Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Partagez
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Alter Egaux le Jeu 16 Juin - 5:21

    Les bourses dévissent, l'Euro dévisse, les banques françaises sous surveillance des agences de notation, le chaoc en Grèce, hum... Suspect

    L'Europe impuissante à enrayer le chaos grec

    Les marchés s'inquiètent de l'incapacité des Européens à trouver un accord pour sauver Athènes. Le premier ministre grec a annoncé ce mercredi le remaniement de son gouvernement pour la fin de semaine.

    La course contre la montre pour sauver la Grèce d'une banqueroute prend des allures de marathon s'effectuant au rythme d'un sprint. Échec de la réunion exceptionnelle des ministres des Finances de la zone euro, mercredi à Bruxelles; grève générale à Athènes; remaniement du gouvernement Papandréou qui aura lieu jeudi ou vendredi; nouveau coup de semonce des agences de notation contre les banques françaises et grecques… tous ces événements réunis ont fait chuter de 1,49% l'indice CAC 40 mercredi et fait plonger la monnaie unique sous la barre des 1,42 dollar.

    Outre les tensions politiques qui vont crescendo en Grèce, c'est surtout le blocage total au niveau européen sur les mesures à prendre pour refinancer Athènes qui inquiète les observateurs. Jusqu'à présent, le calendrier misait sur un accord formellement approuvé lors du sommet des chefs d'État les 23 et 24 juin prochain. Mais mercredi, les ministres des Finances luxembourgeois et slovaque ont tous deux laissé entendre que les divergences étaient telles qu'on ne pouvait exclure l'absence d'accord avant le 11 juillet. Une telle hypothèse serait dramatique car le Parlement grec est supposé, d'ici là, avoir adopté sa nouvelle stratégie de réduction de ses déficits à moyen terme.

    Éviter un scénario noir
    Pour éviter ce scénario noir, l'Europe entame à partir de jeudi et jusqu'au 23 juin une série de réunions cruciales. Le premier acte se déroulera à Berlin où la chancelière allemande Angela Merkel doit recevoir, jeudi après-midi, le candidat à la succession de Jean-Claude Trichet à la présidence de la BCE - Mario Draghi - en attendant un sommet avec le président français, Nicolas Sarkozy, vendredi. Ces deux rencontres seront décisives pour infléchir la position allemande. Le ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, porté par une partie de l'opinion publique, veut en effet obliger les investisseurs à accepter un rallongement de sept ans de la date de remboursement des obligations grecques qu'ils détiennent. Une telle option serait assimilée à un défaut. Dans ce cas, selon un document de travail européen cité mercredi par le Financial Times, il faudrait trouver 20 milliards supplémentaires pour refinancer les banques grecques. Ces chiffres sont brandis par les opposants à la mesure allemande - France et BCE en tête - pour qui la meilleure des solutions consiste à demander «volontairement» aux banques de maintenir inchangées leurs expositions à la dette grecque. Cette opération, connue sous le label «d'initiative de Vienne», reste pourtant hautement hasardeuse. L'agence Fitch a précisé mercredi qu'elle considérerait une telle démarche comme un défaut si les nouveaux titres émis devaient s'avérer de qualité inférieure aux précédents et s'ils ne permettent pas à la Grèce de se prémunir définitivement contre un défaut de paiement.

    Le second acte de ce drame se déroulera à partir de dimanche. Les ministres européens des Finances se retrouveront au Luxembourg pour une nouvelle réunion. Prévu lundi à l'origine, ce sommet a été avancé d'une journée pour faciliter la recherche d'un compromis. Signe que de tous bords on s'attend encore à de longues et difficiles tractations, alors que la Grèce s'enfonce un peu plus chaque jour dans le chaos.
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/06/15/04016-20110615ARTFIG00610-l-europe-impuissante-a-enrayer-le-chaos-grec.php
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Jeu 16 Juin - 19:30

    Le chaos s'étend sur la planète Alter Egaux

    Un millier de Biélorusses défient le gouvernement

    Social mercredi 15 juin 2011

    Près d’un millier de personnes ont manifesté mercredi à Minsk contre la politique économique du gouvernement biélorusse, malgré l’avertissement du président Alexandre Loukachenko. La police avait fermé les accès à la place d’Octobre, où se trouvent les principaux bâtiments administratifs de la capitale, mais les manifestants se sont rassemblés dans les rues adjacentes.

    Ils répondaient à un appel relayé sur les réseaux sociaux dont les auteurs s’en prennent violemment au chef de l’Etat. De telles manifestations sont rares en Biélorussie. Tapant en rythme dans leurs mains, les contestataires n’ont scandé aucun slogan et sont restés pratiquement muets. La police n’est pas intervenue.

    Le chef de l’Etat avait promis la veille de « réprimer fermement » les manifestations contre les mesures d’austérité destinées à sortir le pays de la crise. La situation économique et sociale s’est dégradée dans l’ancienne république soviétique où la crise a provoqué fin mai une dévaluation du rouble de 36 % et entraîné une forte hausse de l’inflation.

    http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Un-millier-de-Bielorusses-defient-le-gouvernement_6346-1835746-fils-tous_filDMA.Htm
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Sam 18 Juin - 0:33

    Grèce : "S'immoler par le feu" par Personne


    Je m’appelle Hélène…Je suis grecque… la Grèce… quelle étrange tendresse ?
    Ma ville natale ne s’écrit plus en lettres capitales
    ATHÈNES mère, marraine !
    J’ai décidé sous l’œil de cette caméra
    De mettre fin à mes jours
    De m’arroser d’essence et de m’immoler par le feu
    Parce que je n’ai pas envie de te céder
    Pour une poignée d’euros
    Ni de concéder une goutte d’hydrogène et deux gouttes d’oxygène pour combler un trou que l’Europe a creusé pour nous abuser toutes les deux.
    Athènes, mère, marraine !
    Je n’ai pas envie que tu meures
    Je n’ai pas envie qu’on t’assiste
    Pour respirer, manger ou bouger
    Je n’ai pas envie de te confier à un tiers
    Ni te mettre entre les mains de quelques pervers europhiles… des financiers déguisés en justiciers pour te sous-traiter comme une vulgaire marchandise avant de te retirer tes organes vitaux et te vider de ton sang et jeter tes mémoires dans les poubelles de l’histoire…
    Pour eux, ta vie ne vaut pas un euro
    Et un euro qu’est-ce que ça vaut ?

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/simmoler-par-le-feu/

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Sam 18 Juin - 22:19

    Les manifestants grecs maintiennent la pression place Syntagma


    Des milliers de manifestants ont défilé samedi en direction du parlement grec, dans le centre d'Athènes. Le remaniement gouvernemental de vendredi, qui selon la presse de samedi visait à apaiser la grogne sociale, n'a pas calmé la colère de la population.

    Cinq mille sympathisants de l'organisation communiste PAME ont manifesté samedi jusqu'à la place Syntagma en scandant des slogans comme "Les mesures (d'austérité) nous tuent!"

    La plus grande centrale syndicale grecque, GSEE, qui représente deux millions de salariés du privé, a appelé à une grève de 48 heures autour de la période où le parlement se prononcera sur le plan.

    Le premier ministre Georges Papandréou a remplacé vendredi l'impopulaire ministre des Finances Georges Papaconstantinou par Evangelos Venizelos.

    Papandréou veut faire adopter un plan d'austérité sur cinq ans, condition préalable fixée par l'Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) pour débloquer autour de 120 milliards d'euros d'aide à la Grèce pour l'aider à se financer jusqu'en 2014.

    Le nouveau gouvernement Papandréou vise à remporter mardi soir un vote de confiance à la Vouli, le parlement, et à boucler ensuite son plan d'austérité, qui prévoit 28 milliards d'euros de hausse d'impôts et de réductions de dépenses publiques d'ici 2015.
    Réunion dimanche

    Dimanche, les ministres des Finances de la zone euro doivent s'entendre sur le déblocage d'une tranche d'aide de 12 milliards d'euros, dans le cadre du plan convenu en mai 2010.

    De son côté, le président de l'eurogroupe Jean-Claude Juncker, a estimé que les pressions de l'Allemagne pour inclure les créanciers privés dans le mécanisme d'aide à la Grèce faisaient augmenter le coût de son sauvetage financier.

    "Nous jouons avec le feu", a-t-il dit, ajoutant que dans le pire des cas, les agences de notation pourraient déclarer la Grèce en état de banqueroute, ce qui aurait des conséquences désastreuses pour l'union monétaire, a-t-il expliqué.


    (ats / 18.06.2011 18h52)

    http://www.romandie.com/news/n/Les_manifestants_grecs_maintiennent_la_pression_place_Syntagma180620111806.asp
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Mer 22 Juin - 10:31

    Comment Goldman Sachs a provoqué la crise alimentaire

    Goldman Sachs a créé un indice boursier sur les matières premières qui a déstabilisé le système. Et après la crise de 2008, les investisseurs se sont tournés vers ce secteur, contribuant ainsi à la formation d'une «bulle alimentaire».

    .......
    http://www.slate.fr/story/39483/goldman-sachs-provoque-crise-alimentaire

    Suspect
    avatar
    Bob

    Messages : 41
    Activité et ancienneté : 83
    Popularité des contributions : 16
    Date d'inscription : 20/01/2011

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Bob le Mer 22 Juin - 19:24

    Enorme, Ninon, ton info.

    Le potentiel d'un forum qui regroupe de telles infos est gigantesque.
    Faut rameuter. J'aurais pas lu ça ailleurs.
    Merci, et diffusons comme des rats morts.
    L'appel aussi... (1200 signatures seulement en 2 jours, dès fois je me dit que c'est foutu à jamais...°.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Mer 22 Juin - 22:12

    Bob a écrit:Enorme, Ninon, ton info.

    Le potentiel d'un forum qui regroupe de telles infos est gigantesque.
    Faut rameuter. J'aurais pas lu ça ailleurs.
    Merci, et diffusons comme des rats morts.
    L'appel aussi... (1200 signatures seulement en 2 jours, dès fois je me dit que c'est foutu à jamais...°.

    Merci Bob Wink

    Je diffuse, je diffuse et 1200 signatures en 2 jours, ce n'est pas si mal, il faut que le rythme continue comme ça.
    Rien qu'hier soir, un ancien collègue de mon mari "oui, c'est sûr que ça m'intéresse" et tout à l'heure l'ex femme de mon mari "fais moi suivre, j'ai plein de copines très engagées"

    C'est nous qu'on va gagner cheers
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Mer 22 Juin - 23:52

    Ce dont les médias n'ont pas parlé et que je vous laisse découvrir dans la vidéo.

    C'est beau, ça réchauffe le coeur, un politique français au milieu des Indignés, sans un escadron de CRS autour de lui.. Smile

    http://www.dailymotion.com/video/xjcf22_dupont-aignan-devant-le-peuple-grec-a-athenes_news

    logan

    Messages : 174
    Activité et ancienneté : 214
    Popularité des contributions : 44
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  logan le Jeu 23 Juin - 0:19

    Ninon74 a écrit:Ce dont les médias n'ont pas parlé et que je vous laisse découvrir dans la vidéo.

    C'est beau, ça réchauffe le coeur, un politique français au milieu des Indignés, sans un escadron de CRS autour de lui.. Smile

    http://www.dailymotion.com/video/xjcf22_dupont-aignan-devant-le-peuple-grec-a-athenes_news

    C'est quand même profondément démago ^^ mais bon ça se pardonne fallait bien qu'au moins quelqu'un aille dire aux grecs qu'en France il y a des gens qui les soutiennent et que Sarkozy n'est pas représentatif.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Alter Egaux le Lun 27 Juin - 8:48

    "C'est une situation totalement inouïe. M. Mario Draghi est l'ancien représentant pour l'Europe de la banque (américaine, ndlr) Goldman Sachs qui est celle qui est accusée d'avoir aidée le gouvernement de droite grec à avoir maquillé les comptes. Cet homme se retrouve maintenant le directeur de la Banque centrale européenne !", a déclaré M. Mélenchon, invité dimanche d'Europe 1/Le Parisien-Aujourd'hui en France.

    "J'ai voté contre (au Parlement européen, NDLR) parce que je trouve ça immoral, quelle que soit l'idée que l'on se fait du rôle de directeur de la BCE", a-t-il ajouté.

    "Si on avait nommé un dirigeant syndical à la tête de la BCE, tout le monde dirait +il est partie lié aux intérêts des travailleurs+. Et là on nomme quelqu'un qui a été directement lié au système financier international et à ses intérêts, et qui commence son mandat en disant +ce qu'on a fait depuis 15 ans c'est parfait+", selon lui.

    "Or précisément ce qu'on fait depuis 15 ans nous a mené dans l'impasse dans laquelle nous sommes", a regretté M. Mélenchon.
    Mélenchon (FG) juge "inouï" que Mario Draghi ait été nommé à la BCE
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Mer 29 Juin - 0:08

    Merci Alter Egaux

    Il me semblait avoir mis l'info, peut-être sur le post "l'Europe de la paix......"

    J'ai également trouvé cette nomination énorme,immorale.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Alter Egaux le Jeu 30 Juin - 12:19

    Déjà des rumeurs :



    Laughing

    logan

    Messages : 174
    Activité et ancienneté : 214
    Popularité des contributions : 44
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  logan le Jeu 30 Juin - 12:36

    Alter Egaux a écrit:Déjà des rumeurs :



    Laughing

    Lol elle fait encore plus peur que DSK ^^
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Admin le Jeu 30 Juin - 15:06

    Ninon74 a écrit:Ce dont les médias n'ont pas parlé et que je vous laisse découvrir dans la vidéo.

    C'est beau, ça réchauffe le coeur, un politique français au milieu des Indignés, sans un escadron de CRS autour de lui.. Smile

    http://www.dailymotion.com/video/xjcf22_dupont-aignan-devant-le-peuple-grec-a-athenes_news

    Mouarf, en même temps c'est NDA ...
    Comment dire, euhhhhhh.
    Pfffff.
    Suspect
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Jeu 30 Juin - 15:37

    Admin a écrit:
    Ninon74 a écrit:Ce dont les médias n'ont pas parlé et que je vous laisse découvrir dans la vidéo.

    C'est beau, ça réchauffe le coeur, un politique français au milieu des Indignés, sans un escadron de CRS autour de lui.. Smile

    http://www.dailymotion.com/video/xjcf22_dupont-aignan-devant-le-peuple-grec-a-athenes_news

    Mouarf, en même temps c'est NDA ...
    Comment dire, euhhhhhh.
    Pfffff.
    Suspect

    Evidemment il aurait mieux fallu que ce soit Sarko qui y aille, dans son bel avion tout neuf, avec son cortège de protecteurs et de médias. Christine Lagarde aussi, aurait été bien accueilli ; elle leur aurait dit : "ne craignez rien, la crise est derrière vous et le bonheur devant !"

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Jeu 30 Juin - 15:40

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Admin le Jeu 30 Juin - 15:58

    Ninon 74 dit
    Evidemment il aurait mieux fallu que ce soit Sarko qui y aille, dans son bel avion tout neuf, avec son cortège de protecteurs et de médias. Christine Lagarde aussi, aurait été bien accueilli ; elle leur aurait dit : "ne craignez rien, la crise est derrière vous et le bonheur devant !"



    Euhhh... Beuue.. Non plus merci...

    Beurrrgh.

    affraid
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Jeu 30 Juin - 16:13

    La crise grecque au-delà de la mythologie

    La crise de la dette grecque exacerbe les ressentiments entre les nations européennes. Pourtant, le combat des Grecs contre les intérêts économiques privés nous concerne tous.

    par Alex Andreou Le 26 juin 2011
    1676 Réactions

    À propos de l'auteur

    Ancien juriste et aujourd'hui acteur. D'origine grecque, j'habite à Londres.


    Je n’ai jamais été à la fois aussi désespéré d’avoir à expliquer cela, et aussi plein d’espoir que les gens comprennent ce simple fait : les mouvements de protestation en Grèce vous concernent tous, directement.

    Ce qui est en train de se passer à Athènes en ce moment, c’est la résistance contre une invasion à peu près aussi brutale que celle de la Pologne en 1939. Les envahisseurs portent certes des costards au lieu des uniformes, et sont équipés d’ordinateurs portables plutôt que de fusils, mais ne nous trompons pas : l’attaque contre notre souveraineté est tout aussi violente et profonde. Les intérêts de fortunes privées sont en train de dicter la politique à adopter par notre nation souveraine, qui est expressément et directement contre l’intérêt national. L’ignorer, c’est ignorer le danger.
    Peut-être préférez-vous vous imaginer que tout ceci va s’arrêter là ? Peut-être encore vous dites-vous que l’huissier n’entrera pas ensuite au Portugal, en Irlande, en Espagne, pas plus qu’en Angleterre ? Tout ceci a déjà commencé, et c’est pourquoi on ne peut pas se permettre d’ignorer ce qui est en train de se produire.

    Ce sont eux qui nous imposent toutes ces privatisations. Josef Schlarmann, un membre senior du parti de Angela Merkel nous a récemment fait une suggestion ô combien utile [en] : nous devrions vendre nos îles à des investisseurs privés afin de payer les intérêts de notre dette, intérêts qui nous ont été imposés pour stabiliser les institutions financières et l’échec d’une expérience monétaire. Et bien sur, ce n’est qu’une coïncidence si des études récentes montrent qu’il y auraient d’immenses réserves de gaz sous la mer d’Égée.

    La Chine s’est impliquée là-dedans [en] car elle détient d’énormes réserves de change, dont plus d’un tiers en euros. Des sites historiques tels que l’Acropole pourraient être privatisés. Si nous ne répondons pas aux demandes des politiciens étrangers, le risque est qu’ils nous l’imposent. Ils transformeront le Parthénon et l’ancienne Agora en Disneyland, et ils sous-paieront des gens à se déguiser en Platon ou en Socrate pour jouer les fantaisies des riches.
    Les Grecs sont tombés dans le piège du capitalisme


    Comprenez bien que je ne cherche pas à exempter mes compatriotes de tout reproche. Nous avons commis beaucoup d’erreurs. Quand je suis revenu en Grèce en 2006, j’ai passé les premiers mois à observer un pays complétement différent de celui que j’avais laissé derrière moi en 1991. Chaque panneau, chaque arrêt de bus, chaque page de magazine vantait les mérites des crédits à taux bas. C’était une distribution d’argent gratuit !
    .......
    .....

    http://owni.fr/2011/06/26/la-crise-grecque-au-dela-de-la-mythologie/
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Ninon74 le Dim 3 Juil - 17:10

    A l’initiative de Mikis Théodorakis, un appel de citoyens grecs aux citoyens d’Europe


    « Nous saluons les dizaines de milliers, voire les centaines de milliers de nos concitoyens, jeunes pour la plupart, qui se sont rassemblés sur les places de toutes les grandes villes pour manifester leur indignation à l’occasion de la commémoration du mémorandum (accord cadre signe entre le gouvernement grec, l’UE, le FMI et la BCE, en Mai 2010 et renouvelé depuis régulièrement), demandant le départ du gouvernement de la Honte et de tout le personnel politique qui a géré le bien public, détruisant, pillant et asservissant la Grèce. La place de tous ces individus n’est pas au Parlement, mais en prison.

    Nous saluons les premières Assemblées générales qui se déroulent dans les centres de nos villes et la démocratie immédiate que s’efforce de découvrir le mouvement inédit de notre jeunesse. Nous saluons les travailleurs de la fonction publique qui ont entrepris manifestations, grèves et occupations pour défendre un Etat qui, plutôt que le démantèlement prévu par le FMI, a désespérément besoin d’une amélioration et d’une réforme radicales. Par leurs mobilisations, les travailleurs de l’Hellenic Postbank, de la Régie nationale d’électricité et de la Société publique de loterie et de paris sportifs défendent le patrimoine du peuple grec qu’entendent piller les banques étrangères, par le truchement de leur gouvernement fantoche à Athènes. Le pacifisme exemplaire de ces manifestations a démontré que lorsque la police et les agents provocateurs ne reçoivent pas l’ordre d’intervenir, le sang ne coule pas. Nous appelons les policiers grecs à ne pas être les instruments des forces obscures qui tenteront certainement, à un moment donné, de réprimer dans le sang les jeunes et les travailleurs. Leur place, leur devoir et leur intérêt est d’être aux côtés du peuple grec, des protestations et des revendications pacifiques de celui-ci, aux côtés de la Grèce et non des forces obscures qui dictent leur politique au gouvernement actuel.

    Un an après le vote du mémorandum, tout semble attester son échec. Après cette expérience, on ne peut plus s’autoriser la moindre illusion. La voie qu’a emprunté et continue de suivre le gouvernement, sous la tutelle des banques et des instances étrangères, de Goldman Sachs et de ses employés européens, mènent la Grèce à la catastrophe. Il est impératif que cela cesse immédiatement, il est impératif qu’ils partent immédiatement. Jour après jour, leurs pratiques révèlent leur dangerosité pour le pays. Il est étonnant que le procureur général ne soit pas encore intervenu contre le Ministre de l’Economie et des Finances, après les récentes déclarations tenues par ce dernier sur l’imminence de la faillite et l’absence de ressources budgétaires. Pourquoi n’est-il pas intervenu suite aux déclarations du président de la Fédération des patrons de l’industrie et de la commissaire européenne grecque Mari Damanaki sur une sortie de l’euro ? Pourquoi n’est-il pas intervenu contre le terrorisme de masse avec lequel un gouvernement en faillite, sous le diktat de la Troïka [UE - FMI - BCE], tente une nouvelle de fois d’extorquer le peuple grec ? Par leur catastrophisme, leurs allusions tragiques et tout ce qu’ils inventent et déblatèrent pour effrayer les Grecs, ils ont réussi à humilier le pays dans le monde entier et à le mener réellement au bord de la faillite. Si un chef d’entreprise s’exprimait de la même façon que le fait le Premier ministre et ses ministres lorsqu’ils parlent de la Grèce, il se retrouverait immédiatement derrière les barreaux pour malversation grave.

    Nous nous adressons aussi aux peuples européens. Notre combat n’est pas seulement celui de la Grèce, il aspire à une Europe libre, indépendante et démocratique. Ne croyez pas vos gouvernements lorsqu’ils prétendent que votre argent sert à aider la Grèce. Ne croyez-pas les mensonges grossiers et absurdes de journaux compromis qui veulent vous convaincre que le problème est dû soi-disant à la paresse des Grecs alors que, d’après les données de l’Institut statistique européen, ceux-ci travaillent plus que tous les autres Européens !

    Les travailleurs ne sont pas responsables de la crise ; le capitalisme financier et les politiciens à sa botte sont ceux qui l’ont provoquée et qui l’exploitent. Leurs programmes de « sauvetage de la Grèce » aident seulement les banques étrangères, celles précisément qui, par l’intermédiaire des politiciens et des gouvernements à leur solde, ont imposé le modèle politique qui a mené à la crise actuelle.

    Il n’y a pas d’autre solution qu’une restructuration radicale de la dette, en Grèce, mais aussi dans toute l’Europe. Il est impensable que les banques et les détenteurs de capitaux responsables de la crise actuelle ne déboursent pas un centime pour réparer les dommages qu’ils ont causés. Il ne faut pas que les banquiers constituent la seule profession sécurisée de la planète !


    Il n’y pas d’autre solution que de remplacer l’actuel modèle économique européen, conçu pour générer des dettes, et revenir à une politique de stimulation de la demande et du développement, à un protectionnisme doté d’un contrôle drastique de la Finance. Si les Etats ne s’imposent pas sur les marchés, ces derniers les engloutiront, en même temps que la démocratie et tous les acquis de la civilisation européenne. La démocratie est née à Athènes quand Solon a annulé les dettes des pauvres envers les riches. Il ne faut pas autoriser aujourd’hui les banques à détruire la démocratie européenne, à extorquer les sommes gigantesques qu’elles ont elle-même générées sous forme de dettes. Comment peut-on proposer un ancien collaborateur de la Goldman Sachs pour diriger la Banque centrale européenne ? De quelle sorte de gouvernements, de quelle sorte de politiciens disposons-nous en Europe ?

    Nous ne vous demandons pas de soutenir notre combat par solidarité, ni parce que notre territoire a été le berceau de Platon et Aristote, Périclès et Protagoras, des concepts de démocratie, de liberté et d’Europe. Nous ne vous demandons pas un traitement de faveur parce que nous avons subi, en tant que pays, l’une des pires catastrophes européennes aux années 1940 et nous avons lutté de façon exemplaire pour que le fascisme ne s’installe pas sur le continent.

    Nous vous demandons de le faire dans votre propre intérêt. Si vous autorisez aujourd’hui le sacrifice des sociétés grecque, irlandaise, portugaise et espagnole sur l’autel de la dette et des banques, ce sera bientôt votre tour. Vous ne prospérerez pas au milieu des ruines des sociétés européennes. Nous avons tardé de notre côté, mais nous nous sommes réveillés. Bâtissons ensemble une Europe nouvelle ; une Europe démocratique, prospère, pacifique, digne de son histoire, de ses luttes et de son esprit. Résistez au totalitarisme des marchés qui menace de démanteler l’Europe en la transformant en tiers-monde, qui monte les peuples européens les uns contre les autres, qui détruit notre continent en suscitant le retour du fascisme. »

    Le Comite Consultative du Mouvement de Citoyens Indépendants. « L’Etincelle », créé à l’initiative de Mikis Theodorakis.

    http://www.legrandsoir.info/a-l-initiative-de-mikis-theodorakis-un-appel-de-citoyens-grecs-aux-citoyens-d-europe.html

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  darna le Lun 4 Juil - 8:35

    Je serai enchantée si cette assemblée invitait des activistes des 4 coins du monde, à participer. En effet, le non respect de la démocratie, ne concerne pas que la France. Ni le reste, d'ailleurs vu les liens économiques et politiques internationaux.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Alter Egaux le Mer 20 Juil - 9:09

    Bonjour, ma première modération :
    j'ai découpé le pavé en 2, celui ci pour le FMI, et l'autre ici pour l'affaire DSK.
    En espérant ne pas avoir fait d'erreur dans le tri...

    Merci de ne plus poster sur le viol présumé sur ce fil.

    (je suis épuisé : j'ai dû tout relire) Cool

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  darna le Mer 20 Juil - 10:36

    D'abord 1 grand merci à Alter Egaux. Ensuite, Attac a proposé Aurélie Trouvé à la tête du FMI. Evidemment pas passée. Il est temps de réclamer 1 Referendum pour chaque décision politico-économique imposée, en attendant que la nouvelle Constituante soit réalisée. Pétitions en ligne doivent démarrer. Je le ferai bien, mais étant au RSA, je n'ai pas le budget à consacrer dans les moult réseaux où je suis...
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Admin le Mer 20 Juil - 11:01

    Alter Egaux a écrit:Bonjour, ma première modération :
    j'ai découpé le pavé en 2, celui ci pour le FMI, et l'autre ici pour l'affaire DSK.
    En espérant ne pas avoir fait d'erreur dans le tri...

    Beau travail. Bravo et merci.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Alter Egaux le Jeu 21 Juil - 11:36

    Avis de panique : France Inter à 13h, la Grèce va faire un défaut partiel !
    Fallait bien que cela arrive...
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Défaut de paiemnt et bien plus encore

    Message  Admin le Jeu 21 Juil - 11:51

    On est pas au bout. Personne n'exclue plus rien. On est dans un tournant historique. Les sources indiquant cela se multiplient...

    http://www.rue89.com/matouk/2011/07/20/jeudi-trichet-ou-merkel-lallemagne-restera-t-elle-europeenne-215030

    Contenu sponsorisé

    Re: Politique du FMI: pour les Grecs, c'en est trop!

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 20:37