Forum du groupe de travail pour une Constituante


    La déplétion du pétrole, masquée...

    Partagez
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Alter Egaux le Mar 3 Mai - 13:38

    Pour info, juste avant la crise de l'été 2007 des subprimes, en mars 2006 l' administration US décidait de ne plus publier l' indice monétaire M3 par la Federal Reserve, pensant ainsi masquer la crise qui a mis à genou le capitalisme mondial.

    C'est aujourd'hui la même chose, mais cette fois, sur les statistiques énergétiques.

    Coupes budgétaires: les USA vont cesser de publier des données sur l'énergie

    NEW YORK - L'agence gouvernementale américaine d'information sur l'énergie (EIA), touchée par d'importantes réductions budgétaires, a annoncé jeudi qu'elle renonçait à la compilation d'un certain nombre de statistiques, notamment sur le marché des hydrocarbures.

    Le budget prévu de cette administration, qui dépend du département de l'Energie, est de 95,4 millions de dollars pour 2011, soit 14% de moins que l'année précédente.

    Cette diminution va imposer des réductions drastiques dans les activités de statistiques, d'analyse et de prévisions, a expliqué l'administrateur de l'agence, Richard Newell, dans un communiqué.

    Les coupes retenues comportent des éléments très surveillés des marchés de l'énergie: le rapport annuel sur les réserves prouvées de pétrole et gaz naturel dans le sous-sol américain est annulé, et surtout la mise à jour des statistiques internationales, une base de données extrêmement riche sur la consommation, production, réserves, exportations des différents pays de la planète, est supprimée.

    La préparation de l'édition 2012 du rapport annuel de l'EIA sur les perspectives annuelles du marché de l'énergie est tout simplement interrompue.

    Le gouvernement américain va aussi réduire ses mesures des exportations et importations américaines d'électricité, arrêter de recueillir des données sur les systèmes de chauffage solaire et géothermique et suspendre ses travaux sur l'efficacité énergétique des bâtiments (hors habitations).

    Côté analyse, les experts de l'EIA vont lever le pied sur leurs recherches portant sur les liens entre les données fondamentales des marchés énergétiques physiques (offre et demande) et les échanges sur les marchés financiers.

    Ces changements sont sans aucun doute douloureux, a reconnu l'agence, qui va chercher à minimiser les répercussions de ces coupes à un moment où l'intérêt des pouvoirs publics comme du public pour les questions énergétiques est élevé.

    L'envolée des prix des carburants, de près de 30% depuis le début de l'année aux Etats-Unis, a poussé le président Barack Obama à hausser le ton ces dernières semaines contre les spéculateurs et l'industrie. Il a demandé mardi au Congrès de supprimer les subventions aux compagnies pétrolières.

    Le débat énergétique a été par ailleurs bouleversé dans le pays par la marée noire en avril 2010 dans le golfe du Mexique après l'explosion d'une plateforme pétrolière, par le développement spectaculaire du gaz de schiste, qui a permis d'accéder à de nouvelles ressources grâce à de nouvelles techniques d'extraction, ou encore par la crise nucléaire au Japon.

    En outre, l'EIA a prévenu qu'elle annulait l'augmentation des ressources allouées à l'amélioration de la qualité de ses statistiques pétrolières, accusées régulièrement de manquer de fiabilité en raison d'un matériel vétuste et de méthodes dépassées.

    Le Wall Street Journal avait fait état en mars 2010 de documents internes du département de l'Energie critiquant notamment les chiffres hebdomadaires sur les stocks pétroliers américains. Ces statistiques, très suivies par les marchés, sont épargnées par la baisse du budget.

    (©AFP / 28 avril 2011 20h43)
    http://www.romandie.com/news/n/_Coupes_budgetaires_les_USA_vont_cesser_de_p…

    La décennie 2001-2011 a vu la production de pétrole stagner, entrainant crise sur crise (politique, géopolitique, économique et social).
    Avec la décennie 2011-2021, nous entrons dans l’inconnu, avec la déplétion.
    Par calcul ou imprévoyance, les états n’ont pas voulu engager la transition énergétique.
    Mieux, les USA décident d’en masquer la gravité (le taux de déplétion).


    L'assasinat de Massoud, le 9 septembre 2001 faisait entrer le monde dans une nouvelle phase.

    L'assassinat d'Oussama Ben Laden est l'introduction à cette nouvelle phase...
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Mar 3 Mai - 18:08

    Alter Egaux a écrit:

    La décennie 2001-2011 a vu la production de pétrole stagner, entrainant crise sur crise (politique, géopolitique, économique et social).
    Avec la décennie 2011-2021, nous entrons dans l’inconnu, avec la déplétion.
    Par calcul ou imprévoyance, les états n’ont pas voulu engager la transition énergétique.
    Mieux, les USA décident d’en masquer la gravité (le taux de déplétion).


    L'assasinat de Massoud, le 9 septembre 2001 faisait entrer le monde dans une nouvelle phase.

    L'assassinat d'Oussama Ben Laden est l'introduction à cette nouvelle phase...

    Merci Alter Egaux, c'est assez inquiétant tout cela. Suspect
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  miha le Mer 4 Mai - 8:49

    Merci Alter-Egaux.

    Tout va donc, enfin, s'écrouler. (dans 10 ans, 15 ans ... ???)
    Plus tôt ça arrivera, plus tôt on pourra reconstruire et moins il y aura de dégâts à réparer... une petite chance pour les générations suivantes.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Alter Egaux le Jeu 5 Mai - 19:23

    miha a écrit:Tout va donc, enfin, s'écrouler. (dans 10 ans, 15 ans ... ???)
    Attention à l'excès d'optimisme : la rupture peut prendre des formes différentes, du scénario actuel du Japon, au scénario de "la route" (pour ceux qui connaissent le livre et le film).
    Franchement, je préfèrerais une transition énergétique volontaire faite par les citoyens, avec un peu d'avance sur le Peak Oil.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Jeu 5 Mai - 22:28

    "Sympathique"......les premières images sont celles que nous voyons actuellement ; anticipation ou science-fiction ?

    http://www.youtube.com/watch?v=QGBYqaNgrxg
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Lun 9 Mai - 16:32

    Infos Flash Bourse

    Pétrole épuisé avant les renouvelables

    AFP | 15.11.2010

    Les réserves de pétrole de la planète vont s'épuiser dans une trentaine d'années mais il faudra 100 ans avant qu'il n'y ait suffisamment d'énergies renouvelables pour remplacer ces hydrocarbures, affirme une étude américaine.

    Dans cette étude, publiée sur le site Environmental Science and Technology, des chercheurs de l'Université de Californie à Davis (UC-Davis) estiment que les 1.332 milliers de millards de barils de réserves de brut vont s'épuiser en 2041 à raison d'une consommation mondiale de 85,22 millions de barils par jour, augmentant de 1,3% par an.

    Pour déterminer quand il y aura une offre suffisante d'énergies renouvelables pour remplacer les hydrocarbures, le professeur en ingéniérie Debbie Niemeier et la chercheuse Nataliya Malyshkina ont extrapolé les prix des actions des sociétés d'énergie renouvelables. Ils ont comparé les prix des titres de 25 compagnies pétrolières cotées sur les marchés boursiers américain, australien et européen avec ceux de 44 compagnies dans le secteur des énergies renouvelables.

    Il en ressort que la valorisation boursière des compagnies pétrolières dépasse de loin celle des compagnies d'énergie alternatives. Selon les chercheurs, cela signifie que les investisseurs croient que le pétrole va continuer à bien se porter dans un avenir proche et surpasser le secteur des énergies renouvelables.

    Modélisant une évolution des titres boursiers, les chercheurs ont établi que ce ne serait pas avant 2141, soit 100 ans après l'épuisement du pétrole, qu'il y aura une offre suffisante d'énergies renouvelables, ce qui compliquera grandement l'utilisation d'automobiles pendant près d'un siècle.

    Deux tiers du brut sont raffinés pour en faire de l'essence ou du gasole pour les véhicules. Un scénario plus optimiste prévoit que les réserves de pétrole s'épuisent en 2054.

    http://www.jdf.com/flash-bourse/2010/11/15/97002-20101115FILWWW00763-petrole-epuise-avant-les-renouvelables.php
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Alter Egaux le Lun 9 Mai - 17:02

    Sauf ce que ne dit pas l'article, c'est que s'il n'y a effectivement plus un baril de pétrole à vendre en 2041, les problèmes vont arriver bien avant.
    Et vu l'effet du baril à 147 $ en 2008 sur les économies mondiales...


    Dernière édition par Alter Egaux le Lun 9 Mai - 19:29, édité 1 fois
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Lun 9 Mai - 19:16

    Alter Egaux a écrit:Sauf ce que ne dis pas l'article, c'est que s'il n'y a effectivement plus un baril de pétrole à vendre en 2041, les problèmes vont arriver bien avant.
    Et vu l'effet du baril à 147 $ en 2008 sur les économies mondiales...

    J'en suis consciente Alter Egaux, mais autour de moi trop, beaucoup trop d'inconscients.
    Les gens ne deviennent conscients que lorsque le problème est là.
    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  marc le Mar 10 Mai - 1:56

    18 mois pour comprendre, même si cela ne correspond pas à nos calendriers, ça devrait le faire ! confused
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Ven 13 Mai - 16:12

    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Sam 14 Mai - 14:11

    Lorsque un président se conduit aussi bêtement, c'est sûr qu'il faut mieux ne plus communiquer les chiffres sur l'énergie !
    Alors, pompez, pompez, nous rentrerons plus rapidement dans le mur.... Rolling Eyes

    Alaska : exploitation du pétrole facilité

    14/05/2011

    Le président américain Barack Obama s'est engagé samedi à accorder désormais des licences d'exploitation sur une base annuelle dans la Réserve nationale de pétrole de l'Alaska et à accélérer la production dans d'autres endroits.

    Dans son allocution hebdomadaire à la radio et sur internet, le président américain a reconnu que le prix de l'essence - qui dépasse dans certains endroits les 4 dollars le gallon (3,78 litres) - est l'une des plus importantes charges qui pèsent sur les foyers américains. "Ces montées en flèche des prix du pétrole sont souvent temporaires et bien qu'il n'y ait pas de réponse toute faite pour résoudre ce problème, nous pouvons prendre certaines mesures de bon sens", a-t-il déclaré. Le président a fait le voeu d'augmenter la production intérieure de pétrole tout en renforçant les mesures de sécurité pour l'environnement.

    "Pour ce faire, je vais demander au ministère de l'Intérieur d'accorder chaque année de nouvelles licences d'exploitation dans la Réserve nationale de pétrole en Alaska, dans le respect des zones sensibles", a-t-il dit. Un responsable de l'administration a précisé qu'aucun forage dans la Réserve naturelle de l'Arctique ne serait autorisé, contrairement à ce que réclament les républicains.

    Jusqu'ici, les licences d'exploitation des réserves de l'Alaska étaient délivrées périodiquement, mais pas sur une base annuelle. Le président a par ailleurs proposé d'accélérer la prospection pour découvrir de nouveaux gisements pétrolifères au large des côtes américaines dans l'Atlantique, d'augmenter le nombre de licences d'exploitation dans le golfe du Mexique et de créer des mesures incitatives pour que les compagnies pétrolières exploitent d'avantage les licences déjà acquises.

    Déjà en mars 2010, Barack Obama avait lancé l'idée d'accélerer les forages, mais avait changé d'avis après la marée noire de BP en Louisiane. Il continue à prôner davantage d'économies d'énergie et le recours au nucléaire et aux énergies renouvelables. Cette semaine, il a formellement appelé le Congrès à supprimer les subventions aux compagnies pétrolières qui coûtent, chaque année, 4 milliards de dollars au gouvernement américain.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/05/14/97002-20110514FILWWW00396-alaska-exploitation-du-petrole-facilite.php

    Et l'Irak s'y met aussi....

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/05/14/97002-20110514FILWWW00437-petrole-irak-produira-cinq-fois-plus.php
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  miha le Dim 15 Mai - 11:00

    Toute cette fébrilité est une preuve supplémentaire que nous avons dépassé le pic pétrolier.
    Nous sommes dans la courbe descendante.

    C'est le début de la fin... mais encore combien de dégâts avant la toute fin ????
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Dim 15 Mai - 15:50

    miha a écrit:Toute cette fébrilité est une preuve supplémentaire que nous avons dépassé le pic pétrolier.
    Nous sommes dans la courbe descendante.

    C'est le début de la fin... mais encore combien de dégâts avant la toute fin ????

    Eh moi miha, Obama a renoncé à ses ambitions écologiques ; dire que pour certains, c'était le Dieu.... !!

    http://fr.euronews.net/2011/05/14/etats-unis-obama-joue-la-carte-petroliere/

    Je renonce d'ailleurs à faire suivre les nouvelles sur le pétrole, car la dernière réponse que j'ai eue m'a sciée : "ben, on mourra tous, mais on ne peut rien arrêté !"



    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Dim 15 Mai - 18:24

    "Ma réaction à la mort d'Oussama Ben Laden" par Noam Chomsky


    On pourrait se demander comment on réagirait si des commandos irakiens atterrissaient sur la résidence de George W. Bush, l'assassinaient et jetaient son corps dans l'Atlantique.

    Noam Chomsky

    Il est de plus en plus clair que cette opération consistait en un assassinat prémédité qui viole de multiples façons les lois internationales.

    Il n'y a, semble-t-il, eu aucune tentative d'appréhender la victime non armée, comme, j’imagine, aurait été capable de le faire un commando de 80 membres face à pratiquement aucune résistance – sauf, selon eux, de la part de son épouse qui s'est précipitée vers eux. Dans les pays qui disent se conformer quelque peu aux lois, un suspect est censé être appréhendé, traduit en justice et bénéficier d'un procès équitable. Je souligne "suspects".

    En avril 2002, le directeur du FBI, Robert Mueller, informait la presse qu'après l'enquête la plus approfondie de l'histoire, le FBI n'avait pas trouvé grand chose, si ce n'est que, « selon lui » le complot avait été conçu en Afghanistan, mais mis sur pied dans les Emirats Arabes Unis et en Allemagne.
    Ce qu'ils ne faisaient que croire en avril 2002, ils ne le savaient manifestement pas 8 mois plus tôt, quand Washington rejetait les offres timides des Taliban (à quel point elles étaient sérieuses, on ne sait pas puisqu'elles ont été rejetées d'emblée) d'extrader Ben Laden si on leur apportait des preuves - que, comme nous l'avons vite su, Washington n'avait pas. Et donc Obama mentait tout simplement quand il a dit, dans sa déclaration depuis la maison Blanche, qu'ils "avaient rapidement appris que les attentats du 11/9 avaient été perpétrés par al Qaeda". Aucun renseignement sérieux n'a, depuis, été fourni. Il est beaucoup question des « aveux » de Ben Laden mais c'est un peu comme quand j'ai avoué avoir remporté le Marathon de Boston.

    Il s'est vanté d'avoir accompli quelque chose qu'il considérait comme un grand exploit.
    On a également beaucoup parlé du fait que le Pakistan n'avait pas livré Ben Laden, alors que certains éléments de l'armée et des forces de sécurité étaient sans doute au courant de sa présence à Abbottabad. On a moins épilogué sur la colère des Pakistanais suscitée par l'invasion de leur territoire par les Etats-Unis pour commettre un assassinat politique. L’anti-américanisme était déjà très répandu au Pakistan, or, ces évènements ne peuvent que l'exacerber.

    La décision de jeter le corps en pleine mer provoque déjà, comme on peut l'imaginer, à la fois la colère et le scepticisme dans pratiquement tout le monde musulman.
    On pourrait se demander comment on réagirait si des commandos irakiens atterrissaient sur la résidence de George W. Bush, l'assassinaient et jetaient son corps dans l'Atlantique.
    Il est indéniable que ses crimes dépassent largement ceux de Ben Laden, et, dans son cas, il ne s’agit pas seulement de "soupçons" , mais, c'est, sans conteste, lui le "cerveau' qui a donné l'ordre de commettre "le crime international suprême qui ne diffère des autres crimes de guerre que parce qu'il comprend tous les maux que contiennent tous les autres " (citation tirée du Procès de Nuremberg) et pour lequel ont été pendus des criminels nazis: les centaines de milliers de morts, les millions de réfugiés, la destruction d'une grande partie du pays, les violences entre factions rivales se sont actuellement étendues à tout le reste de la région.
    Il y aurait beaucoup à dire sur Orlando Bosch (le terroriste qui a fait sauter l'avion cubain), qui vient de s'éteindre paisiblement en Floride, et sur les mesures antiterroristes qui comprennent, entre autres, la "doctrine Bush ” selon laquelle les pays qui abritent des terroristes sont aussi coupables que les terroristes eux-mêmes et doivent être traités de la même façon. Personne n'a relevé que Bush en appelait à l'invasion et à la destruction des Etats-Unis, et à l'assassinat de son président criminel.

    C’est comme pour le nom "Opération Geronimo". La mentalité de l'empire est tellement ancrée dans l'esprit de toute la société occidentale que personne ne réalise qu'ils encensent Ben Laden en l'identifiant à la résistance courageuse contre les envahisseurs génocidaires. C'est comme si on donnait à nos armes meurtrières le nom de victimes de nos crimes: Apache, Tomahawk … C’est comme si la Luftwaffe appelait ses avions de combats "juif" ou "tzigane".
    Il y a encore beaucoup à dire sur tout ça, mais même les faits les plus évidents, les plus élémentaires doivent nous donner matière à réfléchir.

    http://blog.emceebeulogue.fr/post/2011/05/08/Noam-Chomsky%3A-ma-r%C3%A9action-%C3%A0-la-mort-d%E2%80%99Oussama-Ben-Laden

    Source de l'info : http://www.guernicamag.com/blog/2652/noam_chomsky_my_reaction_to_os/

    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  miha le Lun 16 Mai - 9:39

    Ninon74 a écrit:... Obama a renoncé à ses ambitions écologiques ; dire que pour certains, c'était le Dieu.... !!

    http://fr.euronews.net/2011/05/14/etats-unis-obama-joue-la-carte-petroliere/

    ...



    Une preuve de plus que le pouvoir n'est pas entre les mains des politiques... même le président du pays soi-disant le plus puissant du monde s'incline devant les lobbies, la finance, les marchés, ...

    L'ennemi, c'est bel et bien le fric et tous ceux qui feraient n'importe quoi pour en avoir encore et encore.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Lun 16 Mai - 17:38

    miha a écrit:

    L'ennemi, c'est bel et bien le fric et tous ceux qui feraient n'importe quoi pour en avoir encore et encore.

    C'est ce que j'ai fait ressortir lorsque je suis arrivée miha, le problème c'est le fric ; dès qu'il y a du fric sur la table, l'homme change.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Alter Egaux le Mar 17 Mai - 8:45

    Ninon74 a écrit:
    miha a écrit:
    L'ennemi, c'est bel et bien le fric et tous ceux qui feraient n'importe quoi pour en avoir encore et encore.
    C'est ce que j'ai fait ressortir lorsque je suis arrivée miha, le problème c'est le fric ; dès qu'il y a du fric sur la table, l'homme change.
    Non, le problème a toujours été les ressources.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  miha le Mar 17 Mai - 9:09

    Le problème, ce sont les ressources qui ne sont pas infinies et qu'on utilise pourtant comme si c'était le cas.

    L'ennemi, c'est le fric qui pousse certains à épuiser les ressources sans vergogne.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Alter Egaux le Mar 17 Mai - 9:14

    miha a écrit:L'ennemi, c'est le fric qui pousse certains à épuiser les ressources sans vergogne.
    Non, malheureusement. Le capitalisme est effectivement un amplificateur pervers, associé à la "douce" société de consommation.
    Mais un amplificateur seulement.

    Toutes les civilisations se sont effondrées pour avoir sous-estimé avec incurie la problématique des ressources, et donc de la dépendance à ses ressources.
    Et en général, l'oligarchie, le pouvoir, le despote, (etc...) ont pris des "mesures" accélérant l'effondrement.

    Parfois, ses civilisations n'avaient même pas de monnaie d'échange, et encore moins un statut capitalistique.
    avatar
    miha

    Messages : 366
    Activité et ancienneté : 446
    Popularité des contributions : 57
    Date d'inscription : 29/01/2011
    Age : 70
    Localisation : Metz

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  miha le Mar 17 Mai - 9:33

    C'est vrai... je pense à l'île de Pâques, par exemple.

    Le capitalisme est un amplificateur... ouais..

    Notre "civilisation" va s'écrouler.. et elle aura fait encore plus de dégâts que toutes les anciennes civilisations réunies..

    et quand je pense aux centrales nucléaires affraid
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Mar 17 Mai - 20:32

    miha a écrit:C'est vrai... je pense à l'île de Pâques, par exemple.

    Le capitalisme est un amplificateur... ouais..

    Notre "civilisation" va s'écrouler.. et elle aura fait encore plus de dégâts que toutes les anciennes civilisations réunies..

    et quand je pense aux centrales nucléaires affraid

    Et certaines personnes préfèrent passer leurs heures à disserter sur la fin du monde en 2012 (il suffit de saisir 2012 dans Google), plutôt que de remettre en cause leur comportement
    http://www.youtube.com/watch?v=3X3wrIpbeoQ

    Mais Hubert Reeves sait ce qu'il dit et "accuse" les activités humaines :

    http://imagesetmusiques.free.fr/hubert_reeves2.html

    http://www.nicematin.com/article/cote-dazur/nice-hubert-reeves-%C2%AB-lhomme-est-menace-dextinction-%C2%BB

    Je ne comprends pas que les représentants des nations, les dirigeants de multinationales, eux-mêmes parents, voir grands-parents, puissent ignorer cet état de fait et continuer comme si de rien n'était. L'argent rendrait-il à ce point aveugle ?
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Alter Egaux le Mer 18 Mai - 13:11

    Ninon74 a écrit:Et certaines personnes préfèrent passer leurs heures à disserter sur la fin du monde en 2012 (il suffit de saisir 2012 dans Google), plutôt que de remettre en cause leur comportement
    Non, la fin du pétrole, ce n'est pas la fin du monde, mais de NOTRE monde. Celui des déplacements faciles, des voitures individuelles, de la mondialisation néolibérale, et très probablement des immenses villes.

    L'urgence est de planifier une descente énergétique, accès sur la relocalisation de nos activités et de la montée de la résilience des territoires.
    Villes en transition par le bas.
    Programme de planification écologique par le haut.

    Sans les 2, nous sommes actuellement tous sursitaires.
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Ven 20 Mai - 18:29

    avatar
    marc

    Messages : 348
    Activité et ancienneté : 412
    Popularité des contributions : 65
    Date d'inscription : 27/03/2011
    Localisation : Paris XVIIIème

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  marc le Ven 20 Mai - 23:31

    Grrr : le fig ...

    Humour rose : Au point ou en est le PS, c'est un journal de droite qui lui suggère son candidat !
    Après le démontage des sondages, Garrigou continue son p'tit bonhomme de chemin à propos de la propagande au quotidien ...

    Le propre de la jeunesse, c'est aussi d'avoir le sang chaud.
    Les révoltes bien ciblées mais sans lendemain des jeunesses à qui le système ne promet au mieux que pécarité, à défaut de résultat tangible, ont le mérite d'ouvrir les yeux de tous. Leur éviter nos erreurs, sans s'enflammer ni décourager, que souhaiter de mieux ?
    avatar
    Ninon74

    Messages : 779
    Activité et ancienneté : 887
    Popularité des contributions : 83
    Date d'inscription : 23/02/2011
    Age : 65
    Localisation : Cran-Gevrier

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Ninon74 le Sam 28 Mai - 19:57

    A NE PAS RATER, si vous avez un peu de temps

    LE FILM "THE BIB FIX", SUR LA MAREE NOIRE AU GOLFE DU MEXIQUE



    Espérons qu'il sera présenté largement sur nos écrans...

    Le film qui expose la plus grande dissimulation environnementale au monde
    Je me suis rendu en France le week-end dernier pour assister à la première mondiale à grand battage du documentaire sur la marée noire de BP, The Big Fix (Fix signifie « pétrin » ou « trucage », les deux reflètent bien le problème, NdT) au Festival de Cannes. Je ne pourrai en faire assez de louanges. C'est un travail brillant, au-delà de toute médiatisation et attente. Le public a été complètement fasciné, autant par la technique cinématographique stupéfiante que de la preuve à couper le souffle que la marée BP a impliqué une opération de camouflage aux plus hauts niveaux de l'industrie, des militaires et de l'administration Obama.

    C'est cette cabale - décrite au mieux comme «complexe pétroléo-militaro-industriel » - qui fait des ravages partout dans le monde et empoisonnant les gens et l'environnement, qui est décrite avec la marée noire de BP.

    Le film, réalisé par Josh Tickell et sa femme Rebecca, révèle nos pires craintes et nos plus grands soupçons: que les grands pétroliers, depuis les jours sombres entourant l'assassinat de Huey Long, ont perpétré une dissimulation totale de leurs pouvoirs et influences et causé d'énormes dommages à travers le monde.

    The Big Fix expose certains des meilleurs secrets bien gardés de BP à propos du Deep Water Horizon, comme l'utilisation continue d'un bombardement de Corexit depuis un an; l'imposture derrière les tests gouvernementaux d'ingestion pour les fruits de mer du Golfe, le fait que BP est l'un des plus grands fournisseurs de carburant de l'armée américaine, et que le pétrole fuit toujours du puits Macondo.

    Pour justifier les allégations du film, M. Tickell et son équipe rassemblent et documentent le travail de la plupart des héros et des militants de l'environnement que nous avons couvert sur ce blog depuis le début de la marée noire, comme le biologiste marin Riki Ott, le dénonciateur de l'agence de protection de l'environnement Hugh Kaufman, Kindra Arnesen la révoltée et la toxicologue marine Susan Shaw. J'ai vu exposée dans le film ma critique du programme gouvernemental truqué des tests d'ingestion de fruits de mer. Et je continue de croire fermement que certains produits de la mer sortis du golfe du Mexique aujourd'hui sont impropres à la consommation humaine.

    La plus grosse bombe du film se centre sur la mort suspecte d'un expert du pétrole et fondateur de l'Ocean Energy Institute, Matt Simmons, qui s'est noyé dans son bain à remous à sa résidence de vacances de North Haven, dans le Maine, le 8 août 2010 moins d'un mois après avoir publiquement indiqué que le nombre de décès par la marée noire de BP serait incroyablement élevé. M. Simmons a averti que des dizaines de millions de résidents du Golfe devraient être évacués pour éviter de nombreux décès et maladies. Il a qualifié la marée noire du Golfe comme « la plus grande dissimulation environnementale de tous les temps», et dit à plusieurs reprises au plus fort de la catas catastrophe que « nous avons d'ores et déjà tué le golfe du Mexique ».

    « L'appel à l'action » du film est à la fois puissant et noble : ce n'est que par une unité sans précédent et un activisme qu'on peut mettre fin à l'impact dévastateur que les grands pétroliers possèdent sur la planète et ses habitants.

    Ayant été en première ligne de la marée noire depuis le début et en tant qu'avocat qui a plaidé contre les grands pétroliers depuis plus de 20 ans, je crois que The Big Fix est le film le plus important de l'année, et je vous exhorte tous à aller le voir. Je serais choqué s'il n'était pas nommé aux Academy Award.

    Je respecte et admire les Tickells, qui ont pris un grand risque en produisant le film. Pour ceux d'entre nous qui ont fait l'œuvre de leur vie d'exposer les maux des grands pétroliers, nous comprenons les dangers inhérents à notre choix de carrière. L'inconfort que M. Tickell et son équipe apportent à l'industrie est du genre que vous ne pouvez pas facilement écarter, et l'industrie du pétrole le sait. Et ce n'est pas la première fois que Tickell a porté un camouflet aux grands pétroliers. Il a également dirigé le film Fuel, qui sonde l'influence et l'impact des grands pétroliers sur la vie des gens et propose des solutions à notre dépendance au pétrole. Il a gagné le prix du meilleur documentaire au festival de films de Sundance en 2008.

    M.et Mme Tickell, continuez ce bon travail. Nous vous félicitons.

    En conclusion, je souhaite à Mme Tickell le meilleur dans le traitement de sa propre maladie liée à la marée noire - intoxiquée par le mélange pétrole-Corexit et sa photosensibilisation grave et permanente de la peau de sa poitrine.


    Le "trailer" du film

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=_RRmXgx2__M

    http://bistrobarblog.blogspot.com/2011/05/le-film-big-fix-sur-la-maree-noire-du.html#comments

    Faites suivre à vos contacts, ce film doit être vu au maximum.....en espérant que des consciences se réveillent.



    Contenu sponsorisé

    Re: La déplétion du pétrole, masquée...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 23:05