Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Partagez
    avatar
    iceberg

    Messages : 28
    Activité et ancienneté : 31
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 03/02/2011

    Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  iceberg le Ven 4 Fév - 14:43

    En 2002 comme beaucoup je ne suis pas allé voter, comme beaucoup de gens je pensais la victoire acquise mais bon… le réveil fut brutal. Durant les 5 ans de pouvoir de la gauche nous n’avions jamais vue autant de délocalisation, ni autant de privatisation, les expulsion de sans papier continuaient tout comme l’immigration choisi (seul ceux qui peuvent payer le visa immigre, vidant les pays en voie de développement de leur population diplômée et relativement aisé).
    Alors nous fûmes ravis d’apprendre que la gauche avait fait un bon bilan économique mais si nous l’avions portée au pouvoir, c’était pour obtenir une politique de gauche, une politique socialiste et non une politique sociale (enfin pas uniquement sociale) qui augmente les frais de fonctionnement des institutions ce qui se traduit par une inflation et une précarité dans un cercle vicieux de merditude.

    D’autre encore avait la volonté d’aller voter mais ne s’étant pas réinscrit après un déménagement ne le purent pas, je pense qu’essentiellement ce fut l’électorat de gauche qui fut pénalisé par l’application soudaine de la loi, car comme on le sait le gauchiste de base est peu organisé et peu friand de contrainte administrative.

    Ce type de raisonnement est totalement occulté par la gauche qui se contente d’angélisme sur les classes populaires et de diabolisation de la classe moyenne. Décrétant que c’est la thématique de la sécurité qui fut fatal à la gauche (le français moyen foncièrement xénophobe et égoïste). Aucune remise en question sur leur politique mené pendant 5ans. La suite vous la connaissez Jospin déserte sans organiser aucune passation de pouvoir laissant le parti à la merci des luttes fratricide.

    Depuis, la politique de la droite « décomplexé » a quelque peu crédibilisé le PS, dans la logique du « c’était quand même moins pire sous Jospin». C’est là un raccourci à évité, le PS et ça tout le monde la comprit ne veux pas sortir du libre échange et du système capitaliste, limite à nous demander d’accrocher des drapeau à nos fenêtre.

    Si nous voulons avoir la moindre chance d’installer un président de gauche il faut tuer le parti socialiste pour que vive le socialisme. Faire pression par le boycott, voir la violence, sur les militants et les cadres pour qu’ils ne proposent aucun candidat ni Dsk, ni Aubry ni rien. Dans notre contexte actuel ou la droite vire droite extrême et sécuritaire, le centre : droite républicaine, la gauche : centre soce dem, et l’extrême gauche : gauche normale.
    Il va aussi falloir faire pression sur l’extrême gauche pour qu’elle présente un candidat unique et convaincant.
    Si il y a une leçon à recevoir des tunisiens, algériens, égyptiens, jordaniens … C’est qu’on ne peu pas obtenir une révolution uniquement sur un média sociale (Internet, facebook, ou forum) et qu’à un moment ou un autre il faut descendre dans la rue et être prêt à user violence. Que non toute violence n’est pas forcement un constat d’échec et qu’elle peut déboucher sur une vraie révolution salvatrice.

    Dans un 1er temps une manifestation non violente mais agressive, devant les sièges du parti socialiste (rue Solférino, mais partout…) me parait être un bon début… Etre prêt à user de la violence nous dispensera peut être d’avoir à l’utilisé.
    avatar
    goalexandre

    Messages : 4
    Activité et ancienneté : 10
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 01/02/2011

    Re: Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  goalexandre le Dim 6 Fév - 20:32

    iceberg a ecrit:
    En 2002 comme beaucoup je ne suis pas allé voter
    Si nous voulons avoir la moindre chance d’installer un président de gauche il faut tuer le parti socialiste

    Dans un 1er temps une manifestation non violente mais agressive, devant les sièges du parti socialiste
    ---------------------------------------------
    ma reponse

    d'abord je veux vous felicite pour votre incivisme de 2002 a cause de gens comme vous la gauche subi des attaques sur les acquis sociaux sans precedent
    d'autre part continuez ainsi a vouloir tuer le parti socialiste et vous aurez encore la droite pour longtemps
    je crois que vous vous trompez de cible et je crains que malheureusement que la droite ne soit la encore pour tres longtemps avec des gens comme vous
    ne confondez pas les enarques du ps et les militants du parti socialiste je suis socilaiste et fier de l'etre
    le ps est la et bien la tant qu'il y a aura des militants comme moi il restera vivant et bien vivant
    avatar
    iceberg

    Messages : 28
    Activité et ancienneté : 31
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 03/02/2011

    Re: Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  iceberg le Lun 7 Fév - 8:31

    goalexandre a écrit:
    d'abord je veux vous felicite pour votre incivisme de 2002 a cause de gens comme vous la gauche subi des attaques sur les acquis sociaux sans precedent
    d'autre part continuez ainsi a vouloir tuer le parti socialiste et vous aurez encore la droite pour longtemps
    je crois que vous vous trompez de cible et je crains que malheureusement que la droite ne soit la encore pour tres longtemps avec des gens comme vous
    ne confondez pas les enarques du ps et les militants du parti socialiste je suis socilaiste et fier de l'etre
    le ps est la et bien la tant qu'il y a aura des militants comme moi il restera vivant et bien vivant
    Alors merci pour l'attaque, déjà j'étais pas le seul et ce n'est pas a cause des gens comme moi, mais à cause de vous les militant et les cadres qui n'avaient pas su nous convaincre.
    Ce n'est pas la gauche qui as subi des attaques, mais la société civil, vous n'êtes pas le centre du monde baby.
    Faut que le PS comprenne que le vote de gauche ne lui appartient pas.Votre message est très significatif du problème PS en réalité et illustre très bien mon propos merci.

    Oui je voudrais voir le socialisme renaître, puisqu'il faut tuer le PS pour cela allons y Smile c'est la première étape...
    Non vous n'êtes pas socialiste , vous êtes adhérent au parti socialiste c'est différent (vous payez pour avoir une carte)... Mais peut être que vous êtes différent, pourquoi êtes vous de gauche, pourquoi socialiste?

    RUPTURE

    Messages : 26
    Activité et ancienneté : 30
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 23/01/2011

    MEME LE PS

    Message  RUPTURE le Lun 7 Fév - 16:01

    heu tout le monde a le droit de s exprimer
    il y avait des melanchonistes maintenant des socialistes
    DSK C 'est la gauche
    sarko c la droite MDR
    bon et la constituante qui la veut oui mitterand etait contre le systeme presidentiel
    bagbo ben ali boumarack sont a l internationale socialiste
    OUI TOUT LE MONDE A LE DROIT DE S EXPRIMER MAIS IL EST L HEURE DE FAIRE SORTIR LES CLOWNS

    Ana Sailland

    Messages : 34
    Activité et ancienneté : 37
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 12/02/2011

    Re: Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  Ana Sailland le Sam 12 Fév - 18:02

    iceberg a écrit:Que non toute violence n’est pas forcement un constat d’échec et qu’elle peut déboucher sur une vraie révolution salvatrice.

    Bon sang, je viens de m'inscrire ... Et déjà j'écris partout. Il faut dire en effet que ce n'est pas au PS qu'on pourrait parler des fondements profonds de l'orientation de l'acte.

    Je ne veux pas contredire, car c'est violent justement, mais exposer l'autre vue.

    Pour ne prendre qu'un exemple :
    En ce temps là, il y avait encore des lynchages. Et la haine, et le mépris, étaient courants, et le dégoût de certains pour une couleur, et des usages, et des lois persistantes, et des lois nouvelles non encore promulguées. C'est dans un climat de haine envers son camp, mais aussi de haine d'une partie de son camp envers l'autre camp, c'est dans cette situation là que Martin a obtenu la reconnaissances des droits civiques, et a impulsé une révolution mentale de toute une nation, sans jamais user de violence, sans jamais menacer d'y avoir recours, et toujours en déclarant vouloir se tenir à l'écart de cette solution prétendue ultime et salvatrice.

    IL A REUSSI, et Obama est là, maintenant. MLK fit un rêve, et ce rêve est devenu pragmatique.

    Une gueunon n'accouche pas de lapins ! Je veux dire que si une révolution est menée à son aboutissement par la violence, ou pire par un bain de sang, alors, en ce cas, c'est mécanique, elle enfantera, sinon de la violence, du moins d'une situation malsaine. La plus belle pensée du monde ne peut donner que ce qu'elle est, et si elle est violente, même en germe, elle donnera ce qu'elle est: un futur imprégné d'elle, donc violent. La responsabilité de l'individu est de penser clair, car il induit la pensée d'autrui, et celle de demain. C'est un suffrage universel, au delà des lois techniques.
    avatar
    iceberg

    Messages : 28
    Activité et ancienneté : 31
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 03/02/2011

    Re: Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  iceberg le Sam 12 Fév - 20:05

    Ana Sailland a écrit:
    Pour ne prendre qu'un exemple :
    En ce temps là, il y avait encore des lynchages. Et la haine, et le mépris, étaient courants, et le dégoût de certains pour une couleur, et des usages, et des lois persistantes, et des lois nouvelles non encore promulguées. C'est dans un climat de haine envers son camp, mais aussi de haine d'une partie de son camp envers l'autre camp, c'est dans cette situation là que Martin a obtenu la reconnaissances des droits civiques, et a impulsé une révolution mentale de toute une nation, sans jamais user de violence, sans jamais menacer d'y avoir recours, et toujours en déclarant vouloir se tenir à l'écart de cette solution prétendue ultime et salvatrice.

    IL A REUSSI, et Obama est là, maintenant. MLK fit un rêve, et ce rêve est devenu pragmatique.

    Une gueunon n'accouche pas de lapins ! Je veux dire que si une révolution est menée à son aboutissement par la violence, ou pire par un bain de sang, alors, en ce cas, c'est mécanique, elle enfantera, sinon de la violence, du moins d'une situation malsaine. La plus belle pensée du monde ne peut donner que ce qu'elle est, et si elle est violente, même en germe, elle donnera ce qu'elle est: un futur imprégné d'elle, donc violent. La responsabilité de l'individu est de penser clair, car il induit la pensée d'autrui, et celle de demain. C'est un suffrage universel, au delà des lois techniques.

    Il n'y a pas d'exemple de révolution non violente. Les droit sociaux des noires aux US furent obtenues à grand renfort d'émeute, de la monté en puissance de groupe radicaux comme les "black panters", qui motivèrent les législateur à faire des compromis sur une égalité de façade. Les discours du pasteur eurent en réalité un impacte négligeable.

    Ana Sailland

    Messages : 34
    Activité et ancienneté : 37
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 12/02/2011

    Re: Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  Ana Sailland le Sam 12 Fév - 21:24

    ah bon . J'ai sûrement été manipulée par la presse humaniste au temps de mon adolescence lointaine, et par l'ORTF Very Happy
    avatar
    iceberg

    Messages : 28
    Activité et ancienneté : 31
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 03/02/2011

    Re: Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  iceberg le Sam 12 Fév - 22:27

    Ana Sailland a écrit:ah bon . J'ai sûrement été manipulée par la presse humaniste au temps de mon adolescence lointaine, et par l'ORTF Very Happy

    Non tu es conditionnée, de manière plus subtile que les nord coréen certes mais tout aussi effective. Depuis toute petite, on t'a appris que la violence c'était mal, on t'as offert une poupée et on t'as conseiller d'aller jouer au docteur pour que tu saches qui épouser plus tard.

    Faisant de toi la petite bourgeoise docile, se battant pour l'égalité homme femme, les bébé baleines, les enfants palestinien enfin tout et n'importe quoi du moment que tu t'attaque pas à l'économie de marché et au libre échange.

    Ils sont fort, ils ont même réussi à nous faire croire qu'ils avaient abolis l'esclavage... Alors que maintenant l'esclave moderne prend en charge lui même son transport, son logement, permettant à l'esclavagiste de se libéré de frais très contraignant en terme de logistique.

    qui a dit ?:Les spécialistes du pouvoir du spectacle, pouvoir absolue à l’intérieur de son system du langage sans réponses, sont corrompus absolument par leur expérience du mépris et de la réussite du mépris,car ils retrouvent leur mépris confirmé par la connaissance de l’homme méprisable qu’est réellement le spectateur.

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  darna le Dim 14 Aoû - 10:25

    Moi pas comprendre comment vous espérez sortir d'1 Vème république dont les articles sont truffés de désirs de maintenir les privilèges et pouvoirs décisionnaires sans concertation démocratique, en continuant à spéculer sur tel ou tel parti déjà existant ? Certes, ces partis représentent les différentes opinions populaires, mais s'entredéchirent non pas pour la Nation, mais plutôt pour 1 glorification personnelle !
    Et c'est la raison pour laquelle, j'estime qu'il serait temps que leurs représentant(e)s respectifs soient présents à 1 débat public pour débattre sur leurs programmes. Invitations et prises en charge d'1 tel événement, à partager équitablement entre toutes les factions. Qui refuse 1 telle proposition, prouve qu'il n'est pas digne d'être porte-parole de ses ouailles, aux yeux du monde entier! En sachant qu'1 Rencontre en direct des assoiffé(e)s de pouvoir, sera houleuse et dépassera largement le temps d'interventions. Donc prévoir également 1 modérateur assez intelligent et incorruptible, pour rester impartial...N'est-ce pas de l'action non violente et au-delà du blabla stérile ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Le PS est mort en 2002, vive le socialisme

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin - 12:04