Forum du groupe de travail pour une Constituante


    La posture de la LCR

    Partagez
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La posture de la LCR

    Message  Alter Egaux le Lun 21 Fév - 20:45

    Reve, Mélenchon a dit qu’il ne participerait pas à un gouvernement PS. Reste.

    Xavier Marchand a écrit:Et faut pas plutôt voir si on peut pas faire une campagne unitaire aux législatives (en 2012 ou peut être plus tard) autour du thème de la Constituante?
    C’est un autre sujet. Ici, c’est la constituante.

    Xavier Marchand a écrit:
    Sûr que ce sur ce thème-là le PS est pas d'accord. Sans doute parce qu'une constituante permettrait d'en finir aussi avec la social-démocratie...
    De DSK par exemple :-/
    Pas sûr. Royal et Montebourg sont ok pour une constituante.

    DSK, je ne sais pas. Mais si le peuple est assez nombreux à lui demander, il n’aura pas le choix.

    Par contre, c’est pour l’admin, le sous-titre en haut ne va pas convaincre une grande partie de la motion socio libérale du PS.
    avatar
    Xavier Marchand

    Messages : 115
    Activité et ancienneté : 198
    Popularité des contributions : 25
    Date d'inscription : 20/01/2011
    Age : 49
    Localisation : Hérault (34)

    Re: La posture de la LCR

    Message  Xavier Marchand le Lun 21 Fév - 21:27

    Alter Egaux a écrit:
    Xavier Marchand a écrit:Et faut pas plutôt voir si on peut pas faire une campagne unitaire aux législatives (en 2012 ou peut être plus tard) autour du thème de la Constituante?
    C’est un autre sujet. Ici, c’est la constituante.

    Oui, ici c'est la Constituante. C'est bien ce que je voulais dire Smile

    Si le peuple est assez nombreux, on peut demander n'importe quoi à n'importe qui...

    Heuuu, non, d'ailleurs... Rectification: si on est assez nombreux, on prend. On demande rien.

    Et tant qu'à faire, on en finit avec la social-démocratie et les sociaux-libéraux!

    @reve: Reeeeeeeeste!
    avatar
    ARCADIE

    Messages : 7
    Activité et ancienneté : 8
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 20/02/2011

    Re: La posture de la LCR

    Message  ARCADIE le Mar 22 Fév - 14:37

    reve a écrit: Je suis au npa et pour l instant c est vous qui diviser avec vos propo , si vous voulez j part ,

    qui divise quoi ?? tu n'as pas lu ce que j'ai noté plus haut ? et si tu es au NPA, tu as dû te prononcer là dessus, d'aprés le dernier congrés du NPA, la majorité des militants ont validé la position 1, celle défendu par la direction du parti et qui explique bien que les futurs elections se feront seules et sans alliances !!

    berru44

    Messages : 4
    Activité et ancienneté : 4
    Popularité des contributions : 0
    Date d'inscription : 17/02/2011

    que c'est vilain!

    Message  berru44 le Mar 22 Fév - 16:47

    reve a écrit: Je suis au npa et pour l instant c est vous qui diviser avec vos propo , si vous voulez j part ,
    affirmer sans argumenter, c'est stalinien ça!
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 195
    Activité et ancienneté : 324
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 18/01/2011

    Re: La posture de la LCR

    Message  Admin le Mar 22 Fév - 16:49

    berru44 a écrit:
    affirmer sans argumenter, c'est stalinien ça!
    Hop hop hop, doucement avec les noms d'oiseaux: ce forum est modéré... Suspect
    avatar
    reve

    Messages : 20
    Activité et ancienneté : 32
    Popularité des contributions : 8
    Date d'inscription : 27/01/2011
    Localisation : 67

    reponse a arcadie

    Message  reve le Mar 22 Fév - 16:55

    On n est pas contre une alliance , s il n y a aucune compromition avec le ps qui pour moi n est plus de gauche , et l on et ici pour bougee les choses du bas vers le haut donc on s en fiche
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La posture de la LCR

    Message  Alter Egaux le Mar 22 Fév - 17:35

    reve a écrit:le ps qui pour moi n est plus de gauche
    Ah bon ? Lorsque j'ai monté avec des copains de la LCR, des Verts et des altermondialistes un "comité du Non" en 2005, les militants PS étaient aussi nombreux que nous tous réunis, dans le même comité. Pas de gauche ?
    (à noter que le PC ont fait bande à part, à l'époque, dans ma ville).
    Je pense malheureusement que la méconnaissance des autres nous enterrera tous...

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: La posture de la LCR

    Message  miguel... le Mar 22 Fév - 17:55

    Unité dans les luttes, mais pas dans les urnes.


    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La posture de la LCR

    Message  Alter Egaux le Mar 22 Fév - 18:03

    miguel... a écrit:Unité dans les luttes, mais pas dans les urnes.
    2005, pas dans les urnes ? Rolling Eyes
    avatar
    ARCADIE

    Messages : 7
    Activité et ancienneté : 8
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 20/02/2011

    Re: La posture de la LCR

    Message  ARCADIE le Mar 22 Fév - 18:13

    Alter Egaux a écrit:
    reve a écrit:le ps qui pour moi n est plus de gauche
    Ah bon ? Lorsque j'ai monté avec des copains de la LCR, des Verts et des altermondialistes un "comité du Non" en 2005, les militants PS étaient aussi nombreux que nous tous réunis, dans le même comité. Pas de gauche ?
    (à noter que le PC ont fait bande à part, à l'époque, dans ma ville).
    Je pense malheureusement que la méconnaissance des autres nous enterrera tous...
    on ne peut pas vraiment dire que le ps est encore un fondement vraiment ancré à gauche. Moi je considère que l'on assiste depuis des années à un glissement politique énorme dans lequel le ps se centralise de plus en plus décalant les autres blocs politique. et l'extrême gauche ce centralise qu'en à elle à gauche avec un discours un peu plus édulcoré. Ainsi on ne peut plus vraiment considéré que la social démocratie soit vraiment de gauche. du reste je serai partisan à ce que les socialistes abandonnent leur patronyme car Jaurès se retourne depuis longtemps dans sa tombe !
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La posture de la LCR

    Message  Alter Egaux le Mar 22 Fév - 18:21

    Désolé mais la rupture pour moi, c'est 2005. Et le PS manquait de militants alors, pour le oui.
    Je considère donc que la frontière est au milieu du PS (environ), et plus si les ouiouistes ont assimilés la cause de la chute des banques en Novembre 2008.

    Vous avez tendance à oublier le contexte.
    avatar
    ARCADIE

    Messages : 7
    Activité et ancienneté : 8
    Popularité des contributions : 1
    Date d'inscription : 20/02/2011

    Re: La posture de la LCR

    Message  ARCADIE le Mar 22 Fév - 19:25

    Alter Egaux a écrit:Désolé mais la rupture pour moi, c'est 2005. Et le PS manquait de militants alors, pour le oui.
    Je considère donc que la frontière est au milieu du PS (environ), et plus si les ouiouistes ont assimilés la cause de la chute des banques en Novembre 2008.

    Vous avez tendance à oublier le contexte.

    le contexte on peut le dessiner sans problème, il suffit de se souvenir des années jospin et des privatisations menées sans complexe ! est ce que les hommes de gauche doivent fragiliser le pouvoir de l'état comme l'on fait les sociaux libéraux au pouvoir .. alors j'ose considérer que tous les socialos ne sont pas à mettre dans le même sac, mais il va falloir à un moment et si on pense qu'il y a des élèments à récupérer dans les rangs socialistes, que l'extrême gauche soit suffisamment crédible afin que les déçus du socialisme qui n'osent pas encore décrocher soient définitivement séduits, et cette crédibilité je pense qu'on la trouvera dans l'union

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: La posture de la LCR

    Message  miguel... le Mar 22 Fév - 19:48

    Alter Egaux a écrit:
    Vous avez tendance à oublier le contexte.
    et suivant le contexte, on entend même parfois l'UMP tenir des discours anti-capitalistes.
    Que doit-on faire ?
    MAIS OUI : L'UNION !!!

    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La posture de la LCR

    Message  Alter Egaux le Mar 22 Fév - 19:53

    ARCADIE a écrit:le contexte on peut le dessiner sans problème, il suffit de se souvenir des années jospin et des privatisations menées sans complexe !
    C'est effectivement les "années frics".
    Mais depuis le 11 septembre 2001, c'est très loin, ce contexte.
    Vous me sortez un programme PS qui sent l'eau de Cologne, là !
    Nous sommes en 2011 !
    La guerre en Afghanistan en 2001, la guerre en Irak en 2003, les subprimes ont sauté en 2007, les banques se sont effondrées en 2008, les Etats occidentaux sont au bord du gouffre financier en 2010, et début 2011, les denrées alimentaires sont si hautes que les dictatures tombent comme des châteaux de cartes.
    Le contexte !!!

    Le temps s'est accéléré, et la gauche française n'a pas été au pouvoir depuis 12 ans.
    J'attends de voir leur programme.
    Pour l'instant, je ne vois pas de différence de programme entre les Verts, le PdG et le NPA. Elle est belle, l'union...


    Dernière édition par Alter Egaux le Mar 22 Fév - 20:23, édité 1 fois

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: La posture de la LCR

    Message  miguel... le Mar 22 Fév - 20:05

    Alter Egaux a écrit:
    Le temps s'est accéléré, et la gauche française n'a pas été au pouvoir depuis 12 ans.
    euh... depuis 1983 tu veux dire.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La posture de la LCR

    Message  Alter Egaux le Mar 22 Fév - 20:30

    miguel... a écrit:euh... depuis 1983 tu veux dire.
    Oui, le 11 septembre 1973, les Chicago Boys nous préparaient "El Ladrillo" (« La brique ») pour tester le néolibéralisme au Chili. 10 ans après, Thatcher et Reagan était déjà au commande de leur Etat respectif. On connait la musique.
    Mais depuis, le monde a fait du chemin, et le néolibéralisme et social-démocratie, dite « voiture balaie » sont des échecs cuisants. Personne n’en disconvient.

    Reste que l’extrême gauche française n’a pas avancé d’un poil, alors que les classes sociales en prenaient plein la gueule.

    avatar
    Joinneau

    Messages : 78
    Activité et ancienneté : 90
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 47
    Localisation : Cherbourg-Octeville

    Paix au Vietnam ?

    Message  Joinneau le Mar 22 Fév - 22:37

    reve a écrit: Je suis au NPA et pour l'instant c est vous qui divisez avec vos propos , si vous voulez je part.

    Essayons de calmer le jeu.

    Depuis Thorez en 1946, le PCF et l'état on passé un accord tacite.
    Le PCF renonce à la révolution armée, en contrepartie l'état respecte les acquis sociaux.

    Ce compromis a plus ou moins bien fonctionné pendant la guerre froide.

    Depuis que la guerre froide est terminée l'état rogne les acquis sociaux et donc le contrat est rompu.

    De plus pendant l'Union de la gauche (1972-1983) le PS a siphonné les militants et l'électorat du PCF.

    Résultat des courses, le NPA monte au front, sur une base révolutionnaire, en refusant toute alliance avec le PS.

    Le PCF cherche quand à lui à rendre la monnaie de sa pièce au PS en faisant mine de vouloir s'entendre avec, tout en cherchant a attirer à lui tous les militants et électeurs socialistes déçus de la dérive droitière que le PS a pris depuis la fin de la guerre froide.
    Mélanchon est un superbe exemple de ces déçus du PS qui vont se rallier au PCF. Il y en aura d'autres.

    MAIS, le PCF est en situation financière critique, et a besoin de passer des accords électoraux avec le PS pour conserver ses élus, qui sont sa principale source de financement.

    La mésentente entre le NPA et le PCF n'est donc pas insurmontable.

    -Il faut que le NPA et le PCF acceptent de mener une politique volontariste commune de levée de fonds et d'économies de fonctionnement. Il est indispensable de diminuer la dépendance financière du PCF. Inspirons nous de l'opiniatreté et de l'ingéniosité du Viet-Cong.

    -Le PCF de son coté doit accepter de ne plus passer d'accords inconditionnels avec le PS, quitte à perdre des élus.

    -Le PCF doit se préparer à renouer avec la tradition révolutionnaire d'avant 1946. Car le contrat social est rompu.

    -Le NPA doit en contrepartie accepter de faire front commun avec le FDG. (listes d'union, candidatures unitaires etc...)



    Arrêtons les coups bas. Il est contre-productif d'être lourd pour "faire peuple". Le peuple n'est pas si naïf.

    Attachons nous à recoller les morceaux.
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: La posture de la LCR

    Message  sitouayain le Mer 23 Fév - 8:58

    je crois que le pacte d'union des gauches autour du lancement d'un processus constitutionnel est une bonne stratégie,

    mais je me méfie,

    j'ai cru que c'était possible en 2007 face à sarko, j'ai participé à des collectifs pour une gauche unitaire, collectifs issus de la campagne du non au TCE. Nous étions des miliers à travers le pays, des gens du PC, de la LCR, des verts, des alternatifs, des décroissants, des syndicalistes, des associatifs, des citoyens...

    nous avons longuement discuté, nous avons établi en commun un programme, mais, lorsqu'il a fallu choisir un candidat à la présidentielle, nous avons vu débarquer des dizaines de personnes dans chaque collectif pour voter Marie-george buffet, tous ces vieux communistes qui n'avaient jamais participé au débat se sont pointés ce jour-là!

    alors les gens de la LCR, on commencé leur offensive à eux, dans chaque collectif, certain de leur militants apprenait un discours qu'ils ressassaient, pour légitimer à leur tour la candidature d'olivier besancenot...

    nous avons poursuivi, des gens du PC et de la LCR ou des verts sont même restés avec les autres, dont de nombreux non-encartés, dégoutés comme moi par l'attitude des partis, et nous avons maintenu notre programme, nous nous sommes cotisés, nous avons été chercher des signatures, et josé bové a pu se présenter: c'était lui qui avait fait consensus parmi nous, d'autant qu'il avait l'avantage de n'appartenir ni au pC ni à la LCR..

    nous avons tenu bon en appelant à chaque fois à la raison les partis de gauche, nous étions pourtant clair sur l'alliance avec le PS, c'est resté jusqu'au bout le prétexte de la LCR pour présenter son candidat (qui a dit qu'il ne voulait pas gagner!)

    bref échec fracassant, et la LCR a voulu capitaliser sur cette volonté d'union de la gauche en créant le NPA, ça c'est une illusion, ce n'est que la prolongation du noyautage du mouvement social par une cellule trotskiste et antidémocratique...sinon comment expliquer que la plate-forme de Besancenot, pourtant déjà minoritaire dans la LCR, soit toujours à la tête du NPA?
    Besancenot cherchera toujours un prétexte pour ne pas s'allier au FDG, il appartient à l'avant garde qui sait tout et va guider le peuple dans la révolution et se présente aux élections pour se montrer! Ces gens sont comme les dirigeants des syndicats, ils sont toujours prêts à plomber un mouvement qu'ils ne contrôlent pas, qui ne va pas dans leur sens! ça m'attriste que trop de militant de valeur se laissent berner, les plus lucides sont déjà partis!

    quand au PCF...la démocratie interne et le respect de la parole de ceux qui ne pensent pas comme eux, par ex que le nucléaire est l'horizon indépassable de l'humanité, il y aurait beaucoup à dire!

    et les gens du PS qui se disent de gauche mais qui ne croient plus en rien, sinon au marché régulé...avec en plus l'arrogance envers les gens de gauche...bref les partis sont des institutions du vieux siècle, traversés par les mêmes contradictions que le système actuel!
    mais ça coute rien d'essayer!
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La posture de la LCR

    Message  Alter Egaux le Mer 23 Fév - 9:10

    sitouayain a écrit:bref les partis sont des institutions du vieux siècle, traversés par les mêmes contradictions que le système actuel!
    mais ça coute rien d'essayer!
    +1. J'ai pratiquement le même parcours. Mais la candidature de Bové n'a pas été une réussite. La présidentielle n'est pas une élection comme les autres : c'est un champ de mine.
    Le seul truc de bien, c'est que Bové, maintenant élu, va négocier la PAC 2013...
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: La posture de la LCR

    Message  sitouayain le Mer 23 Fév - 10:23

    En tout cas ce que je retiens de cette campagne, c'est qu'il a été possible d'élaborer à la base, entre militants et simple citoyens aux opinions souvent divergentes, après moult discussions, un programme, concret, et qui plus est sur la base du consensus,
    c'est un précédent, un programme élaboré par la base et non plus par les appareils!
    autre précédent, porter un candidat unitaire à la présidentielle...

    après le résultat dont je ne suis pas mécontent, c'est que et la LCR et le PC on perdu tout leur argent dans la campagne, na!
    et je souhaite bon courage à José, vu la composition du parlement, pour obtenir ne serait-ce que des miettes pour l'agriculture paysanne..affaire à suivre
    avatar
    Joinneau

    Messages : 78
    Activité et ancienneté : 90
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 47
    Localisation : Cherbourg-Octeville

    Re: La posture de la LCR

    Message  Joinneau le Mer 23 Fév - 10:54

    sitouayain a écrit:

    lorsqu'il a fallu choisir un candidat à la présidentielle, nous avons vu débarquer des dizaines de personnes dans chaque collectif pour voter Marie-george buffet, tous ces vieux communistes qui n'avaient jamais participé au débat se sont pointés ce jour-là!
    C'est exact...j'ai constaté la même chose à Cherbourg. C'en était comique, presque émouvant de touchante discipline. Surtout quand on voit le résultat HISTORIQUE de Buffet; 1,93 % !!!

    sitouayain a écrit:...alors les gens de la LCR, on commencé leur offensive à eux, dans chaque collectif, certain de leur militants apprenait un discours qu'ils ressassaient, pour légitimer à leur tour la candidature d'Olivier Besancenot...

    Sur ce coup on ne peut rien leur reprocher...ce fut la réponse du berger à la bergère.


    sitouayain a écrit:Besancenot cherchera toujours un prétexte pour ne pas s'allier au FDG, il appartient à l'avant garde qui sait tout et va guider le peuple dans la révolution et se présente aux élections pour se montrer!

    Tiens donc ! Ce n'est plus le seul PCF qui sait tout et qui va guider le peuple..rien d'étonnant...ce fut la réponse du berger à la bergère. Navrant d'en être arrivé là, mais c'est quand même le PCF qui a montré son génie politique...au départ ! Maintenant le NPA est braqué à mort...mais à qui la faute ?

    sitouayain a écrit:quand au PCF...la démocratie interne et le respect de la parole de ceux qui ne pensent pas comme eux, par ex que le nucléaire est l'horizon indépassable de l'humanité, il y aurait beaucoup à dire!


    Ben oui...démocratie interne: 30 départements n'ont aucun représentant au conseil national (ex-comité central)...Par contre l'île de France: 47 %...Ici une pétition pour que ça change

    Le nucléaire, c'est une question scientifique...l'uranium n'est pas renouvelable. La biomasse si. Biomasse= oxygène, hydrogéne et carbone et leur dérivés. Hydrogéne oxygène et carbone sont en quantités quasi illimitées dans l'Univers, pas l'uranium. Et qu'on ne me saoule pas avec de l'energie "inépuisable" -le mouvement perpétuel c'est pour les gogos- , qui viendrait de la fusion ou du Z pinch . Tant que c'est pas opérationnel, c'est pas démontré, dons c'est de la science fiction, du pipeau. Donc c'est la biomasse et ses dérivés, l'avenir...(méthane, hydrogène etc) Sans oublier les économies d'énergies...

    sitouayain a écrit:et les gens du PS qui se disent de gauche mais qui ne croient plus en rien, sinon au marché régulé...avec en plus l'arrogance envers les gens de gauche...

    Nooooon, de l'arrogance au PS ? Pas posssiiiiiible....
    La France est un pays de coqs qui se prennent tous pour Rocco Siffredi. Problème, quand le renard entre dans le poullailler, c'est lui qui se tape les poules. Et en levrette, s'il vous plait.


    Dernière édition par Joinneau le Mer 23 Fév - 11:42, édité 1 fois
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: La posture de la LCR

    Message  sitouayain le Mer 23 Fév - 11:27

    [quote="Joinneau"]
    sitouayain a écrit:

    sitouayain a écrit:...alors les gens de la LCR, on commencé leur offensive à eux, dans chaque collectif, certain de leur militants apprenait un discours qu'ils ressassaient, pour légitimer à leur tour la candidature d'Olivier Besancenot...

    Sur ce coup on ne peut rien leur reprocher...ce fut la réponse du berger à la bergère.


    Si, on peut leur reprocher d'avoir trahi tous ceux qui souhaitent que la stratégie de prise de pouvoir par les urnes puisse voir le jour et que les luttes sociales et écologiques trouvent une expression politique sans avoir à affronter sans cesse les CRS! Face à un PC moribond, la LCR a raté une occasion historique de montrer qu'elle était un parti sérieux, le PC s'était isolé de lui_même, pas de raison de se faire plus bête qu'eux! tant d'énergie militante gâchée par sectarisme et par idéologie, c'est pitoyable!
    avatar
    Joinneau

    Messages : 78
    Activité et ancienneté : 90
    Popularité des contributions : 2
    Date d'inscription : 30/01/2011
    Age : 47
    Localisation : Cherbourg-Octeville

    Re: La posture de la LCR

    Message  Joinneau le Mer 23 Fév - 11:40

    sitouayain a écrit:Tant d'énergie militante gâchée par sectarisme et par idéologie, c'est pitoyable!

    C'est vrai, raison de plus pour surmonter tout ça...

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: La posture de la LCR

    Message  miguel... le Mer 23 Fév - 11:58

    Pour vous, Mélenchon n’est «pas un candidat de rassemblement anticapitaliste». Pourquoi l’écarter si vite ?

    Il n’est pas mon adversaire et a le droit d’être candidat. Son courant correspond à une réalité politique.

    Mais il interpelle le NPA sur sa candidature…

    Ce qu’il nous propose, c’est un ralliement, pas l’unité. J’ai le plus profond respect pour les militants du PCF, du PG et de LO. Je n’aurai donc pas la prétention de leur dire :«Ralliez le NPA et on va vous rassembler.» L’unité, c’est fédérer des militants d’horizons et de cultures différents, ce n’est pas un tête-à-tête entre partis. A son congrès, le NPA pourrait proposer de fédérer les forces anticapitalistes qui s’activent au sein du mouvement social, et travailler à une candidature de rassemblement. Mélenchon se revendique toujours des années Mitterrand et de la gauche plurielle. Il laisse la possibilité entrouverte d’appliquer, demain, son programme avec le PS. C’est une différence entre nous.

    De plus, le chef de file d’un parti politique, quel qu’il soit, n’est pas le mieux placé pour représenter les autres partis. Si Jean-Luc Mélenchon croit au rassemblement, envisage-t-il de ne pas être candidat et de faire campagne pour quelqu’un qui incarnerait la radicalité du mouvement social ? Moi oui.
    O.Besancenot

    extrait d'une intervew ,lien ci-dessous
    http://www.liberation.fr/politiques/01012318345-melenchon-ne-nous-propose-pas-l-unite
    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: La posture de la LCR

    Message  sitouayain le Mer 23 Fév - 12:38

    miguel... a écrit:

    [i]Il n’est pas mon adversaire et a le droit d’être candidat. Son courant correspond à une réalité politique.

    c'est exactement le même discours qu'à propos des des candidatures de Buffet et Bové lors de la dernière présidentielle, "nous voulons l'union de la gauche mais nous présentons quand même un candidat"...schizophrénie politique!
    miguel... a écrit:
    Mélenchon se revendique toujours des années Mitterrand et de la gauche plurielle. Il laisse la possibilité entrouverte d’appliquer, demain, son programme avec le PS. C’est une différence entre nous.

    C'est un prétexte pour justifier sa stratégie du cavalier seul, car cette affirmation est fausse, et s'apparente au mensonge de 2007 sur la candidature Bové,

    Mélenchon condamne le tournant de la rigueur en 83 comme une trahison et fait de même pour la gauche plurielle...

    Cela dit, je suis d'accord quand même sur l'idée qu'un réprésentant de parti n'est pas le mieux placé pour représenter l'union de la gauche, mais quand on leur propose un candidat qui n'est pas issu des partis, la LCR fait tout pour le dénigrer et présente son candidat de son côté...décidément OB est constant dans ses contradictions
    et pendant ce temps_là le FN grimpe...

    Contenu sponsorisé

    Re: La posture de la LCR

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin - 11:51