Forum du groupe de travail pour une Constituante


    Front de Gauche : ralliement(s)

    Partagez
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Mer 15 Juin - 16:05

    Et un petit nouveau qui rejoint encore le Front de Gauche :
    Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase)

    « C'est la première fois de sa jeune histoire que le Front de gauche s'agrandit, composé depuis les européennes de 2009 du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, du PCF et de Gauche unitaire, petite composante issue de l'ancienne LCR. Samedi, la Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase), qui comprend notamment d'anciens communistes, a voté à environ 60% pour rejoindre ce rassemblement, au terme d'une consultation interne à laquelle environ 900 personnes auraient participé. D'autres groupes de la gauche radicale pourraient suivre le même chemin, en particulier des déçus du NPA, à l'instar du courant “Convergences et alternative”, qui a quitté l'organisation anticapitaliste en février. Entretien avec Clémentine Autain, co-directrice du mensuel Regards et figure de la Fase.

    Médiapart : « Votre mouvement, la Fase, vient de choisir de rejoindre le Front de gauche et de soutenir Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle. Pourquoi? »

    Clémentine Autain : « Nous mesurons l'urgence à sortir de l'alternative, qui n'en est pas une, entre une droite dure et une gauche molle. Les plans de rigueur, ce n'est pas notre horizon. Que faire? Le NPA, dans sa majorité actuelle, a tourné le dos au rassemblement et choisi de faire cavalier seul. Quant à Europe Ecologie-Les Verts, même s'il reste en son sein une tendance de gauche antilibérale, il contribue à polariser la gauche au centre. Aujourd'hui, le Front de gauche est le cadre le plus unitaire pour une transformation sociale et écologique. S'il n'est encore qu'un cartel d'organisations, il a exprimé sa volonté de s'ouvrir. Nous avons donc lancé une consultation interne à la Fase pour savoir si nous voulions travailler avec le Front de gauche ou intégrer ce cadre pour contribuer à le changer : c'est la deuxième option qui l'a emporté. Partout où cela sera possible, nous chercherons à fédérer plus largement, comme en Limousin ou en Aquitaine. Quant à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon apparaît comme le candidat qui peut porter cet espace commun. Sa candidature présente un atout de taille, historique : elle est en passe d'obtenir l'accord du PCF. »

    Médiapart : « La Fase appelle de ses vœux à un «Front de gauche transformé». Qu'entendez-vous par là? »
    Clementine Autain : « Ne pas en rester à une alliance de partis. Le Front de Gauche s'est engagé à lancer des assemblées citoyennes et à s'ouvrir à d'autres forces. Cela doit se traduire dans les faits. Il faut impérativement s'adresser à tout l'arc des forces, du NPA à la gauche d'EELV, en passant par les déçus du PS. Selon nous, ce rassemblement ne doit pas être seulement organisationnel, il doit viser tous ceux et celles qui sont en dehors des partis, qui partagent nos convictions mais ne souhaitent pas adhérer au PG ou au PCF. Il faut dépasser la frontière entre le social et le politique, et permettre à des syndicalistes, des militants et des personnalités du mouvement social d'en faire partie. Pas seulement pour distribuer des tracts ou remplir une salle de meetings mais pour être pleinement acteurs d'un nouvel espace politique. »

    Médiapart : « Les principales composantes du Front de gauche refusent pourtant de faire de ce rassemblement une nouvelle force à part entière, avec des adhésions directes… »
    Cléméntine Autain : « Elles appellent à des assemblées citoyennes. Bien sûr, il y a des ambiguïtés et toutes les composantes du Front de Gauche ne sont pas forcément sur la même longueur d'onde à ce sujet. Il faut trouver ensemble les formes concrètes de l'inclusion des individus et de l'élargissement. Du côté du Front de gauche, des pas significatifs ont été franchis, et la Fase veut participer à ce travail d'invention d'un espace politique à la hauteur des enjeux. Nous vivons un terrible paradoxe : on voit une droite très contestée, une social-démocratie en échec, une crise du capitalisme, des luttes sociales, et une gauche radicale qui ne casse pas la baraque. On n'a pas encore trouvé le sésame. Tout comme dans le reste de l'Europe, où l'on plafonne aux alentours de 5%. Ce qu'il faut fédérer, ce n'est pas simplement nos organisations, mais le peuple. »
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Jeu 30 Juin - 6:35

    Mélenchon fait place comble pour son premier meeting de campagne



    Jean-Luc Mélenchon a réussi son décollage. Pour son premier meeting de campagne, en plein air, place de la Bataille de Stalingrad à Paris, le candidat du Front de gauche pour la présidentielle a réuni hier soir plus de 4000 personnes. Arrivé sur scène après les interventions de tous les leaders des formations qui composent cette alliance à la gauche du PS, le coprésident du Parti de gauche (PG), accoudé sur son pupitre, savoure ce qu'il vient de réussir avec ceux qui sont assis derrière lui: présenter un candidat commun de la gauche radicale à la présidentielle. Performance ratée en 2007 avec l'échec des collectifs antilibéraux qui avaient suivi la victoire du «non» au traité constitutionnel européen. Le député européen prévient ses concurrents: «Il est fini le temps de l'éparpillement! Enfin nous pouvons avancer ensemble devant le pays!»

    «L'heure des caractères»

    Jean-Luc Mélenchon porte son uniforme traditionnel de campagne: costume noir, chemise blanche, cravate rouge sombre. Le «bruit et la fureur» ont été remplacés par un ton plus lent, posé, toujours haut mais plus solennel. Parfois plus proche de l'imitation du Général de Gaulle que des effets oratoires traditionnels du tribun Mélenchon. Effet de surprise garantie. L'ancien socialiste vante le «sens du sérieux et des responsabilités» du Front de gauche.

    «La saison des tempêtes est revenue dans l'histoire, se lance-t-il. Tout ce désordre est le fait d'un capitalisme fou!» Les «frères et soeurs grecs» sont célébrés, comme sont condamnés «les belles personnes qui [ont] dépecé [leur] pays». «L'heure des caractères a sonné», reprend Mélenchon avant de rendre hommage à l'action syndicale. «Le premier devoir d'une conscience libre... c'est de résister». Le public le coupe: «Ré-sis-tance! Ré-sis-tance!»

    «La France n'a rien à faire en Lybie»

    Le candidat «salue» alors «les militants communistes» qui l'ont investi à 59% puis leur donne les gages qu'ils souhaitent. «Notre bataille, notre Front de gauche tâche de mettre ses pas dans les vôtres». «Nous ne sommes pas réunis pour célébrer un candidat mais notre force collective», a-t-il précisé en début de discours. Du «je» maintes fois reproché par les alliés communistes, l'ancien socialiste passe au «nous».
    «Place à l'humanité», s'enflamme-t-il. Il répète ses axes de campagne: «récupérer» les «195 milliards passés des poches du travail à celles du capital», la titularisation des «800.000 précaires» dans la fonction publique, «interdiction dans les entreprises, petites ou grandes, qu'il y ait plus de 5% à 10% de contrats précaires» avec un «CDI [qui] redevienne la règle», un salaire maximum avec une échelle de un à vingt et une «planification écologique».

    Sur le plan international, Jean-Luc Mélenchon répète sa revendication d'une sortie des troupes française d'Afghanistan mais aussi de Lybie où «la France n'a rien à faire» puisque c'est «une guerre civile». «Nous avons fini de défigurer la révolution qui avait commencé à naître», justifie-t-il après avoir soutenu dans un premier temps l'intervention.

    Internationale et Marseillaise

    Pas un mot sur ses anciens camarades socialistes français, ni sur Sarkozy et le gouvernement Fillon, une courte critique du Front national de Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon reste sur son terrain: donner une identité à sa candidature Front de gauche. Il appelle ainsi «le pays à se mobiliser comme il l'a fait en 2005 et renouer le fil qui s'était rompu après les 55% des Français qui ont dit ''non'' à l'Europe libérale». L'ancien ministre de Lionel Jospin finit en citant tout un couplet de Ma France de Jean Ferrat. Il en a tiré son slogan de campagne: «La France, la belle, la rebelle». Internationale et Marseillaise en clôture devant les drapeaux rouges et tricolores.

    Dans les coulisses, Pierre Laurent se réjouit du «signal envoyé». «Les gens sentent qu'il peut se passer quelque chose de ce côté de la gauche», assure le chef du PCF. Sous une tente, Clémentine Autain, ancienne adjointe au maire de Paris apparentée communiste, nouvelle venue dans le Front de gauche, est tout sourire: «C'est la première fois qu'on fait tous un meeting politique ensemble qui ne soit pas lié à une contestation sociale, qui ne soit pas un ''non'' mais un ''oui''. Ça fait tous dix ans qu'on attend ça». Après le crash de Dominique Strauss-Kahn, le refus de décoller d'Olivier Besancenot, les turbulences que rencontrent les écologistes et l'attente que s'imposent les socialistes avec la primaire, Jean-Luc Mélenchon et le Front de gauche sont le premier équipage à être en ordre de marche pour 2012.
    http://www.liberation.fr/politiques/01012346337-melenchon-fait-place-comble…

    J'y étais : très bon discours de Mélenchon, j'ai tiqué que sur une promesse d'énergie abondante (allusion à la géothermie profonde, entre les lignes). Un monde fou, des jeunes, des couples mixtes, des vieux, etc...
    C'est parti pour la campagne du Front de Gauche...

    Il semble qu'un nouveau parti politique vient de les rejoindre, issu d'une scission NPA.
    Le Front de gauche, c'est maintenant 6 partis politiques.

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  miguel... le Jeu 30 Juin - 11:23

    Alter Egaux a écrit:Il semble qu'un nouveau parti politique vient de les rejoindre, issu d'une scission NPA.
    Le Front de gauche, c'est maintenant 6 partis politiques.

    Oui, c'est un courant du NPA qui a rejoint le FdG.
    Ça doit leur faire tout bizarre d'entendre chanter la marseillaise, entourés de drapeaux tricolores...
    Ils s'en remettront vite, il faudra bien, car d'autres chocs les attendent. Bonne chance à eux quand même !

    http://www.convergencesetalternative.org/

    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  sitouayain le Jeu 30 Juin - 18:04

    Moi aussi j'y étais, c'est dommage alter egaux, on aurait pu se prendre l'apéro!

    l'article de libé est pour une fois assez objectif...

    j'aime pas trop les drapeaux de partis et les tribunes, mais j'avoue que j'avais la nostalgie de meetings de Chavez auxquels j'ai assisté à Caracas...et là, j'ai pas été déçu, on était bien dans le spectacle red old school...
    à des détails près...notamment le plaidoyer pour la démocratie de Pierre Laurent, qu'on aimerait bien se voir traduit en acte, en commençant pas son parti et les communes qu'il dirige...tant qu'à faire...

    et puis cette petite phrase de Mélanchon que libé n'a pas relevée mais qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd, je cite de mémoire: "nous sommes prêts à rendre au peuple le pouvoir qu'il nous aura confié"

    et bien ya intérêt msieur mélanchon!

    quant à l'internationale suivie de la Marseillaise, j'avoue que ça m'a surpris, et j'ai pas dû être le seul, et puis finalement, ça fait du bien, il est à nous ce chant...et il vient d'une époque où des gars étaient capables de marcher de Marseille à Paris, pour la révolution, et sans étiquette,

    en tout cas je suis rassuré car ceux du NPA qui ont rejoint le front sont finalement assez nombreux et sûrement parmi les plus lucides, si au moins ceux qui restent, les groupusculaires sectaires, pouvaient se taire au lieu de cracher du fiel en permanence sur ceux qui ne sont pas leurs vrais ennemis, ça éviterait l’ambiguïté sur leur posture, ami ou ennemis du peuple? Si vous ne croyez pas à la voix des urnes, pourquoi user votre salive, votre énergie, à discréditer l'unité des forces d'opposition au capitalisme?
    en tout cas pour moi, il faut que le front de gauche s'élargisse et qu'il gagne, en même temps qu'il explose ses propres cadres pour passer d'une alliance de partis à une alliance citoyenne, et si ça part de travers, c'est là qu'il faudra sortir les griffes, pas avant messieurs les anti-tout!

    groupons-nous et demain, l'internationale sera le genre humain...disait la chanson de la Commune de paris. Malheur à ceux qui ne l'ont pas compris!

    logan

    Messages : 174
    Activité et ancienneté : 214
    Popularité des contributions : 44
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  logan le Jeu 30 Juin - 20:32

    je suis d'accord on a besoin les uns des autres on n'arrivera jamais à faire la révolution tout seul, la clé c'est la solidarité
    bon on ne croit pas en la méthode choisit par un groupe ? ç'est pas ça qui doit nous empécher d'être solidaires et de s'entraider, en commençant par venir soutenir

    ceux qui croient que les choses changeront par les urnes peuvent très bien soutenir ceux qui croient que les choses changeront par la grève générale et inversement
    l'un n'empêche jamais l'autre
    et puis les faits finiront par donner raison aux uns ou aux autres, certains se seront trompés, et ça ne sera pas dramatique pour autant

    c'est comme cela que je vois les choses et que j'envisage le rassemblement
    les sectaires m'insupportent, ils n'aident personnes, au contraire ils nuisent à tout le monde

    avatar
    Xavier Marchand

    Messages : 115
    Activité et ancienneté : 198
    Popularité des contributions : 25
    Date d'inscription : 20/01/2011
    Age : 49
    Localisation : Hérault (34)

    Les ralliements au FdG

    Message  Xavier Marchand le Jeu 30 Juin - 20:47

    Mouais...

    Les ralliements au FdG, notamment celui de la FASE, c'est de l'interprétation.

    Lisons bien les textes.

    Chez nous en Languedoc Roussillon, pourtant en pointe dans l'unité aux régionales avec A Gauche Maintenant, la Fase dit Niet!

    http://www.fase-lr.fr/releve-de-decisions-de-l-ag

    Le vote, c'est du national est ça tourne au 52/48 % dans une orga désorganisée issure des Cuals de 2005 et de la campagne Bové: qui est plutôt orientée sur une recherche du consensus que d'une majorité (c'est dire la valeur du vote...)!!!!

    C'est dire si on doit être prudent avec ce terme de ralliement.

    En LR, pour les présidentielles on sera sur la position suivante: http://www.nouspartimes500.fr

    C'est lancé depuis ici (coord régionale fase lr).

    Ne pas s'emballer!

    Hélas, la dynamique populaire unitaire n'est pas plus respectée qu'en 2007. Merluche fera 7 ou 9 et pas plus.

    Facile de tirer sur l'ambulance NPA qui fera moins car OB n'est pas de cette partie-là (à raison).

    Tentons des choses unitaires localement aux législatives. Pour les présidentielles c'est mort. D'ailleurs n'est-il pas question de dénoncer les dérives présidentialistes et donc de ne pas se déchirer sur l'élection la plus antidémocratique qui soit ? ;-)


    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  miguel... le Jeu 30 Juin - 21:44

    sitouayain a écrit:...si au moins ceux qui restent, les groupusculaires sectaires, pouvaient se taire au lieu de cracher du fiel en permanence sur ceux qui ne sont pas leurs vrais ennemis...

    Groupusculaires : non, ils sont majoritaires et ont décidé qu'une candidature commune avec le FdG était impossible.

    Sectaires : non plus, les discussions continuent avec le Mouvement des Objecteurs de Croissance(MOC).

    http://www.les-oc.info/2011/06/adresse-aux-militants-du-npa/


    avatar
    sitouayain

    Messages : 497
    Activité et ancienneté : 663
    Popularité des contributions : 131
    Date d'inscription : 21/02/2011
    Age : 34
    Localisation : Paris

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  sitouayain le Ven 1 Juil - 5:53


    excuses-moi miguel pour la violence des termes,

    il n'empêche, vu le nombre de défections, le côté majoritaire de la posture antifront est assez significatif ,

    et pardon, j'avais oublié mon microscope...

    parce que mercredi, il y avait plus de monde sur la place de la bataille de stalingrad que de militants dans le NPA, LO et le MOC réunis...
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Ven 1 Juil - 6:17

    sitouayain a écrit:Moi aussi j'y étais, c'est dommage alter egaux, on aurait pu se prendre l'apéro!
    Mince. D'autant qu je n'ai pas trouvé ceux que je cherchais.
    La prochaine fois, à ce type d'évènement, on fait un fil dédié, pour se rencontrer.
    sitouayain a écrit:et puis cette petite phrase de Mélanchon que libé n'a pas relevée mais qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd, je cite de mémoire: "nous sommes prêts à rendre au peuple le pouvoir qu'il nous aura confié"
    Oui, phrase importante, qui veut dire, constituante, référendum, non cumul des mandat, etc...

    Mélenchon !

    RobinRoger

    Messages : 14
    Activité et ancienneté : 27
    Popularité des contributions : 11
    Date d'inscription : 28/06/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  RobinRoger le Ven 1 Juil - 15:36

    Si il nous a endormi avec ses belles paroles alors il va tomber sur un os.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Ven 1 Juil - 15:54

    RobinRoger a écrit:Si il nous a endormi avec ses belles paroles alors il va tomber sur un os.
    J'ai discuté avec quelques têtes de liste, et ils sont conscients de la gravité de la situation démocratique et financière de la France.
    En gros, ils en ont lourd sur les épaules.

    Ce qui manque à Mélenchon, c'est des capitaines qui assènent les coups.
    Mélenchon est trop exposé : et quand il s'expose, il s'énerve. C'est pas bon.

    RobinRoger

    Messages : 14
    Activité et ancienneté : 27
    Popularité des contributions : 11
    Date d'inscription : 28/06/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  RobinRoger le Ven 1 Juil - 17:27

    Je trouve que c'est plutôt stimulant de le voir porter l'indignation sur le visage, certains ont commenté sur d'autres sites ses "grimaces haineuses", mais la haine contre les manoeuvres de l'oligarchie est parfaitement saine et légitime.

    Il y a des embrouilleurs qui confondent haine de l'autre et haine d'un appareil organisé pour nous la mettre jusqu'à l'os.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Ven 1 Juil - 17:56

    RobinRoger a écrit:Je trouve que c'est plutôt stimulant de le voir porter l'indignation sur le visage, certains ont commenté sur d'autres sites ses "grimaces haineuses", mais la haine contre les manoeuvres de l'oligarchie est parfaitement saine et légitime.
    En fait, dans la masse de gens qui écoutaient, nous avons beaucoup ri du discours, car il y a beaucoup d'humour. A la télé, cela passe moins bien, mais dans le "public", nous avons ri de bon cœur une bonne vingtaine de fois.

    Bien entendu, il faut connaitre la sémantique : par exemple, lorsqu'il parle de la "main invisible du marché", qui finit par prendre dans nos poches, le trait d'humour a fait son effet.
    Les militants présents sont quand même bien avertis, car pour un citoyen lamba, la main invisible du marché, cela ne lui parle pas...

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  darna le Ven 1 Juil - 18:51

    1 Melenchon qui dispose d'1 budget conséquent pour flatter l'ego populaire, même sans programme précis...face à 1 Clément Wittman du POC, qui fait sa campagne en vélo pour donner des précisions sur des solutions concrètes...Et le Mouvement des Colibris avec Pierre Rahbi qui a oeuvré + pour aider le 1/3 monde, que l'Etat...
    Ben, faut croire que j'avais oublié que les meilleures élections ne se font que dans la beuverie ! Le nucléaire, Monsanto et Co peuvent ronronner en paix.
    Mince, heureusement que je vais trinquer avec les potes Faucheurs volontaires. Histoire de sombrer dans le désespoir face à tant de grasses liesses...

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  darna le Ven 1 Juil - 18:53

    Rectification : histoire de ne pas sombrer...Je trinque aussi à Eva Joly, tiens !

    RobinRoger

    Messages : 14
    Activité et ancienneté : 27
    Popularité des contributions : 11
    Date d'inscription : 28/06/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  RobinRoger le Ven 1 Juil - 22:41

    Je suis pas là pour défendre l'homme, mais le projet qu'il porte, il faut en finir avec le présidentialisme et il se propose d'en être l'acteur, alors deux solution:

    -Il est à la solde de l'oligarchie ou c'est un planqué de carriériste "de gauche" et il fera comme cet escroc qui en pleine période d'instabilité et juste avant la crise s'augmente de 172%. Il précise un peu avant que les caisses de l'état son vide et qu'il ne peut plus rien promettre.

    Solution: continuer ce qu'on va faire et développer des formes de résistance par des opérations divers.

    -Soit il convoque une assemblée constituante et consulte le peuple.

    Solution: défendre notre conception de l'appareil d'état.

    D'un côté comme d'un autre nous tordrons le cou à ce système, croyez moi!
    Nous avons le devoir de tout faire pour que la nation soit épargnée de la désolation.

    Je ne voudrais pas paraître incantatoire mais l'heure n'est plus à hésiter entre la vanille et le chocolat, ici bas on crève, les gens ne se parle plus, ceux qui gagnent encore leur vie sont tiraillés de culpabilité en regardant ceux qui perdent tout.

    L'absence d’existence au delà du travail pousse les gens à la mélancolie, certains finissent par vivre d'addictions grisante parce qu'aucune chose de ce qu'ils ont vraiment ne les comble. Alors pour beaucoup c'est la vie des stars, la télévision fleuve, la mode vestimentaire, le shit, l'alcool, parce que y a rien d'autre à faire.

    On devient fou!

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  darna le Sam 2 Juil - 8:09

    Justement, Mélenchon ne propose pas d'alternative à cet état sociétal. Je veux bien croire qu'il donnera la parole au peuple, ainsi qu'il fut le cas lors de la Révolution française. Mais rappelez vous qu'1 population sous l'emprise d'une colère plus que justifiée, certes, ne demande que des têtes et du sang. Ce dont se hâtent les politiques de satisfaire, tout en profitant de faire tomber également les rivaux dans la course au pouvoir...
    J'avoue me battre surtout pour mes frères et soeurs squatteurs, petits paysans écolo qui n'exigent aucune subvention pour exister dignement et simplement dans le respect de la Terre nourricière. Je me bat pour les lanceurs d'alerte qui prouvent que la science et la technologie ne sont pas que des outils destinés au monopole économique. Je me bats pour ces tribus qui, parce qu'ils n'acceptent pas le système monétaire, sont massacrés ou délocalisés dans des bidonvilles, pour goûter aux joies de la prostitution, délinquance...et du chômage. Ce sont toutes ces catégories d'humains qui sont pourchassés par le système capitaliste. Car ils n'ont nul besoin d'1 patron quelconque pour leur dicter leur mission à accomplir, même s'ils étaient payés pour l'engraisser. Ce sont eux les vrais combattants de la Liberté ! Chaque jour de leurs récoltes d'expériences, ils le partagent volontiers avec d'autres, et ne se préoccupent pas de breveter ceci ou cela. Ils n'ont pas le temps de sombrer dans la déprime, en se shootant de dope ou de tv, ou autres illusions de modernité...Leurs exemples sont par ailleurs des remèdes thérapeutiques autrement plus efficaces que les pilules de la prétention.
    Et pour toutes ces raisons, je ne suis pas sûre que la gauche les intègre dans la notion de peuple...Je suis activiste, pas syndicaliste. Même si je respecte certains de vos combats, nous n'avons pas les même valeurs. Mon seul et unique patron est ma Conscience !
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Sam 2 Juil - 14:22

    darna a écrit:1 Melenchon qui dispose d'1 budget conséquent pour flatter l'ego populaire, même sans programme précis...
    darna, il va falloir que tu fasses un petit travail de rétropédalage (c'est le cas de le dire).
    J'aime beaucoup Pierre Rabhi et les Faucheurs volontaires.
    Mais sur le Front de Gauche et donc, sur Mélenchon, il va falloir que tu te mettes à la page.
    Le minimum est de lire le programme, ce que j'ai fait il y a 3 mois.
    Voici un fil dédié. Le programme partagé est un programme édité sur Wiki, amendé 10 000 fois par des citoyens.

    Il est antiproductiviste, sur le modèle Négawatt, pour une planification écologique, pour une sortie du nucléaire, pour une transition énergétique (sortie du fossile), pour le partage des richesses, pour un pôle bancaire public, pour une constituante, etc...

    Alors, le sans programme précis, c'est une grosse connerie.

    darna a écrit:Justement, Mélenchon ne propose pas d'alternative à cet état sociétal.
    Le programme partagé propose le lancement d'une constituante. Donne-moi une meilleure méthode que de rafraichir en profondeur une démocratie hors celui de porter ce projet-là ?

    darna a écrit:Je veux bien croire qu'il donnera la parole au peuple, ainsi qu'il fut le cas lors de la Révolution française.
    Nous ne sommes pas dans le même contexte : nous sommes déjà en démocratie. Pseudo si tu préfères. Rien de mieux pour transformer la France en réelle démocratie que de lancer une constituante.

    darna a écrit:Ce sont toutes ces catégories d'humains qui sont pourchassés par le système capitaliste.
    On est ok : et donc, il faut passer à un système alternatif, en retenant les leçons des erreurs de l'Histoire. Sortir du capitalisme (en gros, débrayer la France de la mondialisation néolibérale), et inventer un système mixte, respectueux des ressources du territoire.

    darna

    Messages : 205
    Activité et ancienneté : 247
    Popularité des contributions : 37
    Date d'inscription : 09/03/2011
    Age : 57
    Localisation : Foix

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  darna le Sam 2 Juil - 15:02

    Alter égaux,
    Je respecte ton avis, mais je préfère voter pour quelqu'un qui a prouvé par ses actes actuels, son éthique et son intégrité. Ce qui est le cas d'Eva Joly. En fait, je souhaite que ceux et celles qui ont un objectif commun, un avenir plus sain et joyeux, fusionnent en un parti de la Conscience. Une idéologie qui dépasse le stade classique de la famille ou tribu politique. Car sans cela, il n'y aura jamais de lucidité, ni de réelle transparence dans les décisions et les gestions.
    Un exemple de micro-société : la famille. Lorsque parfois, un conflit éclate entre mes enfants, ou mes ami(e)s et d'autres, je ne m'arroge pas le droit de défendre d'emblée, les miens. J'écoute les versions des uns et des autres, avant de trancher dans mon jugement. Pas facile, surtout lorsque le coupable n'est pas l'autre. Et les miens qui se sentent abandonnés, avant de comprendre la justesse de ma position. Reconnaitre ses torts, permet d'évoluer dans la lumière. Nous sommes encore trop peu nombreux à penser et à être clairs.
    Pourrais-tu me citer 1 exemple de parti politique capable de reconnaitre les erreurs des siens, afin de les réparer dans l'immédiat ?

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  miguel... le Sam 2 Juil - 16:47

    elle est écolo eva joly ?

    Darna, je pense que tu es sérieux quand tu écris "parti de la Conscience", mais c'est assez inquiétant de voir ce genre de commentaires en parlant de politique.
    Ce sont des règles qu'il faut, pas de la morale.


    Dernière édition par miguel... le Sam 2 Juil - 17:18, édité 1 fois

    miguel...

    Messages : 160
    Activité et ancienneté : 202
    Popularité des contributions : 30
    Date d'inscription : 21/02/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  miguel... le Sam 2 Juil - 17:12

    Alter Egaux a écrit:
    Voici un fil dédié. Le programme partagé est un programme édité sur Wiki, amendé 10 000 fois par des citoyens.

    Attends alter egaux . C'est quoi la première ligne inscrite ?

    "La modification de cette fiche est ouverte à tous. En conséquence son contenu modifié n'engage pas le PG".



    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Sam 2 Juil - 21:56

    darna a écrit:Pourrais-tu me citer 1 exemple de parti politique capable de reconnaitre les erreurs des siens, afin de les réparer dans l'immédiat ?
    Mélenchon a reconnu s'être trompé sur :
    - Maastricht, il a donc voté Non en 2005,
    - sur le nucléaire : il veut sortir du nucléaire en France,
    - le productivisme : il admet que les limites de la planète vont modifier structurellement le système économique,
    - ...
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Sam 2 Juil - 21:58

    miguel... a écrit:"La modification de cette fiche est ouverte à tous. En conséquence son contenu modifié n'engage pas le PG".
    Sur le Wiki ?
    Il y a une procédure pour modifier le programme. Le Wiki est une présentation du programme, par l'outil qui permet de le modifier.
    avatar
    Alter Egaux

    Messages : 306
    Activité et ancienneté : 432
    Popularité des contributions : 58
    Date d'inscription : 17/02/2011
    Localisation : Seine et Marne

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Alter Egaux le Sam 2 Juil - 22:00

    miguel... a écrit:elle est écolo eva joly ?
    Elle allait entrer au Modem avant de se faire jeter par Bayrou. Elle est donc allé à EELV.

    Cependant, question intégrité, elle est nickel.
    Et apprend vite...

    RobinRoger

    Messages : 14
    Activité et ancienneté : 27
    Popularité des contributions : 11
    Date d'inscription : 28/06/2011

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  RobinRoger le Sam 2 Juil - 23:22

    Darna à écrit:
    Mon seul et unique patron est ma Conscience !

    Darna vu ta conscience tu peux lui obéir corps et ame!

    En revanche tu m'accorderas un bémol en ce qui concerne la "conscience collective", parce que la signification de "collective" ici est galvaudée, la conscience vient de ce qu'on sait et en partie de ce qu'on nous apprend.

    Si on nous apprend que le nucléaire est la seule issue pour satisfaire les besoins énergétiques, qu'on va pas revenir à la bougie, et mon cul sur la commode, la conscience est déviée par une information dirigée.

    Et dans quelle mesure notre conscience est elle éduquée ou formatée?

    Dur de le dire, je connais des gens qui confondent micro-ondes '(agitation magnétique moléculaire) et radio activité (radiation nucléaire c'est à dire du noyau des molécules).

    Le Front de Gauche peut encore changer, c'est un rassemblement d’espoirs, beaucoup de militant sont tiraillés entre leur conscience personnelle et l'urgence d'agir maintenant.

    Moi je pense que la lucarne qui s'entrouvre avec les présidentielles ne peut pas être négligée et qu'il faut tout tenter, action, information, élections, cette étape mérite notre plus grande attention.

    Nous avons subit une campagne de découragement, par leur lâcheté les politiques nous ont dégoutté de la politique, la télévision en a fait des gignols, la presse people, tout le monde rigole, ils ont tous des casseroles...

    De ce fait je n'ai pris ma carte d'électeur que cette année et j'ai 34 ans, beaucoup sont comme moi.

    Combien représente jusque là l'abstention?

    L'idéal serait un front écolo-gaucho-pro-constitutionnaliste, c'est à dire la France qui ne sait pas par quel bout commencer mais qui sait qu'il va y avoir du boulot si on veut atteindre la quiétude de vivre des indiens d'Amazonie!

    Contenu sponsorisé

    Re: Front de Gauche : ralliement(s)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 0:23