux moustaches de plomb "Le N.P.A., combien de divisions ?"

    ¤ Éloigné des "Témoins de Jéhovah " d'extrême gauche du type L.O. modèle de démocratie et de transparence ...

    ¤ en fin de compte oui ! En quoi Besancenot et Laguiller ont-ils amélioré la vie quotidienne des travailleurs ?
    Je regarde les petits bonshommes en plastique épars sur la moquette, scrute les cieux au dessus d'Arlette, de Nathalie et ne vois rien !

    ¤ Z'avaient pourtant de bonnes tronches Arlette et Olivier de même qu'est bien sympa Phiphi ! S'il s'agit juste de prendre l'apéro ça peut aller !

    ¤ Ah, tit bonhomme, je sais à quel point les grands messes avec poings levés et banières écarlates font du bien !
    Tout comme à Lourdes les rassemblements virginaux !
    Merdre, Mère Ubu, faut garder la foi ... et savoir l'exploiter !

    ¤ tiens, les ventes d'images pieuses, cierges, briquets et autres colifichets quand on y ajoute les quêtes ça finit par chiffrer ! tout comme la diffusion de ce tee shirt à l’effigie du guérillero qui déclara "je ne connais pas de plus beau titre que celui de stalinien" les playmobils deviennent soldats de plomb !Et pourquoi ne pas créer une entreprise auto gérée de fabrication de masques ... De Rosa Luxembourg, Che Guevarra à diffuser avant les manifs ? Hey, j'offre les droits d'auteur, j'huis d'gôche quand même !

    ¤ Après les dits Playmobils et autres gourous vient le temps du "jeu de rôles" d'autant plus chouette que virtuel sur toile, comme celui se pratiquant ici ...
    Ah la constituante ! Sera-ce aussi jouissif que les collectifs de 2007 ?

    ¤ Mais c'est qu'ils se montrèrent férocement drôles ! Plus un banc est petit plus la lutte est âpre pour y trouver sa place ! Et que je te magouille, quitte la salle, créée un sous collectif bidon présenté comme seul légitime !

    ¤ Au sortir de ces activités ludiques la rue "permettra" peut-être de rencontrer des nervis ... Assez discrets depuis quelques années, hormis les rassemblements du borgne et de sa descendante ...
    Pour l'instant pas trop de rassemblements de gus avec treillis et chiens policiers (comme le SAC lors du référendum de 1969 en R.P.) ... Mais des crânes rasés armés de battes de base ball (ou pire) rongent leur frein ... Tels ceux massacrant, il y a quelques temps, des "basanés" au sortir d'un match au Parc des Princes, ceci à la demande de "reporters" de M6
    ... Scoop toujours prêts !

    ¤ Parfois le jeu devient dramatiquement sérieux ! Mieux vaut n'y pas penser, alors chantons, en attendant :

    "Youkaïdi, Youkaïda
    Rejoignons le N.P.A.
    Tralali tralalère
    Ou votons Lutte Ouvrière
    Copains comme cochons
    Avec le sieur Mélanchon
    Youkaïda, Youkaïdi
    On vi'ra p'têt Sarkozy"


    -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

    ¤ Je suis ravi de m'éloigner de tout cela ...
    Sans honte, je vote Hollande en sachant qu'une misérable augmentation du SMIC, quelques postes sauvés dans la fonction publique, l'arrêt de bien des saloperies sarkoziennes en gestation ça n'est pas grand chose, mais avec les centaines de milliards de dette accumulées par le nabot ça va relever de l'acrobatie !

    ¤ Et pis, tiens, après j'vais jouer à ma façon en montagne ...
    On dirait que les Pyrénées ce serait l'Himalaya, que ce sommet (culminant à 2500m) deviendrait le Chomolungma (et pas l'Everest ça fait colonialiss' !)

    ¤ Un grand salut, malgré tout, aux révolutionnaires des cours de récré ... à partir de là j'ouvre le Tonneau des Danaïdes ... perdez pas votre temps


    Dernière édition par SCIBOR Serge le Dim 22 Avr - 20:23, édité 1 fois

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  miguel... le Dim 22 Avr - 12:27

    t'es un poète, serge.
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  marc le Lun 23 Avr - 6:44

    N'ayant pas souhaité contrevenir à la loi, le sondage fait il y a belle lurette donnant à coup sûr le grand gagnant de cette oligachisation présidentielle n'a pas été publié sur ce forum. Avec 73,7 % des intentions de vote, le pognon arrivait déjà largement en tête.
    Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
    En annexe, une recommandation destinée à un quotidien vespéral : Gagner en crédibilité en passant annuel ou au moins mensuel
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/04/19/le-capitalisme-doit-disparaitre_1687972_3232.html

    Quand au choix des symboles d'hier, malgré quelques bonnes idées échangées, JL pourra mieux faire (69 ans ont passé !) : Même le JT de TF1 en a parlé, bien qu'il ne s'y soient retrouvé que quelques centaines de pèlerins dont 6 dans une tente devant la Tour Eiffel bom

    Contenu sponsorisé

    Re: en étrange pays dans mon pays lui même

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 18:50